Livres
451 638
Membres
397 226

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Wild Crows, Tome 1 : Addiction



Description ajoutée par blandinepmartin 2018-01-21T15:17:46+01:00

Résumé

Suite au décès de sa mère, Joe hérite d’un courrier lui dévoilant le nom de son père biologique, ainsi que l’endroit où il vit. Esseulée, et démunie face à son deuil, la jeune infirmière décide de tout plaquer pour partir en quête de ce père inconnu, un certain Jerry Welsh, propriétaire d’un bar et dirigeant d’un club de moto en Californie.

Surpris de découvrir l’existence de sa fille de 27 ans, Jerry accepte malgré tout de lui donner sa chance, et lui fait une place dans son monde à lui, mais aussi dans sa famille : celle de sang, comme celle de cœur. Joe découvre la véritable identité du club. Plus que des passionnés de motos, ces hommes forment un véritable gang ayant la main mise sur toutes sortes d’économies parallèles.

Novice dans ce milieu, Joe s’apprête à mettre les pieds dans un univers dont on ne ressort pas indemne.

-------------------------------------------------

AVERTISSEMENT : ceci est une saga de romance, ET NON PAS de romance érotique. Amateurs de romance hot, ce livre n'est pas pour vous. Le monde des bikers est ici appréhendé d'une manière différente de ce que l'on voit partout, et s'axe sur une relation père-fille.

Le classement en catégorie romance n'est pas le fruit du hasard. Elle apparaitra doucement à compter du tome 2. Pour ce tome 1, laissez-vous simplement embarquer par l'histoire et découvrir l'univers des Wild Crows, l'amour pointera son nez très vite, c'est promis !

Afficher en entier

Classement en biblio - 270 lecteurs

Extrait

« Mack s’approcha d’un nouveau pas, réduisant à néant ma zone de confort. Je ne flanchai pas, et restai droite.

— On apprend très vite à profiter de chaque instant, à vivre plusieurs vies en une, parce que la nôtre sera sans doute courte et incertaine. Tu ne combats pas pour le diable sans en payer le prix. Pourquoi s’emmerder à suivre les codes d’une société qu’on a choisi de fuir ? Toutes ces règles de bonne conduite, ces manières à la con, la peur du jugement d’autrui, ce sont des foutaises ! Ça ne nous concerne pas. Nous sommes des hors-la-loi, Joe. On ne peut pas faire plus clair.

Ce simple terme me fit tressaillir. Elles étaient donc là, les réponses à toutes ces foutues questions qui me tenaillaient depuis des jours. Il venait de réveiller une part de moi que je ne soupçonnai pas, une part sombre dont j’avais tout à découvrir. Mais elle était bien là, enfouie, ignorée jusqu’alors. Sa noirceur coulait dans mon sang, dans mes veines. Je le sentais dans le moindre battement de mon cœur, dans chaque pulsation. J’étais une des leurs. Que je le veuille ou non, en étant l’enfant de Jerry Welsh, ma place dans ce monde était réservée. Je n’avais ni le casier judiciaire des Wild Crows, ni leur soif de rébellion, mais quoi qu’il en soit, ils me tendaient une main que j’étais sur le point de saisir. Le vent sauvage qui soufflait sur Monty Valley avait quelque chose d’enivrant, et une part de moi ne résisterait pas à son appel, j’en étais plus convaincue que jamais. Mon besoin évident de renouveau, de changement, ne faisait que l’ancrer un peu plus fort dans mon être. Ma place était ici. »

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par blandinepmartin 2018-01-21T15:25:51+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

saga en 5 tomes que j'ai dévoré, facile à lire; sur fond de bikers on y découvre les valeurs de loyauté, honneur et famille...Mais aussi l'intensité de cette identité qui est propre à cette passion. je me suis régalé

Afficher en entier
Or

J'ai dévorée cette série .Une approche différence du monde des motards ! Pas d'érotisme ce qui est différent d'habituellement dans ce type de livre .Je le recommande fortement

Afficher en entier
Or

Joe qui a été élevée uniquement par sa mère, la perd alors qu’elle n’a que 27 ans. Lors de l’ouverture du testament, le notaire lui donne une lettre indiquant le nom de son père. Sa mère n’ayant jamais eu le courage de l’annoncer ni à l’un ni à l’autre. Alors infirmière, elle décide de mettre sa vie tranquille est rangée en pause afin de découvrir ce père qu’elle n’a jamais vu.

On se retrouve plongé dans un milieu de bikers qui tend a rappeler les SOA. Avec des personnages attachants mais qui ne sont pas forcement tous avec des tablettes de chocolats (ce qui rend la chose plus réaliste) et différents âges.

La petite jeune au milieu qui débarque.

C'est bien mené.

Afficher en entier
Or

À la mort de sa mère, Joséphine a découvert le secret de sa naissance que sa mère lui a tu durant 27 ans. Et pour accomplir ses dernières volontés, elle a quitté son Oregon natal pour la Californie. A peine les valises déposées qu’elle se trouve cernée par une bande de bikers pas très accueillants. Mais quelle a été sa surprise de découvrir que son père faisait partie d’un club de motards et dont il était le président

Jerry Welsh, la surprise passée, il l’a accueillie chaleureusement. Joe, seule après le décès de sa mère, s’est trouvée une famille. Un père qui l’a aimée inconditionnellement, un frère protecteur et une belle-mère affectueuse. C’était le paradis si ne la vie au club n’était pas si mouvementée.

Joe est infirmière de métier, mais sitôt débarquée, elle est réquisitionnée pour servir dans le repaire des Wild Crows. Le Devil’s Trip. Le bar de Strip-Tease. L’un des business lucratifs du club. Mais sur quelle planète, vient-elle d’atterrir ? Un monde très loin du sien, c’est clair. Une nouvelle dimension où les filles sont si peu vêtues et sont considérées comme douceurs ou goûters pour Bikers. Joe n’a pas fini d’ouvrir la bouche en O. Car les Wild Crows et le Devil’s Trip n’ont pas encore dévoiler tous leurs secrets !

Leur univers est parsemé de violences, de sex et d’alcool. Accro à l’adrénaline qui fuse dans leurs veines comme de la drogue, les bikers mènent une vie sur le fil de rasoir. Ils flirtent autant avec la légalité qu’avec la faucheuse. Et cela, Joe ne tardera pas à le découvrir à ses dépens !

Ce premier tome des Wilds Crows, était juste sublime. Un tome qui porte bien son titre. Addiction est devenu mon nouveau mot d’ordre.

Blandine PMartin a créé un univers qui fait penser à Sons Of Anarchy. Tellement ressemblant dans le fond et différent par la conviction de l’auteur de ne pas faire dans la violence gratuite. Rendant l’histoire accessible même à celles qui n’aiment les histoires des bikers.

L’univers du MC était si bien décrit que j’avais l’impression de regarder un film plutôt que lire une histoire. Décor magnifique, cohérence, suspense, rebondissements et humour étaient évidemment de mise

Addiction est le premier tome d’une saga où l’auteur installe son décor, présente ses protagonistes et assied son intrigue autour de l’arrivée de Joe au club, ses premiers pas dans ce monde qui lui était inconnu jusqu’à aujourd’hui. Et aussi autour du fait qu’un président d’un M.C doit installer un climat de confiance pour garder sa fille auprès de lui. Même si l’équation s’avère vraiment compliquée vu les événements tragiques survenus. Une première étape dont l’intensité monte crescendo et qui donne le top départ à une suite sûrement démentielle. La fin du tome 1 en est la preuve.

Je dirais un début qui sonne juste et donne envie de découvrir plus sur cette fratrie rebelle et réfractaire à toute semblant d’autorité. Leur univers n’est que trahisons et crimes crapuleux. Et en même temps, le club est considéré comme la famille officielle. Une famille pour laquelle, on se bat jusqu’à la mort. Un curieux paradoxe certes, mais fascinant et addictif.

A côté de la violence, l’auteur a créé aussi des moments d’apaisement en usant d’un humour noir et piquant. Les membres du MC ne sont pas ce qu’ils paraissaient aux premiers abords. Joe en fera l’expérience et apprendra à les accepter tels qu’ils étaient et pourquoi pas les aimer aussi.

Je vous promets que ce début ne vous laissera pas indifférentes ! Juste tentez l’aventure W.C et vous m’en direz des nouvelles !

Mya

Afficher en entier
Pas apprécié

Quelques incohérences qui mont bloqué dans la lecture. Domage et pourquoi ce virage à 360°... bref je passe

Afficher en entier
Pas apprécié

Comme mentionné déjà par l'auteur ce n'est pas comme les autres histoires de biker hot c'est ce qui m'a poussée à l'acheter du coup je m'attendais à une histoire profonde bien menue...dommage ça manque de fluidité, la narration "a surpassé " le dialogue joe n'arrête pas de raconter ce qui se passe au lieu qu'on le vit directement ça me donne pas l'envie de lire la suite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AA71 2019-01-04T07:27:23+01:00
Or

un très bon 1er tome, effectivement ce n'est pas un romance érotique et même si je dois avouer que ça m'a manqué l'histoire est assez riche pour au final lire sans ces "parenthèses coquines"

j'ai de suite apprécié Joe et les Wild Crows

Afficher en entier
Or

Joe, infirmière de 27 ans, viens de perdre sa mère. Fille unique, elle se retrouve désormais seule, n’ayant jamais connu son père. Lors de l’ouverture du testament, l’homme de loi lui remets une lettre, ultime message de sa mère défunte. A la lecture de cette lettre, Joe sait que sa vie va changer. Elle connait enfin le nom de son père et son lieu de résidence.

Sur les conseils de sa meilleure amie, Saddie, la voici partie à la rencontre de ce père inconnu. Quel sera son accueil ? un seul moyen de le découvrir, rallier Monty Valley.

Alors moi cette série, j’ai le 1er tome depuis sa sortie, mais connaissant le sadisme de Blandine, pour l’avoir déjà expérimentée, je me suis dit « on va attendre la fin avant de commencer ». Et lorsqu’ai j’ai vu dernier tome sortie... je me suis dit, allons-y… Et me voici partie dans le monde des bikers, encore… et oui si vous avez suivi un peu mes lectures, vous avez vu que j’ai terminée une autre série de bikers récemment, et je l’avoue, j’avais un peu peur de la redondance… mais bon comme j’apprécie beaucoup la plume de Blandine, je me suis dit tant pis, allons-y nous verrons bien… et me voici lancée dans l’aventure « Wild Crows »

Et là, paf, la claque, (oui je sais j’ai une tête à claque, je m’en prends souvent… mais c’est tant mieux ça veut dire que les auteurs arrivent encore à nous surprendre, et c’est le cas ici), car oui, et sans spoil, car vous l’avez compris nous voici chez les bikers… mais pas de minet sexy ici, nous sommes chez les durs, les vrais, les bikers qui ont de la route… et nous avons Joe qui débarque dans ce monde inconnu, bien loin de sa vie habituelle, à la recherche de ce père qu’elle n’a jamais connu et qui n’a jamais entendue parler d’elle, une découverte pour eux deux.

Nous découvrons, en même temps que Joe, ce monde de hors la loi, car comme tout bon biker qui se respecte, les Wild Crows ne sont pas des enfants de cœur. Le récit du point de vue de Joe, nous permets de découvrir la face visible de l’iceberg. Le récit de Jerry, nous permets quant à lui de découvrir la face cachée et les rouages internes.

Nous retrouvons bien évidemment les régulières, les sweeties, le sexe, l’alcool, la drogue, les armes (nous sommes chez les bikers quand même) mais ce n’est pas le but principal de ce premier tome, nous sommes ici dans la découverte, et comme l’indique Blandine à la fin de ce premier tome, la romance arrivera au moment opportun.

Bon je vais me dépêcher de terminer cet avis, je parle, je parle (enfin j’écris) mais Joe est dans une sale posture, arffff je le savais…. SADIQUE…. Et je file vite suivre les Wild car si vous ne l’aviez pas compris, je suis accro…. C’est grave docteur ???!!!!!

Afficher en entier
Diamant

Mon avis

Chers lecteurs, l’heure est grave ! Est-ce que quelqu’un peut me dire où j’étais quand cette série est sortie ! Non ? Personne évidemment ! Pff et repfff, ce tome 1 est une bombe du tonnerre !

Wild Crows, ce premier service presse de l’auteure m’a totalement conquise ! Une histoire de retrouvailles entre Joe et son père biologique, suite à la lecture de la lettre que la mère avait laissée avant de mourir est captivante.

Une bonne introduction dans l’univers des Wild Crows auquel on ne peut s’empêchés de penser aux Sons of Anarchy (Ce qui m’a de suite plu, car j’ai même imaginé un cross over dans ma tête avec ces deux équipes là). Donc, comme je l’ai dis, Joe retrouve son père Jerry. Cela le surprend d’avoir une fille de cet âge (Mouais, gros faudrait arrêter de picoler tu l’aurais su !) au départ ; mais le fait est qu’il va apprendre son rôle en lui laissant une place dans son univers, ses familles. Sauf que ce n’est pas du tout à quoi Joe s’attendait en mettant un pied dans le business des Wild Crows …..

TROP GENIAL !!!! La plume de Blandine est addictive, j’ai tournée les pages avec hâte à chaque fois de savoir la suite d’une action, d’un dialogue …. Des descriptions bien écrites , sans que cela fasse trop lourd et j’ai aimée cette façon de faire . Bref, j’ai déjà pris la suite parce que voilà quoi !! Les Wild Crows , on rentre mais la suite c’est autre chose …

Alors , vous aussi votez Wild Crows !!

Allez à plus !!

Afficher en entier
Argent

Pour ce tome, on découvre le monde des bickers, et la relation entre le père et la fille . La fin du tome nous met en haleine. Mais je trouve l'histoire simple pour le moment.

Afficher en entier

Date de sortie

Wild Crows, Tome 1 : Addiction

  • France : 2018-01-18 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 270
Commentaires 59
Extraits 2
Evaluations 104
Note globale 8.17 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode