Livres
495 123
Membres
494 085

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Warcross, Tome 1 : Warcross



Description ajoutée par Aur31 2017-12-30T10:49:57+01:00

Résumé

La vie est dure pour Emika, 18 ans, criblée de dettes, et qui survit comme chasseuse de primes dans les entrailles de Manhattan. Aussi, bien décidée à fuir cette réalité, la jeune femme chausse ses lunettes connectées et plonge dans l'univers fantastique du jeu en réseau le plus incroyable jamais inventé : Warcross. Mais quand elle pirate la finale du grand tournoi de l'année, elle est repérée par l'intrigant créateur du jeu : Hideo Tanaka, un jeune et beau génie dont les fans se comptent par millions. Emika sent pourtant que les intentions d'Hideo dépassent le cadre de Warcross et pourraient bien faire vaciller la frontière fragile entre réel et virtuel...

Afficher en entier

Classement en biblio - 394 lecteurs

Extrait

"Angel in real life, demon in a kart"

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

Lire la revue complète sur:

https://latentationdulivreenanglais.com/warcross-marie-lu/

Ma notation: 3.5/5

Woa, Marie Lu m’a emportée dans un monde époustouflant de vivacité et de fantaisie. Warcross est une réalité virtuelle vibrante et sensationnelle qui nous fait tant rêver par ses paysages allant de New York à Tokyo que par sa capacité à permettre un modelage du quotidien! Et si nous pouvions adopter un dragon? Voler? Faire disparaître un handicap? Voilà des possibilités qui nous sont offertes avec le NeuroLink – ponctuer sa vie de rêves et d’opportunités saisissantes. J’avais l’impression d’y être!

Néanmoins, malgré ce concept fascinant, l’auteure pose la question de l’éthique. Warcross est un immense spectacle synonyme de gloire, d’argent et de privilèges, et certains individus ne vivent que pour cette fausse réalité. A partir du moment où l’on peut se créer une vie idéale, à quoi bon revenir à la réalité vraie? Même si le jeu peut être un bon divertissement, au bout d’un moment, cela doit rendre la vraie vie plus difficile à supporter, non?

Warcross étant une tendance mondiale, c’est avec plaisir qu’on note la diversité des personnages! D’abord Emika avec ses cheveux colorés, son tatouage atypique, son côté skateuse, hackeuse et chasseuse de primes! J’ai adoré suivre son histoire, elle se montre intelligente, compatissante et même aventureuse. Ensuite, on a Hideo qui a créé son premier prototype du NeuroLink alors qu’il n’avait que onze ans. Son passé douloureux l’a rendu intéressant. Mais je dois dire que j’ai davantage aimé les personnages secondaires notamment Asher, Roshan et Hemmie, ils forment une formidable équipe et j’aimerais en apprendre plus sur eux.

Mais le plus intéressant, c’est quand même Zero, cet inconnu malveillant qui n’arrête pas de modifier les codes du jeu. Si Warcross représente le côté fantaisiste de la réalité virtuelle, il s’en est cependant crée un univers alternatif – le Dark World. Là-bas, tout est permis: paries, assassinats, hacking, réseaux de délinquance… Bref, on y trouve les personnes les plus dangereuses. Et vous savez quoi? J’ai préféré la partie où l’auteure nous présente ce Dark World, je l’ai trouvé mystérieux et captivant!

A part ça, j’ai été déçue par le reste. D’une part, le développement de la romance a pris trop de place dans le roman alors qu’elle n’avait pas son importance dans l’histoire (bon, au moins, elle n’est pas niaise, c’est déjà ça). J’aurais préféré qu’Emika se rapproche davantage de ses coéquipiers de jeu qui, eux, étaient vraiment géniaux. J’ai juste l’impression qu’il y a eu une opportunité d’amitié qui n’a pas été saisie. Je veux de la camaraderie, bon sang!

D’autre part, les scènes de jeu décrites par l’auteure étaient trop brèves et manquaient de piment – Emika se sortait du pétrin un peu trop facilement! Pourtant, le Championnat était ce qu’il y avait de plus important en termes d’action… Grosse déception donc, surtout que l’auteure avait de très bonnes idées concernant les affrontements! Du coup, j’ai trouvé le rythme global du livre assez lent…

Au final, le plus gros problème, c’est le manque de surprise. Tout était prévisible! Et pourtant, je vous promets que je suis une tâche quand il s’agit de deviner une fin, c’est pour dire!

Je ressors donc mitigée de cette lecture. On ne mentionnera pas le fameux « she released a breath she didn’t know she was holding » qui a fait deux fois son apparition et qui m’a juste fait marrer. Ahem x)

Note: il semblerait que Warcross prenne place 80 ans avant les événements de Legend (la première trilogie de l’auteure).

Afficher en entier
PAL

Je ne suis pas vraiment sûre de savoir comment je me sens par rapport à la couverture de Warcross... Je l'aime bien (j'ai un sérieux faible pour les couvertures des livres de Marie Lu) mais il y a un petit quelque chose qui me "dérange" et je ne sais pas de quoi il s'agit. ^^

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2018-03-08T20:58:09+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Im-a-Sassenach 2020-03-13T11:42:09+01:00
Or

Coucou les petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour la chronique du premier tome d'une duologie qui me faisait énormément de l'œil, j'ai nommé Warcross. Il me tardait en effet d'enfin découvrir l'imaginaire et la plume de cette autrice Young Adult réputée qu'est Marie Lu et je n'ai résolument pas été déçue !

Ce qui m'attirait tout d'abord avec cette série en particulier, c'est son univers exponentiel élaboré d'une main de maître par la créativité sans failles de Marie Lu. J'ai beau ne pas être forcément fan de jeux vidéos d'habitude, force est de constater que je me suis totalement laissée embarquer dans ce monde futuriste tout bonnement époustouflant dans lequel la frontière entre rêve virtuel et réalité est indéniablement mince. Une chose est sûre : que l'on soit plongés dans une parfaite illusion ou non, on en prend plein les yeux et on n'a assurément pas envie de se réveiller !

Pour autant, cela ne signifie pas que cet univers presque trop utopiste et enchanteur pour être vrai ne nous réserve pas quelques surprises savamment concoctées à notre encontre, bonnes comme mauvaises. Ça, ce n'est certainement pas à Emika que vous l'apprendrez. Je me suis pour ma part instantanément attachée à cette héroïne pas comme les autres qui ne manque indubitablement pas de ressources ni de tempérament. Ce personnage féminin fort et fragile à la fois m'a profondément émue et la relation aussi incongrue qu'évidente qui se tisse entre elle et le protagoniste masculin de cette incroyable histoire, Hideo, m'a juste fait fondre comme neige au soleil. Vous l'aurez deviné, le charme magnétique de ce petit génie de l'informatique et véritable prince charmant japonais des temps modernes a immédiatement sur ma petite personne, même si... Je ne vous en dis pas plus, ce sera à vous de le découvrir par vous même !

En clair, je ne peux que vous recommander ce premier tome de Warcross qui m'aura fait vivre une expérience de lecture tout bonnement sensationnelle et renversante de laquelle j'ai eu sincèrement du mal à revenir auprès d'un tandem de protagonistes aussi explosifs que séducteurs. Il me tarde désormais de retrouver ces personnages et ce monde virtuel si chers à mon cœur pour un final qui s'annonce vraisemblablement démentiel ! COUP DE CŒUR ♥

Afficher en entier
Commentaire ajouté par IllieOllie 2020-03-04T23:00:50+01:00
Argent

La dernière partie du livre était vraiment vraiment B-I-E-N ❤❤ Je veux dire, j'ai vraiment adoré!

honnêtement, J'ai eu quelques petites idées sur "Zero" au milieu de la lecture mais je ne m'attendais certainement pas à ce genre de fin qui me donne clairement envie de lire le prochain tome ??

L'auteure a su jouer avec mon cœur, car j'ai aimé l'univers. Je tombe directement amoureuse quand il s'agit de jeux vidéo, technologie, le dark net (hmm l'obscurité m'attire mais je suis une bonne personne **) Et la monde informatique.

Bref, je pense que j'ai vraiment adoré ce livre ❤

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fanlivre77 2020-02-08T15:51:38+01:00
Argent

Toujours aussi bien écrit que les autres sagas de Marie Lu. On a une histoire intéressante qui soulève des questionnements sur la sécurité en ligne, le tout dans un univers futuriste et avec de l'action.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CouteauSuisse78 2020-01-23T08:06:02+01:00
Argent

Livre sympa captivant et rigolo à lire

Je le conseille vivement à tous les lecteurs qui aiment les jeux vidéos...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Freyja 2020-01-16T15:42:18+01:00
Argent

https://mydearema.wordpress.com/2020/01/15/%e2%94%82jai-lu%e2%94%82warcross/

Je me décide enfin à sortir ce livre de ma pàl. ENFIN. Et je ne regrette pas.

J’aime beaucoup Marie Lu. C’est réellement une autrice qui écrit pile comme je l’aime et tous les livres que j’ai pu lire d’elle m’ont comblé. Warcross ne fait pas défaut, j’ai passé un très bon moment de lecture. Nous n’approchons pas non plus du coup de coeur, malheureusement. Je dois dire que je l’espérais un peu tout de même, avec les échos que j’ai pu avoir, mais je suis loin d’être déçue.

Comme tu peux le lire dans le résumé, Emika n’a pas trop la belle vie. Elle est à deux doigts de se faire dégager de son appartement dont elle ne sait plus payer le loyer. Son casier judiciaire n’est pas des plus vierges (mais rien de grave non plus, tu verras toi-même) du coup c’est tendu pour elle de trouver un bon job : personne ne veut l’employer. C’est pour ça qu’elle se retrouve à vagabonder dans Manhattan comme chasseuse de primes. Puis, sur un coup de tête, parce que c’est giga fun d’être à fond dans l’illégalité : elle hack le tournoi du jeu qui rend tout le monde fou, Warcross. Elle s’attend à se faire défoncer puis en fait, Hideo Tanaka, le mec qui a créé le jeu lui propose de bosser pour elle. Paraitrait qu’un certain quelqu’un essaie de faire foirer le jeu et c’est à Emika que revient la tâche de trouver ce type !

J’ai adoré l’héroïne. On ne nous ennuie pas avec une chouineuse ou une meuf débordant de niaiserie, non, Emika est réellement intéressante. Elle a un passé difficile et la construction de son personnage est plus que crédible. Elle ne passe pas son temps à se morfondre, elle est impulsive mais sans être stupide non plus, elle est d’une rare intelligence. Bref. J’achète. Puis en plus elle a les cheveux de toutes les couleurs et une manchette de tatouages. Voilà, c’est un argument en sa faveur carrément valable je trouve. Hideo Tanaka, bien qu’une représentation clichée du mec un peu trop mystérieux toi-même tu sais, n’est pas dérangeant non plus. Ce n’est pas un homme d’affaire imbu de lui-même, ce n’est pas l’archétype young-adult du bad-boy. Non, c’est un mec qui a réussi à se faire un nom en utilisant son cerveau et son talent et qui reste fort fermé sur lui-même sans être un connard. Je trouve ça sympa, ça donne pas envie de casser la tête aux personnages principaux durant tout le livre, c’est assez important quoi. Les autres personnages, plus secondaires, sont malheureusement trop peu développés que pour avoir un vrai avis dessus !

Le récit se déroule sans encombre, d’une fluidité extrêmement plaisante. Le décor vend du rêve. D’ailleurs, j’applaudis l’imagination et inventivité de l’autrice parce que pour se représenter tout l’aspect virtuel omniprésent dans le bouquin, purée, chapeau. À certains moments, je me sentais limitée. Je sentais que mon esprit était bien trop commun que pour parvenir à saisir la moitié de ce que Marie Lu avait envie de nous faire voir. C’est du génie, même si ça reste un peu frustrant. J’ai une chose à dire : UN FILM. Honnêtement, ça pourrait carrément le faire !

L’originalité du roman passe en grande partie par ce qu’il promet déjà dans son résumé : les jeux-vidéos. Mon paragraphe juste au-dessus va bien dans ce sens, l’autrice propose un machin vachement bien ficelé ! Mais il n’y a pas que ça… Si Emika se retrouve à jouer les chasseuses de prime, ce n’est pas pour rien. Le taux de criminalité a augmenté et la police est clairement trop débordée pour s’embêter à aller arrêter les petits fauteurs de trouble, c’est aux personnes comme Emika que revient la tâche de les arrêter. Le récit surf quelque peu sur ces notions d’illégalité, de crime et elles prennent une place beaucoup plus centrale au fur et à mesure que l’histoire évolue. Ce n’est pas un énième livre young-adult sans substance aucune et qui ressemble à tous ses prédécesseurs.

Au final, Marie Lu nous promet une réflexion pertinente sur bien des enjeux et il me tarde de me procurer le second tome pour découvrir tout ça ! Malgré tout, je dois avouer qu’une grosse partie du dénouement final est plus que prévisible. C’est mon seul regret mais ça ne m’aura pas empêché de ressortir de cette lecture plus que contente.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lupinreadsbooks 2019-11-27T11:03:54+01:00
Or

Un très bon premier tome très original avec pour thèmes la réalité virtuelle et les dangers qui tournent autour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Coquelito 2019-10-27T14:07:30+01:00
Diamant

Génial !!! Ce livre est une pépite !!! Il y a dans ce livre beaucoup de rebondissements. Il y a énormément d'action, de suspense. Il y a même des endroits où j'ai du m'arrêter de lire tellement c'était drôle : Spoiler(cliquez pour révéler)exemple : le moment où elle était chez Hideo. Elle était à pied, sous la pluie. Hideo lui avait donné des vêtements, mais trop grand !! La fin m'a pris de court... Spoiler(cliquez pour révéler) Sasuke ne serait pas mort ??? Comme quoi... Spoiler(cliquez pour révéler) Le jeune beau Hideo a des faces cachés bien plus sombres qu'il n'y parait... C'est le premier livre que je lis de Marie Lu, et il faut dire qu'elle a une plume incroyable !! Je conseille vivement ce livre !! J'ai hâte de lire le tome 2 !!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lecturesrelectures 2019-10-16T14:11:09+02:00
Or

J'ai beaucoup aimé cette histoire: action, rebondissement et univers impressionnant. Le monde futuriste qu'a créé Marie Lu est vraiment bien construit, et le jeu Warcross est tellement super qu'il donne envie de s'immerger dans le roman! J'ai hâte de lire la suite!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par adex23 2019-10-11T08:23:55+02:00
Or

J’ai beaucoup aimé ce livre de Marie Lu, après avoir adoré la série Legend , j’ai aimé retrouvé sa plume !

Nous sommes transporté dans un univers futuriste et pourtant réaliste ! Je me suis bien retrouvée dans ce futur proche , très crédible, avec une grosse avancée technologique imaginé par l’auteur ...

Pour ce qui est des personnages , j’ai beaucoup aimé le mystère de certains, l’ambitions D’autres et enfin l’héroïne Qui sort des clichés et qui réfléchit ! (Oui en ce moment j’ai l’impression de lire que des héroïnes qui ne te ne réfléchissent pas ...)

J’ai hésité à me lancer et je vois bien que je n’aurais pas du ! J’ai lu très vite et facilement ce 1Er tome et je le recommande vivement pour passer un bon moment

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Colyn-99 2019-08-22T22:57:20+02:00
Or

Quelle découverte, quelles sensations, quelle histoire ! Après m'être enquillée une vingtaine de bouquins qui n'ont rien eu de sensationnel, je dégote Warcross après en avoir brièvement entendu parler par PKJ.

Je regarde à peine la quatrième de couverture, tout ce que je sais c'est qu'il plaît beaucoup... Mais à moi ?

Et bien c'est un aller simple pour ma catégorie or sans protestations. Pourquoi ? Parce que déjà, on change de décor : direction Tokyo, parce Emika est sublime, crédible et c'est une petite génie, parce que le beau gosse en question n'est pas un bad boy, ni un entrepreneur macho et ténébreux, Spoiler(cliquez pour révéler)parce qu'on sort des stéréotypes de la romance.

Enfin bref, un régal !

Ce qui m'a juste un peu réfrénée dans ma lecture ? Les limites de mon imaginations, c'est pourquoi j'ai eu juste un peu de mal avec ce côté "virtuel" que j'ai eu du mal à imaginer dans ma tête. Malgré les descriptions détaillées, les scènes de combats, les techniques, les passages d'un monde à l'autre... Tout ça est resté très flou pour moi. Mais cela ne m'a pas empêcher d'en comprendre l'essence et j'ai grandement apprécié ma lecture. J'ai hâte de me procurer cette suite !!

Afficher en entier

Dates de sortie

Warcross, Tome 1 : Warcross

  • France : 2018-01-04 (Français)
  • USA : 2017-10-03 (English)

Activité récente

CMari l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-08T16:13:00+02:00
Aaoe l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-18T20:58:17+01:00
Goue91 le place en liste or
2020-02-09T18:33:49+01:00

Titres alternatifs

  • Warcross, Book 1 : Warcross - Anglais

Évaluations

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 394
Commentaires 82
Extraits 14
Evaluations 190
Note globale 8.42 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode