Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Vidia : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
DSP romeo DSP romeo
Asia Watanabe   
Les Lycans sont des créatures presque invulnérable, mi-hommes mi-félins. Parmi eux, kôyô appartient à une espèce rare, et ses phéromones le rendent irrésistible aux yeux des autres Lycans. Pourtant, jade, dont kôyô est amoureux, refuse catégoriquement ses avances… Alors que leur quotidien de soldat les oblige parfois à entrer physiquement en contact. Comment parviendra-t-il à convaincre Jade de céder à l'attirance animale qui les lie malgré tout?
Daytime Shooting Star, tome 12 Daytime Shooting Star, tome 12
Mika Yamamori   
[spoiler]ATTENTION SPOILER !

Dernier tome pour la série Daytime Shooting Star et la mangaka aura joué avec nos nerfs jusqu'à la toute fin. Nous retrouvons Suzumé et ses amies partis en voyage au bord de la mer. Après avoir supplié Mamura de l'accompagner, celle-ci décide de passer un peu de temps avec lui... Malheureusement quand bien même la situation est propice aux échanges et à la complicité, Suzumé et Mamura ne sont pas vraiment à l'aise et pire Suzumé pense encore malgré tout à son professeur.

Elle n'a pas voulu écouter ce qu'il avait à lui dire, elle songe encore a lui.. Elle est perdue tout en voulant rester auprès de Mamura. Mais quand elle appelle son oncle et qu'elle apprend que Shishio est à l'hôpital, Suzumé est mal...

Tellement mal que Mamura lui dit d'aller auprès de lui. Alors elle y court, laissant le pauvre Mamura derrière qui pense que tout est terminé. Il regrette de ne pas avoir profiter à fond, pensant douloureusement qu'il savait que ce jour arriverait mais il était arrivé bien trop vite à son gout.

Une fois à l'hopital, Suzumé de constater que finalement Shishio n'a pas grand chose mais elle profite du moment pour avoir une discussion avec lui...

Et là, on pense sérieusement qu'avec la déclaration que le prof lui fait, Suzumé va céder. Elle qui attendait depuis si longtemps qu'il lui retourne ses sentiments. Mais non ! Suzumé réalise qu'elle tient à lui mais qu'elle est amoureuse de Mamura !!

Un conclusion douce et tendre pour cette jolie histoire qui pour moi est un petit bonbon de douceur. Mamura et Suzumé se mettent donc ensemble et échangent un baiser.

Un petit sentiment de frustration sur la fin qui arrive bien trop vite selon moi. J'aurai vraiment aimé plus de moments tous les deux, une romance plus approfondie et creusée.

Ça reste tout gentil, une romance pour des adolescents qui découvrent les peines et les joies de l'amour. C'est tout doux, tout guimauve et tout mignon.

Une série que j'aurai apprécié mais qui pour moi manquait un peu plus de profondeur.[/spoiler]

par Vidia
Say I Love You, tome 13 Say I Love You, tome 13
Kanae Hazuki   
ATTENTION SPOILER !

Un tome dans la continuité des autres, néanmoins, Yamato et Mei ne sont quasiment pas présent. Nous suivons plus Megumi qui se rend à Paris pour décrocher une agence de mannequin. Et si avant son départ, elle était confiante, la jeune femme déchante vite. A Paris, se faire une place dans le milieu est un combat acharné. Elle est trop petit, trop asiatique, trop classique...

Heureusement, elle va faire des rencontres qui vont lui permettre de réaliser un bon portfolio ainsi qu'une ancienne mannequin qui va lui donner des conseils. Sans compter que Megumi est persévérante. Malgré le fait qu'elle ne parle pas français, elle est prête à se battre et aller jusqu'au bout, voir même un peu dans les extrême.

La mangaka au travers de Megumi nous montre qu'il ne faut jamais baisser les bras et qu'il faut se battre. Que rien n'est facile ou encore moins acquis.

C'est un peu la même chose du côté de Rin qui se bat pour se faire une place dans le coeur de Kai. Le jeune homme se pose beaucoup trop de questions, et il est un peu perdu mais la détermination de la jolie brune parvient peu à peu à percer sa coquille.

Un tome que j'ai trouvé un peu plus en dessous des autres, peut-être parce que je n'aime pas le personnage de Megumi. J'ai du mal à m'attacher à elle.

La dernière page met en appétit pour la suite avec une proposition de Yamato! J'ai hâte de retrouver le couple phare qui va partager ses dernières vacances d'été ensemble...

par Vidia
Rainbow Days, Tome 2 Rainbow Days, Tome 2
Mizuno Minami   
Un second tome toujours aussi léger et bourré d'humour. Nous suivons ce groupe de 4 garçons chacun avec sa personnalité mais ensemble, ils forment un sacré carré près a se serrer les coudes face aux épreuves... ou pas car ils aiment bien aussi se taquiner.

Natsu progresse petit à petit vers Anna. Tous les deux timides et mal à l'aise, ce n'est pas facile, parfois des quiproquos ou des aléas de la vie se mettent en travers de leur chemin, mais qu'importe, ils arrivent à avancer. Certes c'est très lent, très doux mais pas après pas pour atteindre le sommet. Natsu invite Anna pour une journée au travers des stands du festival, mais voilà qu'il est réquisitionné d'office pour participer à un concours l'empêchant d'être avec Anna... Déçue et triste, la jeune femme ( qui a vu Natsu discuter avec une autre fille ) va se refermer sur elle-même et s'isoler... Fort heureusement avec de la discussion, les choses vont s'arranger.

De son côté Kei se sent bien seul... Pire encore lorsqu'une fille lui fait une déclaration et qu'elle s'enfuie lorsqu'il lui avoue ses penchants... Il va donc se retourner vers le sport pour finalement se rendre compte qu'il est bien avec ses trois meilleurs amis, toujours là pour lui.

Tsuyo se retrouve de corvée à tenir un stand à cause de Natsu. Déjà qu'il souffre de la chaleur, voilà qu'il est obligé de travailler au lieu de passer du temps avec sa petite amie... Tsuyo est le personnage calme qui ne fait pas de bulle du tout.

Quant à Mastu lui en revanche, il est mal en point avec Mari qui décharge toute sa haine des garçons sur lui à coup de violence. Pourtant il persiste et ne manque pas une occasion pour embêter la jeune fille...

On retrouve aussi un chapitre plus girly autour de pâtisserie. Anna et Mari son rejoint par Yuki qui cherchent à mieux les connaître au travers d'un jeu... Mari mais qu'est-ce qu'elle est pénible sérieusement à toujours râler et gueuler pour rien...

Un très bon tome qui permet comme toujours de voir les divers point de vue des garçons et qui développe plusieurs histoires en même temps. Un point négatif je dirais l'excessif Mari qui ne se calme vraiment jamais... Mais bon, il faut composer avec cette demoiselle au caractère de feu.

par Vidia
My teen love, tome 5 My teen love, tome 5
Shizuki FUJISAWA   
ATTENTION SPOILER

Ce tome prend un ton un peu plus sérieux surtout avec la fin qui laisse en suspend la réponse à une question.

Mais avant, Miu fait preuve de courage suite à l'accident. Grâce à elle, le Yéti va s'en sortir et en remerciement tomber amoureux d'elle à ne plus vouloir repartir aux Etats Unis.

Dans l'autre partie du tome, nous apprenons une vérité qui va chambouler le couple et provoquer des grands moments d'émotions.

Les dessins de Shizuki FUJISAWA sont toujours aussi magnifiques surtout pour transmettre les sentiments. L'humour est, heureusement, là pour allégé l'ambiance.

Vivement la suite ! J'avais eu une petite baisse dans ma lecture mais là, c'est revenu.

par Vidia
I love Hana-kun, tome 1 I love Hana-kun, tome 1
Fuyu Kumaoka   
Un premier tome qui donne le ton !

Nous rencontrons une présidente des élèves, droite, toujours le nez dans ses études pour être irréprochable du nom de Nana. Elle est l'exemple a suivre. Intelligente et pas trop niaise ce qui fait plaisir.

Face à elle, Hana ! Petit rebelle qui est pas très sociable, qui sèche les cours, qui est renvoyé, qui se bat et qui à le syndrome je fais ce que je veux, je me fous de tout.

Sauf que sous ses airs, il est amoureux d'une personne.... Sous ses airs, il sait rire, il sait sourire. Nana va être intriguée par cet étrange garçon et récupérer quelque chose de lui.... Nana va doucement tomber sous le charme de ce bad boy qui cache bien des choses...

C'est mignon, c'est assez drôle, et c'est entouré de mystère. Un bon début pour ce nouveau shojo aux jolis dessins. Certes il y a mieux, c'est simpliste pour le moment mais c'est léger et ça se lit très vite.

A voir pour la suite, vu là où ça coupe, ça promet...

par Vidia
Orange, Tome 2 Orange, Tome 2
Takano Ichigo   
Encore une fois, je n'ai pas pu m'empêcher de dévorer ce tome. J'ai tout de même réussi à me retenir pendant un jour, mais dès le lendemain, la tentation a été trop forte et je me suis empressée de lire les 4 chapitres sans trop m'en rendre compte. Cette saga est définitivement addictive, c'est le cas de le dire.
Je n'ai pas du tout été déçue par cette suite et j'espère que le tome 3 sera également à la hauteur de mes attentes.
Dans ce second volume, Naho continue à lire les lettres du futur et fait tout son possible pour respecter les ordres et les recommandations qui lui sont données. Cependant, nous pouvons remarquer que plusieurs événements changent, n'ont pas lieu, ou ont déjà été exécutés. Du coup, je me demande où l'auteure va nous mener. Si un jour, les indications ne correspondront plus du tout au présent de Naho.
Concernant les personnages, je les ai retrouvé avec grand bonheur. D'ailleurs, j'adore ce petit groupe. Même si certains des amis de Naho sont moins présents que d'autres, je les adore tous. Eux et leur humour qui détend l'atmosphère et qui rend cette saga plus légère.
Toutefois, je trouve qu'il est presque impossible de faire un choix entre Suwa et Kakeru, de les départager. En réalité, quand Suwa passe du temps avec Naho, qu'il la regarde de loin, qu'il lui donne des conseils ou qu'il s'inquiète pour elle, je trouve qu'ils formeraient un couple parfait. Mais quand Naho est avec Kakeru, qu'on voit son côté fragile se dessiner de plus en plus et qu'on comprend toute la souffrance qu'il ressent, on a de la peine pour lui et on désire plus que tout que Naho le sauve. Pour une fois, je suis vraiment tiraillée entre les deux, même si je suis quasiment sûre que Naho va finir avec Kakeru, ce qui me déçoit pour Suwa qui est si gentil, si doux et si attentionné.
Après, je me pose d'autres questions parce qu'on en a appris davantage sur les voyages dans le temps et sur les vies parallèles. Et d'après ce que j'ai compris, le futur où vit la Naho de 27 ans ne pourra pas être changé, même si la Naho du présent respecte ses indications. Et si c'est vraiment le cas, ça veut dire que la Naho du futur conservera ses regrets et Kakeru sera toujours mort dans sa vie. Alors elle restera avec Suwa. Ce qui signifie que la Naho du présent peut se mettre avec Kakeru dans sa vie actuelle puisque cela ne brisera pas le couple que son double du futur et Suwa forment. C'est pour cette raison que j'ai peur que le choix pour Naho soit presque trop facile et qu'elle choisisse immédiatement Kakeru sans se soucier de Suwa. Et vu comment c'est parti, y'a de grandes chances pour que mon hypothèse se concrétise... Ce que je n'espère pas. Je veux que Naho se rende compte que Suwa l'aime - non parce qu'elle aurait déjà du le comprendre mais de ce point de vue là, on peut dire qu'elle est vraiment bouchée - et qu'elle s'aperçoive qu'il fait tout pour qu'elle soit heureuse, même si ce n'est pas avec lui.
Enfin, peut-être que cela aura lieu. Puisque vu comment ce 2e tome se termine, je pense qu'il va y avoir un rapprochement entre Naho et Suwa. [spoiler]N'empêche, j'ai vraiment été surprise d'apprendre que Suwa avait lui aussi reçu une lettre du futur. Je pensais que Naho était la seule. Mais dans ce cas, les autres en ont reçu une aussi? Combien sont-ils à savoir ce qui va arriver à Kakeru s'ils n'essaient pas de le sauver?[/spoiler]
Que de questions et d'attentes pour ce prochain tome mais je suis certaine qu'il sera aussi parfait que les précédents.
En tout cas, j'adore vraiment. Lorsque je le lis, je suis à fond, je ressens les émotions des personnages, je m'identifie vraiment bien à Naho et j'ai l'impression de vivre la scène à travers elle, ce qui prouve à quel point ce manga est addictif, original, mystérieux, émouvant et captivant.
En quelques mots, vivement la suite.

par Cassy33
Maid Sama, Tome 3 Maid Sama, Tome 3
Hiro Fujiwara   
[spoiler]Encore un très bon tome toujours placé sous le signe de l'humour. Misaki veut gagner le concours lors de la fête de l'école et elle se retrouve en bien mauvaise posture... La peur de révéler son secret reste toujours autant présent...

Puis, elle se retrouve confronter à quelques soucis à son travail... Sa patronne organise une journée à thème... Un thème qui va la mettre en difficulté ! Mais Misaki refuse de renoncer bien au contraire !

Usui est toujours autant présent et il a le don de faire griser la pauvre Misaki. Elle n'y va vraiment pas de mains mortes avec lui...

Des nouveaux personnages entre en action et Hiro Fujiwara nous fait passer des messages au travers de ses personnages... Notamment en faisant intervenir Aoi qui cache bien des choses... Mais au travers Aoi, Hiro Fujiwara nous dit de nous assumer tel que nous sommes !

On termine par une Misaki hypnotisée bien loin de l'image qu'on a d'elle. Une fois encore c'est Usui qui va voler à son secours ce qui va donner des pages où les deux jeunes se rapprochent...

Une excellent série pleine d'humour mais de valeurs ...[/spoiler]

par Vidia
Maid Sama, Tome 2 Maid Sama, Tome 2
Hiro Fujiwara   
[spoiler]Second tome réussit pour cette superbe série pleins d'action, d'humour, d'amour et de problèmes de la vie réelle.

Misaki se retrouve une fois de plus entraîné dans des histoires qu'elle doit gérer de front. Et bien qu'elle n'ait nullement envie d'avoir l'aide de Usui, celui-ci est toujours là, tel un chevalier servant pour la secourir.

Misaki se retrouve dans la peau d'un homme lors d'une journée spécile filles aux Maid Café. Le succés est au rendez vous mais voilà qu'il manque d'un cuisinier.... Usui se porte volontaire et c'est le succès assuré! Ce mec est parfait puisqu'il sait tout faire. De plus, Misaki se prend tellement pour un garçon qu'elle se brûle les ailes. Et oui, une fois encore Usui arrive a retourner la situation a son avantage.

Mais le point principal de l'histoire dans ce tome est : l'agression. En effet, la mangaka a mis un point d'honneur à traiter ce sujet sensible. Qu'il soit verbale ou physique, Misaki va y être confronter. Un autre élève d'un lycée rival tente de l'agripper dans ses filets et la pousse dans ses retranchements puisqu'il a découvert son secret. Pour sauver son secret et l'honneur de son petit lycée, Misaki ne va pas hésiter une seconde à les défendre bec et ongles, au risque d'une fois encore si brûler les ailes. Fort heureusement, elle peut compter sur Usui qui arrive à point nommé et en plus qui n'hésite pas à se battre. Le jeune homme fait preuve d'une possessivité qui ne laisse pas indifférent. Mais bien sûr, Misaki passe au dessus et refuse de céder à ses sirènes.

La fin du tome est plus rafraîchissante, avec la journée sportive au lycée où Misaki veut absolument gagner toutes les récompenses pour ainsi pouvoir tout gérer. Mais les garçons sont déterminés à gagner même en trichant... Une fois encore l'intervention de Usui va sauver Misaki.

Un très bon tome. De l'humour mais aussi des sujets graves sont abordés pour nous rappeler que malgré que se soit une fiction, certains problèmes de société existent partout. [/spoiler]

par Vidia
Vampire Knight, Tome 16 Vampire Knight, Tome 16
Matsuri Hino   
J'avais été déçue par le tome 15 mais ce tome 16 est mieux, on avance dans l'histoire, pas de perte de temps.
Kaname poursuit sa quête pour l'extermination des sang purs, on essaie de découvrir ses raisons.
Yuki tente d'arrêter la distribution des blood tablets qui asservissent les vampires et humains.
Yuki et Zero se rapproche à nouveau.

par Adèle