Livres
613 147
Membres
710 411

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Virtual Revolution 2046



Description ajoutée par Eykma 2020-09-22T19:00:18+02:00

Résumé

La révolution a déjà eu lieu. Mais pas comme on l'attendait...

En 2046, les trois quarts de la population ont fui la réalité, passant leur temps connectés dans des mondes virtuels. Notre société n'est plus la même, désormais scindée entre trois catégories sociales : les Connectés, devenus de véritables junkies virtuels, les Vivants, qui refusent cette technologie, et enfin les Hybrides, partageant leur temps entre virtuel et réel.

À Neo Paris, Nash Trenton, un Hybride ancien flic et désormais barbouze privée, reçoit comme mission d'enquêter sur des phénomènes en apparence surnaturels se produisant en ligne. Se pourrait-il qu'un Dieu existe dans la matrice? À New-York, Genna, jeune surdouée rejetant avec force les attraits de la réalité virtuelle, travaille pour Interpol et se retrouve sur une affaire curieuse de meurtres tous perpétrés par des Connectés. Enfin, à Tokyo, Rei, jeune junkie virtuelle, vit dans un ghetto avec son amie. Les deux sont heureuses, passant leur temps en ligne, jusqu'au jour où des hommes en noir et augmentés cybernétiquement kidnappent son amie et tentent de l'éliminer, elle. Complètement inadaptée à la vie réelle, elle va néanmoins se lancer sur la piste de son amie.

Un Hybride, une Vivante et une Connectée. Trois destins liés dans une société corrompue qui a su répondre aux problèmes d'hier en en créant de nouveaux...

Afficher en entier

Classement en biblio - 29 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par LadiesColocBlog 2021-07-20T07:30:23+02:00

En effet, quelques décennies plus tôt, le monde était rentré dans une phase autodestructrice? La surconsommation liée à une démographie galopante, malgré les quelques épidémies, eut comme impact un raréfaction des ressources d’un côté et d’une aggravation de la pollution de l’autre. Ce fut à cette époque que les populations se mirant à subir les actes meurtriers des écoterroristes. Tous prônaient une décroissance, mais personne n’arrivait à en proposer un modèle viable. En effet, qui disait décroissance disait chômage élevé, économies étatiques dans le rouge, et donc révoltes sociales.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Bisou 2022-08-16T23:13:40+02:00
Diamant

J'aime vraiment beaucoup ce roman! J'ai lu ce livre après avoir lu les rodeurs de l'empire du même auteur. Ici on est dans tout autre univers (dans un univers futuriste, obnubilé par les outils connectés).

Ce fut un coup de cœur, autant que pour l'autre roman. Je retrouve exactement tout ce que j'aime et que je recherche dans un livre.

La plume de l'auteur est toujours aussi bonne, c'est vraiment très agréable de lire une plume français très fluide. Les actions s'enchainent rapidement et avec cohérence! C'est un vrai page-turner. Les différents messages écologique, politique ou encore économique sont vraiment bien amenés, et poussent à la réflexion.

L'alternance de point de vue est un vrai plus, en effet, on avance sur beaucoup de sujets qui se rejoignent parfois et qui ouvrent de nombreuses portes pour la suite.

J'ai beaucoup aimé Gemma et Rei, j'ai été touché par Nash, et tous les personnages secondaires sont intéressants!

Je vous recommande vraiment ce livre si vous souhaitez être embarqués dans une belle aventure, j'ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kaaylee 2022-04-16T00:27:10+02:00
Or

C'est le deuxième livre de l'auteur que je lis et c'était encore une très bonne lecture. J'aime beaucoup la plume de l'auteur et ça a donc été un plaisir de découvrir un autre de ses romans.

Ce roman est très différent du premier que j'ai lu. Dans celui-ci on se retrouve dans un univers futuriste où la population passe le plus clair de son temps dans des mondes virtuels afin de fuir la réalité. La plupart des villes sont abandonnées et en ruines, ce qui ressemble plus à un décor apocalyptique.

Nous suivons 3 personnages, Nash, Genna et Rei. J'ai beaucoup aimé le fait que nos 3 personnages sont tous différents et qu'ils se trouvent à des endroits du monde différent, avec chacun leur but et missions. C'est comme si on suivait 3 histoires différentes mais qui s'entremêlent. Pendant la lecture, on a donc 3 voix différentes, et j'ai apprécié que les chapitres soient courts, ce qui rendaient la lecture fluide.

J'ai aimé suivre nos personnages. Nash est un homme en deuil et qui a soif de vengeance. Ancien flic, il devient agent privé pour une des grandes multinationales développeuses de Verses (Mondes virtuels). II est intelligent et est près à tout pour atteindre son but et réussir ses missions. Son fort mental est sa force. • Genna est une jeune femme avec un passé douloureux et les relations sociales ne sont pas son fort. C'est une agent d'Interpol brillante, avec un certain complexe de supériorité. J'ai aimé la voir commencer à apprécié un peu plus les personnes et notamment McKay son partenaire (que j'ai apprécié également), même si elle gardait ses sentiments pour elle. • Et Rei, une jeune japonaise qui a également une vie plutôt difficile. C'est une Connectée et donc elle passe sa vie dans les Verses. Il lui arrive pas mal de choses et elle va finir par s'endurcir et changer. J'ai aimé en apprendre plus sur chacun d'eux et je m'y suis attachés.

J'ai vraiment aimé suivre les différentes enquêtes de nos personnages. Il y a de l'action ce qui fait qu'on a pas le temps de s'ennuyer. Des meurtres mystérieux à résoudre, une société corrompue, des groupes qui s'opposent à la réalité virtuelle, des IA.. Il y a beaucoup de choses et c'est ce qui rend cette histoire très intéressante, avec un univers riche bien construit. Il y a d'ailleurs quelques références à Lovecraft qui étaient sympa à découvrir. J'ai aimé l'approche de la place de l'IA dans le monde et son impact dans la société. Peut être est-ce en partie un roman d'anticipation..

Je termine en rajoutant que les notes en bas de pages sont appréciables, notamment pour les personnes qui ne sont pas des gamers. Et qu'il y a également un film que l'auteur a lui même réalisé et produit ! Son titre est "Virtual Revolution" et il se déroulerait 1 an après le roman. Vous pouvez donc lire le roman sans forcément voir le film avant.

J'ai maintenant hâte de lire un autre des romans de l'auteur ~

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurore53 2021-11-10T17:40:19+01:00
Or

Nouvelle incursion dans l'univers De La science fiction ( bien éloigné du mon univers habituel ) avec ce roman cyberpunk qui m'a été envoyé par Guy roger Duvert ( que je remercie pour sa confiance ) via le site #simplement pro . Après avoir découvert ses romans L'adieu à Camille et Back up , je peux dire maintenant que j'ai également aimé Virtual révolution 2046 . Je dois reconnaître qu'il a fallu m'accrocher au début pour m'y retrouver entre le virtuel et la réalité ( je suis néophyte en matière de virtualité et il y a un langage très spécifique qu'il faut appréhender ) et aussi entre les personnages,, mais une fois que c'était acquis, la lecture a été fluide . Dans une société futuriste divisée en 3 catégories ( les connectées, les vivants et les hybrides) On suit en alternance, à travers des chapitres très très courts les aventures , mésaventures, les transformations ( physiques mais aussi psychologiques ) les interrogations..de 3 personnages principaux, Rei , Genna et Nash, chacun représentant une catégorie. le style est percutant, pas le temps de s'ennuyer car tout s'enchaîne à une cadence infernale .L'auteur a une imagination débordante , il décrit une société futuriste ou l'emprise du virtuel sur la réalité est vraiment flippante . Si je suis fan de certaines nouvelles technologies décrites dans le roman comme , entre autre,les voitures volantes, je le suis nettement moins pour d'autres , notamment des répercussions du virtuel à grande échelle) . le style est très visuel , pas étonnant puisque l'auteur a novelisé son propre long métrage ( qu'il va falloir que je regarde du coup , je trouve ça intéressant de pouvoir mettre un visage sur les personnages ) . C'est aussi bien écrit, addictif, et comme pour ses romans que j'ai lu, ça amène à se poser des questions sur l'évolution De La société et du monde en général .Et la bonne nouvelle, c'est qu'il y aura une suite aux aventures de nos 3 héros , et pour ma part j'ai hâte De La découvrir, car je m'y suis attaché (particulièrement à genna et Nash) .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MelBonnot 2021-10-14T14:44:41+02:00
Or

A moins que vous ne découvriez mes chroniques à l’instant, vous savez combien j’apprécie de lire du Guy-Roger Duvert. Cependant, pour être totalement franche avec vous, ce n’est pas mon ouvrage préféré même si je l’ai beaucoup aimé.

Si vous avez déjà visionné le film « Virtual Revolution », ne faites pas mon erreur de partir avec des préjugés en tête. Car ce sont bien deux histoires et deux façons de les narrer distinctes. Mon cœur balance nettement en faveur du livre, même si je trouve que malgré les descriptions nombreuses et détaillées, certains passages ne sont pas assez explicites. Cela ne gâche en rien le plaisir, mais en ce qui me concerne, il y a un point de l’intrigue que je n’ai pas réussi à saisir. C’est la première fois que cela m’arrive avec cet auteur.

La plume est toujours aussi fluide et addictive, le registre de langue rend cet ouvrage accessible à tous. Le vocabulaire demeure particulièrement bien choisi.

A mon avis, le gros point fort de ce roman réside dans le découpage des chapitres. Ils sont nombreux et courts, moins d’une page pour certains. Mais surtout, chacun aborde une action, un personnage et un lieu différent, à la façon des changements de scènes dans une série télévisée. Cela donne un véritable rythme au récit. Sauf que ce découpage est aussi un piège, puisque ce n’est plus le lecteur qui choisit à quelle vitesse il tourne les pages, l’auteur impulsant clairement le tempo de l’ouvrage.

Comme toujours l’intrigue est à double lecture. Si le thème est l’essor de la réalité virtuelle, on peut rapidement faire un parallèle avec la place qu’occupent les réseaux sociaux dans notre quotidien. Les personnages augmentés par des prothèses bioniques ne seraient-il pas une métaphore de nos smartphones et autres AirPods ? Si Guy-Roger Duvert ne faisait que grossir le trait d’une société où le peuple tend à fuir une réalité de plus en plus difficile à vivre…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par enairolf 2021-09-09T11:49:14+02:00
Or

C’est le quatrième roman de l’auteur que je lis et encore une fois c’est un sans faute pour moi. Une lecture excellente que j’ai dévoré en un rien de temps. Une lecture tellement agréable qui a frôlé le coup de cœur. J’ai découvert cet auteur l’année dernière avec le premier tome d’Outsphere et je ne regrette absolument pas. C’est une merveilleuse découverte, tous ses romans me transportent dans une bulle, impossible de les lâcher et c’est toujours avec une grande hâte que j’attends un de ses nouveaux romans!

J’ai retrouvé ici avec Virtual revolution 2046 tout ce que j’aime quand je lis un de ses romans. La plume est toujours aussi dingue pour moi. Dès la première page on est vraiment embarqué dans cet univers futuriste, comme si on y était nous aussi. La plume est toujours aussi fluide et addictive. On tourne les pages avec avidité, en voulant savoir ce qu’il va finir par se passer. Cet auteur est clairement devenu pour moi une valeur sûre. Avant même d’avoir le roman en main, je sais déjà d’avance, que je passerais un excellent moment, que je vais apprécier et adoré ma lecture, que je vais être embarqué dans un univers incroyable et riche. Ca n’a pas loupé avec ce quatrième roman.

Comme d’habitude avec ses romans, nous suivons plusieurs personnages et nous avons donc des chapitres alternés entre ces différents personnages. On va suivre ici, Nash, Genna et Rei, même si évidemment il y a d’autres personnages que nous allons rencontré au cours de notre lecture. Ces trois personnages ne vivent pas sur le même continent et ne ne connaissent pas (même si on finit par apprendre quelque chose mais chut je ne dis rien), mais il semble que quelque chose en commun les lient en quelque sorte. On remarque, au final, que tout est lié, rien est laissé au hasard. Et c’est ça aussi que j’aime avec les romans de cet auteur. Tout est hyper bien travaillé, l’univers est riche et bien détaillé, et rien est laissé au hasard. Le travail de l’auteur derrière ce roman (mais également ses autres oeuvres) est vraiment conséquent, il faut le souligner!

Nous allons donc, comme je le disais, suivre nos trois protagonistes. On a tout d’abord Nash, un Hybride qui travaille pour une multinationale, Genna, une Vivante qui travaille pour Interpol et Rei, une Connectée qui ne vit quasiment que dans les verses. Nous sommes en 2046 et la plupart de la population mondiale a complètement déserté la réalité. Ils passent, pour beaucoup, la plupart de leurs temps connectés dans des verses, des mondes virtuels. La population est donc divisé en trois catégories sociales. Nous avons les Connectés, de véritables drogués des verses. Ils passent leur temps en ligne sauf pour se nourrir et dormir. Ils vivent dans des conditions déplorables et sont, aux yeux de la société, de véritables dechets… Nous avons ensuite les Vivants, tout le contraire. Eux ont littéralement dit non à toutes ces technologies. Et puis nous avons les Hybrides, qui ont font les deux, ils vivent à la fois dans le réel et dans le virtuel.

J’ai adoré le personnage de Nash. Sa façon d’être, son caractère j’ai vraiment beaucoup aimé! Cet ancien flic qui bosse désormais dans le privé a pour mission d’enquêter sur des phénomènes étranges qui se déroulent dans les verses. On va donc le suivre durant son enquête qui ne va pas s’avérer être facile… On va donc faire la connaissance d’autres personnages que j’ai également beaucoup aimé! J’ai adoré Morel tout comme Cass mais également Noriko que j’ai vraiment énormément aimé. Surtout le lien entre cette dernière et Nash, même si voilà je n’en dirais pas plus! J’ai beaucoup aimé le personnage de Genna, j’irais même jusqu’à dire que c’est mon personnage préférée de ce roman. Elle m’a vraiment beaucoup plu et beaucoup touché. J’ai adoré découvrir un pan de son passé (avec une révélation qui m’a laissé avec tout un tas de questions d’ailleurs!). Cette surdouée vit en décalage avec la société actuelle. Elle a du mal a créer des liens avec les autres. Mais au final avec son partenaire McKay elle finit par établir un vrai lien et ça m’a beaucoup plu! Concernant Rei, c’est également un personnage que j’ai beaucoup aimé. Cette connectée qui du jour au lendemain, voit sa vie complètement bouleversée! J’ai vraiment adoré découvrir son évolution au fil des pages. Elle passe d’une Connectée, faible physiquement et mentalement à une vraie battante avec un mental d’acier. Son évolution est vraiment incroyable.

L’univers dans lequel on évolue est incroyablement riche. J’ai adoré découvrir le monde des verses, ces mondes virtuels dans lesquels la population s’échappe. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y en a pour tous les goûts. On peux passer d’un campus universitaire des années 1990 à un monde fantasy elfique et compagnie. Ca donnerait presque envie de pouvoir exploité les verses de nous même! Je trouve que c’est un sujet hyper fascinant et intéressants. Il y a tant de choses à exploiter d’ailleurs! L’intrigue est toute aussi passionnante à suivre. On a du suspense, des révélations, de l’action, des rebondissements et j’en passe. On ne s’ennui pas une seule seconde dans ce roman. Et puis quand je vois que l’histoire de nos trois protagonistes est loin d’être fini je suis hyper heureuse! J’ai quelques questions qui restent sans réponses, j’espère avoir mes réponses en lisant la suite! Il me tarde déjà en tout cas!

Encore un roman de cet auteur que j’ai vraiment beaucoup aimé. Tout est réuni pour que nous, lecteurs, passent un excellent moment durant sa lecture, une plume addictive, une intrigue passionnante, un univers fascinant et des protagonistes vraiment intéressants à suivre. Un film est disponible d’ailleurs! Il se passe un an après les évènements du roman. Il n’est pas nécessaire d’avoir lu le roman pour pouvoir le regarder. En tout cas, moi j’ai trouvé mon occupation d’ici les prochains jours, je pense fortement me posée devant le film et rester encore un peu plus dans cet univers incroyable.

Afficher en entier
Argent

🏵 Mon avis: J’ai vraiment beaucoup aimé parce qu’il m’a fait penser au film Ready player one. Mais j’avoue avoir préféré le livre puisque je trouve que c’est plus réaliste. C’est vraiment quelque chose qui pourrait arriver avec l’avancée de la technologie.

En plus, on est pas centré sur un seul fil conducteur avec un seul personnage mais 3, avec chacun leur vies qui sont très différentes. J’ai vraiment apprécié cette particularité, ça m’a fait pensé à un puzzle , c’était très intrigant. Et puis, on a de l’enquête dans les 3 vies ce qui rajoutent de l’intrigue. Je ne me suis absolument jamais ennuyée. Avec des petites références à Backup son précède roman.

Et pour ma part, sans m’en rendre compte, puisque j’étais plongé dans l’intrigue, je me suis attaché aux personnages.

C’est vraiment un livre que je vous conseille.

https://www.instagram.com/p/CFwvfYpAcCJ/?utm_medium=copy_link

Afficher en entier
Or

J’avais adoré « Back Up » et « Eschaton ». Et celui ci je l’ai encore plus adoré ! C’était génial !

L’univers est hyper bien travaillé. J’ai adoré découvrir les hybrides, les connectés et les vivants. Tout comme l’intrigue, on est pris dedans, ça s’entre-mêle, ça se démêle, c’est surprenant et on a envie de savoir comme ça va se poursuivre et ce qu’il va advenir. Une intrigue bien ficelée et rythmée de rebondissements, d’actions, de mystères, de virtuel. Ça m’a plu de suivre l’enquête, de découvrir chaque élément. On a des hypothèses mais à chaque fois, je n’avais pas la bonne. L’auteur nous fait tourner, réfléchir pour finalement nous emmener dans tout autre chose. C’était parfois déroutant mais j’adore être surprise ainsi.

J’ai trouvé que les personnages étaient très intéressants. Chacun a sa personnalité, son caractère. Ils sont tous les trois authentiques, passionnés, déterminés et courageux. Ce sont des personnages forts qui sont bien construits avec une psychologie très intéressante et captivante. De très bons personnages qui vont nous guider dans cette enquête et nous faire découvrir les vices et les secrets de cette société futuriste où le virtuel devient réalité. J’ai apprécié le personnage de Rei, c’est certainement mon préféré, bien que Nash et Genna sont aussi bien.

Ce que j’aime autant c’est les réflexions que nous pousse à avoir l’auteur. Certes, ça a un côté terrifiant car si l’on réfléchit bien dans un sens c’est le monde de demain presque. Seulement, ça me fascine de lire ce genre de livre, ça nous incite à ouvrir notre esprit et réfléchir tout simplement à nous, notre quotidien, la société qui nous entoure.

C’était super de sauter de point de vue à point à vue. De Nash, à Rei, à Genna. On peut ainsi mieux comprendre chaque personnages, les voir agir et penser. Nous mener vers un seul lien. Ça apporte encore plus de profondeur et j’ai trouvé que ça nous immergeait encore plus dans l’enquête.

L’auteur nous immerge dans un univers connecté, entre réel et virtuel, dans les jeux vidéos, dans la technologie qui a une place importante dans la société. La plume nous immerge vraiment bien dans l’univers et nous transporte. C’est fluide et agréable ! Un véritable voyage dans le futur qui m’a permis de m’évader durant quelques heures et c’était top ! J’ai envie de voir le film maintenant aha.

Je vous conseille ce très bon roman futuriste qui nous immerge entre enquête, suspense et intrigue prenante avec des personnages captivants et sympathiques ! Je ne suis pas passé loin du coup de cœur !

Je remercie l’auteur pour l’envoi de ce service presse et pour le renouvellement de sa confiance.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bookalauma 2021-02-04T17:10:01+01:00
Argent

Le roman « Virtual Revolution 2046 » peut-être perçu comme une interprétation de l'évolution cybernétique où l'humanité semble être un lointain souvenir. Dès les premières pages, l'auteur nous plonge dans un univers particulier emprunt au roman d'anticipation, tout en conservant de manière subtile, un lien avec notre société actuelle.

Dans cette intrigue, les mondes virtuels également appelés « verses » font ce lien avec notre jeune génération où le virtuel a pris une place importante dans leur vie depuis maintenant quelques années. C'est sur la base de ces univers fantasmés que l'auteur a ainsi développé son intrigue policière, mettant en scène des personnages assez éclectiques de part leurs personnalités variés mais également leur « philosophie de vie », qui se traduit par leur rapport aux mondes virtuels.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FlorineL80 2020-12-08T13:34:13+01:00
Or

J’ai beaucoup aimé dans le monde auquel les personnages évoluent entre le virtuel et le réel. Beaucoup de suspens et retournements de situation.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aryia 2020-11-29T14:45:32+01:00
Or

Si je vous avoue – honteusement – que cela fait désormais presque trois ans que je n’ai pas ajouté une seule misérable phrase à l’un ou l’autre de mes deux projets de romans, vous comprendrez probablement plus aisément à quel point j’admire les auteurs qui sortent plusieurs ouvrages dans une même année … Autant vous dire que Guy-Roger Duvert explose tous les records : un livre en mars, un livre en mai, un livre en aout, et si j’en crois la page « du même auteur », un autre est prévu d’ici la fin de l’année 2020 ! Grosso modo, à chaque fois que j’en lis et chronique un, le prochain se glisse subtilement dans ma boite aux lettres et donc dans ma pile à lire prioritaire ! Et le plus incroyable dans cette histoire, c’est que non seulement je ne m’en lasse absolument pas, mais au contraire j’en redemande : je passe toujours de si extraordinaires moments de lecture, à la fois palpitants et intéressants, que je ne verrai absolument aucun inconvénient à en glisser un dans chacune de mes pile à lire mensuelles !

2046. La majorité de la population mondiale passe la majeure partie de son temps immergée dans des mondes virtuels, n’en sortant que pour satisfaire rapidement les besoins les plus vitaux : se sustenter et dormir. Les nouvelles catégories sociales sont ainsi définies selon le rapport entretenu à ces univers numériques : les Connectés sont ceux qui passent tout leur temps en ligne, les Vivants sont ceux qui rejettent catégoriquement cette technologie ou qui ont les moyens financiers de profiter pleinement de la réalité, et les Hybrides sont ceux qui partage leur temps entre virtuel et réel. Rei, jeune Connectée, passait ainsi ses journées à jouer en ligne avec sa meilleure amie et colocataire … jusqu’au jour où cette dernière se faire enlever sous ses yeux impuissants. Bien décidée à la retrouver, la jeune femme va être obligée de s’aventurer dans la réalité. Genna, Vivante surdouée travaillant pour Interpol, doit enquêter sur une série de meurtres menés d’une main de maitre par des Connectés. Enfin, Nash, ancien flic travaillant désormais pour une multinationale, est chargé de résoudre le mystère des crimes cybertroniques qui ne cessent de se multiplier depuis quelques temps …

En étant parfaitement honnête, même si j’étais vraiment curieuse de découvrir le nouveau roman de Guy-Roger Duvert, celui-ci ne m’ayant jamais déçue, j’avais tout de même une légère appréhension au moment de m’immerger dans cette lecture … Moi qui n’ai jamais joué à un seul jeu vidéo de toute ma vie, et qui vie dans la crainte constante que mon drogué de petit frère oublie un jour qu’il y a une vie en dehors de son écran d’ordinateur, je ne pouvais qu’être un peu méfiante à l’idée de découvrir un futur où trois-quarts des êtres humains vivent reliés à des mondes virtuels quasiment vingt-quatre heures sur vingt-quatre ! Mais mes craintes ont très rapidement été balayées d’un revers de la manche : au bout de quelques pages, j’étais totalement happée par l’intrigue et toutes mes réticences avaient fondues comme neige au soleil. Encore une fois, Guy-Roger Duvert nous plonge dans un futur qui n’a absolument rien d’aberrant : il est parfaitement cohérent avec l’évolution actuelle de notre monde, de nos technologies, de nos modes de vie, et on peut sans la moindre difficulté projeter ce récit dans les décennies à venir …

Et cela d’autant plus que l’auteur, en « explorant l’impact à venir qu’aura l’essor de la réalité virtuelle sur nos sociétés » – comme l’indique la quatrième de couverture –, est allé jusqu’à réfléchir aux conséquences économiques et politiques de cette nouvelle forme de société. Beaucoup d’auteurs se seraient contentés de n’imaginer que le strict minimum pour que l’intrigue puisse avoir lieu, mais il est allé beaucoup plus loin et nous explique comment les gouvernements ont dû s’adapter pour épouser cette transformation radicale des modes de vie … et en tirer profit. Et cela ouvre la porte à pas mal de questions philosophiques et éthiques : en s’assurant que tous leurs citoyens aient les moyens de devenir accros à ces mondes virtuels, en fournissant gratuitement l’électricité et la nourriture tout en octroyant à chacun un petit pécule qu’ils pouvaient utiliser pour s’abonner à tel ou tel verse, ils s’assurent également d’avoir tout ce petit monde sous contrôle … tout en réduisant drastiquement la pollution atmosphérique et la croissance démographique, les junkies virtuels ne sortant jamais de chez eux et ne fondant aucune cellule familiale. Autant vous dire que tout ceci m’a fascinée !

Et que dire de l’histoire à proprement parler ?! Une fois encore, c’est un récit palpitant que nous offre l’auteur : une fois plongé dedans, vous ne pouvez plus en sortir tant vous avez envie de connaitre la suite ! Il faut dire que chaque petit chapitre s’achève sur un vrai cliffhanger, vous contraignant à lire toujours « encore un seul chapitre » … On s’attache assez rapidement à nos trois personnages principaux, si différents mais tous touchants à leur manière. Je me suis sentie particulièrement proche de Genna, cette jeune surdouée qui ne comprend rien aux conventions sociales : solitaire, non par véritable choix mais parce qu’elle ne sait pas comment se comporter avec ses semblables, elle va s’ouvrir progressivement au cours du récit … Quant à Rei et Nash, je dois reconnaitre que tantôt j’étais pleine d’empathie à leur égard, tantôt ils avaient tendance à m’effrayer par leur noirceur, leur violence, leur soif de vengeance. Malgré tout, suivre leurs péripéties respectives était follement haletant ! Tout du long, on se demande bien ce qui se trame derrière tous ces mystères, on tente de recoller les morceaux du puzzle en essayant de comprendre comment tout ceci est lié, comment ces trois enquêtes parallèles vont bien finir par se recouper …

En bref, vous l’aurez bien compris, c’est encore une fois un sans-faute pour Guy-Roger Duvert, qui m’a à nouveau convaincue et captivée ! C’est un récit très riche, foisonnant, qui happe le lecteur du début à la fin … et on peine même à tourner la dernière page, tant c’est un déchirement que de dire au revoir à ces personnages aux côtés desquels on a vécu tant d’aventures trépidantes ! Heureusement, il semblerait qu’une suite soit en préparation … Vous me croyez si je vous dis que j’ai sautillé de joie en découvrant ça ? J’ai vraiment hâte de voir ce qu’il va nous concocter, et je suis vraiment curieuse de découvrir comment toute cette affaire va bien pouvoir évoluer … Il faut dire qu’il est doué pour mener son lecteur par le bout du nez, pour lui faire élaborer des dizaines d’hypothèses et ensuite mieux le surprendre ! Je vais donc me contenter d’attendre sagement la suite, au lieu de me faire des nœuds au cerveau pour deviner ce qui nous attend … D’ici là, je vous encourage fortement à découvrir ce roman admirablement bien mené, où action et réflexion se mêlent savamment pour mieux fasciner le lecteur !

http://lesmotsetaientlivres.blogspot.com/2020/09/virtual-revolution-2046-guy-roger-duvert.html

Afficher en entier

Activité récente

Aryia l'ajoute dans sa biblio or
2020-11-29T14:45:14+01:00
cathi2 l'ajoute dans sa biblio or
2020-10-21T15:20:04+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 29
Commentaires 24
extraits 2
Evaluations 19
Note globale 8.63 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode