Livres
524 158
Membres
542 310

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Wake, Tome 1



Description ajoutée par Julii 2012-06-30T10:51:51+02:00

Résumé

De quoi sont faits nos rêves ? Que se passerait-il si quelqu’un pouvait entrer dans ces histoires folles qui agitent nos nuits ?

Depuis qu’elle a cinq ans, Janie Hannagan porte un lourd secret : quand les autres s’endorment près d’elle, elle perd connaissance pour être entraînée dans leurs songes. Témoin de leurs terreurs nocturnes, elle voudrait les aider mais comment faire ? Elle est là, au coeur de leur intimité la plus profonde, mais ils ne semblent pas la voir… Et quand elle se réveille, il ne lui reste qu’une sensation de gêne coupable qu’elle ne peut partager avec personne.

En se confiant à Cabel, Janie croit trouver l’âme soeur et espère sortir de sa solitude. Mais ses rêves, à lui, se révèlent si troubles et inquiétants… A-t-elle fait le bon choix en choisissant ce garçon-là ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 446 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par beelena 2012-09-23T09:55:31+02:00

« Cabel touche la joue de la seconde Janie.

Il se penche, l'embrasse.

Elle l'embrasse en retour.

Il se dégage et regarde la Janie adossée à la remise. Il est en larmes.

- Aide-moi, dit-il. »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Pas apprécié

Je voulais un livre de transition….

Vous savez ? Un truc pas trop compliqué, un format court qui se lit en une soirée, qui ne vous prend pas la tête mais qui fasse rêver un tout petit peu quand même…. Et bien là j’ai été servi ? C’est court, et c’est simpliste ! Mais je ne me suis pas du tout envolée…  Pourtant, la présentation était prometteuse, elle vendait du rêve (jeu de mot, quand tu nous tiens). Aussi l’avais-je précommandé (sur le coup, cela paraissait être une bonne idée). Et au fur et à mesure, les avis tombent. Et je me suis dit : tu l’as, tu le lis. Arrête de te torturer ! Et voilà c’est fait !

Alors que vous dire ? Le style est limpide et vous pouvez lire ce livre en une bonne soirée (environs 200 pages). La couverture est juste très belle (j’ai été attiré par ceci et par la présentation de l’éditeur alors voyez). Les chapitres sont courts et se suivent très bien.

Un livre manquant cruellement de profondeur.

C’est un livre pour adolescents vous me direz mais cela n’excuse pas tout loin de là ! Il y a de grandes incohérences dans le récit. Je sais qu’on traite un peu de fantastique mais là il y a des limites à tout. En effet, la plupart des incohérences se situent dans les choses de la vie quotidienne ! Les personnages principaux sont beaucoup trop clichés à mon goût et les évènements ne sonnent pas du tout vrai ! Même les relations entre les différents personnages sonnent totalement faux ! Et pourtant, je m’étais mise en mode révolte boutonneuse histoire de ne pas être déçue !

Ce sont de petits détails vous allez me dire. Et il y a des livres sur lesquels cela ne me dérange pas du tout tant l’histoire est prenante ! Mais là. Ces détails comme vous dites mis bout à bout m’ont dérangé tout au long de la lecture. Alors peut être que cela n’était pas le bon moment, peut-être suis-je trop exigeante. Je ne prétends pas faire mieux que l’auteur. Mais l’absence de fond solide m’empêchera définitivement de poursuivre cette trilogie. C’est dommage car l’idée était franchement bonne et peut être que la profondeur va venir avec le tome 2. Mais entre le style d’écriture qui était très bonne je trouve (car j’avais vraiment l’impression de visiter le rêve des autres) et les incohérences. J’en suis ressortie frustrée. Et donc je ne continuerai pas.

http://labibliodekoko.blogspot.fr/2012/09/wake-de-lisa-mcmann.html

Afficher en entier
Lu aussi

http://wandering-world.skyrock.com/3115395251-Wake-Tome-1-Wake.html

Wake est un roman assez sympathique à lire, bien que trop peu approfondi et, selon moi, beaucoup plus conseillé aux jeunes lecteurs. En effet, je n'ai tout simplement rien ressenti durant ma lecture. Pas de choses déplaisantes donc, mais rien de très excitant non plus ! Le fait que cet ouvrage soit court permet de le dévorer très rapidement ( en trois heures, c'était fait ), ce qui rend tout de même l'intrigue assez prenante. A l'inverse, les personnages sont creux et mal exploités, tout comme l'idée de départ que je trouvais vraiment prometteuse. Au final, Wake mérite la moyenne, car je ne vois pas comment mieux exprimer mon ressenti. Pas génial certes, mais pas mauvais non plus. On est pile entre les deux.

Commençons au niveau des personnages, car j'ai beaucoup de choses à dire sur eux. Tout d'abord, nous avons Janie, l'héroïne du livre. Malgré son âge, ses réactions soulignent une certaine jeunesse et une certaine immaturité. Elle est un peu exaspérante, mais, bizarrement, on s'attache vite et facilement à elle. Son pouvoir fait d'elle une personne brisée et déchirée, qui se cherche encore et qui veut dépasser son "don". De ce fait, il est difficile de ne pas se lier à elle et à ses émotions complètement justifiées, bien que trop répétitives. L'auteure utilise également le personnage de sa mère comme bête noire de Janie, alors que la relation entre elle et sa fille aurait pu être vraiment saisissante et poignante. On sent bien qu'il y avait énormément de matière à faire avec ces deux-là et leur lien particulier. J'ai trouvé la manière dont Lisa McMann utilisait cette mère alcoolique et absente complètement à côté de la plaque. Un peu comme tout le roman, cet aspect de l'histoire aurait pu être beaucoup mieux tiré à profit.

Continuons avec la meilleure amie de Janie, Carrie. Carrie est un protagoniste secondaire trop peu mis en avant, lui aussi. Elle aurait également pu être beaucoup mieux exploitée. Là, elle apparaît un peu n'importe où n'importe comment pour faire n'importe quoi. Dommage. Malgré tout, j'ai beaucoup aimé découvrir ce qu'elle représentait pour Janie et en apprendre plus sur leur passé commun, ainsi que sur ses expériences passées. Voyez-vous, là est mon problème avec Wake : j'ai détesté pas mal de choses alors que, paradoxalement, certains éléments de ces choses m'ont beaucoup plu. Un peu étrange, n'est-ce pas ?

Le dernier personnage qui possède une importance capitale dans l'intrigue n'est autre que Cabel, le héros masculin du roman. Très rapidement, on comprend qu'il entretient une relation assez tumultueuse avec Janie, et ce depuis leur enfance. J'ai beaucoup aimé découvrir la façon dont ils se sont rencontrés, et voir comment leur amitié ( et leur inimitié ) a évolué dans le temps. Bon par contre, j'ai complètement haï la façon par laquelle Janie lui a révélé sa capacité secrète à s'immiscer dans les rêves des autres. En à peine dix lignes, c'est terminé ! Et hop, il gobe tout d'un seul coup, en plus ! Non mais franchement... Personnellement, si quelqu'un m'annonce ça, je n'y croirais pas d'une seconde à l'autre. Là, c'est presque une évidence, une fatalité. Enfin surtout, c'est un peu trop facile à mon goût. Comme toute l'intrigue, en fait.

Haaaaaa d'ailleurs, l'intrigue... Houlalala, comment vous dire... Tout est très, très rapide. Et du coup, je ne suis même pas sûr d'avoir perçu le moindre fil conducteur. Ok, Janie pénètre dans de nombreux rêves ( ça, j'ai beaucoup aimé. C'est vrai dans le fond, c'était assez prenant de traverser le sommeil des autres et de découvrir leurs craintes, leurs envies, leurs souvenirs. ), mais j'ai eu l'impression de ne faire que ça. Il n'y a que vers les cinquante dernières pages qu'une sous-intrigue se met en place, et que l'histoire prend un tournant assez inattendu, qui m'a d'ailleurs rappelé à maintes reprises l'idée générale du roman The Body Finder. En moins bonne, évidemment. Beaucoup moins bonne, même. Tout va trop vite, tout est trop décousu, tout est trop simple. Et tout est trop peu expliqué. C'est comme si l'auteure croyait qu'on visitait ses rêves et son esprit. Mais non, madame McMann, ce n'est pas le cas ! On a besoin de plus de descriptions, nous petits humains sans pouvoirs spéciaux ! Oui oui, c'est un peu le bazar niveau écriture et précisions. Mais, là encore, ça ne m'a pas vraiment dérangé, vu que Wake se lit trèèèèèès vite et que l'on passe rapidement à autre chose.

La conclusion du livre répond à pas mal de questions, bien que beaucoup d'interrogations restent encore en suspens. Je n'ai pas tout saisi à cette fin, d'ailleurs. J'espère que la suite, Fade, me permettra d'éclaircir un peu tout ça. Car oui, je pense lire la suite de ce premier tome. Même si l'histoire n'est pas parfaite, l'univers est un minimum séduisant pour me pousser à lire le second opus. Rien n'est transcendant, rien n'est éblouissant, mais rien n'est horrible ou décourageant. Encore un paradoxe, je sais bien.

Au final, Wake est une lecture assez particulière, comme vous aurez pu le constater au fil de ma chronique. Je n'ai pas aimé, mais je n'ai détesté. C'est vraiment étrange, comme sensation. C'est vide. C'est le brouillard. Un peu comme un rêve, en fait. Tout est intense quand on y est puis, une fois éveillés, tout nous paraît léger et futile. C'est un peu ce que j'éprouve maintenant. J'y était sans y être. Les personnages sont mignons mais sans plus, l'intrigue et travaillée sans être poussée ni approfondie, et l'auteure ne fait pas grand chose pour qu'on soit pris par son univers. Mais étrangement, on dévore le roman. Une lecture assez dérangeante en définitive ( non pas à cause de son histoire mais par rapport aux sentiments qu'elle nous laisse ), dont je lirai certainement la suite pour enfin mieux comprendre le monde de Lisa McMann et pour voir, par simple curiosité, où elle désire nous embarquer.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par yacat 2020-04-15T15:03:57+02:00
Bronze

J’ai lu (ou plutôt dévoré) Wake en deux jours.

La typographie et l’organisation choisie par l’auteur (ainsi que le style) sont de prime abord assez perturbants. L’histoire retrace l’histoire de Janie et suit ensuite ses aventures dans le présent, le tout sous formes d’événements et d’horaires. Par exemple, 12 octobre - 13h suivi d'un autre paragraphe pour le 12 octobre - 13:07.

Bien qu’un peu perturbant au début, ça donne finalement tout le rythme au roman qui devient très addictif et dur à lâcher vu qu’en plus il n’y a pas vraiment de chapitres.

Les points positifs:

-L’additivité due au rythme

-L’histoire : Janie se retrouve automatiquement projetée dans les rêves et cauchemars de ceux qui s’endorment autours d’elle : j’adore !

-Les personnages : j’ai adoré Janie et Caleb et j’ai hâte de continuer à les découvrir et les voir évoluer dans les prochains tomes

-Les relations compliquées, parfois illogiques et impulsives sont très proches de la réalité des relations humaines.

Le point négatif:

-Le style et les temps choisis pour la narration un peu simplistes

En bref, c'est une très bonne lecture à mon goût qui fait passer un bon moment et m'a donné envie de découvrir la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lilicecilie 2019-10-24T16:03:07+02:00
Bronze

Je suis assez partagée sur ce livre dont l'histoire est intéressante et bien construite, mais dont le style d'écriture ressemble à une sorte de rapport psychologique, qui nous empêche de nous plonger réellement dans l'intrigue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louji 2019-09-29T11:50:49+02:00
Lu aussi

Bon, je vais peut-être être un poil crue et sévère, mais j'ai vraiment eu l'impression de lire un bouquin écrit par une collégienne ou jeune lycéenne. Un niveau d'écriture limite insultant dans sa qualité médiocre pour le public ciblé, des personnages clichés as-fuck et terriblement creux, un scénario qui aurait pu être bien plus intrigant et intense, mais qui reste complètement dans la surface… Un résumé pas bien gai de ma lecture, mais sincère. Je me suis forcée pour aller jusqu'au bout et je suis contente d'avoir trouvé ce livre pour une somme ridicule.

Le pitch de base est pas ultra original, mais il a le mérite d'avoir du potentiel et de donner des pistes intéressantes pour l'auteure. Mais l'héroïne qui possède ce pouvoir de vivre les rêves des autres, Janie, est pas franchement convaincante dans sa manière de traiter les choses. Elle est au courant de son étrange capacité, mais elle la vit comme une victime, sans avoir l'air de vraiment vouloir la comprendre. Elle sait qu'elle peut faire ça depuis des années, mais elle commence à faire des recherches dessus qu'au lycée… wtf girl ? Quand elle a l'opportunité d'en apprendre plus, elle fuit avec une raison terriblement immature. En fait, tout est immature dans ce livre… le traitement du côté fantastique, qui est trop léger et pas assez exploité, le traitement des personnages, qui à pleurer car ils font tous pitié, l'écriture… Heu, je ne sais pas si le livre était fait pour des enfants de primaire ou des ados. Des ados, d'après les personnages rencontrés dans l'histoire. Mais… même mes bouquins sur les poneys que je lisais en primaire étaient mieux écrits et plus riches en vocabulaire et syntaxe T-T Oskur les gars !

Puis les personnages. Je crois qu'une partie de leur traitement peut être expliqué par l'époque où a été écrit le livre, où les gothiques, le côté "élèves populaires VS élèves de la masse" était très à la mode. Sauf que lorsqu'on est adulte et qu'on écrit une histoire avec des ados dedans, on essaie quand même de les rendre un poil originaux et sympathiques. Là, pour faire bref, on a la jeune fille pauvre, pas très charismatique, ni populaire, pas ultra intelligente ni belle… la fille dans la moyenne en tout. OK, c'est pas un problème de choisir un protagoniste comme ça ; au contraire, ça donne du défi ! Mais Janie est traitée exactement comme une bonne ado moyenne en tout : en victime. Il faut vraiment attendre la fin du livre pour qu'elle ait enfin l'air de prendre sa vie en main. Pourtant, elle partait d'une bonne base : avec sa mère alcoolique (ouais, pas un père alcoolique pour une fois, un point pour Wake, yes), elle est obligée de bosser. Elle aurait donc pu passer pour une nana badass et battante ! Ben que dalle, car ses "amies" la traitent bien trop à la légère et elle se fixe sur son Cabel trop dark qui a des relations suspicieuses avec la drogue. Aled. Même Cabel me fait juste de la peine. Il n'existe que par le biais de Janie dans ce tome et il faut attendre la toute fin pour qu'il commence à avoir à peu près une présence crédible. Et ouf ! C'est un preux chevalier sur son bel étalon blanc (ou noir, il est un peu gothique quand même) qui vient en rescousse aux interrogations existentielles de Janie. Sans compter que ce Cabel a un sale passé, mais que, tranquille, on expédie des violences parentales et du maltraitement en quelques pages, no worry.

Bref, le livre manque affreusement de crédibilité et d'approfondissement. Une lecture pas franchement palpitante avec des personnages pas attachants et déjà-vus. Je me passe de la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PlumePhoenix 2019-03-11T14:05:29+01:00
Argent

J'avais commencé ce livre à l'adolescence sans jamais le terminer. Ayant besoin d'une lecture courte et simple, j'ai décidé de lui laisser une nouvelle chance et je ne regrette pas. Très jeunesse, ce roman se lit à une vitesse folle. L'écriture et le découpage de l'intrigue rendent l'ensemble très fluide. Les personnages sont attachants et l'univers onirique sur fond d'enquête est très intéressant. Étant donné la fin, je ne sais pas si je lirai la suite, mais j'ai assurément passé un bon moment de lecture et c'est le principal !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par only-book 2018-02-04T13:16:05+01:00
Bronze

c'est un roman fantastique plutôt original qui m'a permis de passer un bon moment de lecture tout en simplicité, le livre est court donc les pages défilent à toute vitesse. le thème des rêves est intriguant et change des autres romans. L'héroïne aurait pu être plus attachante si elle avait été plus longtemps développée mais cela reste un livre sympa à lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par darkness 2017-06-26T15:29:40+02:00
Lu aussi

Wake fut une lecture agréable et rapide. Le monde des rêves qui n'avait jamais été exploité à 100% est un thème qui m'a bien accroché. L’enchaînement des rêves et de l’histoire m’ont plu, l’auteur n’est pas avare en révélations. L’intrigue permet de rendre le livre addictif mais nous apporte pas mal d’interrogations.

En effet, je souhaiterais connaître un peu l’histoire de Martha. Elle est importante pour l’évolution de notre héroïne avec sa situation atypique mais à part sa singularité, on n’apprend rien sur le personnage. C’est d’ailleurs cela qui fait le gros point faible du livre.

Les personnages… Ils sont sans profondeurs. Un lecteur a besoin de s’identifier auprès d’un personnage, de s’émouvoir avec lui, de partager des affinités. Cela rend le récit prenant et plus visuel. Ici nous ne ressentons pas quoique ce soit pour les personnages. J’ai lu le livre sans vraiment être absorbée, je n’ai pas particulièrement à fond. Parfois on ne comprend même pas les réactions des personnages tels que Janie… Elle m’a exaspéré à écouter les rumeurs au lieu de laisser à Caleb, la chance, voire la place de s’expliquer.

L’amour entre Janie et Caleb va également trop vite mais peut-on vraiment espérer mieux en 200 pages ? Sachant que Wake est le premier tome d’une trilogie, l’auteur aurait pu étaler son histoire d’amour sur les trois tomes pour nous en faire profiter.

Ce n’est pas un coup de cœur mais pas une déception non plus. C’est une lecture plaisante pour une soirée mais ce n’est pas je n’ai pas envie spécialement d’en connaître la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anger2000 2017-06-12T19:43:43+02:00
Bronze

Une bonne lecture, sans plus. Le style d'écriture est très (trop) simple. L'histoire est originale mais il n'y a pas vraiment d'évolution ni de "but". C'est dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par oceanne1125 2017-04-13T20:07:54+02:00
Diamant

Une merveilleuse histoire pleine d'aventures et de mystères, le deuxième tome est encore mieux!!!! À absolument lire!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par axelledu74 2017-02-26T18:58:08+01:00
Or

J'ai beaucoup apprécié l'histoire. Vraiment une bonne lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LuteinEinstein 2017-02-24T21:08:01+01:00
Bronze

Alors j'ai voulu me plonger dans ce livre parce que la couverture a été un de mes coups de cœur et l'idée de base me plaisait vraiment... Après la lecture j'ai tout de même était déçue... C'est un livre prometteur, mais je trouve que l'histoire et le sujet n'ont pas été assez approfondi. C'est dommage. Je souligne également la simplicité de l'écriture. Malgré le fait que je me suis attaché aux personnages, avec le recul je les trouve mignons mais sans plus.

Afficher en entier

Dates de sortie

Wake, Tome 1

  • France : 2012-09-13 (Français)
  • Canada : 2012-10-15 (Français)

Activité récente

Henan l'ajoute dans sa biblio or
2020-07-05T01:31:27+02:00

Titres alternatifs

  • Wake, Book 1 : Wake - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 446
Commentaires 89
extraits 25
Evaluations 129
Note globale 6.71 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode