Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de vichenet : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Juste une ombre Juste une ombre
Karine Giebel   
Une traque époustouflante où une ombre prend le dessus, où on sombre peu à peu dans la folie en tentant sans succès de se raccrocher à l'amour qu'on commence à éprouver pour un homme. On assiste à une enquête menée sans relâche par un homme qui tentait d'accomplir sa mission, à la paranoïa qui nous pousse à nous tromper. Et on assiste à une fin si émouvante qu'elle nous donne envie de pleurer. L'épilogue tente de refermer les blessures sur notre coeur, terminant un roman époustouflant exploité à fond pour nous transporter dans une histoire fantastique où la traque prend le dessus sur tout le reste.

par Glacy28
Munch Munch
Patrick Bade   
Livre numérique - les photographies des peintures rendent magnifiquement - Mini Prix - Maxi Bénéfice

par vichenet
Soumission Soumission
Michel Houellebecq   
un livre qui ne méritait pas toute cette polémique, tout ce tapage pour un roman, une fiction sans grande intérêt.
J'ai été déçu tant par le contenu que par l'écriture, une lenteur, un sujet survolé pour une fin qui n'en
est pas une!

par Olothiel
Requiem Requiem
Cizia Zykë   
Marseille, début des années 90. Après une longue traque, Zana Aga et ses fils se sont enfin vengés en tuant Dino, le patriarche des Christo. La poursuite infernale pourrait s'arrêter là. Mais l'inaltérable soif de revanche du clan meurtri, comme celle de Marlène Quintana et de Léo Kura, amis de toujours, ne cessera qu'au dernier souffle des assassins. De l'Albanie à la France en passant par les Etats-Unis, la mécanique implacable est lancée, entraînant dans son sillage toujours plus d'amour, de haine, de sexe et de trafics en tout genre. Requiem fait suite à Au nom du père, épopée haletante retraçant les aventures des familles ennemies Aga et Christo, régies par la loi albanaise du Kanoun : " Une victime pour une victime, un sang pour un sang. "
Le Projet Morgenstern Le Projet Morgenstern
David S. Khara   
Troisième tome des aventures de l'agent du Mossad, Eytan Morgenstern, dont le succès du premier épisode aura fait de notre héros, une légende. Rappelons un peu les faits... Eytan est un jeune enfant juif polonais pendant la seconde guerre mondiale et qui subit des expériences douloureuses dans un camp, entre les mains du professeur Bleiberg. Ces expérimentations lui permettent aujourd'hui de récupérer plus vite que la normale et de vieillir moins vite, en somme, Eytan est devenu un surhomme sur le plan physique. Après la guerre, il intègre les services secrets britanniques puis israéliens. Il devient un chasseur de criminel de guerre.

Dans ce dernier opus, Eytan se retrouve confronté, auprès de ses amis, au Consortium qui mutile des soldats pour leur greffer des prothèses aux technologies étonnantes, dans le but de réaliser une armée imbattable, c'est la partie visible de l'iceberg bien sûr.

Le projet Morgenstern ne déroge pas à la règle. L'auteur, David S. Khara, propose un récit très cinématique. Alliant parfaitement réflexion et action, il nous propulse dans l'univers du tueur avec aisance, le tout agrémenté de réminiscences en noir et blanc sur le passé du grand chauve. Là où s'enliserait un texte habituel, l'auteur sait distiller le suspens afin de nous obliger à avancer. L'écriture est indéniablement et extrêmement efficace.

Le récit, quant à lui, est fidèle aux deux premiers épisodes. La quête du tueur pour venger un peuple opprimé utilise toujours la même trame. Mais l'histoire diffère quelque peu. Nous découvrons un héros plus humain, avec des sentiments, alors que Bleiberg nous le montrait presque comme un homme au sang-froid. Les parties historiques et générales nous présentent désormais un passé douloureux fait de fuite, de peur et d'amour envers des combattants épris d'un seul mot : liberté.

Le début du roman patine malgré les qualités de l'histoire et du style, mais à la fin du premier tiers, le récit prend sa vitesse de croisière pour ne plus la quitter jusqu'à la dernière page. Ce commencement un peu fastidieux vient certainement des périodes évoquées par chaque chapitre qui en l'espace de quelques pages vous font perdre un peu les pédales.

Hormis ce petit défaut, Morgenstern est un roman d'action intéressant, d'un bon niveau, même s'il reste inférieur aux deux tomes précédents, mais avouons que Bleiberg et Shiro avaient mis la barre très haute.

Le seul regret que nous pourrions avoir est de perdre un héros tel que Morg. De plus, les recherches de l'auteur nous permettent de nous informer et de nous documenter sur des périodes difficiles et dont l'histoire efface parfois certains pans un peu trop facilement.

En espérant pouvoir lire cette plume énergique rapidement.

par Skritt
Fièvres Fièvres
Cizia Zykë   
Aventure rythmée pleine de rebondissement, certaines scène sont très crues. En bref, un livre que j'ai beaucoup aimé.
Je, François Villon Je, François Villon
Jean Teulé   
Je n'ai qu'un conseil à donner : Âme sensible, s'abstenir. Et je crois que je dois en faire partie.

On apprend plein de choses sur la vie de François Villon, poète que j'aime beaucoup par ailleurs et sur lequel je n'avais jamais prit la peine de me renseigner.

Le roman est très bien écrit (Trop bien écrit à mon goût). Du viol à l'anthropophagie, ce livre aborde probablement tous les pires sujets. Le personnage principal est d'une immoralité cruelle, allant avec son temps. Sous la plume de Jean Teulé, cela en devient à la limite du supportable, voir même totalement insoutenable par moment.

Je n'ai pas réussit à aller au bout, j'ai arrêté en m'apercevant que ce livre commençait à doucement m'obséder et à m'empêcher de dormir.

Je dirais que d'une certaine manière, il se situe dans la même veine que Darling, mais en probablement bien pire.
Deux femmes Deux femmes
Martina Cole   
j'adore cet auteure , ce n'est pas des enfants de cœurs mais il sont sont tous poignants, mais je pensais a ce que le personnage de Mathilda sont beaucoup plus frappadingue que ça .. mais bon comme même un super livre !!
Là où les tigres sont chez eux Là où les tigres sont chez eux
Jean-Marie Blas de Roblès   
Bien que ce livre fasse un peu peur au premier abord (près de 900 pages tout de même), on oublie toutes ses appréhensions dès qu'on en démarre la lecture. L'intrigue est originale et bien menée, les personnages débordent de réalisme et le subtil mouvement de balancier entre la biographie de Kircher, les carnets d'Eléazard et l'histoire principale permet d'éviter la lassitude.
Très réussi.

par sarah31