Livres
472 528
Membres
445 206

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Phael 2011-08-30T09:45:36+02:00
Lu aussi

Roman qui clôt la trilogie entamée par spin et axis. On y trouve une double narration très habile, lorsque la fin est proche, les derniers humains encore en vie suite à la destruction des arches par les hypothétiques passent par l'intermédiaire d'un jeune homme un peu paumé sous forme d'écrits pour raconter leur histoire, quelques années après le spin. Ces écrits sont décryptés par une psychiatre et une agent de police ayant Arrin en charge, tout en l'aidant à reprendre le cours de sa vie. A noter que Turk Findley, un des survivants, a été contemporain des faits avant de se retrouver dans le futur en passant par une arche temporelle.

Roman très prenant!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adanson 2015-12-04T21:38:27+01:00
Or

"SPIN" a été une découverte, celle d'un romancier (Robert Charles Wilson) hors normes et très humaniste.

Avec "SPIN", je me suis beaucoup attaché à Tyler Dupree et à ses deux amis Jason et Diane Lauwton et à leur découverte d'une barrière entourant la terre où le temps s'écoule plusieurs millions de fois plus vite à l'extérieur.

Pourquoi ??

Avec "AXIS", la terre est à l'agonie.

Un arc dressé par les "Hypothétiques" a décidé les humains à le franchir et à vivre sur Equatoria.

Lise qui cherche son père est aidée en cela par Turk Findley.

Ce tome bien qu'excellent est à mon avis moins bon que "SPIN" et "VORTEX".

Avec "VORTEX", on commence par la découverte d'un carnet par Sandra Cole, un médecin qui s'occupe de paumés à Houston au Texas.

L'action se déroule après le "Spin".

Ces feuillets appartiennent à un patient de Sandra, Orrin Mather, un pauvre gars interné mais pas violent et bien incapable intellectuellement d'avoir écrit cela.

En réalité, il a été rédigé par un dénommé Turck Findley qui s'est retrouvé sur Vox, un archipel artificiel, après avoir vécu sur Equatoria.

Cette femme médecin est d'abord très sceptique sur ce récit qu'elle pense être de la Science-Fiction.

La suite va la contredire.

Une histoire passionnante commence mais je ne peut en dire plus sans spoiler.

Comme d'habitude avec Robert Charles Wilson, les rebondissements, les surprises et le suspens sont au rendez-vous.

La conclusion de VORTEX et par là même de la trilogie est réellement excellente.

En tous cas ce que je peux vous dire c'est que ces trois romans m'ont passionné.

Je le conseille à tous les amateurs de SF bien évidemment.

PS: Lisez également ses autres livres, il n'y a vraiment rien à jeter.

Adanson Marco.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jean-Bernard 2015-12-21T22:24:01+01:00
Argent

Vortex clôt cette trilogie avec beaucoup de réussite. On retrouve certains protagonistes avec plaisirs et surtout un voile et levé sur les Hypothèques... Avec au final une superbe envolée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2017-01-19T09:25:27+01:00
Pas apprécié

J'avais beaucoup aimé Spin, je n'ai pas aimé Axis ni Vortex. On n'a pas les réponses qu'on se pose depuis trois tomes, je n'ai pas compris grand-chose, et les personnages ne sont plus aussi attachants que Jason, Tyler et Diane dans le premier tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Phiphi73 2019-07-21T18:05:58+02:00
Argent

Cette fois, 10.000 ans ont passé après les événements du tome 2... Certains humains sont connectés par une sorte de réseau, venant d'un mystérieux "Coryphée". On fait connaissance avec deux nouveaux personnages : Sandra et Bose. Petit point sympa : on en apprend plus sur la jeunesse de Turk.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mm22 2015-06-25T19:01:25+02:00
Bronze

J'ai été plutôt déçue par ce troisième tome. Je trouvais l'écriture trop simplifiée, et l'histoire pas assez développée.

Néanmoins, la fin est vraiment bien : cela nous donne une explication totalement justifiée de tout l'univers Spin et des Hypothétiques.

Je trouvais juste dommage la réutilisation des personnages de Isaac et Turk Findley, car ils nous étaient trop familier, mais on ne les reconnait plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lupa 2013-08-07T10:28:15+02:00
Or

Globalement charmée par ce dernier tome, je trouve qu'il conclut à merveille les deux premiers !

A posteriori, je dirai qu’Axis était un ton en dessous, mais néanmoins un élément charnière pour apprécier pleinement celui-ci.

Déployer ce récit humaniste au travers de deux histoires parallèles était habile et captivant de la part de R.C.W., et la lecture de ces carnets du futur, instantanément prenante.

Une fois de plus, la philosophie de l’existence est approchée avec justesse et sensibilité grâce à des personnages profondément humains, avec dans celui-ci plus particulièrement, une réflexion sur l’identité et la personnalité.

Enfin, un des nombreux atouts de ce troisième et dernier tome, c’est qu’il nous fait cadeau d’une véritable fin, avec un dénouement élaboré et absolument vertigineux qui nous laisse entrevoir que l’auteur en a encore sous le pied...

Bref, un avis vraiment positif pour cette trilogie que je recommanderai volontiers.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tarso 2014-10-11T22:47:37+02:00
Bronze

Alors là pour le coup j'ai été bluffée. Autant le tome 1 m'avait un peu ennuyée, autant le trois est magistral !

Les personnages sont beaucoup plus attachants, la coupure avant/après+10mille est vraiment bien agencée et j'ai beaucoup aimé, et surtout les Hypothétiques !! On a un semblant de réponse ! Ce tome qui arrivait avec trois mille questions après les deux précédents, nous répond et la fin est tellement géniale et gigantesque...

Bravo à l'auteur, c'est vraiment une trilogie à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ludwigjeansebastien 2015-03-14T22:09:03+01:00

A Houston (Texas), Orrin Mather, un jeune vagabond attaqué par des inconnus qui veulent lui dérober la dizaine de carnets qu'il défend farouchement, est secouru par Jefferson Bose, un flic qui le conduit au State Care, un centre social pour personnes en détresse, où la doctoresse Sandra Cole doit statuer sur son cas et peut-être décider de son internement. Sandra est étonnée par l'attitude timide et soumise du jeune homme et surtout par ce que racontent ses carnets. Elle y lit que perdu dans un désert sur Equatoria, un certain Turk Finley aurait fait un bond de 10 000 ans dans le futur en passant par un arc temporel conçu par les « Hypothétiques ». Il aurait été capturé par les « Fermiers » puis transféré en compagnie d'une certaine Treya, dite Allison Pearl, sur Vox, un archipel artificiel destiné à rejoindre la Terre devenue toxique et inhabitable. Mais que faut-il croire dans ce qui ne semble être que des élucubrations dignes d'un roman de science-fiction ?

Après « Spin » et « Axis », « Vortex » vient clore une sorte de trilogie de science-fiction humaniste où chaque épisode peut se lire indépendamment car si un certain nombre d'éléments comme le Spin, les Hypothétiques ou les Arcs temporels se retrouvent dans les trois ouvrages, les personnages et les époques diffèrent. Nous n'avons pas affaire à une saga au sens habituel mais plutôt à trois volets d'un univers foisonnant et d'une extraordinaire originalité. La construction littéraire est originale puisqu'elle se développe sur deux plans avec mise en abyme : d'un côté une enquête menée par Sandra Cole et Jefferson Bose et de l'autre les récits de Turk Finley et d'Allison Pearl. Tous deux également passionnants. Il faut lire « Vortex » ne serait-ce que pour avoir les ultimes clés de compréhension des deux autres livres de Wilson. Sans les dévoiler, le lecteur remarquera seulement que le dénouement de cette histoire bizarroïde est proprement époustouflant, qu'il répond à toutes les interrogations laissées pendantes et que la vision globale de l'évolution de la vie sur Terre est quand même fortement pessimiste. A noter, la très intéressante métaphore du « Coryphée », cette sorte de conscience universelle à laquelle chacun est branché et qui régule à distance joies et peines de l'humanité. Une trilogie passionnante que ne doivent rater sous aucun prétexte les amateurs de science-fiction et d'anticipation intelligente, originale, puissante et surtout très bien écrite. Attention, chef d'oeuvre !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode