Livres
454 988
Membres
404 046

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Vol au-dessus d'un nid de coucou



Description ajoutée par Lilinie 2010-12-19T00:44:18+01:00

Résumé

Dans une maison de santé, une redoutable infirmière, "La Chef", terrorise ses pensionnaires et fait régner, grâce à un arsenal de "traitements de choc", un ordre de fer, réduisant ses pensionnaires à une existence quasi-végétative.

Surgit alors McMurphy, un colosse irlandais, braillard et remuant, qui a choisi l'asile pour échapper à la prison. Révolté par la docilité de ses compagnons à l'égard de "La Chef", il décide d'engager une lutte qui, commencée à la façon d'un jeu, devient peu à peu implacable et tragique.

.

Afficher en entier

Classement en biblio - 115 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par PlzAllow 2019-04-21T04:49:02+02:00

"All I know is this: nobody's very big in the first place, and it looks to me like everybody spends their whole life tearing everybody else down."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Larry917 2018-01-14T10:05:54+01:00
Diamant

Un étrange voyage à demi initiatique

C'est l'histoire de McMurphy qui arrive dans un asyle pour fous, car dans le pénitencier où il était, il a était jugé trop violent, alors ils l'ont envoyé ici, dans cet hôpital psychiatrique, un nid de coucou. Mais McMuphy ne se plait pas trop ici, beaucoup trop d'ennuis dans l'air, lui qui a l'habitude de baiser, de jouer aux cartes, de se bagarrer et de boire. D'être libre.

Mais il va tout de même essayer de les bousculer un peu, pas vraiment le choix...

En revanche ça va peut-être être un peu dure avec cette p..... de mère Ratched... tant pis, McMuphy en a dans le ventre, il s'en fiche.

Un livre qui magnifie la beauté de la liberté, tout au long on sent qu'on l'aime, qu'on ne mesure jamais assez sa beauté et son importance. Nous somme quelque peu enfermé et ennuyé (sous la perspective de McMurphy), bien que les pensionnaires peuvent être amusants et intéressant, ainsi que les parties de cartes, on sait que ce n'est pas la vie de McMurphy, alors voila. On ressent toujours comme un petit désir de liberté a cause de ce McMurphy.

C'est aussi un livre plein d'humour avec son lot de personnages charmants, dont certains sont vraiment drôles. D'autres encore touchants. Oui, ce livre détient aussi ses moments touchants, c'est même parfois terriblement émotionnel, tout cela sur fond de dénonciation sur les méthodes peu orthodoxes des hôpitaux psychiatrique à l'époque.

Et si on se demande comment se fait-il que à l'auteur ait su retranscrire à merveille et avec précision les hôpitaux psychiatriques, tout ce qu'il y a dedans, et tout ce que l'on peut ressentir etc. rassurons nous c'est légitime, c'est parce qu'en fait Kessey a travaillé lui-même dans un hôpital psychiatrique. Et à l'époque ces hôpitaux avaient encore des méthodes de "traitements" assez spéciales... lobotomie, électrochoc, etc.

En bref, c'est un roman émouvant, drôle, touchant où l'on a aucun mal à etre emporter aux fil des pages. Les personnages sont intéressants, bien construit, mention spéciale à Bromden le "Chef" Indien, la force tranquille. Et plein d'autres qui sont plus ou moins intéressant.

Car, une des forces principal du roman réside dans ses personnages (un peu farfelus pour certains).

Spoiler(cliquez pour révéler)et puis bien-sûr cette scène magnifique qui symbolise et illustre a la perfection la beauté de la liberté, où l'Indien, le Chef, souleve le gros truc lourd, il arrache tout, de toute sa force (oui c'est vraiment magnifique) puis, dans un mouvement l'envoie s'écraser contre la fenêtre qui se brise en un millier de morceaux, puis enfin s'échappe, en liberté... Une fin magistrale, vraiment magnifique qui illustre et symbolise au mieux la liberté. Et enfin il ne faut pas l'oublier, ce livre est avant toutes choses, une ode à la liberté, et en cela, il est dépeint à la perfection.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-61 2017-09-30T11:39:29+02:00
Bronze

DEMI-TEINTE : l'histoire m'a intéressée mais je ne suis réellement rentrée dedans qu'à partir de la 3ème partie. Le début est parasité par les élucubration du narrateur indien et l'absence de chapitrage m' gênée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gwencre 2017-04-03T11:20:28+02:00
Argent

Ce livre m'a littéralement mis une claque. La vérité, c'est que j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire ; au début je n'arrivais pas à m'accrocher aux personnages, je ne voyais pas le but de l'histoire. Et petit à petit, j'ai commencé à comprendre ce que l'auteur veut nous faire comprendre, et j'ai commencé à vraiment apprécié ce livre. C'est un roman que je conseille à tout le monde de lire, car il fait énormément réfléchir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SoPh1e 2016-01-20T18:29:43+01:00
Diamant

En 1963, ce roman de Ken Kesey paraît en France sous le titre : "La machine à brouillard". La confusion sera effectivement le thème principal des pensées pourtant clairvoyantes de Bromden, un indien massif se faisant passer pour muet, fin observateur du "nid de coucous", l'asile psychiatrique où, pour échapper à la folie de la civilisation qui le prive de ses racines, il s'est volontairement laissé enfermer. Quand la machine à brouillard se met en marche, seul Bromden en perçoit les mécanismes.

Un jour, Randle Patrick McMurphy débarque pour éviter de purger sa peine en ferme-prison, soufflant un vent de liberté et de contestation, et tout le groupe se trouve déstabilisé.

Incarné brillamment à l'écran par Jack Nicholson, "Vol au dessus d'un nid de coucous" est une réflexion acide sur nos mécanismes d'auto-enfermement, nos tabous, notre soumission ou, au contraire, notre cruelle emprise sur les plus faibles. Dans notre propre nid, de quel côté sommes-nous vraiment?

A lire dans les grandes plaines.

#coupdecoeurduCDI

Afficher en entier
Bronze

Un livre que je ne me lasse pas de lire car c'est une réflexion sur la nature de l'homme remplie de symboles fort, comme la force tranquille de l'indien à la fin de l'histoire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louvasanga 2013-07-20T12:08:51+02:00
Bronze

C'est mon père qui me le conseilla, il m'avait dit : " Tu as vu Shining ? Et bien regrade VOL AU DESSUS D'UN NID DE COUCOU ! " Donc finalement je l'ai lu.

Bien sur je n'ai pas tout compris ( question de vocabulaire ). Mais j'aime bien le personnage de McMurphy.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biquet 2011-12-16T13:24:06+01:00
Bronze

Que dire qui n'a pas encore été dit?

Je découvre cet auteur au travers des films dont des scénaristes se sont inspirés. Le film qui fut basé sur le présent livre est un autre parmi les films qui vous marquent. On le revois avec plaisir bien que l'on en connaisse le déroulement et l'épilogue.

Il s'avère que, sans le savoir, j'avais déjà beaucoup apprécié un autre de ses livres au travers du film "Le Clan des irréductibles". C'est une une adaptation au cinéma par Paul Newman du livre "Sometimes a Great Notion". C'est également un des derniers films de Henry Fonda. Ce film ne fit pas beaucoup de bruit à sa sortie mais décrit une situation où la violence sociale est exacerbée, un domaine où Ken Kesey excellait.

A relire ou à revoir, c'est selon.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Vol au-dessus d'un nid de coucou" est sorti 2019-02-13T00:00:00+01:00 en version poche
background Layer 1 13 Février

Dates de sortie

Vol au-dessus d'un nid de coucou

  • France : 2013-09-25 (Français)
  • France : 2019-02-13 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 115
Commentaires 7
Extraits 8
Evaluations 18
Note globale 8.06 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode