Livres
639 041
Membres
756 877

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Welcome back in Norvégie



Description ajoutée par nienie30 2021-12-03T18:53:30+01:00

Résumé

La Tornade blonde saura-t'elle dompter la foudre du Viking?

Moi, c’est Kira!

Tout dans ma vie se profilait sous les meilleurs auspices jusqu’à cet appel : Mamie Ida est malade et je dois partir d’urgence en Norvégie, terre de mes ancêtres, pour lui dire adieu.

Mon adorable belle-mère s’y oppose sous prétexte que je dois me marier prochainement avec son avocat de fils, trop impliqué dans l’entreprise familiale…

Ma solution pour leur échapper et rejoindre mon Ida ? Fuguer… À presque 30 ans.

Mais je n’étais pas préparée à ce que j’allais découvrir au pays de Thor, des aurores boréales et des températures à te congeler le système neuronal.

Retenir mes impulsions et mon côté un peu barge sera mon leitmotiv pour les prochains jours…

Afficher en entier

Classement en biblio - 77 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Elodie-490 2022-01-10T11:14:14+01:00

Le spectacle qui s’offre à moi est à couper le souffle. Je n’ai jamais vu d’aurore boréale, et le plus honnêtement du monde, j’ai ressassé tout un tas de choses en venant voir Ida, mais pas une seule seconde je n’ai pensé pouvoir en observer.

Les vents solaires créent dans le ciel de magnifiques volutes vertes, bleues, parfois violacées. Je suis subjuguée. Plus aucun mot ne sort de ma bouche.

Le temps semble s’être arrêté, comme si nous étions suspendus dans un vortex, enveloppés dans une bulle qui nous isolerait du reste de l’humanité.

Je profite de ces couleurs dessinant des formes pures et douces dans ce ciel presque noir, tels des rubans dansant sur une toile vierge.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Estelle-209 2022-11-27T20:30:04+01:00
Or

Une romance plein d humour. J ai lu ce roman avec le sourire aux lèvres j aurai juste aimé qu il dure un peu plus

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marie3869 2022-11-17T21:22:31+01:00
Or

Cette auteure est juste une perle ! Son style d’écriture est si drôle et déjanté. Même si je trouve l’histoire un peu moins fluide que les autres romans

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dodi-1 2022-06-09T23:45:02+02:00
Diamant

Je viens de terminer le roman de Ana P-Llorens avec Welcome Back in Norvégie.

Ma lecture s’est enchaînée de manière fluide grâce à un rytme de narration très bien maîtrisée.

J’ai eu énormément de plaisir à découvrir au fil des pages Ana . Je dois vous dire que j’en suis devenue fan.

Tout y est pour vous permettre de passer un super moment l’ ambiance, les personnages sans oublier l’humour de notre auteure.

C’est avec le sourire aux lèvres que je referme mon livre et une sensation de bien être après avoir énormément ris .

Je voudrais juste terminer en disant ceux-ci, Ana n’est pas juste une simple auteure mais une personne magnifique avec un cœur immense.

Merci Ana , merci beaucoup pour ce pur moment d’évasion aux pays des aurores boréales.

Belle journée ☺️

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Celine-208 2022-03-22T00:41:24+01:00
Or

Une romance très drôle et plaisante malgré une histoire rocambolesque et une fin qui laisse sur sa faim.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anne-Balmayer 2022-01-29T11:04:56+01:00
Or

Premier gros coup de coeur de l'année.

Kira est une brave fille qui va se marier avec Julien, qui est mou du genou pour moi; tout ce que dit Mère est parole d' Evangile et Julien obéit à Mère sans s'occuper de savoir si cela va à Kira.

A quelques jours du mariage, Kira reçoit un appel de sa mère qui lui annonce que sa grand-mère Ida est sur son lit de mort; ni une, ni deux, sans obéir à Julien et Mère qui ne veulent pas qu'elle parte, Kira s'envole pour la Norvège, en compagnie de sa meilleure amie Marie qui n'a jamais vu la neige; encore un pays froid qu'il me plairait de visiter soi dit en passant.

Kira est en partie norvégienne et malheureusement ne parle pas la langue du pays.

Là bas, elle va à la découverte de ses racines et va en apprendre de belles; je ne vous dirai rien, mais grosse surprise en perspective; croyez moi, du lourd, du très lourd!

Et aussi rencontrer un connard de première, mais tellement attachant prénommé Svein; alors là, ce dernier, j'aurai aimé l'avoir en face de moi pour lui dire ses quatre vérités au début et ensuite pour ce qui se passe avec Kira. Enfin, prendre la place de Kira.

Pour moi, une belle plume et je pense que Ana P. Llornes doit connaître un peu la Norvège, tant les paysages sont bien décrits, tout comme les aurores boréales; on s'y croirait.

Au début, avant de débuter la lecture, l'auteure nous avertit que l'on peut passer notre chemin si nous n'aimons pas la vulgarité.

Avertissement aussi de quelques scènes érotiques, mais perso, je n'ai pas été gênée du tout, par rien; au contraire, parfois j'ai souri avec le langage de chacun.

En gros, j'ai pris mon pied avec ce livre et vais suivre l'auteure qui a prévu de sortir trois romans cette année.

S'ils sont tous de la même trempe, ça va être un régal.

D'où ma note de 5/5 pour ce roman ci.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Carine-68 2022-01-11T20:42:40+01:00
Diamant

Kira est une jeune Kiné. Tout, dans sa vie, laisse paraître qu’elle a tout pour être heureuse. Elle l’est, du moins, c’est ce qu’elle semble ressentir. Mais plus la date de son mariage approche avec le beau Julien, moins elle supporte son comportement, ou encore celui de « mère ». Sa future belle-mère, empiète de plus en plus sur sa vie de couple et Julien devient un homme qu’elle ne reconnaît plus. Où est passé celui dont elle est tombée amoureuse il y a quelques années.

En pleine nuit, elle reçoit un appel de ses parents qui l’informent que Mamie Ida est très malade et que ses jours sont comptés. Terrifié à l’idée de perdre cet être cher à son cœur, sans la revoir, sans être à ses côtés, elle décide de partir pour la Norvège, terre de ses ancêtres ou réside cette dernière. Cela ne va pas se faire sans difficultés, ni remontrances, sans surprise. Mais contrairement à Julien, qui refuse de la suivre, elle ne peut, ne pas s’y rendre.

Durant son périple, elle devra faire face aux températures glaciales, à un spécimen (et là, je ne parle pas des rennes) qui fera grimper sa température corporelle jusqu’à l’ébullition, des personnes qu’elle n’avait pas vues depuis bien longtemps, mais qui cachent bien des choses. Mais surtout elle devra faire face, d’abord à une imposture, puis à une triste réalité. Mais est-ce pour le meilleur ou pour le pire ?

La plume d’Ana, c’est comme une bouffée d’oxygène quand vous avait le souffle coupé. Elle vous entraine dans une folle aventure, ou même, si comme moi, vous détestez le froid, la neige, vous n’avez qu’une envie continuer le périple avec ses personnages. Elle vous fait rêver, voir des aurores boréales, comme si vous y étiez, ressentir cette petite boule à l’estomac, de colère face au comportement de certains, ou d’excitation en découvrant certaines scènes. Elle sera celle qui vous tirera des sourires, et même parfois des fous rires. Elle enrichira votre vocabulaire et comblera vos lacunes en expressions, toutes aussi bizarroïdes (ce mot me rappelle Hémorroïdes !) que d’autres. Elle ne manquera pas de vous rappeler que le temps passe. Oui, au vu de ses références en bas de page, je n’ai pu que me dire « ah oui, je connais, je me souviens » alors que ma fille serait perdue ! Je remercie aussi ses nombreuses lectrices pour les expressions qu’Ana n’a pas manqué de glisser dans son roman. Il y a des vraies pépites ! Alors que vous dire, juste qu’une fois de plus je suis sous le charme, que si vous voulez passer un excellent moment de lecture, n’hésitez pas, découvrez ce titre. Pour moi, ce fut un pur bonheur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elodie-490 2022-01-10T10:57:46+01:00
Or

Un nouveau Ana P-Llorens, il me fallait absolument le lire ! Après La Réunion, Aix-en-Provence, Montpellier, Paris, La Nouvelle Calédonie et l’Ardèche, cette fois-ci Ana nous emmène en Norvège, ou Norvegie comme dirait Kira, car c’est plus mignon. N’oubliez pas vos pulls, gants et manteau car la température extérieure peut vous congeler les neurones en moins de temps qu’il n’en faut pour dire “Aquavit”.

[ℝ𝕖𝕤𝕦𝕞𝕖]

Kira s'apprête à se marier avec Julien, son amour de jeunesse. Mais quelques jours avant la date fatidique, elle reçoit un appel de sa mère lui annonçant que sa grand-mère est en train de mourir. La voilà fonçant tête baissée vers ses racines norvégiennes. Bien plus qu’un voyage d'au revoir, Kira va partir en exploration de ses racines et de sa vérité.

[𝔼𝕩𝕥𝕣𝕒𝕚𝕥]

Le spectacle qui s’offre à moi est à couper le souffle. Je n’ai jamais vu d’aurore boréale, et le plus honnêtement du monde, j’ai ressassé tout un tas de choses en venant voir Ida, mais pas une seule seconde je n’ai pensé pouvoir en observer.

Les vents solaires créent dans le ciel de magnifiques volutes vertes, bleues, parfois violacées. Je suis subjuguée. Plus aucun mot ne sort de ma bouche.

Le temps semble s’être arrêté, comme si nous étions suspendus dans un vortex, enveloppés dans une bulle qui nous isolerait du reste de l’humanité.

Je profite de ces couleurs dessinant des formes pures et douces dans ce ciel presque noir, tels des rubans dansant sur une toile vierge.

[𝔸𝕧𝕚𝕤]

Un art pour décrire les c*nnards

Non parce que bon, appelons un chat un chat, notre héroïne part mal dans la vie avec son fiancé et sa “poulpeuse” belle-mère (oui oui comme Paul le poulpe). Mais il faut bien reconnaître l’art de l’auteur pour toujours créer des personnages aussi détestables que le poil incarné qui te fait une grosse pustule en plein mois de juillet sur la plage du Cap d’Agde. Parfois, je me dis que j’aimerais pas être Ana, car pour décrire des personnages aussi abjects, je n’ose imaginer les personnes qui l’entourent. Courage ma belle, je suis de tout coeur avec toi, et j’ai aussi une pelle à neige si tu veux…

Pourquoi être sérieux quand on peut faire de l’humour

Le monde est bien trop sérieux. Tous les jours, la vie nous contraint à la sériosité, il ne fait pas toujours bon ton de faire de l’humour (surtout en ce triste anniversaire). Ana quant à elle, et grand bien nous fasse, elle a décidé d’arrêter de se restreindre de vivre et nous offre 348 tranches de rire, pas toujours délicat, souvent potache, mais du rire vrai et gras. Le genre d’humour qu’on ne se permettrait pas de sortir du cercle d'intimes mais qui en vrai fait tellement de bien. Ana tu es mon Guilty Pleasure livresque, en fait non, car je ne me sens absolument pas coupable de te lire, bien au contraire. Tu es mon anti-dépresseur, et franchement tu devrais être remboursée par la sécurité sociale.

Comme un oignon

Attention, je parle du légume hien, et pas de ce qui habille les pieds de Geneviève. Cette histoire est un oignon sur plusieurs points. Tout d’abord la complexité de son histoire qui se révèle couche après couche à qui sait en profiter. Derrière de l’humour facile et léger, Kira et Svein sont confrontés à de vrais cas de conscience qui ne vous laissera pas insensible. Une fois les couches profondes atteintes, il est fort probable que votre humidité quitte les escalopes pour les pattes d’oie.

Une invitation au voyage

Ce qui est le plus dingue dans ce livre, c’est que chaque page est un billet direct vers la Norvège. Je ne sais pas si Ana y a déjà mis les pieds, j’avoue que moi non, mais entre les lignes, les images dépaysantes n’ont fait que se succéder. Je ne souhaite qu’une chose à présent, vérifier de mes yeux la beauté à couper le souffle des paysages décrits, et promis je prendrais de quoi m’habiller chaudement car j’ai cru comprendre que les thermomètres se lisaient à l’envers là bas.

[ℂ𝕠𝕟𝕔𝕝𝕦𝕤𝕚𝕠𝕟]

4eme livre d’Ana en moins d’un an, c’est donc l’auteur de livres publiés que j’ai le plus lu ces 12 derniers mois. Une nouvelle fois, je fus ravie au plus haut point. On sort des codes de la romance classique, on a des personnages badass qui n’ont besoin de personne pour être heureux et qui se retrouvent amoureux - par accident presque, de l’humour qui vient alléger des sujets bien plus réfléchis. Bref, un co-co-combo de ouf!

Je revendique ma place dans le fan club exclusif de la belle sudiste. A la fin du livre, Ana nous livre ses projets pour 2022, ce qui est sûr, c’est que je la suivrai dans toutes ses histoires !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marianne29 2021-12-26T17:34:50+01:00
Or

On y retrouve le délire du "Mariage de la touffe" que j'avais adoré, je dirais en plus déjanté encore, en ce moment c'est exactement le genre de lecture dont j'ai besoin.

Oui il y a énormément de gros mots et du franc parler à gogo, mais moi je plussoie !!!

J'ai adoré Svein, enfin jusqu'à ce qu'il ouvre la bouche et se dévoile comme gros connard, heureusement il se bonifie au fur et à mesure.

C'est drôle, frais, pétillant.

Des notes de bas de page à mourir de rire.

Si vous voulez passer un moment drôle et sans prise de tête courez le lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mounsch 2021-12-21T01:27:26+01:00
Diamant

❤️❤️❤️ deuxième coup de cœur d’affilé ! ❤️❤️❤️

Mon dieu ! Merci pour ce roman !

C’est une véritable bouffée d’air frais.

C’est drôle, c’est WTF, c’est touchant, c’est rageant… c’est juste génial et addictif !

Encore une fois l’auteur frappe fort et nous régale avec des joutes verbales excellentissimes !

Ça donnerait presque envie de braver le froid pour aller tâter du Mjöllnir et sans paire de moufles SVP 🤣🤣🤣

Merci Ana P-Llorens 🥰

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nunca 2021-12-18T13:07:58+01:00
Argent

Un très bon moment de lecture. Une belle romance à lire en hiver pour mieux s'immerger.

Afficher en entier

Date de sortie

Welcome back in Norvégie

  • France : 2021-12-01 (Français)

Activité récente

Guiro30 l'ajoute dans sa biblio or
2022-11-19T18:27:48+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 77
Commentaires 13
extraits 2
Evaluations 29
Note globale 8.48 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode