Livres
478 029
Membres
459 295

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Vers la lumière



Description ajoutée par Alex91230 2013-03-29T10:42:26+01:00

Résumé

Saint-Pétersbourg, 2033. Bélier est l'un des stalkers des plus aguerris du métro pétersbourgeois ; nul de discute le prix de ses services. Gleb est un jeune orphelin de douze ans dont la vie se résume à vider les fosses d'aisance de sa station natale, Moskovskaya. Cette vie va changer à tout jamais le jour ou Bélier réclame le garçon pour prix d'une mission périlleuse que souhaite lui confier la puissante Alliance littorale : conduire une expédition en surface jusqu'à Kronstadt. Une lumière a été aperçue dans cette direction. Est-ce un message des survivants de l'île ? Ou est-ce, comme d'autres le prétendent, le signe de l'arrivée d'un navire destiné à conduire les survivants de la Catastrophe vers une terre promise ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 16 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Galah 2017-06-14T21:10:54+02:00

- C'est ta tête que tu dois faire bosser d'abord, ensuite les réflexes ! Fais-moi encore un coup pareil et je te promet de te ventiler aux quatres coins cardinaux ! Tiens-le-toi pour dit. J'ai besoin d'une équipe, pas de psychopathes armés jusqu'aux dents !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Floyd 2018-01-23T15:52:15+01:00
Diamant

Vers la Lumière d'Andreï Dyakov est un roman de l'Univers Metro 2033 qui possède ses qualité et ses défauts, mais qui a le mérite d'être l'un des rares à avoir été traduit et publié en français.

Ici l'auteur choisit de nous conter les aventures d'un stalker endurci et respecté, et de son jeune élève, un adolescent de la Moskovskaïa, né dans le Métro, qui va apprendre malgré lui que le monde d'en haut n'est pas aussi idyllique que sur les cartes postales d'avant-guerre.

Le duo en lui-même est attachant, et le scénario, presque intégralement en surface, se distingue de la saga originale Metro 2033 sur bien des aspects. Le style d'écriture est différent de celui de Glukhovsky, mais ne dépayse pas pour autant. A ce sujet, la traduction de Denis Savine est excellente. Je ne lis pas le russe mais je me doute qu'elle rend hommage à l'original.

Quelques moments un peu macabres, voire gores, m'ont personnellement gêné, mais ils sont heureusement rares. On retrouve cependant beaucoup de moments d'émotion et d'effroi devant l'horreur de la guerre et le traumatisme de la Catastrophe qui font la force de cet univers post-apocalyptique.

Le suspense quant à lui, est bien préservé jusqu'à la fin, et même si l'illustration de couverture des éditions L'Atalante gâche un peu la surprise de cette fameuse "lumière" (au sens littéral du moins), on parcourt les dernier chapitres avec les yeux grand ouverts en découvrant l'incroyable machination qui pesait sur Saint-Pétersbourg et ses environs.

Quelques petits défauts toutefois (qui n'entravent en rien le plaisir de la lecture de cet univers formidable) : d'abord le fil conducteur de l'histoire est assez stéréotypé Spoiler(cliquez pour révéler)(l'équipe d'expédition qui se fait décimer un par un), mais ce choix scénaristique est tout de même plausible car justifié par la révélation finale.

D'autre part, le format des chapitres où chacun d'entre eux commence et termine par une petite réflexion philosophique sur des sujets sociaux et humains (la peur, l'espoir...) est une idée intéressante, mais j'ai trouvé que dans un livre d'action et de suspense comme celui-ci, elle cassait un peu le rythme.

Malgré ces petits défauts qui font le charme du roman, je ne peux que saluer la performance de Dyakov qui, n'ayant jamais écrit auparavant, nous offre un livre d'anticipation d'une qualité rare !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Galah 2017-07-02T14:28:03+02:00
Diamant

Ce livre est vraiment tout tout bon. Presque un coup de cœur pour ce premier roman d'un auteur amateur, franchement chapeau. L'histoire est bien ficelée et cohérente, et surtout super prenante.

C'est avec un énorme plaisirs que j'ai replongé dans cet univers glauque mais addictif qu'est Metro 2033. Pour situer un peu l'histoire et les circonstances d'édition de ce livre, il fait partie d'un grand projet initié par Dmitry Glukhovsky appelé "L'univers de Metro 2033". L'objectif de ce projet est de permettre à des auteurs amateurs de tous horizons de créer leur propre histoire autour de l'univers inventé et étoffé par Glukhovsky. Je trouve cette idée juste géniale, elle a permis donc à Andreï Dyakov de publier son premier livre, qui a connu un fort succès en Russie.

Ce qui m'a le plus frappé et plu dans Vers la lumière, est que Andreï Dyakov a su s'approprier un univers Ô combien déjà géniallissime créé par un autre auteur, mais en y ajoutant sa touche très personnelle afin de créer son propre sous-univers, ou devrais-je plutôt dire son propre para-univers, car il n'a pas grand chose à envier à son prédécesseur.

Au début le cadre semble plutôt similaire, hormis qu'il se déroule dans les tunnels sous Saint-Pétersbourg et non plus ceux de Moscou. Mais petit à petit le récit prend une tournure assez différente, Dyakov préférant davantage visiter la surface dévastée de la ville, qui compte aussi son lot de monstruosités et d'engeance en tout genre, si pas plus que dans les tunnels.

Le gros point fort du livre est pour moi ses personnages, et surtout le duo Taran/Gleb. Je suis totalement conquise par l'alchimie qui se passe avec ces deux là, ça marche juste super bien. Le personnage de Gleb est vraiment attachant et j'ai pris énormément de plaisirs (et des frayeurs aussi) à suivre son évolution. Il est l'un des rares points de lumière dans ce récit, sa naïveté et l'espoir qu'il porte sur ses frêles épaules sont touchants et adoucissent un peu le ton très sombre de l'histoire. Les personnages secondaires ne m'ont pas toujours conquis par contre, certains étant un peu sous-exploités à mon avis, mais de manière générale ils sont assez bien construits et leurs interactions sont très chouette à suivre.

Vers la lumière est donc un livre que je conseille sans hésiter, si lire du trash est votre tasse de thé, car oui ce livre est assez hard durant certaines scènes d'actions. Si l'hémoglobine et le plein de testostérones ne vous fait pas peur ce livre est fait pour vous. On a droit à un bestiaire assez sympathique et varié. Un superbe récit post-apocalyptique qui m'a captivé tout du long et su me surprendre par quelques rebondissements bien placés.

(Vers la chronique sur mon blog: http://voyageaucentredeslivresdegalah.blogspot.be/2017/07/vers-la-lumiere-de-andrei-dyakov.html )

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2017-06-22T21:14:46+02:00
Or

"Vers la lumière" fait véritablement partie intégrante de ce qui est créé dans Métro 2033, on rescent une ambiance similaire avec tout de même quelques différences liées au scénario et bien entendu une différence au niveau de l'écriture.

Ici tout débute dans le métro de Saint Petersbourg (une ville que j'aime particulièrement), par contre à la différence de 2033 et 2034 le gros de l'histoire va se dérouler en extérieur et surtout va se voir bien plus rythmé.

Beaucoup d'action, pas mal de scènes assez violentes, voire gores par moment, l'histoire reste simple mais efficace pour avoir envie d'aller au bout, surtout avec ces personnages, Gleb (un jeune garçon) et Taran (un vieux Stalker), deux fortes têtes qui vont s'apprivoiser l'un l'autre jusqu'à tisser un lien très fort. Ces deux personnages sont le gros point fort du roman et c'est avec une réelle angoisse que l'on suit leurs déboires tout au long du livre. Les autres intervenants de l'histoire eux restent par contre assez anecdotiques si ce n'est le bestiaire qui lui est super intéressant, original et varié.

J'ai passé un moment très agréable avec ce roman et je le recommande vivement aux adepte de la serie Métro 2033.

Voir la chronique sur mon blog :

https://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2017/06/vers-la-lumiere-andrei-dyakov.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par drosan 2017-02-16T08:42:04+01:00
Argent

Une couverture alléchante qui promet un bon récit dans l'univers de Metro 2033 et c'est effectivement le cas avec de nouveaux personnages et un nouveau lieu, le métro de St-Pétersbourg. L'histoire est prenante et bourrée d'action (par rapport à la série originelle Metro, qui prenait le temps de poser le décor et l'ambiance). Ici tout va très vite et les chapitres s'enchaînent les uns après les autres. C'est bien écrit même si de temps à autre les tournures de phrases semblent mal traduites. Les personnages manquent peut-être de relief aussi du fait de cette vitesse dans le récit. Bon livre cependant, je me réjouis d'attaquer la suite "Vers les ténèbres".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par La_Marmotte 2015-09-01T20:21:11+02:00
Argent

Lecture pur hasard, ou presque. Alléchée par les divers commentaires du net, cherchant un livre de post apo, j'achète, je dévore, je suis séduite. Par...

Le genre post-apo fin du monde, déjà. Bien sûr, il faut aimer mais celle-ci, se passant dans l'univers (connu) de Métro 2033, est vraiment bien amenée. Dans ce livre, nous sommes envoyés à Saint-Pétersbourg (et pas à Moscou, lieu de base de l'univers). Le héros est un grand classique du genre : ex-militaire balaise, solitaire, avare de parole mais pas d'actes qui prends sous son aile un jeune adolescent, encore un classique mais tellement bien mis en scène qu'on y croit sans problème.

L'écriture vive et directe est un véritable plaisir, le scénario jouant sur tous ce qui fais le genre happe le lecteur pour ne pas le lâcher, sachant doser les péripéties, alternant calme et suspense, combats (pas tant que ça) et exploration. La tension monte jusqu'au final qui tient en haleine pour une jolie conclusion, qui d'ailleurs amène une suite (Vers les ténèbres).

Un excellent divertissement donc qui se lis d'une traite, aucun temps mort, une histoire bien réfléchie, une belle galerie de personnages. Je recommande !

Afficher en entier

Date de sortie

Vers la lumière

  • France : 2012-09-20 - Poche (Français)

Activité récente

Galah le place en liste or
2017-06-15T00:34:20+02:00
Maks le place en liste or
2017-06-12T00:06:28+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 16
Commentaires 5
Extraits 10
Evaluations 5
Note globale 8.2 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode