Livres
472 701
Membres
445 613

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Vie privée



Description ajoutée par Kamije 2013-12-23T10:20:08+01:00

Résumé

Monsieur le P., je ne pardonnerai pas ces heures d'écriture que je n'ai pas vécues. Ces heures pendant lesquelles je suis à devenir quelqu'un. Je ne vous pardonnerai pas pour l'image de la misérable miséreuse qui se prétend auteur quand elle veut louer une maison. Je ne vous pardonnerai pas d'aller vous-même m'installer dans un nouvel endroit avec l'étiquette de minimexée que vos a.s. sont, par vos soins, obligés d'aller colporter. Je ne vous pardonnerai pas, oh sûrement pas, l'attitude de supériorité qu'adoptent des propriétaires. Je ne vous pardonnerai donc jamais de m'avoir fait ramper devant des imbéciles pour avoir n'importe quel toit sur la tête.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 lecteur

Extrait

Extrait ajouté par Kamije 2013-12-23T10:26:21+01:00

Zut, une puce. Même au lit, même les plus petits êtres vivants, même le plus minuscule me persécute. OK, j'allume la lumière et, en chasse! D'accord, une puce, c'est pas propre, et puis? Ca existe, oui ou merde? Inutile de se scandaliser, un chien, deux chats et les puces en prime, même quand on est propre, une puce aime peut-être la blancheur des draps. Je sais, ça offusque, et puis est-ce que ça se raconte! Moi, je ne vois pas pourquoi je cacherais pudiquement une puce dans mon plumard, alors que la misère étalée ne gêne personne. Enfin, pour cette fois, je me suis trompée, c'est un moucheron.

Il a l'air étonné, ses ailes frémissent. Encore un qui vit à contretemps.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents


Les chiffres

Lecteurs 1
Commentaires 0
Extraits 1
Evaluations 0
Note globale 0 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode