Livres
495 456
Membres
494 524

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Monna 2020-03-26T23:09:39+01:00

Autant le dire tout de suite, le livre se lit très rapidement. J’avais la sensation de voir de bons épisodes de la quatrième dimension (la vieille série, la meilleure). Chaque histoire y connait une résolution inattendue dans un style direct, rare en description, proche de Richard Matheson.

Les nouvelles abordent des thèmes d’actualités aussi bien que du fantastique dans un chaos réjouissant. Je veux dire qu’à chaque lecture, nouveaux lieux, personnages et surprises en tout genre.

Un auteur à découvrir et à suivre dans de plus amples récits.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par algiac 2019-11-05T12:54:09+01:00

Une succession de nouvelles assez courtes qui traitent de sujets divers et variés avec un certain pessimisme en file conducteur. Des histoires dont les chutes sont souvent bien amenées et qui arrivent à surprendre le lecteur même si toutes ne se valent pas. Avec ce format l’ensemble se lit vite. Certains sujets soulèvent de véritables questions. Au global on ne s’ennuie pas. Bonne lecture.

Afficher en entier

Une « vie intérieure » riche et intense

Ces nouvelles de Marc Vidon vous feront vibrer, vous interroger, vous intriguer et vous enchanter. De thématiques variées, parfaitement structurées, elles interrogent l’humain dans ce qu’il a de pire et de meilleur, pour le plus grand plaisir du lecteur qui, à travers cette exploration de la « Vie intérieure », ne peut que se laisser emporter par l’habileté de l’auteur. Les chutes sont ainsi amenées avec brio et le message est clair et sans concession. Elles sont fascinantes ces histoires, et leur apparent éclectisme n'est que la facette brillante d'un même diamant, dont le tout forme un petit bijou littéraire. C’est toute la magie de la fiction que de nous faire passer des messages sans jamais nous lasser ni nous ennuyer. Mission parfaitement accomplie dans ce recueil à découvrir sans hésiter.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elise-27 2019-09-26T09:58:38+02:00
Or

Des nouvelles originales et cyniques dans lesquelles on plonge facilement. Une expérience qu j'ai beaucoup apprécié !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par muse16 2019-06-24T17:34:21+02:00
Diamant

C'est toujours un plaisir de se plonger dans les textes de Marc Vidon. Originales et biens menées, les nouvelles de ce garçon sont toujours surprenantes et inventives. Vie intérieures ne déroge pas à la règle qui fait de l'auteur une espèce de spécialiste du genre nous régalant de son imagination débordante et déjantée.

D'ailleurs, en ce jour, je me suis prêté à une petite expérience fort sympathique de déplacement mental en me branchant avec l'aide d'un professionnel qui désire rester anonyme; directement au cerveau de Marc Vidon. Via son blog et par des manipulations très complexes dont le hacker que je suis a le secret et que je vous épargne ici, j'ai pu entrer en contact directement avec le lacis neuronal de l'auteur. Étrange cette histoire seriez-vous tenté de dire? Et pourtant... a Marseille rien n'est impossible puisque ce mot n'existe pas dans le dictionnaire du "parler marseillais".

Bon, me voici en place, sur les lieux même où s'élabore les délires narratifs de ce matador de la nouvelle. Et puisque j'y suis, fouinons, explorons, pillons.

Sans jeu de mot, vidons en direct le contenu de ce garçon.

Pas facile parce qu'à l'intérieur de ce corps, de cet encéphale plutôt règne une pagaille pas croyable. Je m'approche d'une connexion synaptique référencée 38998 où il est question d'un ornithorynque enrhumé, animal fétiche de l'auteur s'il en est. Ici, dans le neurone 597888222222885462796662544444778888 il est question d'un père noël qui a un tel béguin pour sa maîtresse des neiges qu'il lui offre la totalité des cadeaux destinés aux enfants créant la plus grosse dépression infantile jamais observée dans le monde. Sadique le Vidon. Et là dans un coin, tout près de l'os préfrontal cette blonde sexy, en attente...

Bon, je file à l'anglaise poster cette chronique, je ne voudrais pas me faire repérer par Marc Vidon, les voyages astraux de plus de sept secondes dans le cerveau des autres laissent des traces et avec la loi "astrale et liberté", je pourrais être condamné à avoir le tête tranchée sur-le-champs.

Pour tous ceux qui n'ont pas le privilège de pouvoir squatter le cerveau de Marc Vidon, une seule solution, se procurer Vie Intérieure et autres nouvelles...

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode