Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de voleuse-de-coeur : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
La fille qui ne croyait pas aux miracles La fille qui ne croyait pas aux miracles
Wendy Wunder   
http://wandering-world.skyrock.com/3086650205-La-Fille-Qui-Ne-Croyait-Pas-Aux-Miracles.html

C'est le coeur battant la chamade, les mains tremblantes, les larmes au bord des yeux et les membres endoloris que j'entame l'écriture de mon avis. Autant vous le dire tout de suite : La Fille Qui Ne Croyait Pas Aux Miracles est un livre fabuleux, qui, au final, se révèle être un énorme coup de foudre, voire même un petit coup de coeur. J'ai adoré ce roman de la première à la dernière ligne. Quel magnifique, merveilleux, émouvant et saisissant voyage !
Je ressors de ma lecture avec ce goût étrange dans la bouche, cette sensation d'être dans un état cotonneux, dans lequel on se sent à la fois terriblement libres et magnifiquement oppressés par le récit qu'on vient de quitter. C'est merveilleux ! J'étais en manque de ce sentiment. Quel bonheur de pouvoir l'éprouver à nouveau ! La Fille Qui Ne Croyait Pas Aux Miracles est véritablement un ouvrage à ne pas manquer. Je n'y ai déniché aucun point noir. Aucun défaut. Il émanait seulement de lui de la magnificence et de l'espoir. Je suis complètement conquis, et toujours subjugué par l'écriture et le cadeau de Wendy Wunder.
Une nouvelle fois ( c'est de plus en plus fréquent en ce moment ), je suis tombé amoureux de l'héroïne principale : Cam, dix-sept ans, atteinte d'un cancer depuis sept années. Rien qu'avec ça, on sait que notre lecture va être bouleversante. En tout point de vue, Cam m'a rappelé Tessa, protagoniste de mon coup de coeur ( de tous le temps j'ai envie de dire ) Je Veux Vivre. Elle m'a fait pleurer de rire ! Ses réparties sont juste excellentes ! Puis sa vision du monde est décapante et hyper réaliste. Le bien, le mal. La douleur, la peine, la tristesse. Le bonheur, le plaisir, la joie. Cam les prend tous ensemble. Elle sait combien vivre est important. Et combien ceux qui ont la chance de pouvoir en jouir la gaspille sans s'en rendre-compte. Elle joue un rôle de rabat-joie, mais, au fond, on sait qu'elle veut nous faire sourire. Je l'aime, c'est aussi simple que ça. Elle possède une vraie personnalité : à la fois profonde et atrocement humaine. Elle paraît si réelle qu'on s'attend à ce qu'elle s'extirpe de son océan de lettres et de papier d'une seconde à l'autre ( je l'attends toujours ).
Côté intrigue j'ai, là aussi, vécu un vrai coup de foudre. L'histoire est fascinante. La mère de Campbell et sa petite sœur, Perry, n'en peuvent plus de vouloir aider Cam. En effet, celle-ci a décidé d'abandonner tout traitement et de laisser la grande roue de l'existence faire son travail. Mais ces femmes sont déterminées à ne pas laisser Cam perdre espoir. Elles vont donc décider de l'emmener à Promise, dans le Maine, une ville réputée pour ses miracles. Et là... Ouaw. Bouquets finals d'une centaine de feux d'artifice. Désintégrations de milliers de comètes au contact de l'atmosphère. Explosions d'un million de volcans recrachant étoiles, paillettes et confettis. Autant d'images pour tenter de vous faire parvenir mes émotions sur l'histoire de Cam. J'ai A-DO-RÉ. Entre miracles et coïncidences étranges, La Fille Qui Ne Croyait Pas Aux Miracles m'a fait rêvé au possible. J'ai atteint le niveau d'évasion le plus élevé. On nage dans une mer de descriptions touchantes, poétiques et envoûtantes, où joie, extase, et romance se lient pour nous couper le souffle. Encore, encore, encore ! J'en veux encore !
L'histoire d'amour que nous offre le roman est époustouflante. Lumineuse. Magique. Miraculeuse ? Je suis tombé sous le charme de cette dernière comme tout le reste du livre. La relation entre Asher et Cam est juste exceptionnelle. Malgré la maladie de celle-ci, Asher n'hésite pas à tomber amoureux de Cam. Leurs sentiments sont retranscrits à la perfection. On se perd entre douceur et tendresse, passion et ivresse, frénésie et délicatesse, et c'est une vraie bouffé d'air frais. Quel bonheur !!!
Plus on avance dans l'histoire et plus on dit que la ville de Promise est vraiment surnaturelle. C'est un endroit chargé de secrets et de féérie. Nous y trouvons des flamants roses, de la neige en été, et des balades en bateau enchantées. Un souhait à rajouter sur ma liste ? Me rendre le plus vite possible à Promise ( et y croiser Cam, évidemment ). Je me suis complètement laissé prendre par les mystères et l'aspect extraordinaire que m'a inspiré ce lieu. Un fabuleux séjour à renouveler !
L'atmosphère du roman a beau être prenante, on sait pertinemment que quelque chose d'horrible va se produire. Dans cet ouvrage, aucune émotion ne nous est épargnée. On pleure autant que l'on rit. On est dévastés autant que l'on est distraits. Et c'est ce que j'ai aimé avec ce récit. La mort, la vie. Partir, rester. Autant de choix cornéliens auxquels on échappe pas durant notre lecture. Ne nous sommes épargnés à aucun niveau. Rien qu'en y repensant, j'ai le coeur qui bat à cent à l'heure.
La conclusion du livre m'a achevé. Dans les deux derniers chapitres, tout s'accélère. Le cancer. Les décisions difficiles. Les émotions sont décuplées par cent, par mille, par million. Chaque parcelle de notre être est liée aux mots que l'on découvre. Ils nous consument. Nous brûlent. Nous hantent. J'ai pleuré en dévorant la dernière page. Des larmes d'apaisement et de tristesse. Cam me manque déjà terriblement. Promise également. Dire au revoir à sa mère, à Perry, Asher, et Lily ( la meilleure amie de Cam ), auxquels je me suis également énormément attaché, n'a pas été une mince affaire. On se reconnait complètement en chacun d'eux. C'est vraiment magnifique.
La Fille Qui Ne Croyait Pas Aux Miracles est donc une des plus belles lectures que j'ai eu la chance de découvrir. L'intrigue est exaltante et douloureusement attendrissante. C'est un univers magique ( dans tous les sens du terme ), lyrique et déchirant que Wendy Wunder nous fait partager avec elle, et c'est pour notre plus grand plaisir. Cam est juste... Elle est juste elle. Craquante, amusante et adorable, on ne peut que vivre cette merveilleuse aventure en se liant d'amitié avec elle. Son histoire d'amour avec Asher est frappante, palpitante, et elle nous coupe le souffle. A vous deux, je vous aime. Merci de m'avoir envoyer autant d'étoiles dans les yeux. On aborde de très lourds sujets avec énormément de sensibilité. Ce roman est un chef-d'œuvre gorgé d'éclats d'espoir et de lumière, qui nous pousse à croire aux miracles, et qui scintillera encore longtemps à mes yeux.

par Jordan
Glitch, Tome 1 : Glitch Glitch, Tome 1 : Glitch
Heather Anastasiu   
Décidément je suis tombée amoureuse de la collection R. Et j'ai des symptômes : coeur qui bat à une nouvelle sortie, sentiments déraisonnés, et tout le toutim. Et bien sûr ce livre n'échappe pas à la règle, avec sa couv' VO magnifique, un genre que j'adore et un résumé qui m'intrigue... aaaaaah tant de livre merveilleux à découvrir, j'en deviens désespérée ! ^^'
Une guitare pour deux Une guitare pour deux
Mary Amato   
J'adore. C'est un ami qui m'a offert ce livre et je l'en remercie. Ça se lit hyper facilement. L'histoire est vraiment passionnante et l'idée est vraiment superbe. C'est aussi comique par moment.
Franchement je vous le conseil vivement il faut au moins l'avoir lu une fois dans sa vie
En route pour l'avenir En route pour l'avenir
Sarah Dessen   
J'ai apprécié ce roman (même s'il est loin de faire partie des mes préférés) mais j'ai quand même été un peu déçue.
En fait ce qui m'a le plus dérangée, ce sont les personnages, je crois. Deux en particulier. L'histoire, le contexte, le vélo, tout ça, j'ai bien aimé.
D'habitude, les romans où les relations parents-enfants sont difficiles me captivent, me plaisent dans leur profondeur et leur passé. Mais là ! Il n'était pas question de relations difficiles, mais alors, qu'est-ce que c'était étrange !!
J'ai détesté la mère d'Auden. Du début à la fin. Ma lecture a été dérangée par cette femme, rien que d'y penser ça me fout les boules (Désolée pour l'expression :) ). Je ne sais pas si c'était l'intention de l'auteur ou si elle voulait faire passer un message que je n'ai pas su saisir. Plusieurs fois je me suis retenue de crier: "Mais balance lui ça à la figure, tu vas voir !!". Franchement une mère ainsi, c'est juste pas possible.
Par contre le père...Le truc qui me vient à l'esprit (J'ai lu le bouquin il y a un petit bout de temps), c'est qu'il me semblait lâche. Et pas qu'un peu ! "Mec, tu fais des gosses, occupe-t'en !!" Alors oui, c'est pas toujours facile d'assumer son rôle paternel, mais c'est son troisième enfant quoi ! Pauvre Heidi, sincèrement.
Auden et Eliot étaient juste comme ils devaient être, je pense. Franchement tant mieux car, même s'ils avaient eux aussi leurs bizarreries et leurs épreuves du passé, ça m'a permis de ne pas balancer mon bouquin sur un mur (A cause des parents qui... Enfin vous avez compris).
Etrangement, c'est un personnage secondaire qui m'a le plus plu. Adam. Il était assez drôle et j'aurais aimé qu'il soit plus approfondi (mais c'est personnel, je sais bien qu'il n'est pas le "héros" du roman).
Voilà pour mon avis. :)
Les Menteuses, Tome 1 : Confidences Les Menteuses, Tome 1 : Confidences
Sara Shepard   
http://leslecturesdelily.overblog.com/27-confidences-les-menteusest1

Mon avis :
Parlons, pour commencer de la couverture. Évidemment, je me suis offert l'intégral des quatre premiers tomes de la série.
Je dois dire que s'ils ne nous avaient pas mis une couverture aussi jolie, je n'aurais pas craqué, mais là, impossible de résister !
Outre une très belle couverture, j'avais déjà entendu parler de la série télévisée... Alors de ce côté-là, je n'ai rien à dire, je ne la connais absolument pas, je n'ai ni vu d'extraits, ni chercher à savoir de quoi elle parle.
Je suis parti dans cette lecture totalement neutre et sans repères et je pense que j'ai bien fait...
Après plusieurs lectures décevantes, j'avais besoin de lire un livre distrayant et sans prise de tête, je dois dire que j'ai trouvé mon bonheur. Il est vrai qu'il ne raconte pas grand-chose, nous faisons connaissance avec les personnages et l'énigme se met en place tranquillement. La lecture se fait toute seule, de petits chapitres séparent chaque scène ce qui permet de faire la transition entre chaque personnage, c'est très agréable.
Quant à la plume de l'auteure, je suis complètement fan de Sara Shepard, j'adore sa façon d'écrire, je suis adepte de sa seconde série « the lying game », donc, sa plume n'est pas une découverte, je savais ou je mettais les pieds, j'étais convaincu de passer un bon moment ! Heureusement pour moi, je ne me suis pas trompée !

Les personnages :
j'ai aimé ces quatre filles, elles ont toutes quelque chose de dérangeant et en même temps, elles sont attachantes. Pourtant, ça n'était pas gagné ! Leur côté peste est quand même mit en avant ! Elles ont un côté bling-bling et côtoient des personnes du même rang. Elles se différencient par un trait de caractère ou un choix de vie mais ont un point commun, elles partagent un secret et le protègent, même si leur amitié doit être mise de côté pour arriver à leurs fins.

Je, vous conseille ce premier tome, ne serait-ce que pour découvrir la base de cette série de livres, faire la connaissance de Spencer, Hanna, Aria, et Émily et je suis sûre que vous serez suffisamment curieux et curieuses pour chercher à savoir qui est A, ce personnage mystère qui connais les petits secrets de nos menteuses et les fait flipper......
De mon coté, j'ai hâte de découvrir la suite, je vais essayer de lire le deuxième tome avant la fin du mois, je pense que je regarderai la série ensuite ( après avoir lu tous les tomes) pour voir si elle est identique ou pas. En tout cas en ce qui concerne le tome un pour moi, c'est tout bon !

Pushing the Limits, Tome 1 : Hors Limites Pushing the Limits, Tome 1 : Hors Limites
Katie McGarry   
Sérieusement, comment ne pas aimer Hors Limites ? Comment ne pas tomber en amour pour ce livre ? La réponse est que c'est juste I.M.P.O.S.S.I.B.L.E ! J'avais besoin de lire un livre comme ça, un livre qui me retourne complètement, qui m'arrache l'estomac et me fait l'effet d'une tempête. Franchement WHAOU.
Ce livre conjugue, histoire de famille, malheur, amnésie, amitié et amour dans un mélange absolument délicieux.
Nos deux protagoniste, sont juste fabuleux, avec tous deux une histoire très émouvante. Même si l'histoire de Noah m'a plus touché.
Parlons d'abord de Noah, un personnage que j'ai de suite adorer, un garçon qui se cache sous des airs de gros dur, alors qu'il est brisé de l'intérieur. Il est impossible de ne pas être toucher par le personnage de Noah. Ce jeune homme de dix huit ans, qui a perdu ses parents dans un incendie, qui est passé de famille d'accueil en famille d'accueil et qui pour lui tout c'est très mal placer car il jouer les héros. La seule famille de Noah sont ses deux petits frères, Tyler et Jacob, l'amour que Noah à pour eux m'a tellement toucher, la détermination dont il fait preuve pour eux est tellement belle. Il est prêt à tout pour eux et c'est magnifique. Oui, il en veut au système, aux adultes mais on ne peut pas lui reprocher. Et tout au long du livre, nous suivons son évolution, sa prise en maturité. C'est vraiment un personnage époustouflant et très touchant.
Echo, maintenant, à priori, elle avait tout pour être heureuse... en apparence. Elle a perdu son frère, son père est un dictateur et ne lui montre pas assez son amour et c'est remarié. Pour couronner le tout, sa mère est bipolaire et à cause d'elle Echo est marquer à vie [spoiler]autant intérieurement que physiquement.[/spoiler], elle a passé une terrible soirée avec sa mère et ne s'en rappelle plus. C'est le trou noir. De plus ses amies excepté Lila l'ont laisser tomber, car Echo à d'affreuse cicatrice sur les bras. En peu de temps Echo à tout perdu, ses amies, sa famille et sa mémoire. Dans le livre, nous suivons Echo dans un combat contre son amnésie, un combat pour revenir à la normalité et une Echo qui veut absolument plaire à son père. Tout en, en voulant beaucoup à Ashley sa belle mère. Durant le récit, Echo aussi évolue, elle devient plus mature. Echo est un personnage géniale, émouvant, avec un caractère que j'ai adorer, être dans sa tête un chapitre sur deux est juste géniale. J'ai adorer qu'elle soit une artiste. Je m'imagine sans mal ses croquis.
Et au milieu, de tout sa, il y a l'amour de Noah et Echo, de deux être brisé, qui veulent tout faire pour revenir à la normale. On a vraiment l'impression de vivre leur histoire, de tomber amoureux en même temps qu'eux. Leur amour est tellement fort et sublime. On a aussi le sentiment d'avoir autant mal qu'eux, à un point que sa déchire le coeur. Car Echo et Noah, vont être confronter à des choix, et leur amour est mis à rude épreuve...
Bref vous avait surement compris, que l'histoire m'a totalement emporter, ainsi que les héros, on ne s'ennuie jamais. Tout est passion.
Mais dans tout sa, je veux aussi dire, que les personnages secondaire sont eux aussi géniaux : Mme Collins, Tyler et Jacob, Beth, Isaiah, Lila... Sans eux, l'histoire n'aurait pas été aussi belle, ce sont des piliers dont l'importance ne peut pas être remise en cause.
Donc, en clair, Hors Limite m'a chamboulée, je l'aurai fini en une journée, si je n'avais pas passé d'examen entre temps. Dans ce livre, on passe, des rires au larmes, à la passion, la peur et l'inquiétude. C'est un cocktail d'émotions. Une tempête de sentiments. Et la fin est juste fabuleuse.
Franchement, un livre comme cela, je veux bien en lire tous les jours. Il est juste parfait. Je ne trouve rien à re dire. Merci Katie McGarry pour cette merveille.

par Megane84
Confusion Confusion
Cat Clarke   
http://wandering-world.skyrock.com/3122744891-Confusion.html

OH. PURÉE. C'EST. QUOI. CE. LIVRE. Non vraiment, je me pose encore la question. Vous connaissez cette sensation carrément étrange que vous ressentez quand vous terminez un roman juste... Hautement perturbant ? Ce sentiment d'avoir les membres alourdis, la gorge sèche, l'esprit comateux ? C'est exactement mon cas, actuellement. Et c'est... Extraordinaire, j'imagine. Confusion est une véritable surprise, c'est le moins qu'on puisse dire. Je ne m'étais absolument pas préparé à ça en lisant le résumé. Et je comprends désormais beaucoup mieux pourquoi ce récit a bouleversé l'Angleterre. Je devrais me filmer, là tout de suite, pour que vous réalisiez à quel point je suis ému. Crotte de crotte de crotte de crotte de crotte, comment voulez-vous que j'écrive ma chronique dans un état pareil ?
Le truc, c'est que Confusion m'a vraiment perturbé. Me perturbe. Je sens que l'histoire ne va me quitter de sitôt. C'est assez spécial à décrire, en fait. L'intrigue est enivrante. Obsédante. Poignante. Déchirante. Et magnifiquement troublante. Un huit-clos hantant et dévorant. Une intrigue profonde et intense. Franchement, comment ne pas craquer ? Dès le départ, j'ai bien senti qu'une étincelle avait vu le jour entre l'héroïne du récit, son histoire, et moi. Grace est une adolescente que l'on pourrait qualifier de légèrement dévergondée. Elle boit beaucoup, sort sans prévenir sa mère, couche avec tout le monde et possède une personnalité très originale. OK, on est très loin des critères habituels concernant les héroïnes des romans Young-Adult. Cela peut gêner ( et je comprendrai complètement pourquoi ), mais, me concernant, cet aspect de Confusion m'a juste fait craquer. En effet, Grace est une vraie bouffée d'air frais. De cynisme. D'intensité. De réalité. Son caractère et son attitude font d'elle un personnages vraiment "vrai". On ne peine pas une seconde à croire à ses réactions, à ses sentiments, à ses sanglots et à ses éclats de rire. Elle est là, un point c'est tout. C'est une adolescente comme les autres. Cette jeune fille qui attend le bus juste à côté de vous. Qui boit un peu trop dans un bar. Qui cours pour se défouler. Qui hurle contre sa mère comme votre sœur le fait. Sincèrement, c'est Grace. Juste Grace. Entière. Vraie. Drôle. Émouvante au possible. Attachante malgré ses excès et ses folies. Je me suis tellement lié à elle, c'est dingue !
Grace évolue dans un monde où les autres comptent énormément. Nous avons d'abord sa mère, personnage également très bien construit, qui m'a à la fois inspiré de la peine et de la haine. Pour que je ressente cela face à un protagoniste secondaire, c'est vraiment qu'il y a quelque chose. Et ce "quelque chose" est sans l'ombre d'un doute la capacité de l'auteure à fournir une vraie authenticité à ses héros. Une profondeur rare et pratiquement irréelle qui m'a complètement envoûté et possédé. D'ailleurs, ce don ressort chez d'autres personnes, tels que Sal et Nat. Houlalalalala, Sal et Nat ! Mon dieu, qu'ils m'ont paru vrais eux aussi ! Ils représentent à eux seuls l'univers de Grace. Du coup, nous les rencontrons à de très nombreuses reprises, et c'est toujours un vrai bonheur. Je suis vraiment impressionné par le pouvoir de Cat Clarke. Celui de bâtir des personnages en chair et en os alors qu'ils ne sont en fait que des lettres sur du papier. Le trio Nat, Sal, Grace est juste extraordinairement perturbant et dérangeant. Les liens entre eux sont uniques et palpitants. Une fois pris dans leur piège, impossible d'en sortir indemnes, je vous le jure !
Maintenant que la petite présentation des personnages est faite, je peux ( enfin ! ) vous parler de l'intrigue. Et, là, je suis complètement en droit d'utiliser à l'infinie mes "ouaw". Ouaw ouaw ouaw ouaw ouaw !!! Purée !!! Le truc le plus stressant dans cette affaire, c'est que je ne trouve vraiment aucun mot pour décrire tout ce que j'ai ressenti en lisant Confusion. Les rebondissements ne s'arrêtent jamais ! Et pendant les seuls moments de répit qui nous sont accordés, on retient notre souffle car on sait que quelque chose se prépare ! C'est juste... Merveilleux ! Que feriez-vous à la place de Grace, si vous vous retrouviez dans une pièce seulement faite de blanc immaculé, de feuilles de papier et de milliers de stylos ? Vous écririez. Moi aussi. Grace aussi. Et en découvrant son "journal intime", on pénètre dans un univers époustouflant. Des flash-back intenses. Des souvenirs captivants. Des expériences qui nous brisent le cœur. Sincèrement, tout est parfait dans ce récit. Tout est maîtrisé à la perfection. Tout est tellement tellement tellement tellement tellement tellement attrayant.
Attrayant. Exaltant. Excitant. Grisant. Confusion, c'est tout ça en même temps. Le truc, c'est qu'on se sent sans cesse OBLIGÉS de lire ce livre. Et vous savez pourquoi ? Parce que l'auteure sait comment nous rendre accros. En effet, elle pose un milliards de questions dès le début du livre et n'y répondre qu'au compte-goutte. Elle distille les indices. Et nous mène sur des voies complètement fausses ! Si si, je vous assure. Je m'étais créé plusieurs scénarios en lisant le roman... Tous, absolument tous, se sont révélés être inexactes. Car Cat Clarke a un autre don : celui de rendre l'ambiance de son roman noire et envoûtante. En effet, tout tout tout out tout nous pousse à plonger dans ce récit. L'atmosphère lourde et pensante mais tellement jouissive, les personnages jeunes et pourtant si passionnants, les questions tellement nombreuses qu'elles m'ont rendu fou tout en étant complètement justifiées. Bref, Confusion est une drogue. Une excellente drogue, je dois dire. C'est aussi simple que ça.
Le roman s'avale très ( TROP ) rapidement, et on parvient à comprendre toute la complexité de l'intrigue seulement à dix pages de la fin. Dix pages pendant lesquelles j'écoutais mon cœur battre la chamade tellement fort que j'avais l'impression que toute la maison était en mesure de l'entendre. Mon pouls s'est accéléré, mes lèvres ont tremblé, et je me suis soudain senti très lourd. J'étais abasourdi, stressé, angoissé, je sentais l'adrénaline qui coulait à flot dans chacun de mes membres. Et puis j'ai réalisé ce qui m'arrivait. J'étais en état de choc, tout bêtement. Mais par "état de choc", j'entends VRAIMENT état de choc. Le genre mal-au-ventre-et-au-coeur-les-mains-gelées-la-bouche-grande-ouverte-et-la-mâchoire-prête-à-se-décrocher état de choc. Ouaip, vraiment. Les ultimes retournements de situations m'ont achevé, et j'ai dû reprendre mon souffle plusieurs minutes avant d'avaler d'une traite les dernières pages qui sont, elles, chargées en vérité, en amertume, en douleur, en douceur, en passion et en choques. J'ai reçu assez de toutes ces émotions pour l'année, je crois.
Vous l'aurez compris, Confusion est un énorme coup de cœur. Un coup de cœur particulier car l'histoire est hypnotique et étrangement enivrante, mais un coup de cœur quand même. Grace et son histoire ont bousculé toutes mes convictions et mes idées. Cat Clarke a réellement créé une intrigue rare et puissante, qui va, j'en suis persuadé, rester longtemps gravée dans ma mémoire. Un récit gorgé de ténèbres humains et de fantômes faits de désespoir et de douleur, qui m'a complètement fait craquer. Après, je peux comprendre que l'histoire ne plaise pas à tout le monde. En effet, l'aspect "attente" pour avoir les réponses à nos questions peut paraître assez long, et les excès de Grace peuvent être dérangeants.. Mais, personnellement, je ne l'ai absolument pas senti comme ça. Confusion a été, pour moi, une explosion. C'est une sorte d'OVNI dans la littérature Young-Adult de nos jours. Et je l'ai adoré. Un récit déroutant et frappant, à ne manquer sous aucun prétexte.

par Jordan
La probabilité statistique de l'amour au premier regard La probabilité statistique de l'amour au premier regard
Jennifer E. Smith   
Belle découverte!! Les personnages sont des adolescents complexes par leurs vies, ils ne se connaissent pas avant de prendre le même avion pourtant le destin va les pousser l'un vers l'autre. Une jolie histoire d'amour naissante qu'ont aimeraient toutes connaitre un jour, beaucoup d'émotions (du genre qui vous laisse une boule dans la gorge et fais couler quelques larmes sur vos joues). Ce livre aborde d'autres thèmes tels que le mariage, la disparition d'un proche, les relations parents/enfants, le divorce.
A découvrir au plus vite!!

par so_26
Les Colombes du Roi-Soleil, Tome 4 : La promesse d'Hortense Les Colombes du Roi-Soleil, Tome 4 : La promesse d'Hortense
Anne-Marie Desplat-Duc   
Je n'ai pas lu tous les livres de la série, mais dans ceux que j'ai lu, c'est mon préféré !! Il est cool et attachement entre Simon et Hortense est bien décrit !!

par Marie15
Les Colombes du Roi-Soleil, Tome 2 : Le secret de Louise Les Colombes du Roi-Soleil, Tome 2 : Le secret de Louise
Anne-Marie Desplat-Duc   
Une série que j'ai assez appréciée, notamment en raison du contexte historique intéressant. Les personnages sont également sympathiques, et les relations entre eux intéressantes.
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4