Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de VEROM16 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Barefoot Bay, Tome 1 : Pieds nus dans le sable Barefoot Bay, Tome 1 : Pieds nus dans le sable
Roxanne St. Claire   
Après avoir achevé un livre sombre, j’avais besoin de me plonger dans une romance douce et sucrée sans prise de tête. J’ai rarement été déçue par celles de la collection Promesses de J’ai lu et c’est donc tout naturellement que j’ai choisi d’en lire une. Mon choix s’est porté sur ce premier tome de la série Barefoot Bay. Un premier tome léger et suave lu en quelques heures seulement.

L’ouragan Damien a tout détruit sur son passage laissant les habitants de la partie nord de l’île de Mimosa Key désemparés. Parmi ses habitants, Lacey Armstrong et sa fille Ashley ont tout perdu. Leur maison n’a pas résisté à la tempête. Mais Lacey ne se laisse pas abattre pour autant. Elle essaie de voir du positif dans cette catastrophe. Avec l’argent de l’assurance, elle va enfin pouvoir ouvrir la maison d’hôtes dont elle rêve depuis des années.
Pour ce faire, elle fait appel à un architecte de renom, Clayton Walker. Sauf qu’à sa grande surprise, ce n’est pas le sexagénaire qu’elle attend qui se présente à elle mais son fils, Clay Walker Junior. Un homme au charme ravageur qui va tenter de la convaincre par tous les moyens de sa compétence pour mener à bien son projet. Mais Lacey a des doutes. Charge à Clay de la convaincre…

Un roman simple et doux qui se lit en un rien de temps. Même si j’ai parfois trouvé que l’histoire entre Lacey et Clay était un peu rapide, j’ai aimé ce roman. Une lecture doudou parfaite pour se détendre. Ce que j’aime dans les livres de cette collection, c’est la simplicité des histoires. Des histoires banales mais touchantes et addictives. Avant de commencer ce livre, je ne connaissais pas la plume de Roxanne St Claire. Elle m’a séduite dès les premières lignes. J’ai aimé sa capacité à vous embarquer dans son monde mais aussi d’intégrer des indices tout au long du texte pour attiser notre curiosité et nous donner envie de découvrir les prochains tomes de la saga. C’est habilement amené. Il y a aussi juste ce qu’il faut de rebondissements, de désillusions pour les protagonistes, de moments heureux pour que le lecteur ne s’ennuie pas malgré la candeur du scénario.
Si je ne suis pas passée par une montagne russe de sentiments, j’ai apprécié cette histoire. Elle m’a fait rire et sourire. Elle a réussi son pari en me déconnectant de mon environnement et en me faisant oublier la noirceur de ma lecture précédente. Et c’était tout ce que j’en attendais.
Les personnages principaux aussi bien que secondaires ont su me séduire. Que ce soit Lacey par son courage et sa volonté d’aller de l’avant, Clay avec son charme ravageur, son insécurité et son talent, Ashley et ses rêves d’enfant ou encore les trois copines de Lacey, Zoé, Tessa et Jocelyn (que l’on pourra toutes découvrir plus amplement dans les prochains tomes), tous ont réussi à m’intriguer, me toucher, me donner envie de les connaitre.
D’ailleurs je vais très certainement me laisser prochainement tenter par la lecture du prochain tome, Pieds nus sous la pluie, autour de la plus mystérieuse des amies de Lacey, Jocelyn.
Barefoot Bay, Tome 2 : Pieds Nus Sous la Pluie Barefoot Bay, Tome 2 : Pieds Nus Sous la Pluie
Roxanne St. Claire   
Un avis plus détaillé sur :
http://lestentatrices.net/2015/07/21/barefoot-bay-2-pieds-nus-sous-la-pluie-roxanne-st-claire/

J’ai dévoré ce livre en quelques heures. Sans être un coup de cœur, c’est une très bonne histoire. Les « délires » du père qui a perdu sa tête m’ont fait rire et les épreuves qu’a traversé Jocelyn m’ont touchée… Et la plume de l’auteur est agréablement sensuelle.

Mais le côté « romance » était peut être trop prononcé pour moi… J’ai eu du mal à adhérer au « Je t’aime » arrivés si vite après 15 ans de séparation… Tout comme, le héros est trop « boy-scout » pour que je craque pour lui… Pourtant, je lirais sans hésitation les aventures des autres habitants de Barefoot Bay !
Les frères Malone, Tome 3 : Avec vue sur le Pacifique Les frères Malone, Tome 3 : Avec vue sur le Pacifique
Kathleen O'Brien   
Troisième tome divertissant, sans plus...

Je ne sais pas pourquoi, je n'accroche pas vraiment à cette série.
Pourtant, c'est plutôt intéressant, relativement bien écrit, les personnages sont sympathiques et les histoires d'amour romantiques, mais ce n'est pas un coup de coeur.

J'ai bien aimé le couple Allison & Red, même si je trouvais que leur histoire, vu les circonstances, va un peu vite (une semaine !).

Ca reste une histoire mignonne et plaisante, pour un moment de détente agréable.

Il ne reste plus que le dernier tome sur Colby, l'aîné et le plus mystérieux des frères Malone, qui m'intrigue pas mal... Je m'y lance tout de suite !

par Vitany
Les frères Malone, Tome 2 : Une passion citron vert Les frères Malone, Tome 2 : Une passion citron vert
Kathleen O'Brien   
J'ai préféré ce deuxième tome au premier.
Une jolie histoire d'amour entre deux êtres que tout oppose, qui apprennent petit à petit à se connaître et s'apprivoiser.
Ce n'est pas trop rapide, tout se fait en douceur du début à la fin.

Kitty et David (l'ex de Belle, héroïne du tome 1) vont être réunis par des circonstances imprévues deux mois après avoir vécu une aventure d'une nuit dont ils avaient tous les deux besoin pour se "remettre d'aplomb".

Les deux ont un passé difficile, des casseroles dans leurs placards et une inaptitude certaine aux relations amoureuses, mais ils vont grandir ensemble et construire quelque chose de beau.

J'ai franchement bien aimé cette histoire, c'était une romance assez classique mais très agréable à lire, très douce.
David est vraiment adorable quoique très contrôlé dans ses émotions (mais il expliquera pourquoi) et Kitty est un vrai feu follet avec parfois des réactions un peu trop exagérées.

J'ai aimé leur relation, pas toujours facile avec des moments de doutes des deux côtés mais aussi beaucoup de tendresse et compréhension.

Un agréable moment et je me lance dans la suite sur Red Malone !

par Vitany
Les Kergallen, tome 2 : Joanna Les Kergallen, tome 2 : Joanna
Aurore Aylin   
Il y a des livres où il faut plusieurs chapitres pour savoir si on va aimer, d’autres où on sait tout de suite qu’on aimera pas et d’autres où dès les 1ers mots on sait qu’on va aimer. Ce livre fait partie de la dernière catégorie.
C’est frais, drôle et sexy. Exactement le genre de lecture dont j’avais envie.

Alors que le 1er tome tournait presque exclusivement autour de Thaïs et Kieran, ce tome nous en apprend plus sur la famille et laisse une jolie place aux autres membres de cette tribu complètement barrée et délicieusement loufoque. En ce sens, ce 2ème tome est plus approfondi et plus fouillé.

La romance est bien traitée : Johanna et Dragan se plaisent et n’ont pas peur de se le montrer. Pas de quiproquo inutile pour maintenir un faux suspens sur l’issu la romance, pas de drame, pas de tergiversation stérile. J’ai trouvé malin de la part de l’auteur (et j’ai apprécié) de ne pas nous faire attendre la moitié du livre pour voir un rapprochement que le sait de toute façon inévitable.

Et puis il y a tout l’univers créé par Aurore Aylin que j’aime beaucoup : la magie, les légendes, les anges et les démons. Tout se mêle habilement et avec beaucoup de naturel.

Et j’ai beaucoup apprécié les clins d’œil à la famille de Chânais (de Ysaline Fearfaol). Ca m’a fait me demander ce que donnerait un livre écrit à 4 mains par ces deux auteurs : une chipie du clan Kergallen qui se frotterait à un loup de la meute de Chânais… Je suis sûre que ça serait explosif !

Si je devais faire un léger reproche à ce tome, c'est que j'ai trouvé que la fin tirait un peu en longueur.

Quoiqu'il en soit, si vous ne connaissez pas encore cette auteur, je vous invite à découvrir sans plus tarder le monde magique des femmes Kergallen. Quant aux autre.. Quoi vous n'avez pas encore lu le tome 2? ^^
Les Kergallen, tome 1 : Thaïs Les Kergallen, tome 1 : Thaïs
Aurore Aylin   
Je vous invite donc à découvrir les aventures de Thaïs, la sorcière qui ne veut plus faire de magie, et de Kieran, le druide devenu par accident un fantôme suite à une cérémonie rituelle, il y a 400 ans. Surtout ne vous en privez pas !!
J'ai eu la chance d'être choisie comme bêta-lectrice par l'auteure, et j'ai vraiment adoré cette histoire... La fin m'a surprise (bon, elle m'avait prévenue, mais j'ai été surprise quand même !!), et je suis fan de Joanna, la cousine de Thaïs. Quant à Kieran... Moi, je n'aurais pas pu rester aussi impassible que Thaïs dans certaines situations !! Il y a notamment une scène hilarante dans la boutique d'antiquités, sans parler de Kieran qui découvre l'électro-ménager...
Les reflets d'argent Les reflets d'argent
Susan Fletcher   
Magnifique évocation d'une île battue par les vents, où l'on se console des difficultés de la vie en croyant aux légendes, comme celle de l'homme-poisson, sorti de la mer pour apporter l'espoir aux insulaires. Galerie de personnages forts, avec leur joies, leur peines, leurs amours et leurs courages. La fin est un peu décevante, on a l'impression d'une fin "pour finir".
Si vous avez aimé "Les déferlantes", vous retrouverez le même bonheur à lire ce livre

par Alcaline
FBI/US Attorney, Tome 1 : Mon ange gardien FBI/US Attorney, Tome 1 : Mon ange gardien
Julie James   
Un roman agréable avec un style frais et dynamique.
Les personnages sont charismatiques et l'auteur n'hésite pas à utiliser une touche d'humour lorsqu'il s'agit de la romance entre Cameron et Jack.


par miss10
Regency, tome 3 : Le mystérieux fiancé Regency, tome 3 : Le mystérieux fiancé
Shannon Drake   
Ally, c'est la petite fille croisée par Camille dans "Le mystère des Carlyle", qui vit au fin fond de la forêt avec ses 3 "tantes".

Les années ont passé, Et l'on croise dans cet opus les protagonistes de livres antérieurs (Camille et Brian, comte de Stirling, entre autres, Kat et Hunter aussi, mais je n'ai pas lu leurs aventures - "Le secret du Nil"). Elle est jeune, passionnée par le monde qui l'entoure, et par l'air de modernité qui court en ce début de XXè siècle. Malgré tout, et cela la rend plutôt incohérente , elle se laisse marier à un inconnu - un magnifique et intelligent et charismatique et courageux, et riche, comte, la pauvrette !- pour obliger ses tuteurs.

Dommage, ce personnage manque de rondeur ou de fermeté, elle s'oppose sans s'imposer -ou le contraire !-, et ne cesse de se comporter en petite fille gâtée sur le mode du "On ne me dit jamais rien ! Mais je n'en fais qu'à ma tête !".

Il est vrai, pour sa défense, que son bien-aimé est plutôt taillé sur un modèle ancien, du genre "sois belle et tais-toi, toute fraîche et naïve et innocente que tu es".

Bon, cela se laisse lire tout de même, mais sans coup au cœur, comme une gentille version à peine esquissée de "La belle au bois dormant" mâtinée de Sherlock Holmes (Oui, les trois fées couturières, la maison au fond des bois, le baiser guérisseur, tout cela côtoie l'ombre de Sir arthur Conan Doyle himself, grand ami de nos deux héros). Mais la trame policière s'étire en longueur, sans avancer plus vite qu'à pas de fourmi. Du coup, un peu long à finir, assez vite oublié !

par everalice
Un printemps à Blossom street Un printemps à Blossom street
Debbie Macomber   
Connaissant la plume de Debbie Macomber, je l'ai retrouvé avec un très grand plaisir en débutant cette série. Elle est conforme à elle-même. Elle utilise un schéma dont le départ est un endroit où elle fait venir les gens. Et chaque tome de ces livres nous fait connaitre des personnages différents avec des histoires bien à eux. Leur lien commun sera l'endroit qu'elle décide de fixé au départ. Ici c'est une boutique de laine à tricoter. Les personnages mis en avant vivent des drames ou des moments particuliers de leur vie. Ils se reconstruisent sous nos yeux mais nous les voyons aussi parfois plonger dans la douleur. Cela dit, il y a des petits miracles qui se produisent dans ces livres. L'espoir est toujours présent et le résultat est qu'il faut croire à mieux, à plus.
Évidemment le public cible de ses romans sont des adultes dans la trentaine. Mais pas seulement. J'aime vraiment beaucoup cette auteure parce qu'à toutes les fois elle me touche...

par lulu2010