Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
<< Voir tous les extraits
Par Soleil-1 le 04-09-2018 Editer
Victorian Fantasy, Tome 2 : De velours et d’acier
« Mais il n’allait tout de même pas le lui dire. Pas plus qu’il ne lui avouerait qu’il avait plus que tout besoin d’elle, de son regard, du contact de sa peau contre la sienne, afin de se maintenir à flot, afin de ne pas sombrer tout à fait dans les ténèbres et la démence.
Dès que Léopoldine avait lâché sa main, les symptômes étaient revenus. Augustin luttait contre en s’évertuant de garder la tête baissée, évitant soigneusement de croiser les yeux de ses semblables. Cependant, la méthode n’était pas infaillible et il arrivait parfois qu’il avise par mégarde quelqu’un d’autre, qu’il aperçoive le feu noir niché au creux des pupilles d’un inconnu.
Et alors tout recommençait. La pluie rouge, la douleur, et le déchaînement brut de la cruauté, partout où il avait le malheur de se tourner…
Léopoldine lui mit brusquement un morceau de tissu en coton blanc sous le nez, sans doute prélevé à l’arrière, avec le reste de la marchandise qu’en tant qu’honnêtes marchands ils étaient censés transporter hors de la ville.
— Ton front est noir, Augustin, lui apprit-elle. Je pensais que la pluie pourrait nous être fatale »

Extrait de 
Victorian Fantasy T2 De velours et d'acier
Georgia Caldera
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.