Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Victoria971 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Damnations Damnations
Claudie Becques    Rachel Berthelot    Françoise Gresnier    Morrigan K. Stern    Elenna S.B.    Isabelle Haury    Gabrielle Raphaëlle Wolf    Mélanie Baranger    Delex    Véronique Charrière   
J'ai vraiment bien aimé ce recueil car toutes les nouvelles sont diverses et agréables à lire ! Chaque univers d'auteur se complète aux autres. Mystère, romantisme gothique, terreur.. tout y est !
Pandore Pandore
Isabelle Haury    Mélanie Baranger    Gabrielle Raphaël Wolf    Morgane    Amandine Legal    Julie Giovannone    Marge Guyda   
De l'autre côté du livre . Amandine Legal :

Une histoire prenante qui nous emmène au côté d'Alice et d'un vieux manuscrit. Une plume fluide et l'auteure a su me captiver avec cette superbe nouvelle. Un coup de coeur pour moi !

Une porte vers la liberté . Julie Giovannone :

Une nouvelle poignante, écrite avec justesse et sincérité.

Détournement macabre . Gabrielle Raphaëlle Wolf :

Une nouvelle bien sombre d'une auteure qui manie et maîtrise sa plume avec beaucoup de talent !

La rose noire . Isabelle Haury :

Une nouvelle à suspense, qui se lit très bien grâce a la fluidité de la plume.

Collection. Morgane :

Une nouvelle prenante et bien tournée.

La boîte . Mélanie Baranger :

Encore une très belle nouvelle que j'ai trouvé touchante et bien écrite.

Le plus beau métier du monde? . Marge Guyda :

Trop mignonne cette nouvelle, avec une belle plume.


Un recueil rempli de nouvelles très intéressantes, écrites par des auteures de talent !

Chaque nouvelle devait commencer par la même phrase. J'ai beaucoup apprécié ce côté, on constate qu'avec le même début, les histoires sont différentes, le sujet principal varie, et avec lui, notre ressenti.

Des auteures que je connais, d'autres que je découvre, forment dans l'ensemble un super recueil à découvrir!

Princesse Sara, Tome 1 : Pour une mine de diamants Princesse Sara, Tome 1 : Pour une mine de diamants
Audrey Alwett    Nora Moretti    Claudia Boccato   
De très beaux dessins, des personnages souvent touchants et une histoire qui ramène des souvenirs... A lire !

par Simati333
Chroniques Dangereuses Chroniques Dangereuses
Maria Amini   
http://lireunepassion.blogspot.fr/2014/04/les-chroniques-dangereuses-maria-amini.html

Quand on m'a demandé si je voulais bien corriger le nouveau manuscrit de Maria Amini qui était un remake des liaisons dangereuses, j'étais mitigée. Je voulais parce que j'adore sa plume, j'aime beaucoup la personne qu'elle est et puis j'étais curieuse de la retrouver dans un autre roman. J'étais sceptique parce que comme vous le savez, mes lectures principales ne sont pas le contemporain pur et dur. Puis j'ai ouvert le document, j'ai commencé à lire en me disant « je vais faire le premier chapitre et je verrai ». Et puis, je suis arrivée à la fin ! Bon certes, ce n'était pas très long, j'ai déjà corrigé un manuscrit plus gros, mais alors, quel bonheur !

Nous suivons ici les personnages principaux des « liaisons dangereuses » de Pierre Choderlos De Laclos. L'histoire débute à l'époque de la marquise de Meurteuil après le drame qui était survenu. Dès le début je me suis sentie un peu perdue dans ce monde que je ne connaissais pas, mais Maria Amini a réussi à expliquer de façon simple et résumée ce qu'il s'était passé à cette époque. Ce qui est très appréciable pour une ignorante comme moi. Nous retrouvons donc la marquise avant qu'elle ne se tue, prise de remords pour ce qu'elle a fait. Évidement, elle y parviendra, mais tout ne se passera pas comme prévu. Elle se retrouvera projetée dans plusieurs vies, avec une malédiction sur le dos.

Nous voilà arrivés au XXIème siècle et la marquise est toujours vivante, ainsi que Valmont et Marie, la dévote. Suite à la malédiction lancée par Lilith, la marquise doit trouver la chose qui lui permettra de sauver son âme et aussi celles de ces deux ennemis. Dans cette vie, elle se prénomme Catherine de Meurteuil et se souvient de tout. Pour Valmont, c'est la même chose. Se rappelant de tout, il tente d'échapper à la dévote le plus possible, se souvenant des ravages qu'il causerait sinon.

Tout est différent pour la dévote. Ici, elle s'appelle Jacynthe et est tout le contraire de Marie. Loin d'être prude, elle n'hésite pas à y aller directement aux faits, en passant par un langage assez brut de décoffrage. Contrairement aux deux autres, elle ne se souvient pas du tout de son passé, mais fait des rêves qui commencent à l'inquiéter. Dans cette nouvelle vie, Jacynthe passe un casting pour travailler au Crazy Horse.

C'est à partir de cet instant que tout change. Elle fera la rencontre de Catherine et de David, qui tenteront de l'aider, chacun à leur manière. Je n'en dirai pas plus, de peur de spoiler le livre, ce qui serait dommage. Grâce à ce livre et donc ce remake, Maria Amini a su me conquérir et me donner envie de lire la vraie version de l'histoire. Même si Marie est Jacynthe sont diamétralement opposées, ce n'est que positive que je me dirigerai vers la version première.

Certains pourront dire que la nouvelle Jacynthe est insupportable, trop brute de décoffrage et employant des mots qui peuvent paraître insultants, mais moi, au contraire, je trouve qu'elle apporte un plus au récit, qui le rafraîchit plus qu'il ne le refroidit. Même si elle pense et vit sexe, je n'ai pas trouvé son personnage trop lourd. Bien sûr, à des moments j'avais envie qu'elle se taise, mais la plupart du temps, elle m'a beaucoup fait rire.

Malgré le fait que ce roman soit court, j'ai apprécié le fait que l'auteure prenne son temps pour tout poser et vraiment inventer une histoire et non pas lister toutes les idées qu'elle avait. C'est ce qui rend ce texte meilleur, car il est réfléchi et travaillé.

Le fait que les chapitres alternent avec différents points de vue ne fait que rendre l'histoire encore meilleure. Ainsi, on a les PDV de chaque personnage que l'on croise et ce n'est pas trop. Il est vrai que je ne suis pas fan de ce genre de procédé, mais quand c'est bien entrepris et tenu du début à la fin, je trouve que ça peut apporter un pus au récit. Ainsi, ça nous permet d'être encore plus « intime » avec eux et de voir leur évolution de plus près, comme si nous étions eux.

En résumé, j'ai beaucoup apprécié ma lecture, bien qu'ayant des doutes au début. Les personnages sont très bien dosés, avec chacun leur caractère. Même si c'est un remake d'un roman hautement connu, l'auteure y apporte sa touche personnelle qui le rend vraiment agréable. En plus d'avoir une plume très douce, on sent que ce sujet la touche bien plus que n'importe qui, et que cette époque lui est chère à son cœur.

Justine P.

par just2iine
La Fleur de Verre La Fleur de Verre
George R. R. Martin   
Les points forts de ce recueil sont : sa diversité, tant de genres que d'époques d'écriture, et son humour noir présent un peu partout.
Par contre, la plupart des nouvelles est sans grand intérêt ou lourde à la compréhension.

On débute la nouvelle éponyme à la 1ère personne, sans bien comprendre ce qui nous tombe dessus. Elle se rapproche plutôt de la SF, mais s'éparpille dans un grand nombre d'éléments qui n'ont rien à voir avec l'histoire principale, et notamment le rapport avec la fameuse fleur de verre. Ca aurait pu être une bonne base pour un roman, mais là, comme ça... L'univers dépeint m'a bien plu, mais globalement je n'ai pas trop aimé.

Un Nuit au chalet du lac se rapproche plutôt de la Light Fantasy. Quatre personnages, un peu de magie, de l'action burlesque... un histoire sympathique.

Cette bonne vieille Mélodie commence comme une histoire réaliste... mais la chute nous emmène vers le fantastique. J'ai plutôt aimé cette nouvelle sur l'amitié qui se fane, la culpabilité de celui qui abandonne...

Dans la nouvelle fantastique Le régime du singe, on sent clairement l'humour noir de l'auteur. Le héros découvre une manière radicale de maigrir... une nouvelle qui laisse un léger sentiment de malaise, mais que j'ai bien aimé.

Les hommes aux aiguilles est une nouvelle à chute, sans grand intérêt.

Concernant Y'a que les gosses qui ont peur du noir... C'était un peu du grand n'importe quoi, cette "lutte du Bien et du Mal".

J'ai assez aimé la dernière nouvelle On ferme !. Une façon originale de voir la fin du monde, tout ça à cause d'une amulette qui permet de changer de forme... selon une logique assez originale.

En bref... pas un incontournable, mais je suppose que les curieux et les fans de GRR Martin apprécieront de découvrir ses autres talents littéraires.
Naturalis Naturalis
Franck Labat   
Ce n'est pas juste une petite tape sur l'épaule ou même une baffe dans la gueule que j'ai pris, j'ai eu l'impression de me manger une déferlante de plein fouet! j'ai tourné, j'ai roulé, emporté par le courant, pour finir essoufflé et un peu ahurit sur le sable fin de la plage en me demandant ce qui m'était arrivé.
L'action est tendue dès la première page qui nous lance dans une course poursuite démente. Les personnages ont chacun une voix bien à eux qui porte un sujet global à un niveau individuel, presque intimiste, on ne peut pas rester spectateur, on prend parti, et pourtant... nous n'avons pas le bon rôle dans cette histoire!
Un bouquin qui ne se lâche pas jusqu'à la fin (et quelle fin!)

par One2Rulez
Du début à la fin Du début à la fin
Franck Labat   
Des textes avec un savant mélange de vulgarisation et d'imaginaire.
Des thèmes qui transcendent notre quotidien.
Une écriture fluide et agréable qui s'adapte bien aux situations.
J'ai particulièrement apprécié "L'échelon supérieur" pour l’œil révélateur de son méchant derrière son attitude détestable, "le blog" pour son cynisme, et "le coup de foudre originel" parce que j'aime toutes les histoires d'amour impossible. ^^J'ai moins aimé "Naturalis", la nouvelle gratuite, car j'avais l'impression de rester sur ma faim avec la chute de cette course poursuite.


par MelanieB
Druide Druide
Oliver Peru   
Il est rare de lire un livre aussi riche tellement on est transporté dans une épopée digne des meilleurs romans du genre.
Tout est construit à la perfection, l'intrigue,les personnages et l'action nous ménent sans répit dans cette aventure palpitante.
C'est sans nul doute un roman qui va marquer les esprits.

par zelda
Arelia LaRue, Tome 1 : Bound Arelia LaRue, Tome 1 : Bound
Kira Saito   
Vous êtes passionné par la Nouvelle-Orléans, sa culture son univers ? Ce livre est fait pour vous ! Il est vrai que l'on retrouve des éléments assez basique comme un triangle amoureux, ce livre est plein d'humour et se penche sur les fantômes, créature trop peu exploités dans la littérature. Même si le tome 1 n'est pas parfait on sent que c'est un construction et que cela s'améliorera par la suite !
Quand ta lettre est arrivée Quand ta lettre est arrivée
Nicolas Carteron   
Bon alors, tout d'abord je dois préciser que si j'ai pu lire ce superbe livre c'est grâce à Booknode. Un lecteur me l'a conseillé alors je me suis dit, pourquoi pas ? Et j'ai bien fait. Ce livre est vraiment de ceux qui ont une identité propre de par le style et l'histoire en elle-même. Les personnages sont très particuliers, dans le sens positif du terme. On sent qu'ils ont eux-aussi eu leur part d'identité. Le personnage principal bien sûr, Lucie, est quelqu'un qu'on peut facilement s'imaginer et comprendre. Mais cela ne fait pas d'ombre aux autres personnages qui ont aussi leur propre personnalité.
Pour moi ce livre se classe dans les diamants, non pas parce qu'il y a un peu d'aventure et une belle histoire d'amour, mais parce qu'il rassemble ce que je recherche dans un livre comme celui-là : fraîcheur, légèreté, écriture faite d'images donnant l'impression de se retrouver plongé dans la tête du personnage, et donc personnages travaillés, attachants et réalistes.
Bien sûr, le scénario doit être bien bossé aussi, mais à mon avis un bon scénario ne suffit pas, il en faut bien plus, même si l'histoire est géniale ici ! Ce qui fait que j'ai classé ce livre en diamant et pas en or se résume en deux points : l'écriture et les personnages qui se distinguent par rapport à d'autres livres.