Livres
380 568
Comms
1 330 479
Membres
265 268

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

-Que je ne vous surprenne plus à faire quoi que ce soit d'illégal, c'est bien clair?

-Oh! Parfaitement clair, répliqua-t-elle en gratifiant le major d'un sourire espiègle. Vous ne me surprendrez plus, c'est promis!

Afficher en entier

-Brock, fit-elle pour saluer l'énorme roc qui lui tenait lieu d'interlocuteur.

-Ça me fait plaisir que tu te souviennes de moi, Widdershins, gronda l'intéressé avec un petit rictus cruel.

-De quoi ? Oh ! non... En fait j'ai la manie de jurer en langage poulet quand je suis surprise. Brock ! Brooock-brock-brock-brock-brock ! Codac ! (Elle cligna des yeux d'un air candide.) Comme ça, tu vois ?

[...]

Elle avala nerveusement sa salive quand elle vit l'expression de Brock passer, sur le cadran émotionnel, du stade "agacé" au stade "meurtrier". Widdershins décida qu'imiter la poule n'était peut-être pas un passe-temps des plus sûrs, tout compte fait.

Afficher en entier

_Quel vieux rabat joie celui là! grommela-t-elle avant d'actionner la poignée de sa main ganté. On se croit supérieur, tout ça parce qu'on est un dieu...

[...]

Inutile de sillonner tout le manoir en quête de la chambre à coucher du baron Doumergue : pour le trouver, il suffisait de suivre ses prodigieux ronflements.

Afficher en entier

Voilà des semaines qu'ils tentaient sans succès de mettre la main sur Madeleine Valois. On eût dit que l'élégante n'existait tout bonnement pas en dehors des réceptions huppées - et pour cause.

Pendant tout ce temps, ils avaient cherché une femme de la noblesse, quand ils auraient dû traquer une voleuse.

Afficher en entier

-Je dois dire que Renard c'est toujours bien comporté avec moi, reconnut-elle à contrecœur. C'est lui qui m'a prise sous son aile quand je suis entrée dans la guilde. IL m'a guidée dans mon apprentissage, m'a montré les ficelles du métiers.

-C'était mes ficelles ou la corde de toute façon! s'amusa Renard

[...]

-Mais revenons à nos moutons. Qu'est ce que tu fais à fouiner par ici?

-Je ne fouine pas, madâme. Je me coule, je rode. Il m'arrive même de temps à autre et au besoin de me tapir. Mais je n'ai au grand jamais...

-Réussi à tenir ta langue plus de deux minutes consécutives. Vas-tu te taire et répondre enfin à ma question?

-Décide-toi : faut-ilo que je me taise ou que je réponde?

-Renard...

-Très bien, capitula-t-il.

Afficher en entier

-Psst! Olgun! Réveille-toi!

Une sorte de protestation offusqué-et vaguement somnolente-lui répondit.

-Mais bien sûr! le raillât-elle. Tu révisait simplement tes gammes, au cas ou? Ne t'inquiète pas tes ronflements étaient parfaits!

Afficher en entier

-Est-ce que je peux encore poser une question?

Cateline retint un soupir.

-Une seule. Ensuite tu devras manger.

-S'il y a tellement de dieux à Davillon, pourquoi aucun d'entre eux ne s'est remué le derrière pour sauver mes parents?

[...]

-Ce n'est certainement pas une façon convenable de parler des dieux, jeune demoiselle!

-Quand il se seront expliqués, je m’excuserai.

Afficher en entier

It was one of the primary rules of thievery. When hiding, sneaking, and trickery are all out, the correct answer is "run like hell".

Afficher en entier

-Bon est à part réduire mon amour-propre en miettes, ou veut-tu en venir?

[...]

-Tu as tout compris.

-C'est complètement absurde, Widdershins. Même avec la meilleur volonté du monde, je be pourrais rien trouver de plus illogique.

-Parfait! Comme ce n'est pas logique tu ne peut pas argumenter.

[...]

Mais qu'est-ce que tu as dans la=e crâne?

Tiens c'est vrai ça, qu'est-ce que j'ai dans le crâne?

Afficher en entier

Mue par une soudaine curiosité, la voleuse-devenue aristocrate-redevenue-voleuse feuilleta en vitesse la pile de documents la plus proche. Rien de très intéressant.[...] Sans oublier plusieurs ébauches successives d'un poème romantico-épique apte tout à la fois à faire grincer les dents, à abrutir le cerveau et a racornir l'âme -au point que la garde aurait pu s'en inspirer pour ses méthodes d'interrogatoire.

Afficher en entier