Livres
472 256
Membres
444 161

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Walking Man, Tome 7 : Viscères



Description ajoutée par HELENE45 2019-06-14T22:44:40+02:00

Résumé

Et si votre pire cauchemar recommençait ?

Il y a quinze ans, deux amoureux ont été retrouvés sauvagement éviscérés dans le bois attenant à la maison de campagne des Anchor-Ferrers. Le principal suspect, qui a avoué les crimes, est depuis sous les verrous. Mais aujourd'hui, alors que Oliver, Matilda et leur fille, Lucia, n'ont pas oublié cette découverte macabre, l'histoire se répète, plongeant la famille dans la terreur.

Afficher en entier

Classement en biblio - 142 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Gollum 2019-08-02T22:51:25+02:00

« C’est pas parce que t’es parano que les autres cherchent pas vraiment à te faire ta fête. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par HELENE45 2019-08-04T10:45:16+02:00
Or

#25 Viscères de Mo Hayder 7ème et dernier tome de la série Walking Man (pour l'instant ☺)

Début mitigé par le fait qu'il y ait 3 histoires présentées. À partir du milieu l'intrigue principale s'installe et donne envie de continuer à lire pour connaître le déroulement.

Et un dénouement assez surprenant, mais chut !! ? 08/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kymmy38 2017-11-22T12:15:37+01:00
Bronze

Comme d’habitude, le titre et la couverture m’ont attiré et je n’avais jamais lu de livre de cet auteur.

Les personnages en général ne sont pas très attachants, j’ai l’impression qu’ils ne sont pas très poussés, surtout celui de Matilda la mère.

Mon personnage préféré, c’est celui de l’inspecteur Caffery. Celui-ci a un vécu compliqué et cherche des réponses à ses questions.

J’aime l’alternance des points de vue, on a celui de chaque personnages , aussi bien celui des captifs, que de l’inspecteur mais aussi celui des criminels. J'ai apprécié les chapitres courts.

L’intrique se base sur des faits qui se sont déroulés des années plus tôt et on essaye de savoir si tout est lié ou non. Parfois un peu longuet, on a du mal à avancer.

En conclusion, un livre qui ne m'a pas laissé une trace impérissable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nathejul 2017-11-11T10:35:52+01:00
Argent

Mon 1er Mo Hayder et ce ne sera donc pas le dernier.

Une intrigue qui se met en place lentement, avec beaucoup de suspens et de rebondissements.

Je vais m'attaquer aux premières enquêtes de Jack Caffery, bon enquêteur qui travaille à l’instinct.

Bonne lecture à ceux qui vont commencer VISCERES

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valerie-50 2017-10-29T12:15:40+01:00
Lu aussi

Suite à son opération du cœur, Oliver Anchor-Ferrers part avec sa famille dans sa résidence secondaire des Tourelles dans le Somerset. Il est entouré de sa femme, Matilda, de sa fille Lucia et de sa chienne Ourse. Cette maison est éloignée de la ville, de la route principale et aucun réseau cellulaire ne passe. Pourtant, cette retraite post-opératoire n’est pas un lieu où il y a de bons souvenirs. En effet, sur la Pente aux Anes, Hugo et Sophie, de jeunes adolescents ont été éviscérés 15 ans plus tôt. Or, à leur arrivée, les Anchor-Ferrers découvrent dans leur jardin des viscères qui leur rappellent ce terrible drame. Arrivent deux personnes qui ne leur veulent pas que du bien. Dans le même temps, l’inspecteur Caffery souhaite enfin savoir ce qui est arrivé à son frère, victime d’un pédophile. Il passe un marché avec le Marcheur qui lui demande de retrouver les maîtres d’une petite chienne. Arrivera-t-il à temps ?

J’ai lu ce thriller facilement car l’écriture est claire, fluide et les chapitres sont courts. Ces derniers alternent entre la famille Anchor-Ferrers et l’inspecteur Caffery. L’auteure dissémine par parcimonie les informations entre les uns et les autres. En effet, comme pour la famille Anchor-Ferrers, nous ne savons pas pourquoi ils sont séquestrés, pourquoi ils subissent cette pression psychologique. Ce point devrait faire monter la tension du lecteur. Malheureusement, la mayonnaise n’a pas pris. Je n’ai pas été stressée, prise aux tripes puisque je ne me suis attachée à aucun des personnages. J’étais extrêmement distante de ce qui pouvait leur arriver. Les revirements ne m’ont, même pas fait, sursauté.

En conclusion un thriller qui ne restera pas longtemps dans mon souvenir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Do 2017-08-14T17:29:18+02:00
Or

"Wolf" est le titre d'origine du dixième et dernier polar en date de Mo Hayder qui est également le septième (*) dans la série avec l'inspecteur Jack Caffery qu'on a pu rencontrer pour la première fois dans "Birdman" (2000), livre qui a catapulté l'auteur au firmament des étoiles noires.

Caffery est, à 40 ans, un solitaire tourmenté qui cherche des informations sur la disparition de son frère, kidnappé alors qu'il avait dix ans. Se raccrochant à une piste ultime, il cherche à rejoindre un mystérieux vagabond, surnommé le Marcheur, qui semblerait pouvoir entrer en contact avec un dernier témoin. En échange de cet information, le Marcheur demande à l'inspecteur de retrouver les propriétaires d'une petite chienne perdue.

C'est à cause de ce "pet-dog" fugueur, que le lecteur entre directement dans la grande maison campagnarde et la vie de la famille Anchor-Ferrers : Oliver, le père, intelligent, qui vient de subir une opération cardiaque, Matilda, femme un tantinet naïve et "lumière" d'Oliver et Lucia, leur fille trentenaire et instable au look gothique énigmatique. Tous sont encore traumatisés par un acte criminel particulièrement atroce, advenu il y a une quinzaine d'années, pas loin de chez eux. Alors, quand après une découverte macabre dans leur jardin, un duo de flics pour le moins étrange, frappe à leur porte...

...le chorédrame brutal et sournois des faux-semblants tortueux peut commencer.

Maîtrisant une technique narrative talentueuse, habile manipulatrice et fine "dessinatrice" de portraits psychologiques (même pour les caractères secondaires de l'histoire), Mme Hayder amène le lecteur, à travers de courts chapitres finissants sur une accroche ou une question restée sans réponse, à un insoupçonnable final.

Si au départ je me sentais un peu perdue en raison de l'alternance très rapide des différentes intrigues... Si pendant un temps je me suis laissée aller au jeu des conjectures... vient le moment où on se laisse simplement empoigner pour enchaîner les chapitres de ce thriller fallacieux qui m'a viscéralement scotché par son dernier coup de théâtre !

(*) "Viscères" peut se lire indépendamment des tomes précédents.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par templar 2017-08-04T10:38:02+02:00
Argent

Le meilleur livre de Mo Hayder est surement Tokyo.

Ici on retrouve Cafferty toujours a la recherche de son frère,ce qui commence à devenir lassant ......

L'histoire sent le déjà lu en moins bon ( Alex,les morsures de l'ombre ect....)bref surement pas le meilleur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Labrodeuse93 2017-07-13T22:20:45+02:00
Lu aussi

Premier livre de cet auteure que je lis. Début mitigé par le fait qu'il y ait 3 histoires présentées. Du mal à rentrée de dedans. À partir du milieu l'intrigue principale s'installe et donné envie de continuer à lire pour connaître le déroulement. La fin ma énormément surprise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pearl84 2017-07-11T17:44:36+02:00
Bronze

C'est le deuxième livre de cet auteur que je lis et même constat : agréable à lire, écriture fluide, distrayant mais pas addictif !

Je ne m'attache pas aux personnages et ce qui leur arrive m'importe peu

L'histoire est bien ficelée et la fin est surprenante à mon sens. L'intrigue est intéressante mais il manque quelque chose.

Le rythme est plutôt mou il ne se passe pas grand chose mais en même temps ça crée un climat un peu effrayant, on est dans l'attente juste avant l'orage, dans l'attente de quelque chose de noir, dur Spoiler(cliquez pour révéler)mais qui finalement n'arrive pas du moins comme on le croit !

La partie manipulation psychologique est pour moi la mieux réussie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Root 2017-05-30T22:50:59+02:00
Lu aussi

Ouvrir un roman de Mo Hayder me donne chaque fois cette même sensation :

Celle d’un souffle rauque, bestial, qui s’insinue dans la pièce tel un courant d’air et me donne le frisson !

« Fétiches », paru en 2013, semblait marquer un tournant dans la bibliographie de l’auteur : rythme plus lent, plus retenu, ambiance pesante du huis-clos. Un style différent que l’on retrouve dans « Viscères », mais toujours aussi efficace lorsqu’il s’agit de faire monter la tension !

Dès les premières lignes, l’angoisse ne quitte pas le lecteur.

Jouant sur l’alternance de point de vue et la brièveté des chapitres, une première intrigue se met en place. Quoi de plus malsain que de cheminer vers l’horreur à travers le regard et le langage innocents d’une petite fille ? Des années plus tôt, les Anchor-Ferrers découvraient la mise en scène macabre du meurtre d’un jeune couple non loin des « Tourelles », leur résidence secondaire. Bien que le coupable ait été appréhendé, l’horreur semble les rattraper lorsqu’un crime reprenant le même modus operandi se reproduit à côté de chez eux. A la fois terrorisés et dans le déni, on ne sait qu’éprouver face à l’attitude d’Oliver, Matilda et leur fille Lucia. L’auteur commence alors à nous balader d’un lieu à l’autre dans cette campagne désolée, avant de changer de décor pour nous amener jusqu’à Jack Caffery, qui lui, assiste à quasi-cérémonie mondaine censée être un hommage à la mort d’une adolescente.

L’on sait d’emblée que ces deux histoires vont se recouper, mais quand et comment ?

Il est délicat d’aborder l’intrigue plus en détails sans dévoiler trop d’indices car Mo Hayder brouille les pistes avec brio pour un tombé de rideau inattendu. Dans cette étrange galerie de personnages, qui en sait plus qu’il ne veut bien l’avouer ? Qui cache quoi et pourquoi ?

J’étais impatiente de voir Jack Caffery reprendre du service sans sa coéquipière, l’intrépide Fléa Marley. Dès « Birdman », sa première enquête, je me suis attachée à cet homme torturé, hanté par son passé. Cynique et tourmenté, Jack a vu tant d’horreurs qu’on pourrait le croire blindé, mais ses airs blasés ne trompent personne, et c’est vers le Marcheur, un mystérieux nomade avec qui il entretient une relation ambiguë, qu’il se tourne une fois encore. Poussé dans ses retranchements par ce dernier, il ne peut se résigner à abandonner l’enquête sur la disparition de son frère, victime supposée d’un pédophile. Lui qui savait faire preuve d’empathie semble se laisser gagner par l’antipathie et se fait plus distant.

Pourtant fidèle à son style brute, presqu’animal, l’auteur s’éloigne du pur thriller pour glisser vers un registre plus policier dans lequel j’ai eu du mal à « entrer ». Les personnages, parfois trop nonchalants, parfois trop investis, ne m’ont pas convaincue. Peut-être attendais-je trop de ce roman après avoir dévoré les premières mésaventures de Caffery ?

« Viscères » me laisse l’impression d’un rendez-vous manqué…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dan-1 2017-04-18T19:01:53+02:00
Lu aussi

Toujours une excellent livre de Mo Hayder, je l'apprécie de plus en plus

Afficher en entier

Dates de sortie

Walking Man, Tome 7 : Viscères

  • France : 2015-01-15 (Français)
  • France : 2016-01-14 - Poche (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Viscères - Français
  • Wolf - Anglais

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 142
Commentaires 23
Extraits 6
Evaluations 40
Note globale 7.8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode