Livres
378 225
Comms
1 317 910
Membres
261 241

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Vernon Subutex, tome 1



Description ajoutée par sophinette3000 2015-01-05T20:05:35+01:00

Résumé

QUI EST VERNON SUBUTEX ?

Une légende urbaine.

Un ange déchu.

Un disparu qui ne cesse de ressurgir.

Le détenteur d’un secret.

Le dernier témoin d’un monde disparu.

L’ultime visage de notre comédie inhumaine.

Notre fantôme à tous.

LE RETOUR DE VIRGINIE DESPENTES.

Afficher en entier

Classement en biblio - 172 lecteurs

Or
33 lecteurs
PAL
55 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Abyssos 2015-04-26T17:11:22+02:00

"La faille, dans cette théorie du karma, c'est que ça se saurait, depuis le temps, si se comporter comme un enculé était sanctionné par l'Histoire."

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par page blanche 2017-07-22T12:14:42+02:00
Or

J'ai été embarquée dans une aventure urbaine ordinaire aux multiples rencontres, les personnages sont aussi divers que les rencontres. Des fils conducteurs que l'on suit comme électrisé. Grisée, droguée, alcoolisée rien qu'en lisant se livre. Attention trilogie addictive.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louvasanga 2017-07-02T18:20:08+02:00
Lu aussi

le début partait bien. On découvre Vernon, son mode de vie. Puis petit à petit, en tournant les pages, je me disais "mais qu'est-ce que je lis" ?. Je comprenais l'histoire sans en comprendre le sens.L'histoire se déroule, des choses arrivent, mais en fait rien ne se passe. Que de la drogue, du sexe, des gens allumés, de la vulgarité facile. Aucun rapport avec le résumé. Aucun. On aurait pu prendre le livre et le coller à un résumé totalement différent, ça aurait été la même chose. Il c'est bien rattrapé vers la fin, surtout dans les dernières pages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cosma-Shiva 2017-06-27T23:18:29+02:00
Or

Je suis intimement persuadée que Virginie Despentes deviendra une autrice incontournable du XXIe et qu'elle sera sûrement étudiée un jour ou l'autre en faculté de lettres. Jouant adroitement avec la langue, elle passe d'un registre très oral (vocabulaire populaire, phrases à rallonge, absence de ponctuation) à quelque chose de plus soutenu durant tout ce roman. J'apprécie particulièrement l'oralité de certaines de ses descriptions qui rendent les scènes et les portraits très forts et vivants. Ce livre n'est pas construit comme les autres, je regrette que certains parlent même de "thriller" alors que nous sommes selon moi plutôt face à une fresque de personnalités et de destins percutants du fait de leur réalisme. Despentes nous entraîne dans des milieux socio très différents mais qui se retrouvent tous sur un point ; une sorte de vide existentiel semble caractériser tous ces personnages à la recherche d'une raison de continuer à mener cette vie, ou du moins une manière d'exorciser leurs démons.

Finalement, l'histoire de Vernon Subutex et des enregistrements de son ami décédé n'est qu'accessoire et, bien que je sois très intriguée pour la suite des événements, laisse place à une suite fascinante de portraits, tous très réalistes. J'ai trouvé ce livre très "réaliste" tant notre héros est bien loin de la figure héroïque à laquelle on s'attend habituellement, tant les travers des différentes vies qui sont décrites ici sont décrits avec force et détails. Nous sommes finalement face à une galerie des portraits pas franchement optimiste, qui nous laisse un goût amer dans la bouche ... En espérant que le tome 2 apportera un peu d'optimisme dans tout cela.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sarah-39 2017-05-25T00:39:52+02:00
Diamant

J'ai adoré la construction des personnages, et l'exposition de leurs croyances à travers la narration qu'à choisi Despentes. Chaque chapitre est une nouvelle immersion dans la pensée, les souvenirs et le quotidien d'un personnage, en relation plus ou moins étroite avec Vernon Subutex. Le retour aux chapitres "Vernon Subutex" justement, ponctue la trame narrative et fait avancer l'intrigue. Rien ne se passe vraiment, si ce n'est la chute de plus en plus bas du personnage principal, anti hero rock par excellence, et le désarroi de ceux et celles - tous/tes meurtrie(s) par la société dans laquelle ils vivent et le milieu qui est le leur - qui les poussent à agir comme ils le font. Il y a beaucoup de personnages; des attachants, des énervants, des scandaleux ... mais tous sont complexes et profonds. Et c'est là le talent de Despentes, qui, à travers ses portraits et le stream of conciousness, nous permet d'avoir une vision globale de la société française (Parisienne) des années 20XX, et c'est assez jouissif et nauséabond! Un salut aussi à la variété des genres, des sexualités, des origines, des religions, des nationalités ... ça fait du bien de lire un livre où tous le monde n'est pas blanc et hétéro!

Je voudrais aussi noter l'humour décapant infusé dans tout le roman, malgré le sérieux de la critique, on se marre! Voilà pourquoi j'ai adoré ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par malice13 2017-02-19T09:42:23+01:00
Pas apprécié

Pas très emballée par ce style. J'ai trouvé ça lourd à lire, toute cette vulgarité déversée qui n'apporte pas grand chose. J'ai essayé de me raccrocher à l'histoire, mais bof... Je crois que je ne lirai pas la suite.

De multiples thèmes sont abordés, mais finalement pas creusés. Tout est survolé. Je suis d'accord avec le commentaire de Zaz97: "un livre sur tout et sur rien".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par 2infinis 2017-02-15T20:39:09+01:00
Pas apprécié

Je ne l'ai pas fini. C'est une enfilade de poses sociales et un catalogue des unes de certains hebdomadaires d'actualité. Pas beaucoup de création littéraire, un style cahin-caha du registre familier vers un vocabulaire soudainement soutenu.

Ça craint!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par stoufnie 2016-11-10T09:41:44+01:00
Argent

Un roman qui commence fort, puisqu'il nous présente un homme qui sera notre fil conducteur, enfin lui et un mort !

Vernon a tout perdu, son magasin de disque, sa vie facile, son appart. Afin de ne pas dormir dans la rue, il contacte certaines personnes plus ou moins proche. Prétextant qu'il est sur Paris pour quelques jours, il passe de maison en appart'. Malgré tout, il essaie de gagner un peu de fric, en revendant des vidéos "testament" de son pote rock star, Alex Bleach, qui vient juste de mourir.

Un magnifique roman choral. Vous l'aurez compris, chaque chapitre concerne une personne qui accueille Vernon ou qui a été dans l'entourage de notre chanteur. Nous rencontrons une multitude de personnages qui contribue à cette histoire originale et pas si banale qu'elle en a l'air !

En effet, elle est mordante Virgine Despentes ! Son écriture peut être acérée, vindicative et humaine ! Elle a même un petit côté à protéger la veuve et l'orphelin. Toujours est-il qu'elle a un regard franc sur notre société. Vous passez du facho à la gamine voilée, un trans, une ancienne actrice porno, un réalisateur, un traider ..

On peut tout se permettre avec les gros. Leur faire la morale à la cantine, les insulter s'ils grignotent dans la rue, leur donner des surnoms atroces, se foutre d'eux s'ils font du vélo, les tenir à l'écart, leur donner des conseils de régime, leur dire de se taire s'ils prennent la parole, éclater de rire s'ils avouent qu'ils aimeraient plaire à quelqu'un, les regarder en faisant la grimace quand ils arrivent quelque part. On peut les bousculer, leur pincer le bide ou leur mettre des coups de pied : personne n'interviendra. C'est peut-être à cette époque qu'elle a appris à renoncer à son genre : mâles ou femelles, les gros sont soumis à une exclusion similaire. On a le droit de les mépriser. Et s'ils se plaignent des traitements qu'on leur inflige, au fond tout le monde pense la même chose : mange moins, gros sac, tu pourras t'intégrer. Deb était dans le sucre comme elle serait dans la coke quelques années plus tard : à fond.

Bref, chaque chapitre à son histoire, son humanité. Elle ne nous épargne rien, elle le fait avec humour et un côté trash. Vous aurez du sexe, de la drogue et du rock n'roll en veux tu en voila ! Mais vous toucherez au plus près du coeur d'hommes et de femmes, de leurs émotions, leurs relations ..

http://lesciblesdunelectriceavisee.blogspot.com/2016/11/vernon-subutex-virginie-despentes.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2016-10-26T22:46:15+02:00
Or

Virginie Despentes nous livre avec Vernon Subutex une véritable peinture du climat social français actuel.

Elle aborde un nombre incroyable de thèmes tel que la précarité, la drogue, la violence conjugale, le milieu du X, l'homosexualité, les trans-genres, les relations de couple, l'engagement, la politique, la musique, la rue, le showbiz, l'argent, la trahison, la confiance ou l'amitié, entre autres, et tout autant de personnages avec comme fil rouge ce fameux Vernon, ex disquaire recyclé en chômeur de longue durée que l'on va suivre et voir glisser de plus en plus bas.

Vernon est un personnage attachant. Presque le seul personnage attachant du roman d'ailleurs et je pense que c'est pour cela qu'il a ce rôle central.

Les autres personnages croisés ont tous quelque chose de profondément mauvais ou de mesquin mais son très intéressant et développés afin d'aborder chaque thème de cette description sociale.

Certains passages sont assez démoralisants, surtout au début, l'ambiance du livre en générale n'est pas faite pour les lecteurs qui souhaitent se détendre, on est clairement dans la déprime organisée, dans un livre coup de poing, qui veut choquer mais subtilement, choquer par l'émotion, vous rentrer dans le cerveau sans l'oublier.

C'est mon premier roman de Despentes, j'ai vraiment apprécié, contrairement à ses films que je n'aime pas trop, ici le récit est intéressant, je pense qu'un film serait trop court pour décrire une histoire pareille.

En conclusion si vous aimez les récits forts et éparpillés, si vous aimez les chroniques avec pleins de personnages divers et variés mais un livre tout de même intelligent avec un phrasé cru mais jamais gratuitement, alors Vernon Subutex est fait pour vous, dans le cas contraire je ne suis pas certain que ça vous plaira mais essayez on ne sait jamais !

Voir la chronique sur mon blog :

http://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2016/10/vernon-subutex-virginie-despentes.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Zaz97 2016-10-25T10:57:06+02:00
Bronze

Un résumé alléchant pour un livre décevant. Toujours le même univers de Despentes, la ville, la drogue et le sexe dans un style décomplexé au possible. Mais surtout une trame de fond finalement peu utilisée et l'impression finale d'avoir lu un livre sur tout et sur rien. Elle y aborde les sujets du type pornographie, addiction, drogues, violence conjuguale, extrême droite, etc mais n'en fait rien ressortir. Elle ne fait qu'en parler, sans doute provoquer et parfois dégoûter mais même constat : pas d'objectif, pas de réel impact.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par XavChronicles 2016-10-09T20:53:15+02:00
Bronze

Un livre intéressant mais qui se lit un peu lentement au fur et à mesure. Moyennement intéressant.

Afficher en entier

Dates de sortie

  • France : 2015-01-07 (Français)
  • France : 2016-03-02 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 172
Commentaires 28
Extraits 20
Evaluations 36
Note globale 7.56 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode