Livres
462 214
Membres
419 356

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par FloppyCorse 2019-06-25T10:08:01+02:00
Diamant

Un spin-off que j'attendais avec impatience surtout qu'il traite d'un personnage qui a pris de plus en plus de place au fil des tomes des Wild Crows puisqu'il s'agit de Casey, fils de Jerry et demi-frère de Joe. Exit le jeune motard tête brûlée et bienvenue au président des Wild Crows, 5 ans après qu'il ait succédé à son père (qui occupe à présent le fauteuil de maire de Monty Valley).

Une histoire vraiment plus qu'à la hauteur de mes espérances car je dois dire que j'ai pris énormément de plaisir à retrouver ces bikers au grand cœur auxquels je m'étais attachée mais aussi et surtout d'en découvrir plus sur le charmant et secret Casey.

Wild son c'est l'histoire de Casey vous l'aurez bien compris mais c'est aussi la rencontre improbable entre 2 âmes blessée par une vie qui les a bien amoché malgré leur jeune âge mais qui continuent coûte que coûte à se battre par accéder au bonheur et touché leur rêve... Ils comprendront qu'ensemble ils seront plus forts !

Depuis qu'il est Président des Wild rows, Casey a fait rentrer le club dans les rangs de la légalité même s'il a dû se faire SA place au sein du club en tant que jeune président car pour lui trop de sang avait couléet les dernières "pertes" humaines ont été trop durs à affronter. Au revoir les traffics, la guerre des clubs et bienvenue à la prospérité et au calme pour nos bikers... J'ai trouvé le personnage de Casey plus posé, réfléchi et qui a pris de l'assurance en endossant le rôle de président, digne successeur de son père. Sous ses airs de dur à cuire et sûr de lui, on découvre un jeune homme cachant une profonde douleur qui l'empêche de s'attacher à une femme et vivre une vraie histoire d'amour car les événements passés l'on fait souffrir et il s'est érigé une carapace qu'il pensait infranchissable... Oui je dis bien "pensait" car sa rencontre improbable avec Charlie, au détour d'une route, va bouleverser sa ptite vie. Il ne la connaît pas et portant il a envie rester près d'elle, de l'aider car malgré des joutes verbales explosives entre ses 2 personnages, il sent qu'elle cache quelque chose, des blessures et il a envie de l'aider... Mais l'arrivée de la jeune femme au sein du club ne sera pas vu d'un très bon œil, surtout lorsqu'ils découvriront sa filiation et Casey devra faire preuve de beaucoup de persuasion car en tant que président il n'a pas le droit à l'erreur, surtout quand celle-ci pourrait leur être "fatale". 

Charlie, que die de ce personnage qui m'a séduit au fil de ma lecture. Aux 1ers abords c'est une jeune femme forte, au franc parler (ce qui peu étonnée venant d'une femme) et qui a décidé de s'éloigner de sa ville natale et surtout de sa famille... Elle aussi vient d'un monde régi par les hommes mais ces derniers n'ont aucun respect pour les femmes et on se doute que quelque chose a du lui arriver pour qu'elle plaque tout !!! Un personnage assez haut en couleurs qui a titillé ma curiosité car elle sait se défendre, a une grande gueule et est décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds et a un super sens de la réparti (Casey en fera les "frais" assez souvent ce qui m'a beaucoup fait rire mdr), on sent quand même au fond d'elle une grande fragilité dû certainement à un passé qui la hante encore... Derrière cet être indépendant, affectueux et tendre se cache une vraie "lionne" prête à tout pour défendre ceux à qui elle tient quitte à se jeter dans la "gueule du loup" ou devrais-je dire affronter ses "démons"... Je comprends tout à fait pourquoi Casey a succombé à ce ptit bout de femme qui ne l'aguiche pas comme toutes les femmes ou presque qui gravitent autour des bikers et qui ne se gêne pas pour le remettre en place tout en sachant qui il est !!! Je pense que Charlie est la double féminin de Casey car ils se ressemblent en énormément de points... ce qui nous donne envie d'en savoir plus sur l'évolution de leur relation.

Bon c'est bien beau de vous parler de Casey et Charlie mais faudrait pas oublier que dans ce spin-off on retrouve tous les personnages des Wild Crows qui ont une place importante dans l'histoire et feront de nouveau part entière à l'intrigue. On les voit évolués également mais on reste toujours autant attachés à eux et au fort lien qui les lie entre eux et au club. A nouvelle histoire, des nouveaux personnages font faire leur apparition et je dois dire que certains ont attirés mes foudres mais chut!!! je ne vous en dirai pas plus car c'est à vous de les découvrir...

L'intrigue m'a embarquée dès le début : entre mystère, doutes, remise en question et révélations nous serons plongée au cœur de l'histoire et cela nous tient en haleine tout au long de notre lecture... Alors que le club était rangé de l'illégalité, des rebondissements et péripéties viendront mettre à mal leur sérénité et on verra que nos biker sont toujours là les uns pour les autres. Concernant la romance entre Casey et Charlie, elle va évoluer au fil des pages. De beaux moments de complicité et de confidences qui amèneront ces 2 personnages à se connaître, "s'apprivoiser" et surtout se comprendre. Chacun perçoit dès leur rencontre la douleur de l'autre sans en savoir ce qui en est l'origine... mais ils le découvriront bien assez vite !!! Des personnages touchants qui seront pourtant rattrapés par leur passé et qui devront faire front pour tourner la page de ce dernier.

La plume de Blandine P. Martin est toujours aussi belle, envoûtante, prenante, captivante et surtout addictive. L'auteure m'a fait passé par tout un panel de sensations et d'émotions durant ce super moment de lecture.

En conclusion, même si Wild son est un spin-off et qu'il peut se lire indépendamment de la série Wild Crows, je vous avoue qu'il serait vraiment dommage de passer à côté de cette pépite qu'est cette saga. C;'est pour cela que je vous encourage d'ors et déjà, si ce n'est déjà fait, de découvrir l'univers de ces bikers au grand cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jessyk83 2019-06-12T23:42:50+02:00
Diamant

Une histoire pas très longue puisqu’en ebook elle fait environ 267pages , et il faut avouer qu’une fois plongée dedans je n’ai que très rarement relevé le nez du livre ^_^

Les personnages sont tous très différents et s’entrecroisent ; je n’ai pas souffert de la lectures des Wild crows néanmoins je pense les lire très prochainement car le monde composé par l’auteure est dangereusement addictif et nuit sérieusement à notre vie sociale ainsi qu’à notre sommeil…

le top maintenant qu’il fait chaud essayez de négocier un Casey’jito qui sait vous le verrez ptetre venir après quelques verres :p non sans rire se livre se boit comme ce cocktail, il descend tout seul et on en apprécie chaque instant tantôt rudes, tantôt plus calmes , le tout avec une intensité qui ne faibli pas … il faut dire aussi que j’ai apprécié qu’ils ne se tombent pas de suite dans les bras l’un de l’autre , que les actions et les émotions retranscrites nous fassent vibrer ; étant fan de SOA j’ai un soucis avec les bikers d’opérette que l’on croise souvent dans certains livres.

« … tout oublier juste quelques secondes, faire le vide , savourer, découvrir…. »

cet extrait sied à merveille à ce tome coup de cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kannaig 2019-06-06T16:50:46+02:00
Commentaire ajouté par ophelie_6942 2019-05-29T18:27:43+02:00
Or

Mamamia!!

Je ne peux que remercier Blandine pour ce petit bijou dans lequel, encore une fois, je me suis plongée avec une facilité déconcertante!

Une vraie petite pépite. Des personnages EXCEPTIONNELS comme je les aime (évidemment, on retrouve nos chouchous des Wild Crows, et on fait la connaissance de Charlie).

Une histoire déroulée à la perfection (ENCORE UNE FOIS)

Comme stipulé au départ, c'est un one shot qui peut être lu indépendamment de la saga Wild Crows, et en effet, je l'ai ressentis, tout a été fait pour que les non lecteurs de la saga s'y retrouvent, mais honnêtement, ce serait tellement dommage de louper les Wild Crows dans son intégralité.

Car ce livre est vraiment une pépite, et je pense que l'on peut le ressentir encore plus fort en ayant vu grandir, mûrir Casey, et en connaissant un peu son histoire, et sa famille.

Cependant, si vraiment vous êtes pressés de le découvrir, lancez vous, vous ne serez pas déçus!

Encore une fois, l'univers de l'auteur est riche, travaillé, complet et totalement addictif.

Encore une fois les personnages sont attachants.

Un hors série qui complète parfaitement la saga.

Encore un coup de cœur pour ce complément de saga, un coup de coeur pour la plume de l'auteur et un coup de cœur pour Casey, ce personnage que j'aimais déjà beaucoup et que j'ai adoré apprendre à connaître encore plus.

Parfait du début à la fin.

Bravo Blandine et Merci!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par REBELLERED 2019-05-25T19:03:56+02:00
Argent

Un spin-off mais je ne vois pas l'utilité ok le nouveau président on trouve enfin sans boîtier bien sûr encore avec tes histoires d'autres bikers mais je trouve que ce livre n'est pas utile

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NessToukette 2019-05-24T23:49:57+02:00
Argent

Cet opus n’est pas une suite, mais un spin-off.

Il est bon de retrouver le club et cette famille de cuir même si ma préférence va à la série initiale. On voit l’évolution des personnages, on a une nouvelle vision du club.

C’est différent mais c’est toujours aussi bon.

J’ai fini ma lecture avec un sourire sur les lèvres. Et même si il peut être lu indépendamment de la série, il serait fort dommage de se priver de cette lecture. C’est pourquoi je recommande fortement de lire dans l’ordre de parution.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par likebooks 2019-05-22T23:22:42+02:00
Diamant

Comme à chaque fois, je me suis retrouvée, directement, en plein coeur de cette famille.

Malgré, les années passées et le changement de prés', les Wild crows restent pareil à eux même. Nous retrouvons Casey avec ses nouvelles fonctions, ses doutes et ses vieux démons.

Mais aussi, Charlie, qui apporte une bouffée d'oxygène malgré un passé plus que difficile.

Un duo explosif au caractère bien trempé.

Le plus dur, maintenant, c'est de quitter cette famille, ce club, ces bikers qui m'ont rendu accro à leurs vies.

Très beau coup de coeur

Afficher en entier
Commentaire ajouté par astonDB9 2019-05-20T13:34:42+02:00
Diamant

Mon avis

Chers lecteurs , ainsi s’achève l’aventure avec les bikers de Monty valley !! Et c’est là que la plus grosse vague de malaises s’abat !! Pas taper ! Je n’y suis pour rien , le service après vente c’est l’auteure !!

Nos chers bikers aspirent à une vie tranquille péppère après avoir dit stop aux affaires pas très catholiques ; ils reprennent goût aux joies du club : Leurs régulières , enfin pour certains ; la caisse de 6 à dégoupiller sans oublier la boite de 12 pour sortir couvert !!

Tout ceci a pu se faire avec le nouveau président sexy à souhait , Casey !! Il a reprit la place de son père . Ses leitmotivs, le club sa raison de vivre, les membres sa famille ….Et pour rien au monde il ne changera d’environnement !!

Sauf que ….

Charlie,une « pouliche » carrossée chez Goodyear vient tapée l’incruste dans le clan et ça !! Ca sent le gazoil à plein nez !! Tornade en approche !! Et évidemment , elle fait de l’œil à Casey qui ne peut que fondre devant elle . Mais , il est pas une guimauve pour autant !! Pas con l’animal !! C’est un Homme , un vrai avec des responsabilités.

La charlie , elle , j’ai été méfiante au début et jusqu’à la fin elle cache bien son jeu .

La suite entre les deux n’est pas simple , ni piquer des hannetons !!

L’ambiance est toujours là !! Qu’est ce que ça fait du bien de s’évader avec eux ; même si c’est pour la dernière fois mais en s’en fou !! C’est les Wilds Crows !! Une fratrie qui se sert les coudes et ça …. Je surkiffe à fond les bananes !! Chapeau l’artiste !! Blandine , vraiment ta muse à frapper un Home run d’enfer !!

Ca claque dès le début sans temps morts , chaque page défile à une vitesse !! Comme pour les autres histoires de la série !!

YOUHOUHOU !!

Instant sadique qui m’a fait rire !! Cette histoire peut être lue sans avoir lue les autres tomes , MAIS !! Et c’est là que j’ai rie comme une banane , l’histoire se passe 5 ans après le tome 5 donc … IL EST ARCHI PREFERABLE DE LIRE LA SERIE COMPLETE !!!

Tant qu’à faire !! Vous allez être lessivé !!

Faites chauffer les cilyndres !!! Casey déchire tout autant que son crow !!

Merci du fond du cœur Blandine pour cette histoire !!

Allez à plus !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Grdegirafe 2019-05-18T13:33:35+02:00
Or

Toujours un plaisir de retrouver les Crows.

Dernière de la série. Mais il méritait bien son happy end aussi

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lirepassionnement58 2019-05-14T20:12:45+02:00
Or

La route était longue, poussiéreuse et stressante pour arriver à Monty Valley. Mais retrouver la Wild Crows Family m’a comblée de joie que j’ai oublié les mois d’attente et la fatigue de rider à des milliers kilomètres de chez moi pour arriver à bon port. Et quel plaisir de redécouvrir leur univers toujours aussi addictif, retrouver cette famille toujours aussi bien soudée et aimante.

Je tiens à préciser que ce spin off peut être lu indépendamment de toute la saga. Mais, de mon point de vue, ce serait vraiment dommage de faire impasse dessus. Lire toute la saga vous aiderait à comprendre pas mal d’événements qui surviendront dans Wild Son. Passer à côté des aventures du MC Wild Crows me parait impensable.

Je disais donc qu’à mon arrivée au MC à la nuit tombée, nos chers bikers s’adonnaient à leurs loisirs favoris. À savoir, se prendre de belles murges, faire du charme aux sweeties. Et tournaient en bourrique certains de leurs frères. Prendre du bon temps comme eux-seuls savent le faire.

Ils étaient tellement occupés que mon entrée au Devil’s Trip est passée inaperçue. Ce qui m’a donné l’occasion de les observer et les voir à l’oeuvre sans qu’ils s’en rendent compte.

Et au fil des jours, j’ai noté pas mal de changements au sein de la famille. Ils se sont assagis même s’ils n’ont pas à renoncer à leurs facéties légendaires. Aujourd’hui, ils sont prospères depuis qu’ils ont laissé tomber les affaires louches. Un tel paradoxe fait méditer n’est-ce pas ? Ils sont vraiment rentrés dans la légalité comme c’était prévu. Menés d’une bonne et juste poigne qui sait relâcher du lest au besoin. Mais ce qui tapait à l’œil en premier, c’est de les voir heureux. Épanouis enfin…

En somme, le club marche comme sur des roulettes. Mais comme vous vous en doutez, cela n’empêchera pas que cela tourne au vinaigre depuis l’arrivée d’une jolie et mystérieuse poupée au club. Charlie…Une fille qui ride et qui se bat comme un mec. Forte en apparence, espiègle, solaire mais dont les airs mystérieux attisent la méfiance des bikers.

Casey, ne me jettera pas la pierre si je dis qu’il est conquis par son courage et aussi par le fait qu’elle n’essaie même pas de l’aguicher comme il en a l’habitude avec les femmes. Charlie donne l’impression qu’elle n’a peur de rien ni de personne. Et surtout pas de lui sachant ce qu’il est. Notre biker qui n’attendait ni l’amour ni à ce que son coeur batte que pour une seule femme, n’essaie même pas de se défiler. Il laisse couler sur lui cette promesse d’un futur plein de passion et d’amour. Advienne que pourra !

Si la méfiance régnait, les Wild Crows ne s’attendaient pas à ce que cette douce blondinette apporte la malédiction sur le club. S’endormir sur leurs lauriers apportera son lot de danger et de sang coulé et ils en paieront le prix fort.

Charlie est-elle arrivée en ennemie ou son passage au MC n’est qu’un fait du hasard ? La confiance de Casey en Blondie était-elle mal placée ?

En tant que président du club, il n’a pas le droit à l’erreur. Il y va de la sécurité de ses frères, de la famille. Mais Casey n’a jamais résisté à un défi. Et Charlie sera peur-être le challenge de sa vie.

Elle sera peut-être celle qui lui fera mordre la poussière et le faire tomber de son piédestal. Celle qui lui fera oublier ses propres blessures, ou les raviver. Celle pour laquelle, il se retournera vers l’avenir ou rester encastré dans son passé.

Charlie a beau faire la fière, ses yeux lui disent qu’elle a, elle-même, ses propres casseroles, des cadavres dans son placard à affronter.

Mon ressenti : Et voilà, mon séjour est arrivé à son terme à Monty Valley. Est-ce-que je me suis ennuyée avec les changements survenus au club ? Jamais. Est-ce que Wild Son a déçu mes attentes ? Que nenni. Casey, s’est avéré le digne successeur de son patriarche. Jamais le club n’a paru aussi prospère ni les membres resplendissants de bonheur et de joie de vivre que sous sa directive. Ce biker, qui paraissait un brin je m’en-foutiste tout le long de la saga, était un leadership né. Il prenait soin des siens et veillait au grain. Dur comme le veut la présidence d’un MC mais non dénué de coeur ni de bonne humeur.

Quels membres ai-je vu ? Presque tout le monde. Jerry, Ash, Joe, Mona, Marcus…Ils étaient tous au rendez-vous. Toujours aussi hilarants, affectueux, loyaux et n’hésitent pas à se salir les mains pour la cohésion du club. De vrais mousquetaires dont la devise n’a pas dévié d’un iota !

Qu’on ai-je pensé de la nouvelle arrivée ? Charlie, est tout à fait le personnage que j’aurais choisi pour Casey, si j’avais mon mot à dire. Elle a toutes les qualités pour le rendre heureux sans se laisser bouffer par ce joli coeur. Indépendante, inflexible mais douce et tendre. Le combo parfait qui fera succomber le coeur de notre biker préféré. Elle lui faire garder la tête sur les épaules.

En somme, mon séjour chez les Wild Crows a apaisé ma soif d’eux. (mais, je ne dirais pas non à un bonus, car d’eux, on en veut toujours plus). Mon seul regret, c’est d’être restée invisible à leurs yeux. Me montrer aurait dénaturé leurs comportements. Tandis que là, ils se sont livrés tels qu’ils sont. Vrais avec leurs bons et mauvais côté. Sortir du business illégal ne veux pas dire qu’ils ont renoncé à leur authenticité, ni à renoncer à se battre pour les règles du MC ni pour son identité.

Je dois reprendre la route mais le coeur n’y est pas. Les quitter, c’est comme quitter ma famille. Cela fait mal au coeur, mais je sais qu’ils sont heureux et le resteront parole d’auteure ! Et cela me console de ma tristesse.

Avant de parti, c’est l’heure de remercier Blandine PMartin pour la mission d’infiltration, dans leur univers enivrant, qu’elle m’a octroyée. C’était un défi de les observer de près sans me faire repérer par leurs yeux du lynx . Une mission qui n’était pas de tout repos mais s’est avérée dangereuse, pleine de suspense et de rebondissements mais si captivante.

Je me suis retrouvée aussi noyée sous un flot de rire, d’amour et de passion pour mon grand plaisir. Je m’en suis sortie heureuse, et satisfaite du parcours du combattant de ces bikers qui méritaient l’apaisement et la prospérité. De vivre en paix, sans jugement ni a priori.

Bonne route les Wild Crows, ne changez rien et surtout soyez heureux !

En quelque mots, chapeau bas Blandine pour cette saga truffée de délices addictives et d’aventures trépidantes.

Mya

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode