Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de vinka : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le libertin repenti Le libertin repenti
Mary Jo Putney   
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2016/06/le-libertin-repenti-de-mary-jo-putney.html

Un livre vraiment très sympathique, j'ai passé un excellent moment de lecture.

Réginald Davenport n'est bon qu'a jouer et gagner, et a enterrer ses sombres pensées dans l'alcool. Son cousin qui a hérité à sa place lui donne une chance, celle de faire quelque chose de sa vie en lui restituant le domaine ou il a passé son enfance et que lui avait volé son oncle quand il est devenu son tuteur à la mort de ses parents. C'est la sa dernière chance et il le sens, il est vraiment au bord du gouffre.
Arrivé sur place, à sa grande surprise, il découvre que l'intendant qui s'occupe du domaine depuis quelques années est en fait une femme. Mais pas n'importe quelle femme, elle est grande, fière, totalement son type et ne compte pas se faire marcher sur les pieds. Lady Alys comme l'appellent les gens du coin cache bien des secrets mais si il y a une chose qu'elle sait faire, c'est prendre de bonnes décisions et faire d'une domaine à l'abandon une mine d'or.
Réginald se rend bien compte qu'il a de la chance de l'avoir et donc contre toute attente (elle s'attendait à être congédiée) décide de la garder tant qu'elle continue a bien faire son travail.
Alys connait bien la réputation sulfureuse de son nouveau patron, mais elle ne peut pas se permettre de perdre sa position car elle a a charge trois enfants et depuis les années qu'elle a passé sur place ce domaine est devenu sa maison, enfin un endroit qu'elle peut appeler ainsi après les déconvenues qu'elle a subit avant. Elle compte bien conforter sa place et profiter de la faiblesse du noble pour prendre toutes les décisions.
Au fur et à mesure de la vie du domaine Alys et Réginald commencent doucement à tomber amoureux l'un de l'autre.
Alys s’aperçoit bien vite qu'en fait Réginald est vraiment très différent de ce qu'elle imaginait au départ, et elle comprend bien les blessures qui l'ont marqué enfant, et qui malgré tout n'ont pas réussi à lui retirer sa noblesse de cœur .... mais entre une intendante sans fortune et au passé trouble et un noble même déshérité et libertin, il n'y a guerre de futurs possible ...
De son coté Réginald a tout de suite compris la grandeur d'Alys et si il se refuse à elle c'est parce qu'il est persuadé qu'une femme avec autant de qualités mérite bien mieux qu'un vieil alcoolique comme lui.
Car oui le problème de Réginald pour l'alcool est au cœur même du roman, on est vraiment plongé dedans, entre les moments ou il tient le coup et ceux ou il replonge dans la bouteille et la déprime qui vient avec, on alterne assez souvent. Il met pourtant bien longtemps à s'apercevoir qu'il est vraiment accro, mais une fois qu'il s'en aperçois la lutte sera longue et difficile pour se débarrasser de sa très mauvaise habitude.
J'ai vraiment accroché à ces personnages, ils font vrai et évoluent tout au long du livre.

Ce livre n'est pas du tout porté sur l'action, il ne décrit pas non plus la vie mondaine de l'époque, c'est une histoire simple et pure, une vrai love story entre deux adultes que la vie et leurs épreuves à rapproché. Une histoire vraiment basée sur les personnages, ou on suis leurs façon de surmonter les obstacles pour arriver enfin à se donner eux même une chance de bonheur.

17/20


par lianne80
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 10 : L'Oracle des Ténèbres Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 10 : L'Oracle des Ténèbres
Gena Showalter   
Ce n'est pas le meilleur tome de la saga mais la lecture a été tout de même plaisante.

par Adèle
La Confrérie des Lords, Tome 4 : Pour l'Amour d'un Prisonnier La Confrérie des Lords, Tome 4 : Pour l'Amour d'un Prisonnier
Mary Jo Putney   
Il y a un petit côté "comte de monte cristo" pour le début, quand Grey pourrit dans sa cellule, à côté de celle du vieux prêtre, et ce sont les meilleurs chapitres : comment il résiste à la folie, à la déchéance.
Le reste est vraiment peu cohérent : il prend Cassie (29ans) pour une femme de 60 ans. Ensuite il y a des retrouvailles larmoyantes pour lui et sa famille, elle et sa famille, le tout donc très répétitif. Le reste du roman, après l'évasion, n'a guère d'intérêt.

par IsaR
Héritiers des Highlands, Tome 3 : L'envoûteur Héritiers des Highlands, Tome 3 : L'envoûteur
Paula Quinn   
Une romance historique, qui malgré ses couvertures hasbeen, fait partie de mes bonnes pioches car le respect des décors, de "l'histoire" et des convenances sont là. Il y a ce qu'il faut : des personnages attachants, un conflits politique, des sentiments des plus compliqués, les us et coutumes de l'époque… bref, tout y est pour voyager.

Ce tome se retrouve pour le moment être mon préféré des trois car pour une fois, on part d'une histoire qui a existé et donc, on a l'avantage de voir les ressentiments qu'on peut avoir après une rupture. Ce qui m'a plu particulièrement c'est justement le fait que ce personnage féminin n'est pas forcément celle qui a raison, elle a une vision de sa rupture alors que celle de son ancien amant est un peu différente. Une seule chose les réunis mais encore faut-il qu'ils se le disent, ils s'aiment toujours autant.

A partir de là, on aura énormément de dialogues bien punchy dignent d'un Roland Garros. Oui, j'avoue j'ai une très nette préférence pour les histoires où au départ rien n'est gagné et ou l'affrontement est juste jouissif.

Paula Quinn a une plume bien rythmée, très franchement on ne s'ennuie pas. Elle sait alterner les dialogues, avec ces moments d'introspections indispensables à une romance. J'ai passé un super moment, et si les couvs n'étaient pas si cheap, je les voudrais dans ma bibliothèque parce que cette série vaut bien mieux qu'un Julie Garwood ou Maya Banks de chez A&P.


par LLyza
Le Capitol, Tome 3 : Nulle autre que vous Le Capitol, Tome 3 : Nulle autre que vous
Lisa Kleypas   
Cette histoire était super comme tous les autres livres de cette auteure surtout que lorsque j'avais lu "Parce que tu m'appartiens" j'avais déjà un peu apprécié Andrew même si il n'était pas dans ses meilleurs jours à ce moment ;P
Dans ce livre il ressemble beaucoup aux autres héros torturés des romans de Lisa Kleypas ....En un mot il est magnifique !!
Le seul reproche que je fais à ce livre c'est qu'il n'était pas assez long à mon goût : dans les autres romans de cette auteure j'ai été habituée à avoir une évolution assez longue sur l'histoire d'amour (autant que l'intrigue) des deux protagonistes mais là ça n'a pas été assez développé et c'est un peu dommage parce qu'on dirait dirait presque que la fin a été fait à la va vite T-T
A part ça le livre reste une pure merveille et je ne regrette pas de l'avoir dans ma bibliothèque <3

par ingaelisa
La Chronique des Anciens, Tome 6 : La Fureur d'Aryal La Chronique des Anciens, Tome 6 : La Fureur d'Aryal
Thea Harrison   
Très moyen.
J'ai été déçue par ce tome, car il promettait d'être captivant avec des personnages caractériels comme Aryal et Quentin.
Je me suis ennuyée et j'ai eu presque envie de sauter des pages pour en finir. Les 2 personnages principaux ne sont pas du tout travaillé, leurs passés sont presque inexistants. On apprend rien sur eux.
C'est fade et soporifique.

par Adèle
KGI, Tome 10 : Avant l'aube KGI, Tome 10 : Avant l'aube
Maya Banks   
Grosse déception avec ce nouveau tome. J'ai même failli abandonner ma lecture. Je ne reconnais plus le début de la saga. Pas assez d'action et des personnages pas du tout crédibles. Des situations rocambolesques. C'est dommage, car l'action de fin m'a tiré presque des larmes. Il y avait du potentiel avec cette histoire.

Hancock est un personnage que je n'ai pas du tout apprécié. Il se comporte comme un c******** et un lâche du début à la fin. Il a sauvé des femmes avant ce tome à qui il ne tenait pas et là qu'il trouve sa compagne, il préfère la sacrifier au nom de l'intérêt supérieur et ce jusqu'à très loin dans l'histoire. Pour moi, il n'est pas pardonnable et encore moins en tomber amoureuse. [spoiler]Il ne veut pas prendre la virginité de Honor car il ne sent pas de taille et assez doux alors qu'il va la livrer le lendemain à des violeurs et des barbares???!!!!!! On se moque de qui??? [/spoiler]
Concernant Honor, je l'ai beaucoup apprécié au début. Un personnage altruiste mais qui a une force incroyable et une volonté de vivre immense. Mais là aussi, grosse déception, dès qu'elle apprend ce que Hancock lui réserve, elle l'accepte. Partie l'envie de se battre. Son sacrifice lui parait juste et j'aurai pu à la rigueur y croire un peu si sa mort avait été rapide et sans douleur, mais quand on sait les horreurs qui l'attendent, je ne vois pas comment une femme saine d'esprit peut se résigner à son sort et n'essaie pas de se battre ou d'y rester avant. Et puis, le plus incroyable, [spoiler]c'est qu'après ses deux agressions sexuelles, alors qu'elle est encore vierge, elle lui demande de lui faire l'amour alors qu'il veut toujours la livrer. Et le coup de la gorge profonde, du grand n'importe quoi. [/spoiler] Leur histoire ne m'a pas fait rêver, pas de papillons, juste des envies de les claquer pour les bouger un peu.
Et puis, la fin, beaucoup trop guimauve et mielleuse. Pas vraiment réaliste non plus.
Je ne sais pas si je vais continuer cette saga qui a perdu tout ce qui faisait son charme.

par cyn79
KGI, Tome 8 : Haute tension KGI, Tome 8 : Haute tension
Maya Banks   
Wahou!!! L'un des meilleurs tome de la saga!!!! J'attendais le tome sur Donovan depuis un moment et après avoir lu celui sur Steele, quand j'ai appris que le suivant était celui sur Donovan, je me suis précipitée pour le lire en VO.

Donovan est tout ce que je m'imaginais depuis le début, il a un grand coeur et à des convictions qui lui tienne à coeur et quand il veut quelque chose il ne recule devant rien pour l'obtenir. Il va, grâce à sa soeur adoptive Rusty se retrouver à aider Evie ainsi que ses frère et soeur: Travis et Cammie à fuir quelque chose, quelqu'un.

Evie se bat avec son frère et sa soeur pour survivre dans des conditions plus que précaires. Sa soeur de 4 ans, Cammie étant malade, c'est son frère, Travis qui à 15 ans qui va chercher un travail. Il va donc se présenter au magasin qui appartient au père de nos précieux frères Kelly et tomber sur Rusty. Cette dernière se reconnaissant en Travis va décider de l'embaucher sans rien en dire à ses frères ou ses parents.

On avait pas eu l'histoire de l'un des frères depuis le tome 4 (consacré à Nathan et Shea) et c'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé toute la famille. On a des nouvelles de tous nos couples des tomes précédents et on retrouve l'esprit familiale et la cohésion.

L'histoire d'Evie est bouleversante et triste, j'ai souffert avec elle et en même temps été bluffée par sa volonté et sa force.

Ethan et Cole était pour moi les meilleurs à égalité mais maintenant je rajoute au top de la pyramide avec eux Donovan.

Autre événement très important la relation entre [spoiler]Rusty et Sean[/spoiler](j'étais certaine qu'il se passerait quelque chose entre ces deux là) progresse beaucoup dans ce tome et j'ai vraiment très très hâte de lire un tome qui leur sera consacré.


Le seul frère qui reste est Joe, alors trouvera-t-il chaussure à son pied?
En bref je conseil très fortement ce tome. J'ai hâte de me plonger dans celui de Swanny.

par grrr
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 11 : L'amour maudit Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 11 : L'amour maudit
Gena Showalter   
Très bon tome. J'ai beaucoup aimé la personnalité des personnages principaux. Ça faisait plusieurs tomes que je me demandai comment elle allait faire pour donner à Torin (monsieur "je ne peut toucher personne au risque de déclencher une épidémie") la romance qu'il mérite, et je ne suis pas déçu. Sur onze tomes celui ci rejoint le club des diamant, élevant le nombre de membre à trois.
J'espère que Caméo est la prochaine, Lazarus m'intrigue.
Héritiers des Highlands, Tome 4 : L'ensorceleur Héritiers des Highlands, Tome 4 : L'ensorceleur
Paula Quinn   
Après avoir lu le résumé de ce roman, je me suis laissée convaincre de l'acheter. L'histoire semblait prometteuse. Je dois l'admettre, je n'avais pas lu les tomes précédents et je ne connaissais pas l'oeuvre de Paula Quinn.

Commençons par les personnages. J'ai bien aimé le petit Edmund qui du haut de ses trois ans a su charmer un grand highlander, Colin MacGregor.

Colin est un guerrier avant tout, maniant l'épée comme personne, s'entraînant avec acharnement et qui se consacre corps et âme à sa mission. Un homme avec un caractère bien trempé qui ne se laisse pas facilement impressionner. Fier, entêté. Un homme d'honneur quoi. [spoiler]On le voit faire son devoir, douter par moment, se battre contre ses propres émotions, bref un personnage avec des défauts et des qualités. [/spoiler]

Gillian, mère d'Edmund, est pour sa part une jeune femme forte [spoiler] elle fait preuve d'une grande force de caractère pour affronter son sort et prête à tout pour protéger son fils [/spoiler]. À la fois douce, mais d'une détermination à toute épreuve. Une jeune femme à la hauteur du Highlander qu'est Colin. En fin de compte, des personnages attachants.

Dans les antagonistes, le personnage de Devon est détestable à souhait et certains de ses hommes de mains le sont tout autant. [spoiler]Parfois peut-être un peu trop caricaturaux par contre. [/spoiler]

L'intrigue est bonne. L'auteure l'a bien dosée pour nous intéresser. On se doute de comment ce genre de romance se termine, mais cela ne nous empêche pas de continuer la lecture.

Là où j'ai eu le plus de mal c'est dans le style d'écriture. Le texte est souvent alourdi par des métaphores, des enchaînements de qualificatifs, des tournures de phrases qui coupent le rythme. Certaines scènes perdent de leurs «forces» par moment tant l'auteure a multiplié diverses expressions pour tente de diversifier son texte mais qui à un moment reviennent toutes à dire la même chose. C'est ce qui m'a fait décrocher de ma lecture à plus d'une reprise.

Bref, pour ces raisons, je le classe dans le bronze. L'histoire est bonne, les personnages attachants, mais la façon dont le texte est amené m'a empêché d'embarquer à 100%. Je lirai le tome suivant, puisque dans cette édition, ils ont rajouté à la fin la brève nouvelle «A highlander for Christmas» parue en français sous le titre «Le Rêveur». Mais je doute que je lirai les 3 tomes précédents, malgré que les autres MacGregor semblaient intéressants.

par Alanya