Livres
467 394
Membres
432 507

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Whitedell Pride, Tome 5 : Jeremy



Description ajoutée par Nijimi 2016-08-27T14:45:17+02:00

Résumé

When a small action completely changes your life, you have to learn how to make the best out of it.

Jeremy’s life is centered on his three-year-old son, Adam, and his work. He’s a single dad, and as such he doesn’t have time for friends or girlfriends. Then he meets two brothers, and with them, a tall, silent man who fascinates him. But Jeremy isn’t gay…right?

Denver thinks he’ll soon be gone from Whitedell. He doesn’t have a family or friends and is with the pride only to do his job, at least until he finds his mate. He doesn’t want to claim Jeremy, but that choice is taken away from him, and he has to learn to live with a mate and a small child.

The two work hard on creating a life for themselves and raising Adam together, but someone from Jeremy’s past works against them. They will have to fight to keep their new family together and to keep Adam safe.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 lecteur


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Un tome dans la continuité du second et du troisième.

On a le droit à un petit changement dans ce tome : pour une fois c'est une âme soeur dominante qui ne veut pas d'un mating parce qu'il aime sa vie telle qu'elle est (et pas à cause d'une angoisse ou traumatisme quelconque) ! A cela s'ajoute un enfant et ça rend le tout bien plus intéressant (Jamie aimerait des enfants d'ailleurs, je suis curieuse de savoir si l'auteure va lui en donner ou pas !).

Jeremy est un personnage qui change également du reste de la série : il n'est ni sexy à tomber ni mignon à croquer, il a une petite bouée autour du ventre et il s'affirme (et pas qu'un peu !).

Côté intrigue de fond, ça n'avance pas beaucoup, dommage.

J'aimerais quand même soulever un point qui m'agace un peu : le côté répétitif de la structure de l'histoire. C'en est presque au point où on pourrait prévoir :

-premier quart : petit problème (rapidement surmonté), découverte de l'âme soeur, mating.

-second quart : premier temps dur de la relation

-troisième quart : monde des bisounours

-dernier quart : deuxième temps dur, retournement de situation, résolution et happy end.

Ce côté répétitif se retrouve aussi du côté relationnel : on se retrouve régulièrement dans la situation "Non, mais il ne me veut pas finalement" et l'autre partie qui répond "Non mais c'était pour te donner le temps de t'habituer à la relation, je veux pas faire quelque chose qui te déplairait". Bref, quiproquo classique mais assez agaçant quand on le voit répété plusieurs fois dans un même roman. J'en suis au point que je lis ces passages en travers (au même titre que ceux de sexe, d'ailleurs) !

D'ailleurs, je ne comprends pas l'auteure qui décrit systématiquement à quel point les mates sont essentiels aux shifters, qu'ils sont les seuls à pouvoir se comprendre parfaitement, qu'ils se complètent à la perfection etc. et qui écrit ensuite que les deux hommes vont tenter de faire fonctionner la relation...Il n'y a rien à tenter puisque ça va FORCEMENT être parfait étant donné qu'ils sont destinés l'un à l'autre. Argh.

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 1
Commentaires 1
Extraits 0
Evaluations 1
Note globale 6 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode