Livres
392 351
Comms
1 375 447
Membres
283 787

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Watership Down



Description ajoutée par mickaeline 2016-08-27T08:41:59+02:00

Résumé

C'est parfois dans les collines verdoyantes et idylliques que se terrent les plus terrifiantes menaces. C'est là aussi que va se dérouler cette vibrante épopée de courage, de loyauté et de survie.

Menés par le valeureux Hazel, une poignée de braves choisit de fuir l'inéluctable destruction de leur foyer. Prémonitions, ruses, légendes vont aider ces héros face à mille ennemis et les guider jusqu'à leur terre promise, Watership Down. Mais l'aventure s'arrêtera-t-elle là ?

Aimé par des millions de lecteurs, l'envoûtant roman de Richard Adams fait partie de ces odyssées sombres néanmoins parcourues d'espoir et de poésie.

Vous sentirez le sang versé. Vous tremblerez face aux dangers. Vous craindrez la mort. Et plus que tout, vous ressentirez l'irrépressible désir de savoir ce qui va se passer

Afficher en entier

Classement en biblio - 58 lecteurs

Or
16 lecteurs
PAL
32 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Pendergast 2017-03-02T20:12:28+01:00

Comme la plupart des créatures qui ont connu l'adversité et affronté le danger, il savait reconnaître et respecter la douleur. Il était habitué à jauger les autres et à estimer de quoi ils étaient capables au premier coup d'œil. Il comprit que ces hases avaient atteint une limite. L'animal qui n'a plus de raison de vivre finit quelquefois par employer ce qui lui reste d'énergie pour mourir.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

C'est un livre difficile à présenter en France, où il n'a pas reçu l'accueil enthousiaste qu'il a connu dans le monde anglo-saxon.

Pour preuve les commentaires ici: "super bouquin!" ce qui ne peut être plus exact (le bouquin étant un lapin jeune adulte), "recherche d'un livre ayant pour héros un lapin", et le public français associe nos héros aux personnages de Béatrix Potter ou à ceux du "Vent dans les saules", œuvres majeures de la littérature enfantine, sans doute, mais qui n'ont strictement RIEN à voir avec "Watership Down".

Ici, on a affaire à un roman, un vrai. (on le trouve d'ailleurs dans les romans Adulte en bibliothèque!) A une épopée dans la veine des mythes fondateurs avec des héros qui ont une mythologie propre, un regard sur le monde adapté à leur condition de lapins, des déplacements et des réactions propres à leur espèce: pas de petits gilets bleus ou d'anthropomorphisme à outrance, mais un véritable roman d'aventures avec des exploits, des faits de guerre, du courage, de la peur, de la tendresse, des oracles, des sacrifices, des leçons d'espoir, j'en passe.

Une écriture limpide, et des références aux grands auteurs cités à chaque tête de chapitre, toujours pertinentes, comme autant d'illustrations qui éclairent le récit et le portent au rang des récits fondateurs.

Si, si.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Zorgloub 2017-11-05T18:08:45+01:00
Argent

Quand, à la bibliothèque, je suis tombée sur "Watership Down", il m'a paru absolument indispensable de l'emprunter et de lire aussitôt, à cause de pressions diverses et variées que je ne détaillerai pas ici (les intéressées se reconnaîtront !). Et force est de constater que je n'ai aucun regret de l'avoir lu plutôt que de faire mes devoirs !

Il s'agit d'un roman plutôt addictif, honnêtement ; après que je l'ai commencé, impossible de le lâcher de la journée ! Il y a un petit quelque chose particulier, qui fait que, sans aucune raison valable, vous êtes incapables d'abandonner ces petits lapins au milieu de leurs terribles mésaventures !

Pour ce qui est de l'histoire, elle est plutôt classique : on retrouve volontiers les schémas traditionnels des romans d'aventure ou des épopées. Mais le point de vue des animaux apporte une nouvelle dimension très enrichissante. C'est une mentalité tellement différente de la nôtre, et en même temps si proche... En comparant la manière dont un humain, lui aurait réagit, rapport à un lapin, je trouve que ça permet d'apporter un regard critique sur nous-mêmes. Suis-je claire ? Non ? Tant pis pour vous !

Ce que je reproche au roman tient tout d'abord de l'écriture, que je ne trouve pas extraordinaire, mais l'ayant lu en français, je suis prête à admettre éventuellement que la traduction ne sert pas fidèlement le texte original. Mais pour une pareille aventure, un peu plus d'épique dans l'écriture aurait été fantastique ! Ensuite, et cela n'engage que moi, je ne trouve pas qu'il s'agisse d'un roman qui marque. Je l'ai lu il y a maintenant plus d'un mois, et a posteriori, il ne m'en reste pas grand chose, quelques vagues souvenirs au plus.

En bref, une lecture pas inoubliable, mais très sympathique et divertissante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marion001 2017-11-02T18:17:56+01:00
Argent

Après plus d'un an de reflexion, je me suis lancer dans l'histoire des garennes de Watership Down qui est vraiment une histoire original !

C'était très intéressant de voir les lapins utilisés les codes humain (politique,critique,respect...) mais aussi de voir leurs problèmes, leurs relations...

On peux aussi voir que l'humain est souvent le problème à tout...

J'adorais les passages ou Dandelion raconter les epopées du legendaire lapin Shraavilshâ ou le prince aux milles ennemis. Ce lapin me fais d'une façon penser à Ulysse car comme ce dernier, il utilise sa ruse (sa métis).

Mon lapin préféré est Fyver j'adore ce lapin, sous estimé, mystérieux.

Watership Down n'est pas un livre avec beaucoup d'action ( comme j'ai l'habitude de lire) mais je ne me suis jamais ennuyée pendant ma lecture.

Le plus etrange à était pour moi de m'attacher à ses lapins :-)

J'ai simplement adoré la fin ainsi que le petit pincement au coeur que j'ai eu.

Pour résumer c'est une histoire qui bouleverse les codes ! A lire absolument !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ptitflora92 2017-06-12T00:26:00+02:00
Or

Je suppose que la série "la guerre des clans" c'est fortement inspiré de cette histoire, j'y est retrouvé des animaux pour héros qui se comporte comme les animaux qu'ils sont avec leur propre codes, légendes et politique, de l'aventure, un petit groupe auquel on s'attache. Et j'ai été séduite par cette histoire, l'écriture est fluide et très agréable, on s'attache à Hazel et ses compagnons, chacun a une personnalité différente, une petite particularité mais tous ont une certaine forme de pragmatisme tout à fait logique pour des lapins qui m'amuse assez puisque je l'impression de voir mes animaux de compagnie. On prend plaisir à les suivre dans leurs aventures pour construire leur nouvelle garenne, on comprend leur langage sans problème et moi qui adore les contes je n'ai pu que me réjouir lorsqu'une histoire de Shraavilsha étaient contés.

Jolie découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emilie52 2017-03-29T17:55:15+02:00
Or

Une très agréable surprise ! J'ai été très vite séduite et embarquée par l'histoire, qui se démarque de tout ce que j'ai pu lire auparavant. Watership Down est un récit d'aventure, mais aussi d'amitié et de loyauté, et suivre Hazel, Fyveer, Bigwig et les autres a été un réel plaisir. J'ai beaucoup aimé le style de Richard Adams, qui nous rend très proche de ses "personnages" et nous fait vraiment rentrer dans son univers. Malgré ses 544 pages, je n'ai pas ressenti de vraie longueur : le suspense n'est pas délaissé. En outre, c'est tellement original de ne pas suivre des humains, mais des lapins... J'ai aimé le fait que l'auteur invente certains mots de vocabulaire particulier, car cela permet de réduire l'humanisation quasi obligée de cette bande de lapins, qui avant d'être des héros, eh bien sont des lapins. J'ai un peu traîné sur cette lecture, mais n'en suis absolument pas déçue. C'est une perle à découvrir de toute urgence !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurette4939 2017-03-16T10:40:02+01:00
Or

Merci Booknode de m'avoir fait découvrir ce livre en le présentant un jour comme "livre du moment" !!

Ce livre est une vraie merveille, une perle d'originalité (un roman pour adulte avec comme héros des lapins ! c'est hyper rare, dans n'importe quel livres, quand les héros sont des lapins ce sont toujours des livres pour enfants, ça change et ça fait plaisir !)

J'ai immédiatement accroché à l'histoire, à l'écriture et aux personnages, il ce passe tellement de choses dans ce livre !

Ces lapins sont des héros à part entière, à la fois courageux et intelligent, mais aussi avec des réactions de lapin tout à fait normales et touchantes.

J'ai beaucoup aimé aussi le fait qu'ils est leur propre langage pour désigner certains mots; "kataklope" pour les voitures par exemple, ça ajoute vraiment du charme à la lecture ^^

J'ai également appris beaucoup de choses sur la vie des lapins de garenne ! ^^ Je ne me suis pas ennuyé une seconde, en faite j'ai du mal à parler de ce livre, tellement il est génial, juste lisez le, foncez, il en vaux vraiment la peine ! :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pendergast 2017-03-02T17:03:38+01:00
Diamant

Et encore une convertie grâce à Charly 09 que je ne remercierais jamais assez pour cette magnifique découverte ! Un livre sur les lapins allez vous me dire , quelle drôle d'idée ! Mais attention ici aucun Jojo lapin ni Pierre d'ailleurs, ce n'est absolument pas un livre jeunesse , mais un roman , un vrai , une épopée avec ses moments intenses , ses faits d'armes et ses légendes ! L'auteur évite l'écueil de l'anthropomorphisme , certes les lapins "parlent " et se racontent des histoires mais à leur façon et en gardant toutes les caractéristiques qui font d'eux d'authentiques lapins (dans leur façon de se déplacer, s'alimenter et leurs relations sociales) ,Richard Adams connaît son lapin sur le bout des doigts!!!!

Certes on a des lapins qui se comportent comme de vrais lapins, cela suffit-il à faire une grande Histoire ?

Et bien oui et quelle histoire!

Spoiler(cliquez pour révéler)
Tout commence dans une garenne paisible à la campagne, où suite à de terribles pressentiments d'une apocalypse imminente, 2 frères ,Hazel et Fyveer décident de fuir avec quelques compagnons vers une destination qu'ils vont découvrir peu à peu, la mythique colline de Watershipdown.

En chemin, ils feront de multiples rencontres, affronteront de nombreux dangers , vilou , 2 pattes, kataklop...et après bien des dangers atteindront leur terre promise , où ils s'empresseront de créer un nouveau foyer.

Si leur situation paraît s'arranger, très vite un problème apparaît .

Spoiler(cliquez pour révéler)
En effet, l'absence de femelles paraît compromettre l'avenir de la petite colonie.Mais où en trouver? Grâce à l'aide de Keehar la mouette , deux endroits sont repérés : une ferme et surtout la terrible garenne d'Effreda dirigée par le despotique général Stachys...Une véritable guerre va s'engager et nos héros vont vivre de terribles moments plein de doutes , d'angoisses et de douleurs avant de triompher de l'adversité !

Hélas le voyage se termine, il va falloir laisser nos petits compagnons à leurs occupations, un périple magnifique où les descriptions précises de l'auteur nous permettent de vivre lapin, penser lapin avec toutes ces odeurs qui sortent littéralement des pages de foin , serpolet, campanules pour avoir vraiment l'impression d'être au coeur de l'histoire.Vous ne verrez plus les lapins de la même façon ! Allez il est temps d'aller farfaler au clair de lune!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biiscotte 2017-02-26T10:23:50+01:00
Bronze

https://commeparenchantements.wordpress.com/2017/02/26/watership-down-richard-adams-1972/

J’avais entendu parler de ce livre en cours. Et avec une amie, ce fut une lecture commune (si vous voulez aller faire un tour sur son blog, c’est par ICI). Ce roman est d’une originalité incroyable ! C’est la première fois que je lis une histoire dont les personnages principaux sont des animaux. Ici, ce sont des lapins. Et c’est incroyable comme on s’y attache à ces petits lapins ! A la fin du roman, j’étais triste de devoir les quitter. Je voulais que l’histoire continue encore et encore (alors que c’est déjà un gros pavé). Généralement quand ça fait ça, c’est bon signe haha ! C’est une aventure incroyable, une belle épopée ! Et puis c’est sympas de voir comment les lapins vivent, comment ils font pour survivre de jour en jour. On veut savoir ce qu’ils vont faire dans telle ou telle situation. C’est un roman pour petits et grands. C’est à la fois un roman d’aventure mais aussi un peu science-fiction je dirais. C’est absolument palpitant ! C’est un peu comme Walking Dead, mais avec des lapins. Ils sont livrés à eux-mêmes, dans une nature hostile, avec des ennemis. Si le début est peut-être un peu long, quand l’histoire démarre vraiment, c’est tout simplement impossible de le lacher ! Il se dévore !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Zamy 2017-02-20T10:01:29+01:00
Diamant

Cela faisait longtemps que j’avais envie de lire ce livre. C’est chose faite grâce à la nouvelle édition de Monsieur Toussaint Louverture.

L’auteur a vraiment réussi à se mettre dans la tête des lapins et à créer un monde de garennes à la fois familier et mythologique. Les lapins sont très personnifiés, sans que l’on tombe dans l’anthropomorphisme et la caricature. Entrecoupée de légendes, je n’ai pas trouvé que la narration était monotone, même s’il se passe parfois peu de chose. Les deux dernières parties (Effrefa ; Hazel-Shâ) m’ont tenue en haleine.

L’épilogue est vraiment très beau et émouvant concernant le sort d’Hazel. Je n’ai pas eu de sentiments d’inachevé, de manque, en tournant la dernière page et en refermant le livre.

Très bon livre que je place au-dessus de toutes les autres fantasy animalières que j’ai pu lire, surtout pour le côté « réaliste » : pas d’anthropomorphisme, pas de pouvoirs magiques (mis à part les prémonitions de Fyveer qui ne tiennent pas une grande place dans le roman), de savoirs immenses, de facultés incroyables… Rien de tout cela. À la place, les héros sont pleutres, casaniers, ne comprennent pas tout… De vrais lapins qui deviennent des héros malgré eux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cacoethes-scribendi 2017-01-25T16:59:37+01:00
Bronze

Il y a déjà quelques années, j’avais entendu parler des Garennes de Watership Down grâce à une membre qui en parlait avec passion (coucou Charly09 !). N’étant plus édité à l’époque, je gardais le titre au chaud dans un coin de ma mémoire, ne désespérant pas de tomber dessus au hasard des bouquinistes.

C’est donc avec bonheur que j’ai assisté à sa réédition, il y a plusieurs mois. J’ai réalisé quel pavé c’était et décidé de ne pas en savoir plus jusqu’à ce que j’aie enfin l’occasion de m’y plonger.

C’est à présent chose faite et mes impressions sont plutôt floues.

Ce que j’ai préféré, c’est sans doute le fait que l’auteur arrive parfaitement à se mettre dans la peau d’un lapin. Il y a une part de réalisme (on sent que l’auteur a étudié son sujet) et une part de « humanisme », qui fait qu’à aucun moment on n’oublie que le narrateur est un lapin, sans pour autant en être dérangé.

Entre l’invention de certains mots (farfaler, pour « aller grignoter en dehors du terrier »), la prise en compte de leur faible horizon (un lapin qui n’a jamais vu que les quelques centaines de mètre qui entoure son terrier ne peut pas s’imaginer une route, un pont, la mer…) et l’invention même d’une mythologie propre, rien n’est laissé au hasard.

De ce point de vue, cela m’a fait penser aux Fourmis de Werber ; il y a des chances pour que l’auteur français se soit inspiré de Richard Adams !

Cependant, le roman m’a parfois lassée en raison de quelques longueurs. Le dernier tiers m’a passionnée, et heureusement, car je commençais à avoir furieusement envie de passer à autre chose ! Peut-être parce que l’action est parfois un peu lente ou trop détaillée. C’est aussi dû à la présence de plusieurs contes mythologiques, qui n’apportent finalement pas grand-chose à l’histoire et qui ont freiné mon intérêt…

C’est dommage, car pourtant j’ai beaucoup aimé les personnages. Hazel, le héros, leader malgré lui, et ses compagnons : le valeureux Bigwig, le chétif mais visionnaire Fyveer, l’astucieux Rubus…

Certains points du roman sont trépidants ou très dérangeants…

Le seul point noir de ce livre est vraiment le manque de fluidité !

Ce roman restera donc une belle découverte, mais une petite déception !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mickaeline 2016-11-10T19:09:19+01:00
Or

Un excellent roman, bien trop méconnu en France, les éditions Monsieur Toussaint Louverture, on eut une très bonne idée de le rééditer. Les fêtes de fin d’année approchant, je ne saurais que trop vous recommander d’en glisser quelques exemplaires dans les petits souliers.

cf : http://coucoulespetitsloups.com/watership-down/

Afficher en entier

Date de sortie

Watership Down

  • France : 1992-01-08 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 58
Commentaires 15
Extraits 8
Evaluations 24
Note globale 9.04 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Les Garennes de Watership Down - Français