Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Violette-4

Extraits de livres par Violette-4

Commentaires de livres appréciés par Violette-4

Extraits de livres appréciés par Violette-4

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 17-04
Je suis Serena Giuliano sur Instagram et ce livre, je voulais le lire et je suis ravie de l’avoir lue.


Nous faisons la connaissance d’Anna une jeune femme, maman, mariée et qui va voir une psy et l’on suit les séances qu’elle a avec sa psy.

Elle se pose beaucoup de questions sur la vie, sur son enfance, sur son passé familiale, sur l’avenir.
Elle essaie de comprendre pourquoi ses peurs sont si ancrées en elle.
Ce qu’elle peut faire pour les combattre.
Grâce à sa psy, elle avance dans son questionnement.


Anna, je ne sais pas comment à des questions qui m’ont parlé de suite.
Je me suis retrouvée dans certains passages.
Bon pas dans la peur de l’autoroute, ça va, je gère.



J’ai aimé la voir tout faire pour ne pas reproduire sur ses enfants ce qu’elle a vécu enfant.
C’est une chose qui n’est pas facile à faire, je le comprends tout à fait.

Beaucoup des angoisses d’Anna sont liées à ses parents, surtout à son père.
Je m’y suis totalement retrouvée dans ce sujet abordé.

J’ai aimé suivre les conversation d’Anna avec sa Psy, Anna a un humour qui m’a fait sourire tout le long du livre.

Ce livre mêle la fiction et réalité.
L’auteur nous parle de blogueuse et auteur de livre que je suis également sur Instagram.
J’ai suivi Virginie Grimaldi à l’époque de son blog avant qu’elle ne devienne auteure de livres.

Et c’est aussi une partie de l’histoire de l’auteure que l’on découvre au travers de ces mots.


Je n’ai pas de grand-mère et cela m’a plu de voir l’attachement d’Anna à sa nonna.
Au travers des mots de l’auteur, je me suis sentie transportée en Italie chaque fois qu’Anna y allait.
Et tous ces noms de plats, m’ont grandement fait envie.



Ce roman est simple, beau, touchant et nous fait penser que l’on peut se sortir d’un passé difficile.

Ce livre se dévore en quelques heures, il est difficile de le lâcher pour aller travailler. Si bien que je l’ai finit tard dans la nuit tellement je souhaitais savoir ce qu’il allait arriver à Anna et sa famille.



Les remerciements m’ont fait sourire.

Merci Serena Giuliano d’avoir finalement écrit ce roman et de nous l’avoir partager.

J’ai maintenant très envie que Serena Giuliano écrive d’autres livres, pour continuer de découvrir son univers.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Je suis trop contente d’avoir retrouvé Parker et sa bande.
J’avais hâte de savoir comment la relation de Parker et Skyler évolue.

Dans ce tome Parker Bo et Skyler partent à Madrid aidée une jeune femme qui veut devenir chanteuse.
Parker emmène donc Skyler et Bo, les deux qui savent sublimée une femme.


Juliet se cache derrière des vêtements amples et elle cache également son visage, car elle a une cicatrice et elle n’a pas confiance en elle.
Bo et Skyler vont l’aider.



L’équipe fait le travail, mais à l’esprit ailleurs.
Les messages anonymes continuent et cela inquiète tout le monde.
Nous retrouvons Tracey la meilleure amie de Skyler dans ce tome.
Je n’ai pas aimé qu’elle s’invite comme ça sans prévenir et veuille rester un bon moment en plus.
Sans gêne la meilleure amie dit donc.

Parker et Skyler sont attendrissants avec leurs petits chiots.
Par contre les scènes de sexe, ok, mais il y en a un peu trop à mon goût dans ce tome.
Je sais bien que cela fait vendre. Mais quand il y en a trop, et bien, je saute ses passages-là.

J’aime énormément ce groupe d’amis et on suit leurs évolutions tout au long de ces tomes.

Par contre Tracey, je ne l’aime pas, je ne l’aimais pas dès le départ et mes soupçons se confirment.

Et leur retour à Boston, est mouvementé.


On nous laisse sur une fin… Mais non !!!!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 10-03-2018
Voici ma chronique sur mon blog : http://www.lemondedecallistta.fr/playboy-pilot-vi-keeland-et-penelope-ward
Avez vous apprécié ce commentaire ? -1
date : 25-02-2018
J’adore les livres de Sarah Morgan alors j’ai été plus que ravie de pouvoir lire celui-ci.

Je remercie Netgalley de m’avoir autorisé ce SP



C’est une histoire sympa, mignonne mais, sans plus.

Sarah Morgan a écrit des livres nettement mieux.



Le fil de l’histoire est intéressante mais, elle aurai pu être mieux développée la tout s’enchaîne très vite que l’on est déjà à la fin du livre.

Il fait 220 pages c’est assez court par rapport à d’autres livres de Sarah Morgan.



Les personnages sont intéressants.

J’ai beaucoup aimé Sélène qui veut réussir à sortir du joug de son père et qui va trouver l’ennemi juré de son père.

Elle a du caractère mais, est aussi une jeune femme sensible, idéaliste.

Qui espère réaliser ses rêves une fois qu’elle aura réussi a quitter l’île où elle vit séquestrée avec sa mère.

J’aurai aimé comprendre un peu plus ce que son père leurs a fait subir.



Stefan est courageux d’avoir monté son empire en partant de rien.

Au début du livre on pense comme les médias que c’est un homme à femme et le jour où il rencontre Sélène sa vie change.

Son personnage aurait pu être plus développé, j’aurais aimé en savoir plus sur son passé, on nous en dit très peu sur son enfance et ce qu’il à vécu, comment il a réussi a en arrivé là ou il est maintenant.



C’est une courte romance qui fait passer un bon moment tout de même, Je continuerai de lire des livres de Sarah Morgan car c’est une auteure que j’aime beaucoup.

Je n’ai pas détesté cette lecture mais j’ai aimé moyennement, ce livre m’a laissé sur ma faim en quelque sorte.

Voilà mon court avis sur cette lecture.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0