Livres
473 035
Membres
446 420

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Voici venir les rêveurs



Description ajoutée par x-Key 2016-06-28T14:03:21+02:00

Résumé

Un des romans les plus attendus de la rentrée littéraire étrangère, LE livre qui a fait l'événement de la Foire de Francfort 2014. Américaine d'origine camerounaise, Imbolo Mbue puise dans son expérience pour raconter les destins croisés de deux familles que tout semble opposer ; un premier roman pétillant qui questionne avec une certaine jubilation l'illusion de l'American dream au profit de l'African dream.

Aux États-Unis et au Cameroun, en 2007.

Nous sommes à l'automne 2007 à New York et Jende Jonga, un immigrant illégal d'origine camerounaise, est en passe de réaliser son rêve : après avoir été plongeur et chauffeur de taxis, il vient de décrocher un emploi de chauffeur pour Clark Edwards, riche banquier à la Lehman Brothers. Pour Jende, tout est désormais possible : il va enfin pouvoir offrir à Neni, son amoureuse, les études de pharmacienne dont elle rêve. Et surtout, pour les Jonga, le Graal est en vue : obtenir leur carte verte et devenir enfin des Américains.

Mais rien n'est simple au pays de l'American Dream. Entre Jende, loyal, discret, compétent, et son patron Clark, noyé dans le travail et les difficultés de la banque se noue une vraie complicité. Les deux familles se rapprochent, mais si les Jonga sont soudés malgré l'épée de Damoclès de l'expulsion, les Edwards sont en proie à de nombreux problèmes. Pour tous, l'interminable demande d'asile des Jonga et la menace d'éclatement de la bulle des subprimes vont remettre en question leurs certitudes...

(Source : Belfond)

Afficher en entier

Classement en biblio - 24 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par mickaeline 2016-08-22T10:39:06+02:00

il se demandait souvent s'il valait la peine de quitter son pays pour partir en quête d'une chose aussi futile que l'argent.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Sara-Rose 2017-08-08T16:03:21+02:00
Diamant

Le rêve ultime de cette famille camerounaise est la "green card".

La crise de 2008 et la chute de Lehman Brother va sérieusement compromettre leur objectif !

Parcours périlleux d'un homme à la recherche du bonheur.....

Un très joli récit et un très bon moment de lecture.

Pour son premier roman, Imbolo Mbue réalise une oeuvre magnifique !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cassandra29 2017-05-07T12:58:11+02:00
Bronze

« Voici venir les rêveurs » nous raconte l'histoire d'une famille camerounaise venue vivre en Amérique avec le rêve d'une vie meilleure. Nous suivons le combat de Jende et de sa famille pour y rester.

Selon moi, la première partie où Jende travaille pour Clark et sa famille est la plus agréable car elle est bien sûr plus synonyme d'espoir. Comme nous le voyons par exemple avec l'amitié progressif qui se créé entre les personnages des deux familles. J'ai cependant trouvé regrettable celle entre Néni et Cindy par la manière dont elle s'est finie. La deuxième partie du roman et surtout la fin se concentre plus sur les problèmes d'immigration qui s'accumulent, ce qui conduit forcément à des choix difficiles et des actions qui m'ont entrainé parfois à des sentiments mitigés pour les personnages.

Malgré cela, ce livre est pour moi très bien écrit et réaliste. On adhère facilement à l'histoire et on ne peut qu'espérer que tout finisse par s'arranger pour eux. Spoiler(cliquez pour révéler)Ce qui finit par se passer même si cela n'aura pas lieu en Amérique. Ils ne manqueront de rien à Limbe grâce aux économies faites, et comme le dit Lloni ils rentrent "à la maison". Mais je n'ai pu me réjouir pour eux car toute l'histoire tourne autour de leur combat pour rester en Amérique, de plus, par la tristesse de Neni, j'ai plutôt été déçu.

Hormis ceci, ce livre reste agréable à lire, on plonge facilement dans le récit et il permet de découvrir certains aspects de la vie camerounaise mais aussi du parcours difficile d'immigré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesLecturesDeLily 2017-02-24T08:53:06+01:00
Or

Jende vit aux États-Unis avec sa femme et son fils, il est immigré, son visa arrive à sa date d'échéance et il est en attente de sa green card qui lui permettra de s'installer définitivement dans le pays de ses rêves. Il est arrivé en Amérique les mains vides, mais avec de l'ambition et de l'espoir. Il souhaite offrir à son fils ce qu'il y a de mieux, le faire aller dans de bonnes écoles, lui donner une bonne éducation, lui construire une vie stable et confortable... et tout cela n'était pas possible au Cameroun. Alors, Jende s'acharne, trouve un boulot, se lève tôt et s'adapte à sa nouvelle vie.

Mais la réalité est tout autre, la femme de Jende ne se sent pas chez elle, elle voudrait se fondre dans le décor, être une vraie américaine, suivre des études et ne plus vivre son quotidien de femme d'immigré. Les choses ne se passeront pourtant pas ainsi, puisqu'elle va devoir faire face à la réalité, à la dureté de la vie américaine, de la population, de la culture.

Voici venir les rêveurs est un roman d'actualité, il est particulièrement bien écrit, les personnages sont très attachants et plus on avance dans l'histoire, plus on les aime. La suite → http://www.leslecturesdelialy.com/2017/02/voici-venir-les-reveurs-ecrit-par.html#more

Mon blog : Les lectures de Lily

Afficher en entier
Commentaire ajouté par soizig 2017-02-01T13:52:42+01:00
Or

« Voici venir les rêveurs » ou l’histoire de deux familles vivant à New York.

L’une camerounaise, celle de Jende, de Neni et de leur fils Liomi. Ils caressent l’espoir fou d’obtenir la fameuse Green Card qui leur permettra de rester en Amérique, de devenir de vrais Américains et ainsi d’avoir une vie meilleure que celle qu’ils avaient au Cameroun, auprès de leur famille à Limbé. Malgré le travail de chauffeur bien rémunéré que vient de décrocher Jende, ils vivent dans l’angoisse d’être refusés par le Service de l’Immigration.

L’autre, américaine, composée de Clark Edwards, riche banquier, de sa femme Cindy et de ses deux garçons, Vince et Mighty. Clark a engagé Jende comme chauffeur pour ses engagements professionnels comme pour les déplacements de sa famille. Malgré leur complicité, de nombreux non-dits subsistent : Clark Edwards par exemple ignore totalement que Jende vit illégalement aux Etats Unis.

Presque dès le début du livre, le lecteur est aux aguets, il sait que l’action se situe en 2007, que Clark Edwards est banquier à Wall Street. Tout le monde se souvient de la crise des subprimes et du crack boursier d’octobre 2007 du à la faillite de Lehman Brothers. Aussi tremble t’on pour Jende et sa famille et l’on devine en partie l’épilogue.

Les deux familles sont attachantes. Pas de rapports manichéens entre eux : pas de bons et de méchants, pas de Blancs d’un côté ou de Noirs de l’autre. Les deux familles, très pudiques, se connaissent et s’apprécient malgré le lien hiérarchique qui les unit. Elles ont toutes les deux plein de rêves : vivre définitivement aux USA, faire des études pour les uns, avoir une famille heureuse et unie, vivre pleinement ses idéaux pour les autres. Mais dans ce monde, il n’y a pas de place pour les rêveurs et ils vont tous s’en rendre compte à leurs dépens.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tishatish 2017-01-07T12:15:11+01:00
Diamant

Coup de coeur pour cette pépite littéraire !! il y a tellement à dire sur ce livre!!! Déjà je tire mon chapeau à l'auteur qui a su à travers ses mots, et un langage soutenu et pétillant, nous faire pénétrer dans la vie de ces personnages que sont ces 2 couples à la vie diamétralement opposée mais qui par le fait du hasard auront leur vie inextricablement liée car la chute de certains en entraîne d’autres…

« Les rêveurs » sont ceux qui quittent leur pays pour en espérant trouver ailleurs le bonheur, la sécurité et la dignité.

« Les rêveurs » sont Jende et Neni, un couple de Camerounais arrivé à New York avec l'espoir de vivre le rêve américain. Pour eux, la vie à Limbe qui est leur ville d'origine ne leur apportera jamais la réussite à laquelle ils aspirent tant pour eux que leur enfant, a contrario, des Etats-Unis, où la gloire est à portée de main !

A côté, nous avons Mr Edwards, riche traders et sa femme,américains d'origine et patrons de Jende. Ils joueront un rôle prépondérant dans la vie des Jende.Entre loyauté et trahison,nous suivrons à la trace les choix que seront amenés à faire ces différents personnages.

L'auteur nous a transmis avec un art consommé sa vision de l'immigration.On est confronté aux vicissitudes de la vie, on a une autre vision de l'immigration, des démarches répétitives pour l'obtention du précieux sésame que sont les papiers, de la tension et du stress, de l'épée de Damocles qui pèse sur les épaules de ces chercheurs de legalité. Un thème abordé, rondement mené qui nous amène à nous poser des questions, on est sur une remise en question du sens de la vie et des options quotidiennes qui se présentent. Malgré ce thème, j'ai ri, j'ai pleuré,je me suis éclatée à lire ce livre qui ne versait pas dans le larmoyant mais dans le réalisme.

Un dépaysement total dès lors qu'on commence notre lecture, les impressions de nostalgie du pays, avec les différences culturelles entre Limbé et New York, différences au niveau de la vision de l'amour,la famille... On découvre la mentalité africaine dans le combat contre l'adversité, la dureté de la vie. J'ai également retrouvé cette joie de vie véhiculée par Njende et Néni malgré leur pauvreté!!les préceptes de vie qu'ils enseignent à leur fils mais dont bénéficie aussi leur entourage proche c'était beau à lire, c'était magique!!Loin de passer pour un couple parfait, l'auteur nous a présenté l'autre facette du couple Jenden qui ne sont au final que des êtres humains avec leurs défauts: jalousie, envie, etc ...

Enfin l'auteur a su transcrire cet accent chantant, cette musicalité que les Camerounais ont dans la voix et le geste tout au long de la lecture . On est complètement immergé dans cette histoire qui se résume à la volonté de « devenir quelqu’un, cette obsession de Jende et Neni, de réussir ce pari fou qu'est la réussite de sa vie à l'étranger.

La fin de cette histoire m'a surprise, en offrant des aspects auxquels je n'avais pas pensé.En un mot, une très belle découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mickaeline 2016-08-22T10:38:44+02:00
Bronze

Ces rêveurs de Imbolo Mbue ne vous laisseront certainement pas indifférent, que vous adhériez, à leurs choix, ou non, ils vous feront invariablement réfléchir sur l'immigration. Et sauront vous dépayser grâce au style de Imbolo Mbue qui a su transcrire cet accent chantant, cette musicalité que les Camerounais, ont dans la voix et le geste, un plaisir à lire. Une fin qui m'a surprise, en offrant des aspects auxquels je n'avais pas pensé.

En un mot, une très belle découverte.

Afficher en entier
Bronze

« Les rêveurs » sont ceux qui quittent leur pays pour en espérant trouver ailleurs le bonheur, la sécurité et la dignité.

« Les rêveurs » sont Jende et Neni, un couple de Camerounais qui vit à New York car ils savent qu’à Limbe la vie ne sera jamais facile pour eux. Au contraire, aux Etats-Unis, la gloire est à portée de main !

Après des petits boulots, Jende devient chauffeur pour la famille Edwards. Son employeur est un riche trader et les deux hommes sympathisent, autant qu’ils le peuvent malgré leurs cultures et leurs positions différentes.

Neni est infirmière et étudie en même temps pour être pharmacienne.

Mais la vie peut parfois basculer, la chute de certains en entraîne d’autres… et le rêve américain s’éloigne.

J’ai trouvé du bon et du moins bon dans ce livre.

Le bon, ce sont les impressions transmises par l’auteure, notamment la nostalgie du pays, avec les différences de vie entre Limbé et New York (façon de faire les courses, atmosphère…), et la volonté de « devenir quelqu’un, cette obsession de Jende et Neni, qui veut tout simplement dire qu’ils veulent être fiers de leur vie et de ce qu’ils auront transmis à leurs enfants.

J’ai également beaucoup aimé les dialogues. Les paroles de Jende et Neni sont de temps à autres ponctuées de « eh », ce qui permet de ne pas oublier leur accent camerounais quand ils parlent, un détail que je ne pense jamais à reproduire dans mon imagination lorsque je lis d’habitude. Je me suis amusée à les entendre non avec un accent français tout plat, mais avec une musicalité colorée, ce qui rend les dialogues vraiment plus savoureux !

Par contre, je regrette que le réalisme proclamé par l’auteure dérive parfois au contraire vers le mélodrame irréaliste. Pas tiré par les cheveux, juste tiré du scénario d’un soap opéra. Spoiler(cliquez pour révéler)Je pense surtout au chantage de Neni auprès de Cindy…

Et pour tout dire, j’ai au final eu du mal à finir le livre. Il aurait peut-être mérité d’être plus synthétique, et pourtant la fin est très rapide.

Voici venir les rêveurs est un roman sur les rêves et la difficulté de les abandonner. Les choix de Jende et Neni sont cruels et chacun des deux ira jusqu’où il estimera devoir aller pour assurer le bonheur familial… en ce sens, le roman réussit son pari, car j’ai éprouvé beaucoup de compassion.

Afficher en entier

Date de sortie

Voici venir les rêveurs

  • France : 2016-08-18 (Français)

Activité récente

JudyM l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-20T13:24:48+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

On en parle ici

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 24
Commentaires 7
Extraits 4
Evaluations 9
Note globale 7.22 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode