Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de vivir : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Enflamme-Moi : Volume 4 Enflamme-Moi : Volume 4
Christina Ross   
un tome 4 qui m'a tenue en haleine et j'ai envie de lire la suite, même si je suis certaine que Jennifer va s'en sortir c'est évident ... à suivre
Juste une fois Juste une fois
Alexandre Jardin   
Tantôt retenue et secrète, tantôt dévoilée et exaltée, quelquefois cérébrale, souvent affective, sensuelle, par instants créatrice, presque toujours dévastatrice, jamais en demi-teinte, elle naît, se prépare tel un nuage en suspension dans l'air, revêt la couleur du coquelicot, ardente, franche et vive pour se libérer, exploser, céder à la tentation...
C'est une immersion au cœur d'un sentiment brûlant : la passion, fil conducteur d'un récit qui réunit hommes et femmes qu'une même ardeur dévore, consume, use ou détruit.
« La passion, y a pas d'avenir là-dedans, faut investir ailleurs » : une réflexion dont Hannah essaie de se persuader. Elle qui a connu la déception et la désillusion, tente de refouler la flamme qui renaît au profit de la raison, plus sage et plus sécurisante. Mais saura-t-elle détourner ce torrent impétueux venu inonder ce flot de sentiments jusqu'alors refoulés ? Saura-t-elle dompter cet ouragan violent et sauvage, orateur audacieux ou s'abandonnera-t-elle à écouter ses désirs et céder « juste une fois », une seule ?

Entre raison et instinct, attirance et refoulement, mesure et démesure, aspiration et crainte, une histoire d'amour et de passion qui nous rappelle la maxime de Saint Augustin : « La mesure de l'amour, c'est d'aimer sans mesure ».

par SuperNova
Les Marraines, Tome 2 : Exclusif Les Marraines, Tome 2 : Exclusif
Fern Michaels   
When Toots Loudenberry relocated to Los Angeles from South Carolina to be near her daughter, Abby, she expected to bump into the occasional celebrity. She just never expected them to be dead. Meanwhile, Toots, Sophie, and Mavis are concerned that the prestigious Dr. Sameer's budding romance with Ida may have something to do with his ailing bank balance. And Abby's attempted makeover of the celebrity magazine The Informer into the most talked-about tabloid in town could end more than just her career. But the Godmothers wouldn't be the Godmothers if they weren't pulling a few behind-the-scenes strings, and Abby's hopes of changing the fortunes of The Informer are still alive. Yet it'll take an assist from a source no one could have predicted, let alone see, to secure a story that will shake Tinselt own to its very core...

par Gkone
Les secrets de Home Valley, tome 4 : Neige mortelle Les secrets de Home Valley, tome 4 : Neige mortelle
Karen Harper   
Tout débute un soir de tempête de neige particulièrement impromptue. Lydia, jeune femme amish, aide son voisin Josh à sa ferme d'animaux domestiques et exotiques en plein Ohio. Et c'est lorsqu'elle se décide à sortir dans la tourmente pour récupérer une chamelle en vadrouille que sa vie va changer.
Tout d'abord elle ne trouvera pas la chamelle ce soir-là, mais le corps d'une femme âgée étalée inconsciente dans la neige. Dans sa main un petit bout de papier jaune type post-it que Lydia récupère.
Josh et elle vont alors ensuite faire prévenir les secours par le biais d'un ami, les amish n'ayant pas le téléphone.
Ce n'est que beaucoup plus tard qu'elle se rappellera de ce petit papier jaune dans sa moufle. Les quelques mots qu'elle trouvera sur ce petit post-it vont faire que toute sa vie va prendre un nouveau tournant.
Aidée de Josh et d'une amie extérieure à leur communauté, elle va se lancer à la poursuite de ses racines et nous mener avec elle dans une tourmente autre que météorologique mais qui va s'avérer tout aussi imprévisible et dangereuse pour ceux qui s'y trouveront bloqués.
Car un autre meurtre va être perpétré et de grands bouleversements vont s'abattre sur la vie de Lydia au point que cette dernière va se demander si en débutant sa recherche elle n'a pas ouvert la boîte de Pandore.

Ce roman débute sur des chapeaux de roue: entre cette première victime et ce contexte assez particulier qu'est la communauté amish.
Cette situation va d'ailleurs troubler la lectrice "englishe" que je suis c.-à-d. extérieure à leur communauté. Mais c'est en plus d'une enquête sur la mort d'une femme, aussi un vrai morceau de vie d'une communauté fermée et assez différente de mes propres pensées. Les connaissances que nous apprenons sur leurs us et coutumes, leur quotidien sont autant de détails qui nous poussent à suivre l'enquête assidûment. Car une enquête en communauté amish est comme une enquête en milieu stérile, tout élément étranger n'est pas le bienvenu et ce encore plus s'il est moderne.
Car le modernisme y est mal vu, le profit, le détournement des valeurs religieuses, comme Noël, au profit d'un mercantilisme sont perçus comme des sacrilèges.
C'est donc une lecture policière mais aussi documentaire que j'ai observé avec attention.
L'auteure nous amène à nous y intéresser sans forcer, comme un bon guide nous suivons la visite au fil des pages et découvrons, en même temps que nos personnages, les indices ou suspicions.
De plus, ces personnages sont attachants dès les premières lignes.

Lydia m'a touchée dès son apparition c.-à-d. à la première page par son amour immodéré pour ces animaux dont elle s'occupe après le travail ou le week-end. Elle est vive, joyeuse et spontanée, ce qui semble la cadrer un peu différemment des autres. D'autres détails appris par la suite nous confirmerons cette sensation.

Josh, un poil plus âgé qu'elle, l'a vue grandir et s'épanouir en cette jeune femme pleine de vie et d'attention pour son prochain. Lui, de son côté, a été, comme tout jeune homme amish, amené à vivre à l'extérieur avant de décider de revenir ou non dans la communauté. Il y a eu sa vie pendant 4 ans et son choix de revenir lui a paru naturel. Son bonheur est maintenant cette ferme et ses animaux ainsi que l'aide de Lydia et des frères Beiler.

L'univers amish nous est aussi un peu plus exposé grâce aux traits de caractère des différents protagonistes amish ou non que nous allons croiser.
Nous y apprenons qu'ils ont des lois, des règles qui font que certaines choses doivent demeurer internes au foyer.
Ensuite nous découvrons l'enquête et les meurtres et tout ça semble s'emboiter et nous amener vers une découverte assez surprenante.

Car de la décision de Lydia de partir à la recherche de ses racines semble découler la plupart des événements bons ou mauvais que nous allons suivre par la suite.
De nouveaux meurtres, des intrusions, des non-dits ou des mensonges, tout l'arsenal complet d'un bon policier nous menant vers de nombreux suspects avec à chaque fois semble-t-il de bonnes raisons de l'être. Ce livre se dévore avec gourmandise comme j'aurais aimé dévorer ce fameux gâteau de l'amitié dont il est si souvent fait mention.
Malgré nos différences d'éducation, je me suis attachée à Lydia et à son mode de vie.
Les valeurs amishs me semblent parfois désuètes ou anachroniques pourtant ils croient vraiment en leur mode de vie simple et généreux. Ce sont de vrais croyants au sens pur du terme ni extrémiste ni intégriste.
Les valeurs qui sont les nôtres nous apparaissent parfois vraiment trop matérialistes au travers de leur vision des choses. Surtout celle de Noël et de la fête de famille que cela devrait être.
Parfois cette méfiance du monde moderne, ce rejet des téléphones, voitures peut paraître exagéré à nos yeux car on voit bien qu'ils les utilisent quand même quand le besoin est là. Mais toutes ces découvertes sur cette communauté m'ont permis de mieux appréhender leur conception de la vie et ainsi de suivre plus facilement le fil de l'histoire au travers de leurs yeux et non des nôtres.
Et lorsque, de fil en aiguille, le suspens nous prend et nous mène sur des chemins de traverse nous le suivons sans rechigner, heureux de nous rapprocher enfin de la révélation par quoi tu as peut être débuté.
L'auteure sait nous tenir en haleine de bout en bout et nous intégrer à cette communauté comme un membre, temporaire il est vrai, mais accepté.

L'enquête est menée avec brio et les éléments qui apparaissent petit à petit nous perdent dans les cogitations sur le coupable éventuel.
Les doutes nous assaillent et j'adore cette sensation d'en savoir un peu plus que les personnages et frémir d'excitation en les voyant s'approcher du résultat final ou au contraire de dépit lorsqu'ils s'en éloignent.
C'est donc un très bon moment de lecture tant pour son côté thriller qu'instructif. Cela donne enfin l'envie d'en savoir plus sur cette communauté grâce à des personnages que nous avons appris à aimer.

par Aelynah
Les MacLeods, Tome 2 : Le secret du Highlander Les MacLeods, Tome 2 : Le secret du Highlander
Monica McCarty   
Je l'ai lu d'une seul traite et je dois dire que j'ai beaucoup aimé.
On y retrouve une fabuleuse intrigue amoureuse entre un guerrier écossais, grand, beau et fort...dans toute sa virilité (un petit aperçu sur la couverture originale du livre ) et une fille de chef de clan qui n'a pas froid aux yeux, tout ceci dans une période trouble de l'histoire des Highlands bien réel...d'ailleurs la majeur partie des personnages ont bien vécu à cette époque.
Imaginez si vous avez ou aviez eu un prof. d'histoire du genre de Monica McCarty ...c'aurait été votre matière préféré à n'en pas douter.
A LIRE

Les Insoumis, Tome 3 : Dénouement Les Insoumis, Tome 3 : Dénouement
Alexandra Bracken   
Ça y est. C'est terminé. Je viens d'achever cette superbe série.
Je suis absolument anéantie.
Ruby à fait face à ce qui la terrifiait, et elle s'est relevée pour devenir plus forte, pour se battre , et pour obtenir ce qu'elle a toujours souhaité ... La libération.
Cole à été la pour l'epauler, la coacher, ils ont organisé tout ça ensemble, ils se sont serré les coudes ... [spoiler]C'est quoi la mode en ce moment de faire mourir les personnages qu'on aime le plus ?! Ça m'a complètement anéantie.Le pire c'est que je l'avais pressenti...Je savais que Cole allait y passer. Nooon c'est trop nul les happy ending où personne meurt !!C'est cruel !! Et insupportable ! J'ai pleuré comme jamais, j'ai cru que c'était faux ! Ça ne pouvais pas être vrai !
Ça a vraiment été un moment horrible ...[/spoiler]
Les retrouvailles avec Zu étaient vraiment émouvantes ! J'ai pleuré... encore. Notre petite bande était de nouveau réunie. Liam , je l'aime toujours autant. Mais qu'est ce qu'il est tête de mule des fois !
J'ai trouvé que Chubs laissait facilement apparaître ses sentiments. Il est super attachant, je l'adore. Il ne peux pas imaginer sa vie sans Liam, Zu, Ruby ou même Vida. Tout les deux m'ont fait mourir de rire comme d'habitude, et de les avoir vu ensemble c'était génial ! J'ai trouvé que la fin est arrivée très rapidement. En fait, tout est allé très vite quand [spoiler]Cole est mort...Mon dieu je n'arrive toujours pas à me faire à cette idée... [/spoiler]
L'assaut dans le camps, la libération jeunes, l'instauration des nouvelles règles. Et puis voilà fin. C'est fini. J'étais un peu déçue quoi. C'était très facile visiblement. Certes j'ai adoré les deux dernières pages. [spoiler]Liam, Ruby, Chubs, Zu et Vida, qui l'espace de quelques minutes, reprennent la route, comme avant... pour échapper à leur nouvelles vie, ou chacun repartira vivre de son côté... Ça c'était nul! C'est triste ! Chacun part vivre de son côté, ça craint ! [/spoiler]
J'aurais également aimé avoir un épilogue, qu'on voit ce qu'ils deviennent ...
Et je [spoiler]pardonnera jamais à Alexandra Bracken la mort de Cole. Pourquoi se faire autant de mal ?![/spoiler]

Mais merci pour cette merveilleuse série.
Jeux dangereux, tome 2 : Le secret Jeux dangereux, tome 2 : Le secret
Emma Hart   
Meilleur que le tome 1.
Dans ce second volet, le côté dramatique est beaucoup plus présent.
J'ai été agréablement surprise par le personnage d'Aston qui derrière son côté séducteur cache en fait une vulnérabilité intense et touchante. Du coup, le personnage de Megan parait un peu fade à côté de lui.
Un lecture sympathique.

par Adèle
Sexy Brothers - Episode 1 : Chrys Sexy Brothers - Episode 1 : Chrys
Maya Banks   
Vite lu, vite oublié

Alors moi je ne peux faire aucune comparaison avec les autres séries de Maya Banks car c'est ma première, mais celle-ci devait faire partie de ses brouillons car elle me laisse un goût assez fade pour ne pas avoir envie de lire la suite. Les sublissimes frères Anetakis, Chrysander, Theron, et Piers, n'ont vraiment de sublissime que le nom, hélas.

Lu aussi : 5/10


Les mardis de Béatrice Les mardis de Béatrice
Francine Tougas   
Vous êtes dans quel état ? — Ma mère vient de mourir, mais je veux pas en parler. Je viens de me rendre compte que mon père a fucké complètement ma jeunesse et continue de m'obséder… mais je veux pas vous en parler non plus. Ce matin, j'ai envoyé chier mon patron, puis j'ai foutu le camp du bureau… mais je suis pas ici pour vous parler de mon travail. Dans le fond, je suis assise ici à vouloir parler de rien à mon psy, tout en lui demandant de me convaincre de continuer la thérapie. C'est ça, mon état. Ça répond à votre question ?
Un silence où il me « considère gravement », comme on lit dans les livres. Pour une fois, je soutiens son regard.
À chaque séance, Béatrice jure que c'est la dernière. Elle y retourne pourtant le mardi suivant. Irrésistiblement.
Les Chevaliers des Highlands, Tome 1 : Le Chef Les Chevaliers des Highlands, Tome 1 : Le Chef
Monica McCarty   
Un bon début : William Wallace vient d’être exécuté et Robert Bruce comprend que s’il veut récupérer son trône et faire face à l’armée anglaise du roi Edouard, il doit changer les règles. Il décide de réunir une poignée des meilleurs guerriers highlanders pour former une garde secrète chargée d’accomplir des missions dangereuses et pense au chef du clan McLeod réputé comme invincible avec sa claymore pour les entrainer et les diriger. Quand il reçoit une convocation de MacDonald à un conseil, Tor MacLeod s’y rend pour réparer les dégâts causés par son frère. Pour protéger son clan, il s’est toujours tenu à l’écart du conflit contre les anglais mais piégé, il se voit contraint d’épouser Christina Fraser, fille d’un opposant farouche contre Edouard et d’accepter de réunir les meilleurs guerriers jusqu’à présent ennemis pour les entrainer pour Robert Bruce. Devenue sa femme, Christina compte bien briser la glace avec son mari… Un 1er tome qui plante le décor, se lit facilement et nous fait passer un agréable moment. A voir avec la suite. Non fleurs bleues s’abstenir.

par Folize