Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Virginie-229 : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Manon des sources Manon des sources
Marcel Pagnol   
Suite légitime de ma lecture de JEAN DE FLORETTE, avec toujours autant de plaisir !

J'ai découvert, sur la quatrième de couverture, que le film avec Jacqueline Pagnol avait été créé avant le roman : c'est fascinant de voir comment Marcel Pagnol parvient à transcrire en mots ce qu'il avait d'abord mis en images...
L'Amie prodigieuse, Tome 4 : L'Enfant perdue L'Amie prodigieuse, Tome 4 : L'Enfant perdue
Elena Ferrante   
Cette série étant terminée, j'ai essayé d'analyser pourquoi ça m'avait plu car c'est resté assez flou pour moi tout au long des 4 romans.

J'ai noté que le début de ce dernier opus était très sentimental par exemple, et la fin, par contre, très cérébral. Certains tomes étaient beaucoup plus historiques, voire politiques, et d'autres, plus descriptifs de la ville de Naples et de ses moeurs. C'est peut-être ça qui est tellement attirant : cette pluralité constante des genres, impossible à décrire. Cette saga raconte l'histoire de deux amies, de l'enfance jusqu'à la vieillesse, et dans chaque livre, on sent la vie qui s'égraîne au fil des pages, avec toutes les facettes qu'elle peut prendre. Je crois que ce qui a fait le succès de cette série de romans, au final, c'est son réalisme. Chacun doit pouvoir y trouver une résonance particulière en lui.
L'Amie prodigieuse, Tome 2 : Le Nouveau Nom L'Amie prodigieuse, Tome 2 : Le Nouveau Nom
Elena Ferrante   
Suite de l'AMIE PRODIGIEUSE. Toujours dans les classes populaires de Naples pendant les années 60 et toujours très agréable, même si j'ai bien du mal à expliquer pourquoi car sur plus de 600 pages, il ne se passe pas vraiment grand chose...
L'Amie prodigieuse, Tome 1 L'Amie prodigieuse, Tome 1
Elena Ferrante   
J'avais essayé de le lire quand on me l'avait offert l'année dernière, mais je ne sais pas pourquoi, je n'avais pas réussi à rentrer dans l'histoire. Je m'étais arrêtée à la cinquantième page.

Cette fois par contre, je me suis laissée emporter facilement par l'histoire de ces deux jeunes napolitaines des années 50, aux prises avec les traditions de leur quartier pauvre et leurs désirs de changement.
L'Amie prodigieuse, Tome 3 : Celle qui fuit et celle qui reste L'Amie prodigieuse, Tome 3 : Celle qui fuit et celle qui reste
Elena Ferrante   
Toujours le même engouement de mon côté pour cette série, même si certains passages pourraient sembler un peu rébarbatifs car de grands pans de l'intrigue sont consacrés à la politique italienne des années 60. Le dénouement n'en demeure pas moins palpitant et j'ai hâte de lire le quatrième tome qui m'attend à la maison...
Les Victorieuses Les Victorieuses
Laetitia Colombani   
De belles rencontres au fils des pages car ce roman est d'abord et avant tout une galerie de portraits hauts en couleurs !
Harry Potter et l'Enfant maudit Harry Potter et l'Enfant maudit
John Tiffany    Jack Thorne    Joanne Kathleen Rowling   
Relecture. Je ne me souvenais plus de rien alors que je l'avais lu il y a seulement deux, à sa sortie. Je n'avais pas accroché.
Cette seconde fois, j'ai mieux apprécié. Je pense que c'est la forme théâtrale qui m'a génée la première fois pour réussir à m'imerger.
Le Liseur Le Liseur
Bernhard Schlink   
Difgicile de parmer de ce roman sans spoiler... Je l'avais déjà lu il y a une quinzaine d'années afin d'en faire la critique dans un journal associatif, et j'en gardais un très bon souvenir. C'est le genre de roman plaisant à lire deux fois pour pouvoir voir les choses autrement à la seconde lecture.
La Mort du roi Tsongor La Mort du roi Tsongor
Laurent Gaudé   
Lexture nécessaire car j'aide une jeune voisine à réviser pour son bac français, et ce livre fait partie de ses lectures obligatoires. Mais finalement, tout nécessaire que cela soit, j'ai bien accroché. Ça relate une sorte de guerre de Troie africaine et ça se lit bien.
Postmortem Postmortem
Patricia Cornwell   
J'ai lu lu d'autres livres des aventures du Dr Scarpetta avant celui ci que se trouve être le 1er. Et j'avoue en avoir lu d'autres plus prenants, avec une intrigue qu'on ne peut pas lâcher.
dès le début du livre, on est en plein dans l'intrigue car c'est le 4ème meurtre, or ensuite, il ne se passe pas grand chose de plus. L'enquête s'enlise un peu et à part des histoires de piratage d'ordinateur, les choses n'avancent pas trop.
A un moment, ça bouge et là, on commence à essayer de deviner qui peut être le tueur, on spécule et on se prend à l'histoire. Mais ça retombe vite en fait.
De plus, j'ai un peu été déçue par la fin, car j'attendais plus de surprise.
Mais j'ai aussi appris que la petite nièce Lucy avait 10 ans lors de la 1ère enquête. Dans les livres que j'ai lus, elle avait l'âge de travailler, car elle était dans la police je crois. Cela peut excuser le manque de suspens parfois, car c'était le 1er d'une longue série.
Je reste fan malgré tout de Patricia Cornwell, et je prends toujours plaisir à lire ses polars.

par nath81
  • aller en page :
  • 1
  • 2