Livres
594 911
Membres
672 610

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Victoria



Description ajoutée par Gkone 2017-07-15T16:08:49+02:00

Résumé

« Daisy Goodwin parvient à créer du suspense en donnant vie à Victoria à partir de ses lettres et son journal intime, tout en rendant justice à l’esprit et à l’indépendance qui ont fait de cette reine l’un de nos plus grands monarques. » The Times

« Pétillant et plein de charme... Une lecture délicieuse et pleine d’esprit. » The Sunday Times

« À mes yeux, Madame, vous êtes en tout une reine. »

Alors qu’elle vient tout juste d’avoir dix-huit ans, Alexandrina Victoria devient reine de Grande-Bretagne et d’Irlande. Dès lors, la jeune souveraine surprend tout le monde : elle abandonne son prénom détesté pour adopter celui de Victoria, insiste pour avoir ses propres appartements et est déterminée à rencontrer ses ministres seul à seul. L’un d’entre eux, Lord Melbourne, devient très vite son secrétaire particulier. Il aurait peut-être pu devenir davantage... si tout le monde n’avait pas soutenu que la reine devait épouser son cousin, le taciturne prince Albert. Mais ce que Victoria ignore encore c’est qu’en amour comme en politique, il ne faut pas se fier aux apparences.

Une nouvelle fresque pour tous les inconditionnels de Downton Abbey ! Victoria est diffusé sur ITV, avec un scénario écrit par Daisy Goodwin. Parfait pour les fans d’épopées comme Guerre et Paix, Poldark ou Grantchester...

Afficher en entier

Classement en biblio - 81 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par chacha57 2017-12-12T22:30:45+01:00

Victoria resta silencieuse. Le médecin sortit de la pièce à reculons, suivi par Lehzen. Après leur départ, la reine se tourna vers Melbourne et affirma d'une voix où perçait un regret immense :

- J'aurais dû vous écouter, lord M.

Melbourne secoua la tête.

- Il est toujours plus facile de donner des conseils que d'en recevoir, madame, dit-il.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MSNordlys 2022-03-09T08:36:08+01:00
Bronze

Un gentil roman d'inspiration historique, sur les jeunes années de la Reine Victoria, depuis le premier jour de son règne jusqu'à ses fiançailles avec le Prince Albert. Bon, c'est un peu nunuche, assez superficiel, le style n'est pas fort mature, mais l'atmosphère du XIXème siècle et le côté "so british" sont bourré d'un charme joliment désuet.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Belami77 2021-10-25T23:25:59+02:00
Bronze

Je sors bigrement déçu de ce « Victoria » : le style n’est guère alambiqué, le vocabulaire finalement très pauvre, les quelques descriptions ou tableaux par trop ordinaires et l’intrigue dévoilée d’avance. « Victoria », n’est pas à mon gout un roman historique car il ne s’intéresse qu’à 4 ou 5 ans de la vie de Victoria et cet ouvrage laissera sur leur faim les lecteurs qui voulaient approfondir leurs connaissances sur l’époque victorienne. Le seul avantage que j’y vois c’est d’avoir désormais bien intégré l’arbre généalogique de la reine Victoria !

Excusez-moi du terme mais on reste un peu au ras des pâquerettes. Quant à la supposée relation amoureuse entre Victoria et Melbourne, son premier Premier Ministre, c’est une très grande liberté prise avec la vérité historique. Une révélation qui ressemble bigrement aux annonces sensationnelles toujours recherchées, encore de nos jours, par les tabloïdes anglais et qui n’ont d’autre motif que la cause publicitaire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dje17 2021-08-02T19:25:15+02:00
Lu aussi

Ce livre est une sorte de biographie de la vie de la reine Victoria . Grâce a lui j'ai pu acquérir quelques connaissances sur la royauté anglaise.

Le personnage principale est assez bien présenté et on arrive très vite à le cerner. Malheureusement, Victoria m'a de nombreuses fois déplu, à cause de ses caprices puériles et de ses incessants appels à lord Melbourne .

Je ne peux pas dire que j'ai apprécié ce livre surtout qu'il est assez long à lire. J'ai de nombreuses fois dû arrêter ma lecture tellement les descriptions sont longues et ennuyeuses.

Cependant j'ai été agréablement surprise par la fin et je ne peux pas non plus me permettre de dire que je ne l'ai pas aimé. Je reste donc neutre face à ce livre qui reste quand même un bon divertissement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EmmaLectureForever 2021-06-15T11:24:58+02:00
Lu aussi

La plume de l'autrice possède toujours autant ce côté page-turner... Et c'est très agréable de pouvoir apprécier une telle fluidité dans l'écriture.

Cependant, j'ai parfois été agacée par certaines longueurs dans les descriptions, ainsi que par les aller-retours incessants des réflexions de la protagoniste, la Reine Victoria. On la découvre durant ces jeunes années d'adulte, encore pleine d'une insouciance, et d'une fougue propre à cette période.

On nous la présente comme une jeune femme qui se cherche qui prend ses marques vis à vis de ces nouvelles responsabilités,et qui pour se rassurer se raccroche au regard et aux conseils de son "Prime Minister"...

Mais Lord M n'a t-il que cette place auprès de la jeune souveraine ?

La complicité et l'empressement avec lesquels la reine fait appel à lui laisse supposer que son coeur adolescent rêve à d'autres desseins...

Elle représente la monarchie, et doit donc trouver le plus vite possible une réponse adéquate aux projets de mariage que l'on espère pour elle et dont elle ne comprend pas l'intérêt immédiat.

Le livre bien que romancé s'inscrit fidèlement dans le contexte historique de l'époque, pour ma part j'aurai sans doute souhaité en apprendre un peu plus sur certains personnages secondaires qui nous sont présentés de manière attachante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Queen_K 2021-03-13T13:09:21+01:00
Or

Belle surprise, je ne m'attendait pas à apprécier se livre. Contrairement à d'autre biographie il on romancier celle-ci. Petit point négatif, le personnage de victoria peut nous énerver avec sa naïveté.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cyrlight 2021-01-17T22:07:02+01:00
Bronze

https://leslecturesdecyrlight.home.blog/2021/01/13/victoria-daisy-goodwin/

Daisy Goodwin retrace les premières années de règne de la reine Victoria dans ce roman éponyme. La jeune femme accède au trône à l’âge de dix-huit ans alors qu’elle ne connaît rien du monde et n’entend rien à la politique, en raison de l’isolement dans lequel elle a grandi. Elle s’attache rapidement à Lord Melbourne, le Premier Ministre qui deviendra aussi son conseiller, et même plus encore…

J’ai beaucoup réfléchi à la façon dont j’allais rédiger cette chronique, pourtant même encore, je ne sais pas comment la débuter. Je dirais que j’ai été gênée par certains partis pris de l’auteur. Que Victoria ait eu des sentiments amoureux pour Lord Melbourne, pourquoi pas, après tout, même s’il n’y a pas de preuves concrètes à ce sujet, mais c’est surtout le traitement d’Albert qui m’a dérangée.

De ce que je me souviens avoir lu à l’époque où j’avais fait quelques recherches personnelles sur la reine Victoria, et encore aujourd’hui en me référant à sa page Wikipédia (même si j’ai conscience que ce n’est pas une source forcément fiable), il me semble qu’elle a toujours témoignée une certaine préférence et inclination pour Albert, or dans ce roman, elle oscille d’abord entre indifférence et mépris à son égard.

C’est donc la romance platonique entre Victoria et son cher « Lord M » qui prédomine pendant la majeure partie du livre. Une romance que j’aurais pu adorer (et que j’ai adoré, au fond de moi) si elle n’avait pas été basée sur des faits réels. Je ne pouvais pas feindre de ne pas savoir comment aller s’achever leur idylle, et surtout, je me suis inquiétée de ne pas voir Albert pointer le bout de son nez avant la dernière centaine de pages du roman.

Craintes qui se sont hélas révélées fondées. En l’espace de cinq jours, la Victoria de Daisy Goodwin nous offre un retournement de jupon magistral. Il suffit de deux frôlements de peau, d’une valse et de quelques œillades échangées entre les piques désagréables qu’ils se lancent pour que Victoria et Albert se pâment d’amour l’un pour l’autre. Oublié Lord M ! Tellement oublié que je crois même avoir laissé échapper une insulte à l’intention de Victoria lors d’une certaine scène…

Quant au personnage d’Albert en lui-même, il ne rend pas davantage crédible ce brusque revirement. La description « d’homme mécanique » qu’en fait Lord M ne pourrait lui convenir davantage. Il est antipathique, moralisateur, et surtout, il ne fait pas le poids comparé à la plupart des autres personnages masculins, qu’il s’agisse de Lord M, de son propre frère Ernst, du grand-duc Alexandre ou encore de l’attentionné Lord Paget. Même le chien Dash aurait été un meilleur prétendant, à mon goût…

Pire, j’ai trouvé que l’auteur forçait sur le pathos avec l’histoire de la mère d’Albert. Non, plus exactement, tout est forcé dans cet amour naissant, parce qu’après plus de trois cent pages passées à succomber au charme de Lord Melbourne, il fallait bien rectifier le tir pour recoller à la réalité historique.

D’ailleurs, quoique j’aie moi-même cédé à l’inclination pour ce séduisant Lord M au fil de ma lecture, j’ai aussi regretté que la romancière ait décidé d’en faire un personnage foncièrement bon, dévoué à sa reine et à son pays, et droit dans ses bottes. Là encore, je me trompe peut-être, mais de ce que j’en ai lu auparavant, je n’ai pas l’impression qu’il ait été blanc comme neige, mais plutôt qu’il n’hésitait pas à manœuvrer lui aussi Victoria dans le sens de ses propres intérêts, ce qui n’est pas le cas ici. Ici, il est vraiment parfait… contrairement à Albert.

Au final, le seul aspect de ce roman auquel j’aurai totalement adhéré, c’est la relation ambiguë entre Victoria et sa mère, qui oscille entre affection et rancune. On ne peut qu’être agacé par la confiance aveugle que la duchesse de Kent accorde à sir Conroy, et en même temps touché par sa volonté de protéger sa fille envers et contre tout. Elles sont l’une comme l’autre très maladroites, et l’auteur réussit à nous montrer combien elles auraient pu être proches sans cet homme pour semer la discorde entre elle.

Victoria est donc un livre qui se lit vite et agréablement, mais voilà, j’ai vraiment eu du mal à accrocher à la plupart des choix de Daisy Goodwin. Pour cette raison, je ne suis pas tentée de regarder la série, et je vais plutôt revisionner pour la énième fois l’adaptation cinématographique avec Emily Blunt.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gaoulette 2020-08-22T08:25:10+02:00
Diamant

Vive la Reine d’Angleterre !

Vive la Reine Victoria !

Et surtout vive mon coup de cœur inattendu !

Je partais franchement à reculons. Je me suis lancée pour un challenge Babelio. Et encore une fois je peux lui dire merci de me projeter hors des sentiers battus. J’ai tellement kiffé ma lecture que j’ai foncé pour agrandir ma longue PAL des autres romans de Daisy Goodwin. Et je compte aussi regarder la série. En une lecture, l’auteure a fait une adepte de plus.

Qu’ai-je aimé dans ce roman historique ? Sa manière douce et agréable de raconter l’intronisation compliquée de la Reine Victoria. On constate très vite sa difficulté de cette jeune femme à se faire respecter en tant que Souveraine. Si jeune et avec des grandes responsabilités. Une jeune femme de 18 ans qui découvre abruptement la vie mais aussi l’amour. L’auteure propose une biographie très romancée, légère, je le reconnais mais j’en ressors quand même en apprenant des choses essentielles sur le Royaume Unis.

L’auteure a l’art et la manière de nous embarquer doucement mais sûrement dans cette époque. On ressent parfaite l’environnement particulier de l’époque. J’ai hâte de lire la suite non traduite de la relation particulière Albert/Victoria… Très émue par ce couple qui s’aimait vraiment à l’époque où les mariages étaient arrangées. Je ne spoile pas c’est l’histoire d’Angleterre qui le dit…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ludivine-38 2020-08-21T19:22:49+02:00
Diamant

J'en attendais beaucoup de ce roman et je n'ai pas été déçue du tout. J'ai toujours été fascinée par cette femme qui a su s'imposer et imposer une sorte de brume mystique autour d'elle. Pour preuve le nombre de roman écrit sur son époque, mais également une renommée de l'époque en elle même. J'ai appris que le roman est basé sur des les journaux intimes, et on y découvre une jeune Victoria qui prends son destin en main. A 18 ans je trouve cela vraiment impressionnant comment elle a pu s'affirmer face à tous ces hommes qui ne voulaient pas qu'elle prenne la couronne. Le roman montre les débuts de la jeune Victoria, ses premiers "dates" en quelque soit avec son cousin le prince Albert, mais également les problématiques de l'époque. Bref, un gros coup de coeur, malgré le faite que ce soit romancer, j'ai eu quelque frayeurs quant à cela. Mais finalement cela a été une très bonne expérience !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Perrine_D 2020-06-22T09:33:05+02:00
Diamant

A travers ce livre, on est transporté dans l'ère victorienne du début du règne de la reine Victoria jusqu'à sa décision d'épouser son cousin Albert. C'est une période très importante car beaucoup d'entraves se mettaient sur la route de cette jeune souveraine mais elle a su les braver et devenir l'une des plus grandes monarques. ⁣⁣

Bien que ce soit historique (Mais romancé) je trouve ce roman tellement intéressant, passionnant et en aucun cas ennuyeux. L'auteure sait comment nous captiver. ⁣⁣ ⁣⁣

De plus, j'adore les "Royal Love Story" et on découvre dans ce roman le début d'une des plus grandes histoire d'amour entre une reine et son époux.⁣⁣ ⁣⁣

Comme j'avais regardé la série Victoria avant de le lire je revoyais les scènes se dérouler derrière mes yeux et je suis surprise de voir que la série est parfaitement fidèle et identique au livre. C'est très rare mais quand ça arrive ça fait de la série une série merveilleuse. Car si vous êtes de grands lecteurs et que vous avez lu de nombreux livres qui ont été adaptés au cinéma la plupart du temps on déteste les films/séries car ils ne sont pas du tout en accords avec les romans. ⁣⁣ ⁣⁣

Si vous êtes intéressé par l'histoire, par les monarques, par la vie de l'époque victorienne, je vous conseille vivement ce livre ! ⁣⁣

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Benoit-47 2019-10-25T00:38:41+02:00
Or

Roman léger mais bien écrit et agréable à lire. Toujours un peu difficile dans un roman historique de faire la part des choses entre l'histoire et la romance, mais il n'est pas nécessairement plus évident de savoir si les livres d'histoires présentent davantage la réalité ou plutôt la vision qu'en a l'auteur. Ce qui est particulier dans ce cas, c'est que j'ai vu la série télévisée avant de lire le livre : on a alors l'impression de voir les acteurs à l'oeuvre en lisant.

Afficher en entier

Dates de sortie

Victoria

  • France : 2017-10-20 (Français)
  • France : 2019-03-13 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 81
Commentaires 19
extraits 4
Evaluations 38
Note globale 7.79 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode