Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
mamantulisquoi Lu aussi
Note : 10/10
Quel plaisir de retrouver cet univers, on reconnait les ficelles de la série X-Files, un vrai bonheur. La lecture est fluide et rapide, j’ai avalée les 344 pages en deux jours.
Les personnages sont tous fantastiques, aussi attachants les uns les autres, Caitlin, une psychologue, qui est une grande habituée des adolescents ayant subi un traumatisme, elle a mis ses convictions de côté et repoussée ses limites afin de pouvoir aider ses adolescents, qui tout autour du monde, subissent des symptômes inexplicables et parlant une langue que personne ne connait. Maanik, fille d’un ambassadeur, voit son père échapper à un assassinat, depuis celle-ci souffre de symptômes pour le moins étranges, mais elle n’ait pas seule, Gaelle, jeune haïtienne a les mêmes symptômes, elles ont les mêmes visions, les mêmes paroles incompréhensibles. Caitlin, aidée de Ben, son ami traducteur auprès de l’ONU, avec ses connaissances en langues.
La tension est permanente, même si l’on sait ou le roman va nous mener, mais au bout de compte, il n’en ait rien. A travers « Le Groupe », des reliques sont ramenées des quatre coins du monde, celles-ci provoquent des agitations auprès des animaux. Y aurait-il un lien avec les comportements signalés chez les adolescents.
Caitlin est au fil des pages ébranlée dans ses convictions, sa façon d’appréhender le monde, elle fera ce qu’elle considère comme un acte de foi.
Une civilisation moderne, il y a des millions d’années avant la naissance de l’homme comme nous la connaissons, disparue, un cataclysme, beaucoup de morts, des âmes perdues entre deux temps, communiqueraient elles ?
Les dernières pages sont insoutenables tellement la tension et l’impatience est à son comble.
Par le Editer
Elodia Pas apprécié
Note : 5/10
Quand j'ai lu la première page, je m'attendais à ne pas apprécier. Mais je me suis dit que j'allais lui laisser sa chance mais j'ai trouvé l'écriture un peu trop enfantine. C'est dommage parce qu'il y a de l'idée mais je n'ai pas accroché.
Par le Editer
kekeli Diamant
Note : 9/10
Ce roman est juste envoûtant... A peine ouvert, j'ai été accrochée et ne l'ai plus lâché. J'y ai trouvé un savant mélange de mystère, de réponses, de réalité et de paranormal. Le tout très bien dosé, très bien rendu au lecteur. Les personnages sont bien construits, l'écriture (ou plutôt la traduction) très fluide et agréable.

Tout simplement addictif ! Je vais me ruer sur la suite.
Par le Editer
Manetheren Diamant
Note : 9/10
Ce n'est d'ordinaire pas mon genre favori, mais la conjonction entre événements étranges, tensions géopolitiques, tablette antique gravée et Gillian Anderson a fini de me convaincre de prendre ce livre.
Si certains passages m'ont semblé un poil long, l'écriture du livre est soignée et fluide à lire, d'autant qu'on ne perd quasiment jamais le fil. Il n'y a pas de grandes digressions, et s'il y en a, elles finissent par nous faire revenir à la trame principale : Maanik, les crises.
Le côté fantastique est bien amené, avec cette mystique de l'Atlandide et d'une civilisation préhistorique (ou pré-antique serait ici plus adapté) résidant sur l'Antarctique. C'est crédible et bien bâti. L'aspect "inconscient collectif dans le temps et l'espace" m'a moins touché mais ça reste personnel.
Les personnages sont bien fabriqués, parfois torturés et agréables à lire.
Bonne découverte en espérant que le deuxième tome gagne en qualité tout en restant sur ces pistes.
Par le Editer
queenregina Or
Note : 8/10
Un livre agréable à lire.

Tout d'abord j'ai été un peu surprise de retrouver Gillian Anderson dans un registre littéraire car on à plus l'habitude de la retrouver comme actrice. Je pense que la série X-files à un peu influencée l'intrigue de ce tome avec des éléments inexpliqués et l'apparition de la météorite gravé dès l'introduction. Par moment je me suis un peu retrouvée dans la série...

J'ai apprécié l'association de nos deux auteurs, le résultat est convaincant. Le style est fluide et agréable dans l'ensemble, sur ce point j'avais à la base un peu d'appréhension mais non.

Le scénario se tient, il reste captivant, au fil des pages le lecteur découvre de nombreux éléments permettant de résoudre les mystères, les révélations s'imbriquent comme les pièces d'un puzzle qui prend petit à petit forme. Le roman joue sur les registre du fantastique majoritairement et se bases sur certains types de croyances. Bref il n'y a pas de rationalité dans ces phénomènes inexplicables.

Le lecteur veut à tout prix avoir le fin mot de l'histoire, et percer les secrets du livre. J'ai aimé la trame, elle est passionnante, pas un instant je ne me suis ennuyée. L'histoire reste intéressante et ne manque pas de piquant.

Mon petit point négatif : la fin va à mon goût un peu trop vite, et n'est pas assez détaillée. J'aurais aimé un peu plus de clarté sur certains points, des passages sont un peu flous. Le final m'a légèrement déçue, et à tendance à jouer sur une forme de facilité.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Caitlin brise le rituel, tout rentre dans l'ordre, c'est un peu simple. Ce qui se passe là bas dans cette ancienne cité reste brouillon


Je pense que pour percer tout l'univers de Earthend il faut attendre le deuxième tome. le prologue est assez alléchant. La suite semble se dirigé dans la continuité de ce volume. Ce livre reste une bonne découverte et se lit facilement.
Par le Editer
Visions de Feu est l’un de ses romans qui arrivent à vous envoûter dès le premier chapitre. L’intrigue est très bien créée et les explications sont données avec parcimonie pour faire durer le suspense.

Le duo Anderson-Rovin fonctionne à merveille. Il arrive à donner corps aux personnages, si bien que le lecteur s’imagine vivre ses phénomènes inexplicables avec Caitlin et tente de trouver une solution pour sauver Maanik, une jeune fille qui ne parle presque pas pendant tout le roman mais dont on se sent proche rapidement. C’est à cela qu’on reconnaît les grands auteurs : l’écriture se laisse oublier pour immerger complétement le lecteur dans l’aventure.

Mon avis : http://smallthings.fr/lespetitslivres/2016/02/01/visions-de-feu-gillian-anderson/

N'afficher que les commentaires des booknautes ayant ce livre en liste de :

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.