Livres
447 172
Membres
387 305

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Wild Fell



Description ajoutée par Midine 2017-06-29T22:39:10+02:00

Résumé

Sur les rives désolées de Blackmore Island, Wild Fell tombe en ruine. La vieille demeure a résisté aux assauts des saisons depuis plus d’un siècle et gardé ses terribles secrets. Depuis cent ans, les habitants locaux prient pour que les ténèbres piégées à l’intérieur de Wild Fell y restent. Jameson a acheté la propriété avec l’intention d’y prendre un nouveau départ. Mais l’entité qui l’attend dans la maison est fidèle aux ombres qui y règnent. Elle a attendu Jameson toute sa vie... ou même plus longtemps.

Afficher en entier

Classement en biblio - 24 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par CarolinaBouquine 2018-04-02T23:50:30+02:00

Les yeux clos, je tendis la main vers ma lampe de chevet pour éteindre. Puis j’ouvris les yeux et regardai dans le miroir. Quelque chose d’indéfinissable avait changé. Je voyais toujours ma chambre, mais à présent, une obscurité générale baignait les contours, un flou pas très différent de l’aspect un peu passé d’une photo ancienne, jaunissante, abîmée par l’âge et craquelée sur les bords. Mon reflet s’était également modifié de manière similaire et tout aussi impalpable. Parce qu’il faisait sombre, je ne distinguais pas mes yeux, mais mes épaules voûtées et resserrées suggéraient l’allure affectée d’une jeune fille perchée au bord d’une chaise ancienne trop grande pour elle. Quand je détendais instinctivement mes épaules afin de dissiper l’illusion, mon image m’imita, mais avec un temps de retard, me sembla-t-il, comme pour me faire comprendre qu’elle ne s’exécutait que par tolérance, et certainement pas parce que les lois de la physique l’y forçaient.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par CarolinaBouquine 2018-04-02T23:51:56+02:00
Or

Wild Fell en terme d’horreur et d’épouvante rempli amplement son job. C’est le premier livre qui m’a réellement donné la chair de poule, la vrai. Croyez moi, j’ai sentie mon coeur s’emballer plus d’une fois. Cela dit il y a eu quelques petites longueurs et des questions sont restées sans réponses. Ça méritait peut-être un peu plus d’explications et d’approfondissement sur la fin. Mais globalement c’est un excellent livre d’horreur que j’ai beaucoup apprécié et que je recommande vivement surtout pour la période d’Halloween. Vous ne serez pas déçus !

https://carolinabouquine.wordpress.com/2017/10/24/wild-fell-michael-rowe/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Freyja 2018-03-16T09:55:32+01:00
Lu aussi

https://mydearema.wordpress.com/2018/03/14/%e2%94%82jai-lu-%e2%94%82wild-fell/

[...]

Retour sur Halloween 2017 et ma folle envie de découvrir des romans qui se veulent ‘horrifiques’.

Jusqu’ici mes tentatives pour me foutre la pétoche et me donner envie de me pisser dessus ont été vaines (pas que j’ai spécialement envie que ça arrive, soyons d’accord). A part Bird Box qui fut LA révélation, le reste fut carrément médiocre pour ne pas dire mauvais (OUI, j’ose le dire, coucou « La dame en noir« ).

Wild Fell fait donc partie de la deuxième catégorie (Bravo Sherlock on n’avait pas deviné).

Quel ennui.

Misère.

J’étais limite en train de lorgner sur mon exemplaire de Roméo et Juliette qui me donne pas du tout envie mais que je vais devoir me farcir pour les cours et qui subitement sonnait plus horrifique et tentant que ce bouquin (UNE HISTOIRE D’AMOUR ARGH FUYONS).

Le plus drôle c’est quand t’as un commentaire d’un autre auteur sur la 4e de couverture tu sais en mode »waw génial blabla un bouquin où règne la peur », la .. quoi? On n’a pas lu le même bouquin…

Donc voilà. Avis aux amateurs de frissons.. restez dehors dans la neige, c’est mieux.

Il ne se passe rien, rien, puis ensuite, bah rien en fait.

On a une histoire de famille sympatoche, une mère qui n’a pas hérité de l’instinct maternel pour un sous, un père choupinou et un gosse chelou qui se parle dans le miroir.

Et le gosse grandit, en marge de la société, pas trop trop sociable (je compatis frère) et dans son miroir apparaît … AMÉLIA. Aussi flippante que… ah, rien.

Au départ elle est mignonne puis tu te rends compte qu’elle est à l’origine de tous les évènements sanglants récents mais rien qui te donnent envie de t’arracher les yeux de leurs orbites non plus. Jamie, qui est alors toujours enfant, panique (dommage, elle avait l’air sympa) et casse le miroir. Mais on ne se débarrasse pas d’Amélia aussi facilement.

L’histoire est scindée en deux parties, le début qui est beaucoup trop soporifique, c’est vraiment de l’introduction aux événements pure et dure mais c’est bien trop long, bien trop plat et bien trop peu rythmé. L’écriture de l’auteur avait au moins le mérite d’être agréable, je dois bien relever ça (tu peux plus dire que je suis complètement ingrate niark!)

La seconde partie, où on retrouve notre protagoniste adulte, s’est mieux déroulée que la précédente, toutefois sans ressentir une réelle peur ou tension à laquelle je me serais attendue pour ce type de roman. Mais au moins, ça devenait intéressant du point de vue ‘fantastique’ sans aller jusqu’à ‘l’horrifique’.

On nous explique vaguement au départ que le présent, le passé sont mêlés donc on attend un peu la chute. D’ailleurs le final, …? Je. Juste. Quoi? L’auteur en avait marre aussi? En mode on bâcle la fin histoire que ce soit carrément flou pour le lecteur mais ça fait mystérieux c’est cool. C’est dommage, la deuxième partie qui devenait un rien plus sympa se clôture carrément mal et ça ne m’a pas aidé pour pouvoir donner une meilleure appréciation au roman…

S’il y a un truc de positif que je dois mentionner c’est que l’auteur est parvenu à intégrer des thématiques réfléchies qui a-priori n’avaient pas lieu d’être pour ce roman mais why not c’est bien le seul truc qui le rend pas totalement inintéressant. De l’acceptation de soi, à l’homosexualité, la transidentité, les violences familiales à cette saloperie d’Alzheimer, il ne lésine pas et touche à ces sujets de manière sensible, presque constructive.

Tout ça m’amène à penser qu’il y avait un bon fond, vu les thématiques mentionnées au-dessus y’avait moyen d’en faire un livre captivant. L’horreur serait, certes, passée à la trappe mais il aurait pu réussir à entremêler tout ça de manière plus appropriée, apporter plus de suspense et terminer sur un final beaucoup plus remarquable en respectant son idée générale de faire intervenir cette histoire de fantôme. Mais y a un manque d’exploitation incontestable, le livre n’est pas totalement abouti et j’ai bien l’impression que c’est quelque chose de récurrent dans ce type de ghost-story, ce qui est bien dommage. En clair, il faut vraiment réussir à lire ce livre »pour se détendre », ne pas s’attendre à quelque chose d’intense et d’incroyable mais juste profiter de l’écriture sympa.

C’est une histoire de fantôme comme on en voit des centaines et ça ne suffit plus pour moi malheureusement…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilith86 2017-09-18T19:54:39+02:00
Lu aussi

Excellente surprise ! Même si j'aurai aimé que l'on aille un tout petit peu plus loin dans l'horreur j'ai été charmée par cette histoire de fantome ! Impossible de lacher le livre avant la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anna19 2017-08-29T16:08:08+02:00
Argent

Une bonne histoire de fantômes comme je les aime, teintée de mélancolie, avec en toile de fond des tragédies, des existences tristes et des événements dramatiques.

Le prologue donne le ton de cette histoire de fantôme fidèle aux classiques du genre avec la mort mystérieuses d'un couple d'amoureux, aux abords d'un lac et en pleine nuit, dans les années 60.

Une bonne histoire de fantômes comme je les aime, teintée de mélancolie, avec en toile de fond des tragédies, des existences tristes et des événements dramatiques.

Le prologue donne le ton de cette histoire de fantôme fidèle aux classiques du genre avec la mort mystérieuses d'un couple d'amoureux, aux abords d'un lac et en pleine nuit, dans les années 60.

On entre ensuite dans l'histoire proprement dite avec le narrateur, Jamie. J'ai adoré la première partie, sur l'enfance d'un garçon solitaire et qui a du mal à trouver sa place parmi les enfants de son âge. Un petit garçon qui a tissé un lien très fort avec son père et qui est devenu l'ami d'une petite fille nommée Amanda, qui parle par sa bouche et qui vit dans le miroir de sa chambre. Je me suis trouvée immergée dans l'atmosphère de ce chapitre, où l'innocence d'un enfant est confrontée aux problèmes de couple de ses parents, aux brimades des autres et à la difficulté de s'intégrer. On s'attache à cet enfant qui s'efforce de ne pas décevoir ses parents, dont les émotions sont à fleur de peau et qui devra faire face à la cruauté des autres.

Ce que je préfère, dans les histoires de fantôme, c'est quand les fantômes en questions sont présents de manière subtile, à peine détectable, et c'est ce qu'on a ici. L'important est de suivre ces moments de la vie d'un petit garçon, et le surnaturel ne se manifeste que par des touches de mystère, d'événements incompréhensibles et parfois effrayants. Pour le petit Jamie, le surnaturel dans sa vie prend donc la forme d'Amanda, petite fille qui apparaît dans le miroir de l'enfant mais qui semble capable d'influer sur le monde réel, en s'en prenant violemment à ceux qui font du mal à Jamie, par exemple.

Dans la deuxième partie, Jamie est adulte, et le roman prend une nouvelle dimension, toujours aussi portée sur la sensibilité, avec le père de Jamie qui souffre de la maladie d'Alzheimer. C'est assez symbolique, dans un roman où la mémoire a une grande place : les papillons de nuit qui semblent être les émissaires des fantômes dans ce roman, sont dits capables d'apporter l'oubli, et Jamie a lui-même tout oublié de ses rencontres avec son amie imaginaire à partir du jour où il a brisé le miroir.

Le récit s'accélère brusquement au moment où Jamie achète la fameuse demeure de Wild Fell. Le roman prend une tournure de plus en plus inquiétante, même effrayante, lorsque Jamie s'aperçoit qu'il est peut-être le jouet de fantômes qui l'ont manipulés pour le faire venir jusqu'ici. Peu à peu, tout se trouve expliqué, de l'enfance de Jamie avec son amie Amanda jusqu'aux secrets horribles enfouis dans la mémoire de Jamie, en passant par la vérité sur les derniers occupants de Wild Fell. La toute fin prend une dimension presque horrifique avec la confrontation entre Jamie et ses fantômes.

En conclusion, Wild Fell est une bonne histoire de fantômes, mais pas que. En effet, je l'ai trouvée un peu à part, grâce à ce côté très humain et sensible, qui donne du réalisme aux personnages et les rends touchants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Armenia 2017-07-28T16:44:25+02:00
Argent

Elle traverse le temps et l'espace dans les miroirs. Le temps est linéaire mais pour elle, il ne l'est pas. Elle a souffert et elle fera souffrir les autres. Et elle retrouvera toujours ce qu'elle cherche, peu importe de quoi, mais surtout de qui il s'agit.

Jameson Browning n'aurait jamais pu le voir venir, lorsqu'il rencontre Amanda, ni lorsque ses parents divorcent, ni lorsqu'il achète le domaine de Wild Fell pour le rénover et qu'il entend d'étranges rumeurs et histoires de fantômes locales sur ce lieu hanté.

Wild Fell est définitivement une lecture qui m'a fait sortir de ma zone de confort, entre le simple récit d'une vie pour une partie du livre, et le roman gothique pour l'autre.

Si Wild Fell n'a rien de particulièrement spectaculaire, saisissant ou original, ce livre possède ce certain charme des histoires de fantômes qu'on raconte au coin du feu...En beaucoup plus long et avec un peu moins d'horreur. Car à mes yeux, ce roman n'était ni un thriller, ni une histoire d'horreur ou quoi que ce soit du genre. Il y règne parfois une ambiance sombre, mais seulement par intermittence.

Il faut aussi le dire, il ne s'y passe rien de très intéressant ou passionnant pendant une bonne grosse première partie, même si cela ne créait pas de longueurs. Les personnages sont réalistes et attachants, même pour moi qui n'aime pas les enfants (l'histoire se passe durant l'enfance du héros pendant plus du quart du livre), si bien que l'on continue notre lecture malgré l'absence d'action à proprement parler. Soyons honnêtes, je pense que l'essentiel du roman réside dans les 50 dernières pages, qui passent extrêmement vite. L'intrigue est un peu prévisible, même si je crois que personne ne peut prévoir avec détails ce qui allait se passer à la fin (que j'ai personnellement trouvé un peu embrouillée et floue, même si je m'en satisfais).

L'écriture de l'auteur, même si elle est bourrée de phrases longues et chargées, reste fluide, et le livre est assez court, donc la lecture s'en retrouve très facilitée.

J'ai bien aimé aussi que le principal de l'intrigue se déroule dans une époque que je ne connais pas, bien que pas lointaine du tout (les années 70-80), et également le fait que l'auteur aborde des sujets qui peuvent encore être tabous aujourd'hui : le divorce, les superstitions, les maladies mentales (notamment Alzheimer), et même l'identité sexuelle avec le personnage de Hank, ainsi que d'autres choses considérées ici comme des spoilers.

En résumé, Wild Fell n'a pas été une lecture extrêmement passionnante ou mémorable, mais reste une très bonne lecture avec un charme propre au roman gothique moderne. Je pourrais me laisser tenter par un autre livre de l'auteur, étant donné qu'il possède une plume qui m'a assez plue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par merediana 2017-07-06T12:59:02+02:00
Argent

Je ne suis pas totalement convaincue par ce livre. Le prologue ainsi que la première partie d'introduction sont beaucoup trop longs, bien qu'intéressants, ce qui fait que la fin est beaucoup trop rapide et baclée. Beaucoup de questions restent en suspens. Par contre, le contrat est tenu, je n'ai pas été rassurée de l'achever pendant la nuit ! Un livre qui aurait mérité d'être en 2 tomes pour pouvoir mieux expliquer les événements.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeMondeDeMarie 2017-01-20T09:26:29+01:00
Bronze

Si vous aimez l'horreur, les fantômes, les esprits qui viennent hanter votre quotidien et vous donner des frissons, ce livre est fait pour vous.

Au départ, on va voir comment naissent les légendes à travers une démonstration du pouvoir des esprits de Blackmore Island. Dès le départ, le ton est donné. Et cette question toute simple... croyez-vous aux fantômes? Si vous dites non, votre certitude risque de s'étioler au fil de cette lecture.

On va suivre Jameson de son enfance à nos jours. Tout petit, il aura une amie bien particulière qui habite son miroir. Amanda. Au départ anodine, elle va vite devenir inquiétante. Des évènements étranges auront lieux et Jameson prend conscience qu'elle en est l'auteur. Sa peur croitra de jour en jour et il finira par briser le miroir. Mais Amanda n'a pas dit son dernier mot. Elle est déterminée à le faire venir à elle!

J'ai aimé la manière dont l'intrigue est construite mais la première partie est trop longue à mon goût. Nécessaire oui mais les évènements sont trop longuement relatés. J'aurais préféré que l'auteur se cantonne à l'essentiel sans trop épiloguer autour. Par contre, la seconde partie, lorsque Jameson arrive enfin à Blackmore Island, devient véritablement captivante. On bascule dans l'horreur avec des scènes à vous donner des frissons. Pourtant, je regrette le côté un peu trop irréel de la seconde partie qui aurait nécessité plus d'explications. Notamment sur l'impact du temps qui reste assez flou. Cela ne m'a empêché de bien flipper.

Oserez-vous encore avoir un miroir près de vous après cette lecture!? Et ces petits papillons de nuit, je suis certaine que vous ne les regarderez plus du même œil après avoir fait la connaissance d'Amanda!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MARQUISE66 2016-10-01T14:48:34+02:00
Or

Wild Fell, et une Ghost Story gothique, un roman additif !

une histoire bien écrite est passionnante impossible de le poser .

Et dès que vous croyez avoir compris le fonctionnement de cette histoire vous repartez ! sur une autre piste juste géniale.

Je ne peux que vous le recommandez .

A lire.

Afficher en entier

Date de sortie

Wild Fell

  • France : 2016-09-14 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 24
Commentaires 8
Extraits 4
Evaluations 10
Note globale 7.7 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode