Livres
594 583
Membres
672 150

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Jc-2 2022-05-14T08:40:43+02:00
Diamant

Horrifique, divin et délectable. Voici les trois mots qui me viennent à l'esprit après avoir refermé ce roman. Vila Emilia est juste inclassable tant il mélange les genres avec brio.

J'en conviens, à ne pas mettre en toutes les mains. Dans les miennes, aucun problème, j'ai le coeur bien accroché. S'il lâche, ce sera à cause de l'âge et non à cause des scènes de tortures si minutieusement décrites

Tout a été admirablement pensé : l'atmosphère victorienne sombre où l'on plonge autant dans les bas-fonds que dans la société mondaine. Les personnages charismatiques, diaboliques, à la fois attirants et repoussants.

Des dialogues savoureux, une bonne dose d'humour noire et une tension si palpable entre les deux personnages principaux que j'en ris ou frémis encore.

Allez, un petit bémol pour la route : de temps à autre, quelques longueurs ou des dialogues qui tournent en rond. On peut attribuer cela à mon impatience... quelle impatience ? Ah, ah !

Si vous aimez franchir les limites du politiquement correct, ce roman est fait pour vous.

Afficher en entier
Argent

Nous suivons dans ce premier tome Emilia une jeune fille qui, plusieurs années auparavant a vu sa vie basculer le soir où Dorian un serial killer de la noblesse, a assassiné sa famille entière. Voyant en elle sa possible future rédemption, à savoir la mort, il a décidé de la recueillir et la faire passer aux yeux de tous pour sa cousine récemment retrouvée. Si Emilia veut un jour espérer prendre sa revanche, elle n’aura d’autre choix que de plonger la tête la première dans l’univers sombre auquel appartient son « bienfaiteur ». Dites adieu à votre innocence et plongez dans la tête dérangée d’un tueur particulièrement redoutable et singulier comme monsieur Dorian. Cependant en parallèle de ça, notre équipe va devoir élucider des meurtres symboliques et horrifiques orchestré dans l’ombre par un autre tueur, bien décidé à semer la terreur, et faire des londoniens ses pièces de collection de chair et de sang.

Alors avant que j’aille plus loin, même si l’auteure a laissé une mise en garde au tout début de son livre, je tenais à faire un rappel de mon côté. Ce n’est pas un livre à placer entre n’importe quelle main, pour la simple et bonne raison, que le côté malsain est très présent ici, un peu de gore, mais surtout ne vous attendez pas à la moindre clémence de la part de Dorian, lorsqu’il exerce son art, comme il aime l’appeler. Notre amateur de violence et de sang, n’est pas un enfant de cœur, mais un psychopathe, qui ne vit que pour ses propres intentions et cherchera à s’infiltrer dans votre tête par tous les moyens, pourvu que vous lui soyez utile, sinon si vous êtes une âme criminelle presque aussi dérangée que la sienne, attendez-vous à finir dans son cabinet et à assister à votre mort lente et douloureuse sans vous ne puissiez rien faire pour y échapper.

Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir supporter cela, je vous conseille de passer votre chemin. Pour ma part, certes j’ai déjà lu des dark romances, mais celle est celle qui dépasse de loin tout ce que j’ai eu l’occasion de découvrir par le passé. J’ai d’ailleurs mis beaucoup plus de temps que d’habitude pour la finir, et je m’en excuse, mais j’avais besoin de faire des pauses avec des lectures moins sombres que celle pour aller jusqu’au bout. Pas que je n’ai pas aimé le livre, bien au contraire ! Mais je ne me sentais pas capable de tour enchainer d’un coup comme d’habitude.

Comme dit précédemment, j’ai beaucoup aimé ce livre. Cette dark romance est sombre à souhait ! On en parle aussi de la noirceur de l’âme de Dorian ? C’est un homme de la noblesse qui sait cacher son jeu. Donnant l’impression d’être juste un peu antipathique, quand on plonge réellement dans sa tête, on saisit que ce qu’il montre au commun des mortels, n’était qu’une très infime partie de l’iceberg. Tueur chevronné, il prend plaisir à faire souffrir ses victimes par des meurtres originaux, le premier qu’il nous décrit, est, je pense le plus dérangeant. Attention par contre, car contrairement à ses confrères, il ne s’attaque pas à de simples innocents, mais à de la vermine presque aussi pire que lui. Et oui c’est un serpent qui dévore d’autres serpents. Un prédateur qui agit dans l’ombre attendant que sa proie arrive à maturité, avant de lui tenter un piège et de se délecter de sa mort. Dorian ne peut pas pleinement se contrôler, il a beau témoigner du contraire, il a besoin de tuer, même si le sexe pourrait l’aider à se soulager un peu. C’est un sociopathe sans scrupule, qui prend un malin plaisir à torturer ses victimes. Le portrait type d’un des criminels les plus dangereux d’Esprits Criminels en somme. Par sa beauté glaçante, ses bonnes manières, ses origines exotiques ainsi que son charme, il arrive à se fondre dans la masse, mais surtout à être la cible prisée de la gente féminine.

Parlons un peu d’Emilia maintenant, ou comme Dorian aime l’appeler Son Papillon (sorry je ne me souviens des termes en polonais qu’il utilise). C’est une héroïne forte et intelligente, qui ne se laisse pas faire. Elle aime briser les convenances, par exemple pour son bal d’entrée dans la société, au lieu de se vêtir de blanc comme le veut la tradition, elle a opté pour autre chose. Mais elle sait aussi où est sa place pour son grand malheur, car Dorian lui en a réservé une dans son enfer personnel. Bien décidée à mettre sa vengeance à exécution, elle n’a pas peur de plonger dedans, quitte à explorer encore plus les ténèbres de son tuteur. C’est une passionnée de botanique, qui adore prendre soin de ses plantes, et en connait un rayon sur le sujet. Sa relation avec Dorian est vraiment particulière. On passe de la haine à l’admiration, de l’admiration au dégoût, et du dégoût au désir. Dans ce tome, on retrouve une jeune fille qui fait face à ses premiers émois “amoureux”, le tout en devenant apprentie de tueur en série.

Vous l’aurez compris, l’atmosphère de ce livre est particulière, surtout que les meurtres orchestrés par Dorian ou même le tueur mystère sont bien décrits. Le cadre londonien victorien m’a toujours fait rêver mais ici, il m’a fait trembler. On est bien loin des histoires gentilles et mignonnes, on est face au pire du genre humain. D’un certain côté, la noirceur de Dorian enveloppait aussi Londres, nous plongeant dans une capitale où Jack l’Éventreur prenait son pied. La plume d’Elodie est très agréable à lire et fluide. Cependant en ce qui concerne le rythme, je l’ai trouvé un peu trop lent au début. On s’attarde un peu trop sur la présentation du cadre spatio-temporel, ainsi que la relation de notre duo atypique. Je pensais notamment que l’enquête sur laquelle vont prêter main forte Dorian et Emilia débuterait plus tôt. Quand j’ai découvert le premier chapitre sous le point de vue du tueur, j’ai repris la lecture avec intérêt, surtout que la manière dont on nous avait rapporté ses moindres faits et gestes, m’a presque terrorisée. Un vrai malade ce type !

C’est un tome prometteur qui introduit le lecteur dans cet univers de meurtres, où réalité et fiction se mêlent (certains personnages introduits sont des produits de fictions d’autres livres de l’époque, tandis que d’autres ont réellement existé par exemple), où les deux personnages ne peuvent nous laisser indifférents.

Afficher en entier
Bronze

Livre très intéressant, qui est un peu long au début, mais dès que l'enquête commence nous sommes plongés dedans.

Dorian est un peu le Dexter des temps anciens.

Emilia veut se venger de sa famille, mais à quel prix...

Afficher en entier
Diamant

C'est totalement un coup de coeur !

🖤🦋🐍🩸🫀🧠🫁

Cette lecture ma fascinée du début à la fin, une plume fluide, des scènes tellement bien détaillées..

Je découvre pour la première fois la plume d'Élodie Faiderbe et je suis plus que conquise..

⛔ Âmes sensibles s'abstenir !

Afficher en entier
Or

Une pépite ! J'ai été littéralement envoutée dès les toutes premières lignes. L'écriture est une merveille, l'histoire terriblement originale et les personnages... Que dire ?! Je les aime d'amour !

Un réel coup de coeur.

Je saute sur le deuxième tome !!

Afficher en entier

—> L’histoire/Le scénario :

C’est un roman très intriguant et soigneusement bien tourné par l’auteure. On sent que des brides d’indices sont éparpillés tout au long de l’histoire, ce qui m’a beaucoup intrigué ; j’avais envie de découvrir tous les mystères de l’intrigue (et j’ai mes théories !). Ce tome-ci est plutôt introductif, il nous plante bien le décor et nous permet de nous familiariser avec l’époque. C’est pourquoi j’ai trouvé qu’il y avait quelques longueurs, notamment au début (la première moitié), mais je pense que celles-ci étaient nécessaires afin de pouvoir pleinement apprécier les rebondissements qui se produisent vers la fin du roman.

—> Les personnages :

Les personnages sont caractériels, ils ont une vraie présence, ils nous maintiennent en haleine et savent se montrer piquants.

Le personnage masculin est très charismatique, il n’a pas froid aux yeux et est vraiment intense. Parfois, durant certaines de ses répliques, j’étais légèrement en apnée parce qu’il a le don de romancer son discours mortel. C’était addictif !

Le personnage féminin est une battante, elle a une force d’esprit assez impressionnante, surtout après ce qui lui est arrivé et la façon dont elle a été élevée. J’ai quand même eu un peu de mal à m’attacher à elle parce que j’avais la sensation qu’à part sa vengeance, rien d’autre n’avait d’importance. Et c’est tristement le cas, elle vit à travers sa quête, elle n’a rien d’autre : elle n’existe que par elle. Je pense que c’était un souhait de l’auteure, une malheureuse vérité que subit au quotidien ce personnage.

—> L’écriture :

L’écriture était très complexe et alambiquée, elle nous plonge cependant très facilement dans l’époque de l’histoire. C’était à la fois plaisant parce que ça me permettait d’imaginer pleinement le contexte historique et, en même temps, il a fallu que je relise quelques phrases, je l’avoue !

Je tiens à souligner que l’auteure a probablement dû faire de nombreuses recherches pour que son roman soit aussi pointu en terme de vocabulaire (surtout sur le plan médical, je dirais même chirurgical !).

—> La romance :

La romance est dévorante, elle vous aspire dans une ambiance vraiment morbide. Je ne peux nier qu’elle est pleine de tension et de mordant, surtout au niveau des réparties de nos deux héros. Cependant, j’ai ressenti un schéma qui avait tendance à se répéter, notamment par rapport à ces fameuses réparties. Elles étaient subtiles et bien tournées, ça oui, mais il m’a manqué un peu de nouveauté et de fraicheur à ce propos. Après, il s’agit d’un premier tome et la relation slow burn qu’entretiennent les personnages est basée sur une vengeance et beaucoup de cruauté, ce qui explique probablement leurs joutes verbales régulières.

Afficher en entier
Diamant

𝐶𝑒 𝑝𝑜𝑠𝑡 𝑝𝑒𝑢𝑡 𝑐𝑜𝑛𝑡𝑒𝑛𝑖𝑟 𝑑𝑢 𝑠𝑝𝑜𝑖𝑙 𝑝𝑜𝑢𝑣𝑎𝑛𝑡 𝑑é𝑣𝑜𝑖𝑙𝑒𝑟 𝑑𝑒𝑠 𝑚𝑜𝑚𝑒𝑛𝑡𝑠 𝑑𝑒 𝑙'ℎ𝑖𝑠𝑡𝑜𝑖𝑟𝑒.

« ǫᴜᴇʟʟᴇ ᴇsᴛ ᴛᴀ ᴄᴏᴜʟᴇᴜʀ, ᴍᴏɴ ᴘᴀᴘɪʟʟᴏɴ ? ᴇsᴛ-ᴄᴇ ʀᴏᴜɢᴇ ᴄᴏᴍᴍᴇ ʟᴇ sᴀɴɢ ǫᴜᴇ ᴊ'ᴀɪ ᴠᴇʀsé sᴜʀ ᴛᴏɪ, ɴᴏɪʀ ᴄᴏᴍᴍᴇ ᴄᴇs ʀᴇɢᴀʀᴅs ᴠᴇɴɢᴇᴜʀs ǫᴜᴇ ᴛᴜ ғᴀɪs ɢʟɪssᴇʀ sᴜʀ ᴍᴏɪ ᴏᴜ ᴠɪᴏʟᴇᴛ ᴄᴏᴍᴍᴇ ʟᴀ ᴍéʟᴀɴᴄᴏʟɪᴇ ǫᴜɪ ᴛᴇ ʙᴇʀᴄᴇ ʟᴀ ɴᴜɪᴛ ? »

Hello,

On se retrouve aujourd'hui pour une balade à Londres où meurtres et tortures font rage dans la vie d'Emilia. Pupille de Lord Dorian Jacobson, elle a vu sa famille se faire tuer par la main de Dorian. Depuis, un pacte les relie, il lui promet de lui enseigner son art meurtrier, en échange, elle promet de le tuer. Certaines scènes peuvent heurter la sensibilité de certains, âmes sensibles s'abstenir !

«ᴍɪɴ sᴏᴍᴍᴇʀғᴜɢʟ »

Je n'ai pas les mots pour vous décrire Dorian et Emilia. Je pense qu'il faut avoir un degré de folie pour apprécier ce livre et je suis heureuse de l'avoir. Les scènes de meurtres, l'enquête, la relation entre Emilia et son lord, le sentiment de vengeance avec cette tension entre les deux qui va au-delà de la simple tension corporel. ce livre est incroyable ! J'ai hâte de me procurer le tome 2 pour le dévorer.

💀❤️

Je vous avoue que j'étais morte de rire dans des scènes qui n'avaient pas lieu d'être, Rip la colonne vertébrale. Je vous assure, c'était tellement drôle alors que le sujet ne s'y prête pas du tout. Dorian est tellement dérangé et sanglant et son masque de Lord galant, parfait et tellement crédible que ça en est troublant.

« sᴀ ʙᴇᴀᴜᴛé ɴ'ᴀ ᴅ'éɢᴀʟ ǫᴜᴇ ʟᴀ ᴄʀᴜᴀᴜᴛé ǫᴜɪ éᴛɪʀᴇ sᴇs ᴛʀᴀɪᴛs ᴘᴀʀғᴀɪᴛs ᴅᴇ ᴄᴀʀɴᴀssɪᴇʀ. ᴜɴ ᴀɴɢᴇ ᴛᴏᴍʙé ᴅᴜ ᴄɪᴇʟ ᴠᴇɴᴜ ᴘᴏᴜʀ ʟ'ᴇɴᴛʀᴀîɴᴇʀ ᴀᴜ ғᴏɴᴅ ᴅᴇs ᴇɴғᴇʀs. »

Niveau ressenti, j'ai adoré le contexte, le passé de Emilia, le lien qui l'unit à Dorian, l'univers, le fait qu'Emilia affronte certains hommes qui se sentent au-dessus. La question de la femme, l'affirmation de la femme, l'évolution d'Emilia. C'était plaisant et instructif. Tout comme le comportement de Dorian qui se veut à la fois protecteur et dangereux.

💀❤️

Il ne se retient pas vis-à-vis d'Emilia, ils se cherchent, se testent. J'ai envie qu'il soit retranscrit en film pour une scène, devinerez vous laquelle ?

Vraiment la plume de l'auteure est sublime. La tournure des phrases, les sentiments qui sont retranscrits parfaitement, les descriptions très précises (bienvenue en cours d'anatomie chers lecteurs/lectrices). Je vais m'arrêter là car je n'aurais pas assez de temps pour vous parler de Dorian et de son cas particulier, de ses goûts aux penchants sanglants et de sa passion pour le corps humain et les meurtriers. Ni d'Emilia, de son côté si innocente qui peut se transformer en manipulatrice digne des plus grands films de négociation. Mais je ne peux terminer cet avis, sans énoncer les références des tueurs en séries en début de chapitre où des prénoms utilisés pour l'histoire (#barbier).

💀❤️

Je le redis, ceci est mon avis, j'aime les histoires sanglantes, celles qui ne font pas dans la dentelle, les esprits dérangés et les tensions à en donner mal à la tête. Et vous ? Vous l'avez lu ? Vous avez aimé ? Vous comptez le lire ?

«À ʟ'ᴀᴠᴇɴɪʀ, ᴍɪʟᴏʀᴅ, ʟᴇs sᴇᴜʟᴇs ᴘᴇʀsᴏɴɴᴇs ǫᴜᴇ ᴊᴇ ғᴜɪʀᴀɪ sᴇʀᴏɴᴛ ʟᴇs ᴀɢᴇɴᴛs ᴅᴇ ᴘᴏʟɪᴄᴇ ᴀʟᴇʀᴛés ᴘᴀʀ ᴠᴏᴛʀᴇ ᴄᴀᴅᴀᴠʀᴇ ʀᴇғʀᴏɪᴅɪssᴀɴᴛ à ᴍᴇs ᴘɪᴇᴅs.»

Lady Elo. 🦋

Afficher en entier
Or

J'ai adoré ce roman !! L'ambiance victorienne faite d'apparences en contraste avec les meurtres sanglants... c'est juste génial ! Et les personnages sont super attachants. Bon d'accord y en a un qui tue des gens et qui forme l'autre donc en gros... ils sont tous les deux impliqués dans des meurtres dégueu mais quand même on les aime. Leur relation est très spéciale mais on sent une attirance et on a hâte que ça aille plus loin.

Afficher en entier
Argent

A chaque fois que je croisais le regard de Dorian et d'Emilia sur la couverture, je mourrai d'envie de sauter sur ce roman et de le dévorer. Et qu'est-ce que je ne regrette pas de l'avoir fait ! Pour moi, les plus gros points forts de ce merveilleux premier tome : l'écriture (je suis vraiment admirative de la plume de l'autrice) et le slow burn (probablement l'un des meilleurs que j'ai lu). Il est vraiment compliqué de ne pas être happé.e par l'intrigue, menée d'une main de fer. Alors oui, il y a du sang, il a des meurtres, c'est carrément gore, mais qu'est-ce que c'est bien fait ! Je n'ai pas plus été choquée que cela, peut-être que ces meurtres sont réalisables, mais n'ayant aucune connaissance en anatomie, je ne vois pas du tout comment ! Tout ça pour dire, que parfois les meurtres étaient tellement mis en scène, horribles pour les personnes qui peuvent les visualiser, mais moi, ça me faisait plus rire (Dorian sort de mon corps !). J'ai très hâte de me plonger dans le tome deux, puisque évidemment, comment ne pas espérer que les choses se concrétisent entre le papillon et le serpent ? La tension dans ce premier tome était immense, et j'ai comme qui dirait, l'impression que ce n'est que le début de la torture...!

Afficher en entier
Or

Dès que j’ai découvert cette saga, je n’ai pas pu m’empêcher de la lire. Je l’avoue, ça a été un peu compulsif, mais au vu du résumé et des avis positifs sur cette histoire, je me devais de ne pas passer à côté.

Je dois admettre que dès le début de ma lecture, j’ai été sous le choc de découvrir une plume aussi bien travaillée ; j’ai eu l’impression que chaque mot avait été choisi avec minutie. Par conséquent, on se retrouve face à une écriture magnifiquement fluide, mais aussi terriblement addictive avec un fond de poésie. De par cet aspect, j’y ai vu un tout autre intérêt autre que le résumé ou l’envie de découvrir les personnages.

Concernant ces derniers, j’ai été scotchée par la façon dont nous entrons dans leurs esprits et par le brio par lequel nous arrivons à nous attacher à eux, malgré le contexte qui est le leur. Leur vie n’est qu’un chaos ensanglanté pourtant, on peut y déceler un univers qui a du mordant et qui mérite que le lecteur s’y plonge pour y découvrir tout ce qu’il renferme. Et je dois dire qu’il renferme bien des choses. Nous commençons le livre en découvrant la rencontre entre nos protagonistes, de cette façon, nous avons déjà un bref aperçu de ce qu’est leur relation. Le premier tome dans sa globalité sert, selon moi, à mettre des bases solides concernant l’histoire, mais également la complexité des personnages. J’ai adoré le fait d’avoir des sentiments contradictoires envers les protagonistes tout le long de ma lecture. J’ai tellement été prise par ce tourbillon d’émotion que j’ai eu à peine le temps de me rendre compte que je venais de terminer ma lecture. Heureusement, j’ai pu trouver du réconfort en me disant que le tome 2 est déjà paru et que les autres tomes ne mettront pas longtemps avant de sortir.

En somme, j’ai adoré cette lecture addictive. Certes, il y a des passages très ensanglantés, mais, selon la sensibilité de chacun, ces passages peuvent être passés. Car ce serait dommage de ne pas entrer dans l’univers de peur d’être trop choqué. Pour ma part, c’est quelque chose que je n’ai pas ressenti, même si j’admire la qualité dont a fait preuve l’auteure pour nous décrire ces scènes. Je ne peux donc que vous recommander ce livre qui ne manquera pas de vous étonner.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode