Livres
421 468
Membres
337 947

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Victorian Fantasy, tome 1 : Dentelle et Nécromancie



Description ajoutée par clary-bouquineuse 2014-07-04T16:22:26+02:00

Résumé

D’aussi loin que remontent ses souvenirs, Andraste, issue d’une longue lignée de sorcières, vit dissimulée aux yeux du monde. Son univers restreint ressemble à s’y méprendre à une cage dorée, elle qui ne rêve que de s’envoler. C’est alors qu’une invitation de la main même de la Reine vient bousculer les plans de sa grand-mère qui dirige la famille d’une main de fer. Et, une requête royale ne se refuse pas… à moins de souhaiter perdre la tête. Sa découverte du monde commence, très loin de ce qu’elle imaginait. La cour est pleine de danger, de rumeurs et de règles qu’elle ne maîtrise pas. Mais sa plus grande erreur est de succomber au regard aussi noir que la nuit de lord Thadeus Blackmorgan.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 191 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par camilleduchene 2014-09-23T04:24:26+02:00

Depuis quand était-il ainsi ? Peut-être au moment même où il s’était retrouvé sur elle… C’était l’effet qu’elle avait toujours sur lui. Sa proximité le mettait systématiquement dans cet état, c’était inévitable, et il n’y avait aucune magie là-dedans. Il le savait maintenant. Et il se trouvait bien idiot d’avoir imaginé qu’un sortilège puisse être à l’origine de son désir, si puissant et impérieux ce dernier soit-il. C’était elle, et elle seule, qui éveillait en lui ces instincts-là.

— J’ai besoin d’être en toi, haleta-t-il, éperdu. Tellement besoin…

Ces paroles lui avaient échappé dans le feu de l’action, mais loin d’effrayer Andraste, elles lui arrachèrent un gémissement en réponse – une approbation espérait-il.

Elle ouvrit les jambes pour qu’il vienne loger les siennes dans cet espace qu’elle lui accordait, et susurra à son oreille :

— Je t’aime, Thadeus Blackmorgan.

Il se figea net. Avait-il vraiment bien entendu ? Comment une telle chose était-elle seulement possible ?

Son cœur, qu’il avait si longtemps cru inexistant, explosa violemment dans sa poitrine, se répandant en mille morceaux, puis se recomposa pour danser la gigue… avant de se resserrer et de se consumer, laissant à la place un vide noir béant et déchirant.

Il se rappela alors qu’il n’avait pas droit à ces mots-là, que lui-même l’aimait trop pour la laisser imaginer nourrir ce genre de sentiments à son égard sans savoir, et qu’il ne pouvait pas non plus lui faire l’amour maintenant…

Pas comme ça. Pas sans qu’elle connaisse toute la vérité.

Et surtout pas ici. Avait-il perdu la tête ?!

Il allait la duper – comme il l’avait si souvent fait, du reste. Cependant, il s’en rendait compte à présent. Et il ne pouvait s’y résoudre. Il s’était promis de ne rien révéler de plus que le strict nécessaire et de broder un peu, éventuellement, pour rendre moins laides certaines choses. Mais c’était malhonnête. Aussi risqué que ce soit – elle reviendrait forcément sur ses positions quant à l’argent après ça – il devait tout lui avouer…

Il se redressa au-dessus d’elle, prenant appui sur ses deux coudes, et plongea dans son regard mauve, brillant d’inquiétude – et sans doute aussi de déception.

— Tu ne dois pas te sentir obligé de répondre, s’empressa-t-elle de préciser, la voix cassée par l’émotion. Je comprends, tu sais, les hommes comme toi ne disent pas ce genre de choses. Ce n’est pas grave. Absolument pas grave.

— Il faut qu’on parle, avisa-t-il dans un grondement enroué.

Il dut se faire violence pour rajuster les jupons d’Andraste sur ses jambes et s’éloigner d’elle. Puis il se releva à regret. Elle l’imita avant même qu’il ait eu le loisir de lui proposer son aide et se mit à battre ses vêtements avec vigueur pour en chasser la poussière. Il devait en être couverts, lui aussi, toutefois il s’en moquait pas mal.

Il faillit suffoquer quand il aperçut une larme dévaler l’arrondi de la joue de la jeune femme pour finir sa course sur l’arête de sa mâchoire. Il venait de lui faire de la peine… et ça ne faisait que commencer.

— Je ne mérite pas ces mots, justifia-t-il en réalisant sa maladresse. J’en rêve depuis le premier jour, mais je n’en suis pas digne. Et je ne crois pas que je le serai jamais.

Elle essuya hâtivement les traces de son dépit, comme s’il n’avait pas pu le remarquer, se tourna vers lui et déclara avec un calme inhabituel :

— Il n’empêche qu’il m’appartient d’en juger. À moi, et à moi seule. Sois tranquille, je ne t’embarrasserai plus avec ça à l’avenir.

Il la suivit dans le vestibule, puis dans le couloir, claqua la porte de ces maudits appartements derrière eux, et l’arrêta en la saisissant par le bras dans les escaliers.

— Andraste, si j’ai élaboré un plan pour t’amener à m’épouser dès notre première rencontre, puis conçu d’autres encore, vaguement plus subtils, par la suite, après avoir découvert qui tu étais, c’est parce que je suis fou de toi depuis le début ! Depuis le moment où tu es venue à moi, complètement nue, dans la salle des douches des domestiques. Bien avant qu’il soit question d’enfant. Ce que j’éprouve pour toi, c’est au-delà des mots, et je peux te répéter autant de fois que tu le désires que je t’aime, parce que c’est la fichue vérité !

Il avait crié beaucoup plus fort qu’il ne l’avait souhaité et se rendit compte après coup que son petit discours ressemblait davantage à une semonce en règle qu’à une déclaration d’amour… Bon sang, ce qu’il pouvait être lamentable à cet exercice !

Andraste battit plusieurs fois des paupières, comme si elle peinait à intégrer ces nouvelles informations. Puis elle répéta très doucement, comme pour contrebalancer son emportement :

— Tu as… élaboré des plans ?

— Oui, cracha-t-il sans parvenir à se calmer. Des putains de stratagèmes foireux, égoïstes et tordus pour t’avoir rien qu’à moi ! Je suis comme ça, buté et obsessionnel… et complètement irrationnel dès lors qu’il s’agit de toi.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

http://mabiblio1988.blogspot.fr/2014/09/victorian-fantasy-tome-1-dentelle-et.html

Merci à Georgia Caldera pour m’avoir permis de découvrir sa nouvelle saga en avant-première en tant que bêta lectrice. Une saga bien différente des Larmes Rouges mais pas de doute, la plume de l’auteure ainsi que sa façon de faire languir le lecteur sont belles et bien présentes.

Cette fois, nous partons en Angleterre sous le règne de la Reine Victoria. Ce n’est pas l’Angleterre que nous connaissons mais une Angleterre où la magie a tout pouvoir. Au cours de notre voyage, nous allons rencontrer des hommes, des femmes mais aussi des créatures magiques très surprenantes.

Bien que différents personnages nous accompagne pendant ce premier tome, deux personnages sont au centre de cette romance paranormale : une femme, Andraste et un homme, Thadeus.

Je me suis rapidement attachée à Andraste qui est une jeune fille d’une vingtaine d’années, vierge. Pour une fois, sa virginité (bien que celle-ci ne soit pas choquante au vu de l’époque où se déroule l’histoire) est expliqué et logique. Cette demoiselle qui s’est toujours vu cloîtrée au sein du manoir familial est invitée à rejoindre le château royal. Elle va enfin pouvoir vivre sa vie, seule et libre. Enfin presque… Andraste est vraiment intelligente, maline et a un fort caractère. Au cours, de ma lecture, je me suis retrouvée à régulièrement penser comme elle, à m’identifier en quelque sorte à elle.

Thadeus, fils aîné d’un duc, appartient à une famille qui semble avoir une haute importance aux yeux du royaume. Pourtant, cette famille est touchée par une malédiction que Thadeus va essayer de rompre. Cet homme intelligent ne sait absolument pas s’y prendre avec les femmes ce qui va engendrer des scènes assez drôles mais tombant sous le charme d’Andraste dès le premier regard, il va apprendre à se comporter comme un gentleman. J’ai d’abord aimé puis détesté puis aimer… ce personnage masculin.

Les autres personnages de ce roman sont très difficiles à cerner. En effet, l’auteure nous donne que peu d’informations à leur sujet, juste ce qui est nécessaire à la compréhension de l’histoire. C’est très frustrant mais Georgia Caldera sait s’y prendre pour nous frustrer, nous faire languir. Elle sait nous amener à nous poser des questions auxquelles elle donne parfois réponse et d’autres pour lesquelles il faudra patienter.

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé le style de l’auteure. Dès le premier chapitre, on cerne l’univers dans lequel va se dérouler l’histoire même si au cours de celle-ci on découvre des nouveautés. Georgia Caldera a fait le choix de nous offrir des chapitres avec des points de vue différents. En effet, les chapitres sont racontés avec le regard des personnages ce qui apporte un plus à l’histoire. La fin de ce premier tome laisse entrevoir une suite avec d’autres personnages. Certes, je suis déçue de quitter Andraste et Thadeus mais d’un autre côté, je ne vois pas trop quelle suite aurait été possible avec ces deux personnages. Qui dit romance paranormale dit scènes érotiques. Si je devais reprocher quelque chose à ce premier tome, c’est peut-être qu’une ou deux scènes supplémentaires n’auraient pas été de trop. Surtout des scènes vues par Andraste. Le premier tome des Larmes rouges n’aborde pas la sexualité, de ce fait, je pensais l’auteure peu à l’aise à ce type de scènes. Ce livre montre bien le contraire. En effet, Georgia Caldera décrit ses passages avec beaucoup de sensualité et d’érotisme sans jamais de vulgarité.

Pour conclure, une nouvelle saga très prometteuse dans un univers où la magie est reine.

Afficher en entier
Diamant

Comme j'avais du mal à m'endormir alors qu'il était minuit passé, je me suis dit : "allez ! Je lis une vingtaine de pages et j'éteins !" Mais impossible de respecter ma décision ! L'histoire est passionnante, les personnages fascinants et la relation entre Andraste et Thadeus, les héros qui sont très attachants, absolument géniale ! Pourtant, mon expérience "Steampunk" a été un peu décevante, je l'avoue ! Gorgia Caldera a su m'enfermer dans ses filets avec un art consommé ! C'est un livre A LIRE !!!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Latika1 2018-07-03T15:20:40+02:00
Diamant

Un roman inévitablement digne de Georgia Caldera ! A découvrir le plus tôt possible et sans apréhension.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Enora-Gaby 2018-06-25T23:43:27+02:00
Diamant

Un plaisir a dévorer sans modération. Un livre prenant que je fermais a regret.

Hâte de lire la suite que j'espère aussi prenante. Et découvrir le prince augustin et en découvrir plus sur l'histoire de la reine Victoria devrait être a la hauteur de se premier tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ptitflora92 2018-06-24T12:00:18+02:00
Diamant

Une écriture très agréable, j'aurai aimé plus d'éléments steampunk ou magique, le côté individu surnaturel étant tout de même un peu effacé dans le sens où ils ne font pas vraiment étalage de leur capacités je trouve. Mais c'est une romance avant tout et pour le coup elle m'a beaucoup malgré un début surprenant et le fait qu'il leur faille pratiquement tout le roman pour régler leur différent et rétablir la vérité sur les motifs de chacun.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par etoilevagabonde 2018-06-20T20:34:03+02:00
Or

Un presque coup de cœur si les descriptions n'étaient pas aussi fastidieuse. Cependant j'ai adoré les personnages et l'univers donc à lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AuroreLOUV 2018-06-08T18:58:00+02:00
Diamant

J'ai adoré ! Les personnages, l'intrigue, l'époque, les lieux sont justes géniaux. Andraste et Thadeus sont incroyables ensembles, malgré que celui-ci est été exécrable avec notre héroïne qui ne connaissait pas grand chose de l'extérieur au début. Mais peu à peu, on va le comprendre et le pardonner, comme l'a fait Andraste. Je ne m'attendais pas du tout à une fin comme celle-là, ça a été une agréable surprise. Quand à l'arrivé d'un certain personnage, on se pose de grandes questions. L'univers est très intéressant, et l'auteur l'exploite celui-ci avec ingéniosité. Le premier Steampunk que je lis qui m'a vraiment donner envie de lire d'autres livres dans ce genre là, et qui ne peut que plaire.

Je le conseille vraiment, il est top !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par melaivy 2018-06-05T16:04:08+02:00
Argent

Une nouvelle entrée dans mes sagas fantasy préférées :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marjogch 2018-06-03T12:56:45+02:00
Diamant

http://labibliogirly.over-blog.com/2018/06/victorian-fantasy-dentelle-et-necromancie-tome-1.html

Quand Andraste rencontre un inconnu dans les douches du palais royal de Neo londonia, sa vie va prendre une nouvelle tournure. Une rencontre qui changera toute sa vie et sa perception du monde.

Thadeus Blackmorgan ne contrôle plus rien, il est à bout et prêt à en finir quand sa route croisera celle d'une femme, il s'y accrochera comme à une bouée.

Quelle était la possibilité pour que ces deux âmes se rencontrent et fusionnent. Une sur mille, sur dix mille? La vie est ainsi faite. Mais tout serait beau et rose si la vie facilitait les échanges.

Andraste et Thadeus vont s'aimer mais tout les oppose. Ensemble, ils vont lutter contre la fatalité.

Andraste est une sorcière sans talent qui va devenir l'objet d'une lutte sans merci, qui va la révéler et la transformer en femme forte, attisant mon admiration à son égard. Thadeus est un nécromancien qui, à son contact, va se détacher de son passé et changer.

Si, au début, je ne savais pas trop vers quoi j'allais, je me suis prise de passion pour cette histoire et j'ai poursuivi ma lecture avec attention et avidité. Georgia Caldera a beaucoup de talent et réussit à attirer le lecteur dans ses filets.

Victorian fantasy est une belle découverte steampunk, avec ce qu'il faut de romantisme et de sang pour donner le rythme de l'histoire. Certains passages auraient pu être inexistants car peu passionnants, mais l'ensemble est réussi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rikikibouh 2018-05-17T10:56:52+02:00
Or

Premier roman de Georgia Caldera que je lis, et quelle belle surprise ! J'ai vraiment adoré. Un univers Steampunk que je ne connaissais pas, cela rend l'histoire originale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilie3004 2018-05-15T14:17:58+02:00
Diamant

Merci à Georgia Caldera pour cette belle aventure et pour moi la découverte du « steampunk » . J’ai vraiment adoré cette lecture addictive à souhait et pleine de saveurs.

Les personnages principaux sont géniaux, leur rencontre et leurs joutes verbales ( ou non

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chloe38200 2018-05-03T18:22:48+02:00
Diamant

J'ai adoré ce livre, même si ça n'a pas été un coup de cœur (mais presque). En fait, ça en aurait été un si les personnages n'avaient pas été trop... pénibles, parfois.

Mais je les adore quand même. Ils ont beau être agaçants parfois, je me suis vraiment attachée à eux. Andraste est une héroïne comme je les aime : forte, courageuse. Même si au début, elle paraît être superficielle et frivole, elle évolue beaucoup, et même dans ces moments-là je savais qu'elle avait également un fort caractère et qu'elle ne se laissait pas faire.

J'ai eu plus de mal avec Thadeus. Au début, il a su me faire fondre, je pensais que l'histoire d'amour entre Andraste et lui allait être mignonne et très romantique, que malgré les obstacles, ils les surpasseraient, bla bla bla... Alors, certes, il les surpassent, mais... Eh ben ils en mettent du temps ! Surtout que monsieur n'est vraiment, mais alors VRAIMENT PAS facile. Il est arrivé un moment où je l'ai trouvé insupportable (sans parvenir à lâcher le roman quand même, les pages défilant à toute vitesse) dans ses manières de faire, même si je savais qu'au fond, il n'était pas comme ça. C'est un personnage haut-en-couleurs, qui est très intéressant et très complexe.

Le fait que ces personnages se tournent autour a parfois occasionné des scènes qui m'ont attendries ou m'ont franchement fait rire. Et d'autres fois... j'avais envie de leur mettre des gifles ou de les secouer. Les deux peuvent parfois donner l'impression de savoir ce qu'ils veulent, mais dans les faits... Ils changeaient tout le temps d'avis, et ça en devenait long, parfois ! Et si seulement ils avaient pu mettre leur fierté de côté parfois, afin de réellement DISCUTER et mettre un terme à d'énormes quiproquos et malentendus entre eux... Mais la puissance de leur amour est magnifique et m'a vraiment émue.

Et les personnages secondaires sont malheureusement un peu plats... Mis à part Ruth, que j'ai finalement appris à apprécier malgré ses erreurs. Et Victoria (mais que je n'ai pas aimée du tout, par contre).

Mais bon, je ne me suis tout de même pas ennuyée, surtout qu'il y a pleins de rebondissements, certains qui m'ont même fait écarquiller les yeux tellement je ne m'y attendais pas. Et une fois arrivée les trois quarts du roman, je ne pouvais plus le lâcher. Les actions et les révélations s'enchaînent, et c'est tout simplement génial.

La fin est riche en suspens et en émotions également, et c'est aussi rempli de moments très beaux. Spoiler(cliquez pour révéler)Comme le sacrifice de Thadeus puis celui de son oncle. Ainsi que la naissance de leur fille, à Andraste et Thadeus.

Enfin bref c'est un roman qui se lit très rapidement, d'autant que l'écriture est très belle et fluide. Je le recommande vraiment et j'ai plutôt bien envie de lire le tome 2, qui me permettra de mieux connaître Augustin, qui, sous ses airs parfois agaçants dans le tome 1, a su me faire rire et surtout, je l'ai aussi trouvé admirable dans certaines de ses actions.

Afficher en entier

Dates de sortie

Victorian Fantasy, tome 1 : Dentelle et Nécromancie

  • France : 2014-09-10 (Français)
  • Canada : 2014-10-15 (Français)

Activité récente

Alteor le place en liste or
2018-06-28T18:52:57+02:00

Les chiffres

Lecteurs 1191
Commentaires 202
Extraits 29
Evaluations 356
Note globale 8.43 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode