Livres
528 797
Membres
549 018

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Violette-4 : J'ai lu aussi

Les Héritiers, Tome 4 : Le Prince déchu Les Héritiers, Tome 4 : Le Prince déchu
Erin Watt   
Grosse déception pour ce tome. Je n'avais pas du tout aimé le tome précédent non plus, mais comme celui-ci est centré sur Easton, mon personnage préféré, je pensais que j'allais adorer... Et au final, j'aurais été mieux à ne pas le lire ^^'

C'est en plein dérapage avec sa prof de maths qu'Easton est surpris par Hartley, la nouvelle du lycée. A partir de là cette fille l'intrigue, elle est simple mais a l'air de cacher un quotidien difficile. Pour elle c'est catégorique, elle n'a pas besoin d'un petit-ami qui pourrait lui créer de nouveaux problèmes. Mais Easton ne lâche pas et cherche à mieux connaître Hartley, à sa plus grande exaspération.

Ce n'est qu'un résumé... Mais voilà, en fait, c'est tout ce qu'il se passe dans ce livre... Un garçon lourd qui court après une fille non consentante (donc on est sur du harcèlement de gros lourd en fait) pendant plusieurs centaines de pages...
Je ne saurais vous dire à quel point je suis déçue. Dans ce tome il ne se passe absolument rien, et j'ai plus été dégoûtée d'Easton par sa méchanceté gratuite et sa gaminerie qu'autre chose. Lui qui était mon préféré de la famille Royal, j'ai maintenant un tout autre avis de lui... malheureusement.

Les personnages sont clichés à n'en pas finir, et en gros on retrouve la même intrigue qu'entre Ella et Reed dans le premier tome de la saga. Quel dommage... De plus, les seuls fois où on évoque les événements dramatiques du précédent tome, ce n'est qu'en quelques phrases, et j'avoue que je suis un peu déçue de ne pas en avoir vu davantage. Pareil, on n'entend pas parler de Reed.

La seule chose qui me décide à quand même finir la série est la toute fin, qui comporte un cliffhanger.
Mais s'il n'y avait pas eu cette fin, je ne me serais pas embêtée à continuer... Sachez également qu'il n'y a aucune romance dans ce tome. A mes yeux, j'ai donc lu dans le vent si je puis dire !

On verra si la série se finira pour moi sur une autre déception, mais pour l'instant à mes yeux seul le tome 2 se démarque et a su provoquer un coup de cœur pour moi !

Bonne lecture tout de même !
Sacha

par lou-du-76
Les Chroniques de Virgin River, Tome 6 : Paradis Les Chroniques de Virgin River, Tome 6 : Paradis
Robyn Carr   
Ce premier tome démarre juste avant la fin du tome 5 avec le général Booth qui se morfond depuis le départ de Muriel pour Hollywood. Car dans ce tome leur histoire progresse à grand pas, ces deux là m’attendrissent terriblement je me suis terriblement attachée à eux. Nous retrouvons également Cameron et Abby qui ont bien du mal à s’accorder l’un à l’autre, mais Cameron est finaud et bien décidé à jouer son rôle de père !
Mais le personnage central est bien Rick J'étais impatiente de le retrouver avec Lisa, depuis les premiers tomes je m'étais attachée à eux et je me demandais ce que Robyn Carr leur réservait. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle ne les épargne pas, ces deux là auront traversé des épreuves pour se retrouver mais quelle force elle leur à donné ! Lisa est celle qui m’a le plus surpris, il faut dire qu’elle était assez effacée auparavant mais dans ce tome elle donne son entière mesure ! Et elle aura besoin de tout son courage car Rick lui en fait voir ! Le gamin que l’on a rencontré dans le 1er tome est bien loin, la guerre le marque dans son esprit (la lettre qu’il écrit à Jack est poignante) mais également dans sa chaire car il est gravement blessé. Et ce gamin, devenu un homme, qui a eu tant de courage quand Lisa a perdu son bébé s’effondre et perd pied. Il s’isole, refuse affection, aide, amour aussi. C’est poignant de le voire ainsi, car Robyn Carr est terriblement réaliste dans ses descriptions. Mais elle parvient à glisser des moments de rire avec le thérapeute, un peu foufou, de Rick. Jack m’a aussi émue, la scène où il apprend que Rick est blessé est bouleversante, ensuite il est complètement perdu face à ce Rick qui ressemble si peu au gamin pour lequel il ressent une affection filiale. Il a envie de le secouer, de lui crier dessus tous en sachant que tout progrès ne pourra venir que le lui.
Mais le personnage qui m’a le plus surprise est Dan Brady (l’ex planteur de marijuana), on en apprend enfin plus sur lui qui était jusqu’ici assez discret et j’avoue que l’auteur sait nous surprendre ! Il s’installe dans notre petite communauté et parvient peu à peu à s’y faire une petite place malgré son passé douteux. Il y fera d’ailleurs une rencontre qui bouleversera sa vie mais l’auteur ne fait que planter les jalons dans ce volume, il faudra attendre la suite pour découvrir leur histoire.
Vous l’aurez compris ce tome est plus sombre que les précédents, les moments de joie y sont plus rares mais d’autant plus précieux et m’ont fait m’attacher encore plus à cette communauté. J’espère sincèrement que j’ai lu n’attendra pas encore 2 ans avant de publier la suite car je suis terriblement impatiente de suivre Dan et tous les autres !


par Teodubois
Les Chroniques de Virgin River, Tome 7 : Révélations Les Chroniques de Virgin River, Tome 7 : Révélations
Robyn Carr   
Nous retournons à Virgin River avec deux nouveaux venus. Noah, pasteur en quête d'une paroisse achète l'église de Virgin River et veut la restaurer. Pour l'aider dans sa tâche il engage une assistante paroissiale improbable. Il s'agit de Ellie une jeune femme de 25 ans, assez délurée, s'habillant de façon sexy et avec un franc parlé impayable. Elle a besoin de ce travail, car elle a une procédure judiciaire en cours pour récupérer ses enfants qui sont sous la garde de son ex mari un peu étrange.
J'ai finalement bien aimé ce couple, Noah est un peu réservé mais parfois il se lâche et c'est extra quant à Ellie j'ai adoré sa personnalité et sa franchise ! Elle est attachante et se fait rapidement un place dans la communauté de Virgin River où elle trouve une nouvelle famille et des amis nombreux et fidèles. Elle est géniale avec ses enfants et on prend fait et cause pour elle contre son crétin d'ex mari.

J'ai retrouvé avec bonheur également Paul et Vanessa qui vont traverser un épreuve qui met à mal leur couple, on voit finalement un peu Jack et Mélinda quand même et c'est formidable. La communauté s'agrandi, évolue, voit passer des inconnus ou les adopte. Bref j'ai retrouvé tous les ingrédients qui m'ont fait aimer cette série dès le premier tome.

par Teodubois
Les Chroniques de Virgin River, Tome 5 : Attirance Les Chroniques de Virgin River, Tome 5 : Attirance
Robyn Carr   
Quel plaisir de retourner à Virgin River... C'est un peu comme rentrer au pays après quelques mois d'absence !
Nous découvrons de nouveaux personnages très intéressants et qui seront sans doute un plus développé dans les tomes suivants. Robyn Car a encore une fois réussi à nous immerger complètement dans cette grande communauté et on y saute à pieds joints ! À lire de toute urgence

par lillou
Playboy Pilot Playboy Pilot
Vi Keeland    Penelope Ward   
Voici ma chronique sur mon blog : http://www.lemondedecallistta.fr/playboy-pilot-vi-keeland-et-penelope-ward
Les Idoles du stade, Tome 7 : La Zone d'attaque Les Idoles du stade, Tome 7 : La Zone d'attaque
Jaci Burton   
j'ai aimé, c'est bien écrit, les personnages sont bien. On retrouve les personnages du tomes précédents, mais en plus développé tout en croisant les personnages du tome précédents et leurs évolutions ainsi que la présentation du personnage du prochain tome.
Carolina est créatrice de mode, c'est sa première fashion week où elle présente sa collection personnelle, elle stresse car plusieurs choses se dressent devant elle: elle doit faire ces preuves en tant que créatrice, mais surtout, en tant que VRAI créatrice et non fille gâtée, riche, ayant un père vice président. Comme model elle demande l'aide de son frère qui à son tours contacte Drew.
Carolina n'est pas super emballé parce qu'elle a déjà eu une histoire, à la fac, avec Drew qui c'est mal finit et elle l'évite depuis. Drew a quand à lui une jolie carière de Hockeyeur et tout en sachant qu'il à merdé avec Carolina à la fac, il voudrait bien faire table rase du passé pour commencer quelque chose maintenant qu'il est plus "mature".
C'est une histoire un peu basique où ils se tournent autours, l'un dit oui, mais l'autre non car elle se souviens du passé. Ca finit sur un peut-être mais finalement c'est l'autre qui dit non: carrière trop imposante. Bon je ne pense pas faire de spoiler en disant qu'ils finissent ensemble. Au bout de 7 livres c'est un peu redondant.
bon livre que j'ai lu en moment de blanc, pour me détendre. Clairement il ne révolutionne pas son genre, mais il est bien écrit et se laisse lire. Je le conseil.

par ninon64
Les Chroniques de Virgin River, Tome 3 : Murmures Les Chroniques de Virgin River, Tome 3 : Murmures
Robyn Carr   
Un nouveau tome de cette très belle série contemporaine, humaine et riche en émotions.
On retrouve nos héros déjà bien mis en place dans les deux premiers volets. Cette fois, le héros principal est Mike. Le latino divorcé deux fois, aux moeurs légères et au tempérament fougueux. Mais ça, c'était avant qu'il prenne trois balles !
Et Shéridan... la soeur de Jack, sa petite soeur qu'il protège presque trop. Surtout quand il est appelé à son chevet après qu'elle ait été agressée, battue... et violée.
Une aventure poignante, qui démontre à quel point il faut se battre pour se reconstruire.
Ce roman, plein d'amour, d'humour, de tendresse et de peine aussi, nous mène une fois de plus vers un coin tranquille où il fait bon vivre.
A lire absolument !!

par Christy
Les Héritiers, Tome 2 : Le Prince brisé Les Héritiers, Tome 2 : Le Prince brisé
Erin Watt   
Autant vous prévenir tout de suite, je n’ai franchement pas apprécié cette lecture qui m’a parue bien maladroitement écrite, insipide et sans intérêt… Est-ce la malédiction « Wattpad »… Car qu’il s’agisse d' »After » d’Anna Todd ou encore d’ « Ashes falling for the sky » de Nine Gorman, toutes ces romances me glissent dessus, telles des bulles de bluettes écrites par des midinettes mal inspirées sur le rebord d’un cahier à spirales en cours de sciences nat… En résumé : Du fast-writing, creux, qui me laisse sur ma faim.

Le style de l’auteur est inexistant, je veux dire par là que, lorsque je lis ses lignes, j’ai l’impression que j’aurais pu les écrire… Aie aie aie, cela n’augure rien de bon! Je poursuis.

Une multitudes de choses m’ont atterrée : par exemple, le surnom ridicule que donne Reed à sa chère Ella (« Bébé ») dès le début du livre… Non mais, franchement, qui accepte de se faire appeler « bébé » passé 3 ans? Vous l’aurez compris, cela m’a hérissé le poil… On tombe dans la mièvrerie dégoulinante. Sans compter les jurons qui défilent dès lors que notre fils à papa se rend compte qu’il a commis une « boulette » … Boulette, d’ailleurs que j’ai trouvé complètement invraisemblable ! Reed plonge les deux pieds joints dans le sabordage amoureux et c’est là que je me dis intérieurement « Mouais, bon, il fallait une suite, donc l’auteur nous a pondu un rebondissement complètement capillotracté ». Je n’en dis pas plus sous peine de spoiler mais celles qui auront lu cette suite me comprendront (enfin j’espère !). Fidèle à mon crédo, je décide de donner une chance à ce deuxième volet même s’il s’engage franchement sur les chapeaux de roue… Et…Peine perdue cette fois-ci, il me manquait la tension amoureuse qui m’avait tenue en haleine dans le premier tome malgré le style narratif pauvre et je pèse mes mots…

Tout est noir ou blanc, les personnages sont archis caricaturaux et je ne me suis donc en rien identifiée à eux… L’héroïne, soi-disant très forte, ayant vécu une enfance chaotique et pauvre, débrouillarde par la force des choses, ne parvient pas à tenir tête aux rejetons pourris gâtés de la prep school d’Astor et y arrive seulement quand elle a le soutien de Reed… C’est d’un ennuyeux franchement !

J’ai péniblement terminé ce tome qui, sans être le dernier de la série, sera l’ultime me concernant !

Dans le genre romance new adult impliquant des histoires de cœur entre frère et sœur par alliance, je conseillerais plutôt : « step brother » de Penelope Ward ou bien « Jeux interdits » d’Emma M. Green… A bon entendeur !

Baromètre plaisir : peu élevé… Passez votre chemin!
https://chutellelit.wordpress.com

par teophania
Wild Riders, Tome 4 : La Nuit Sauvage Wild Riders, Tome 4 : La Nuit Sauvage
Jaci Burton   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-8pW

{Marina} :

Si je n’apprécie pas les triangles amoureux, j’adore les trios… Jaci Burton clôture la saga Wild Riders avec, La nuit sauvage, qui est, pour mon plus grand bonheur, un Homme/Homme/Femme.

[...]

J’ai lu ce livre d’une seule traite et j’ai adoré !

Les scènes de sexe, à deux ou à trois, sont bien écrites et très sensuelles. Les personnages sont sexys et craquants. L’héroïne a un tempérament auquel il m’a été facile de m’identifier et les héros ont à eux deux la tendresse et la passion qui comblerait toutes les femmes. Il y a de la romance, du sexe, de l’action, du danger et le rythme de l’histoire m’a embarqué…

[...]

Cela n’est en aucun cas une critique, c’est juste mon argument pour expliquer pourquoi un tel bon moment de lecture ne s’est pas soldé par un coup de cœur.

Quoiqu’il en soit, La nuit sauvage est à lire absolument !


Les Chroniques de Virgin River, Tome 1 : Virgin River Les Chroniques de Virgin River, Tome 1 : Virgin River
Robyn Carr   
http://www.my-bo0ks.com/2020/01/les-chroniques-de-virgin-river-tome-1-virgin-river/tome-2-refuge-robyn-carr.html

Cette toute nouvelle édition de la série des Chroniques de Virgin River regroupe deux tomes à chaque fois. L'occasion pour la série d'avoir de toutes nouvelles couvertures et surtout d'avoir la suite, tout de suite. C'est aussi l'occasion de remettre en avant cette série sortie il y a quelques années avec l'adaptation en série sur Netflix. Il est difficile de passer à côté et j'avoue qu'ayant vu la bande annonce, j'avais vraiment envie d'en savoir plus. Je fais partie des personnes qui préfèrent lire l'histoire avant de voir une adaptation. J'ai donc du faire preuve de patience et lire avant tout ce premier volume pour me faire mon propre avis sur Virgin River.

Le premier tome se concentre davantage sur Melinda et Jack, quant au second, c'est sur Vic, le cuisinier et Paige. Cette série se compose donc de tomes compagnons. Certes, chaque tome se concentrera sur une histoire mais il est indispensable de lire les tomes dans l'ordre car nous suivons tous les personnages en même temps. Ainsi, on profite pleinement des histoires.

Nous suivons donc Melinda Monroe, une jeune femme qui quitte tout pour venir dans une petite ville un peu perdue pour y seconder le médecin. Un job rêver pour elle qui souhaite s'éloigner autant que possible de la grande ville. La cerise sur le gâteau, la photo d'un beau petit chalet rien que pour elle. En arrivant, elle va vite déchanter. D'abord, le chalet en question n'est plus vraiment en l'état, pire encore, le médecin ne veut pas d'elle. Elle va devoir s'armer de patience et de courage pour commencer cette nouvelle vie. Mais est-elle vraiment prête ?

J'ai de suite été rapidement dans l'ambiance. L'auteure, Robyn Carr, nous plonge dans cette ambiance des petites villes avec facilité. Virgin River et ses riverains sont à la fois accueillants et un brin méfiant concernant l'arrivée de cette jeune citadine qui ne sait pas vraiment comment ils fonctionnent. Pourtant, elle ne manquera pas de volonté et ne lâchera rien. J'ai aimé cette entraide entre eux et ce côté vraiment chaleureux.

Côté personnages, on est plutôt bien servis. J'ai bien aimé Melinda. Cette jeune femme courageuse et forte suite à un événement tragique va tout recommencer ailleurs et faire preuve d'une volonté sans faille malgré les difficultés. Chaque membre de la ville va avoir son importance au fil des pages. Jack, bien sur, aura un rôle central puisque c'est à ses côtés que Melinda se sentira le mieux. On fait également la connaissance de Vic, Hope, le Doc, tous ont quelque chose à apporter à cette histoire et j'étais curieuse d'en découvrir plus. J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié en savoir plus sur Vic, ce personnage assez mystérieux et vraiment intéressant dans le second tome. Tout comme Paige, qui réserve son lot de bouleversements.

On se laisse aisément emportés par l'histoire et l'ambiance qui y règne. Pourtant, il m'a manqué les émotions auxquelles je m'attendais. Il est vrai que les histoires et surtout le passé de chacun de nos personnages n'est pas de tout repos. Le deuil, la dépression et la reconstruction de soi seront au coeur de Virgin River et j'avoue que je m'attendais assez à être submergée par les émotions. De ce côté là, je suis donc restée sur ma faim. Néanmoins, j'ai passé un agréable moment.

En conclusion, Virgin River c'est le dépaysement total. Au coeur de la nature, cette petite ville reste souder face aux événements et aux épreuves. Entre amitié, amour et liens forts, nos personnages seront tous attachants et intéressants à suivre.

par Carole94P

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode