Livres
506 887
Membres
515 329

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Wilder Girls



Description ajoutée par PatateB4 2020-01-27T01:05:07+01:00

Résumé

Une île sauvage, trois amies inséparables, une descente aux enfers.

Voilà bientôt dix-huit mois qu’un mal inconnu, la Tox, a frappé l’île Raxter. Dix-huit mois que le pensionnat pour jeunes filles qui en occupe la pointe a été mis sous quarantaine.

D’abord, la Tox a tué les enseignantes, une à une, puis elle a infecté les élèves, dont les survivantes portent désormais ses monstrueux stigmates dans leur chair.

Coupées du reste du monde, cernées par les bêtes mutantes qui rôdent dans les bois alentour et livrées à elles-mêmes, celles qui restent n’osent plus sortir de l’enceinte de l’école. Jour après jour, elles attendent le vaccin que le gouvernement leur a promis.

Hetty et ses deux meilleures amies, Byatt et Reese, se serrent les coudes malgré les privations, bien déterminées à lutter ensemble jusqu’au bout…

Plus glaçant encore que Sa Majesté des mouches, un huis clos féminin et féministe qui a fait frissonner l’Amérique de plaisir !

Afficher en entier

Classement en biblio - 63 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par MadameRatou 2020-02-16T17:46:15+01:00

Ce que je cherchais, ce que je voulais. Tout ça n'a plus d'importance. On est ici pour le restant de nos jours et le restant de nos jours, c'est maintenant.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2020-03-08T11:26:12+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Ecrivaine-1 2020-05-28T21:29:10+02:00
Or

La fin a été bâclée et c’est dommage parce que le reste est tellement bien ! Ça aurait pu être un méga coup de cœur si la fin était bien construite. L’écriture est superbe, la tension et le suspense sont à leur comble. Je dévorais chaque chapitre et chaque chapitre pour avoir des réponses… on en a eu quelques-unes, mais aucunes sur les intrigues majeures, et c’est dommage.

Bref, pour moi, ce fut un très, très bon début, quoiqu’un peu effrayante en ces temps d’épidémie, mais la fin est très décevante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaDroguerieEcrite 2020-05-24T15:19:19+02:00
Bronze

https://wordpress.com/post/ladroguerieecrite.wordpress.com/2210

« Amour, amor, à mort »

Une des plus belles couvertures de ma bibliothèque, mais de loin l’histoire l’a moins réussi… J’ai craqué pour la couverture dès que je l’ai vu, mais franchement pour la trame c’est une autre histoire… J’ai vu énormément de retour positif pour ce roman, mais très peu de négatif, ou de mitigé donc voilà le mien :

Premièrement j’aimerais parler de l’histoire dans son entièreté, on commence dans l’action, de ce fait il nous faut du temps pour comprendre et rentrer dans l’univers, et j’ai trouvé la trame bancale et pas suffisamment travaillée. Ensuite malheureusement c’est un univers dystopique qui n’a rien de réellement nouveau, un virus, une quarantaine, de la survie.. en bref, un schéma qui reste récurant. D’ailleurs le virus aussi appelé « la tox » et vraiment intéressant, mais malheureusement pas approfondi, j’ai sincèrement eu l’impression que seul Hetty, Byatt et Reese (et un autre personnage tierce dont je ne parlerais pas, car ça spoil) sont les seules où la tox les a frappé de façon unique et différente. Pour les autres on en parle peu, et on a l’impression qu’elles souffrent toutes des mêmes symptômes, de là, je veux dire qu’il n’y rien de nouveau ou d’orignal, d’où l’effet redondant et déjà vu du virus. De plus, cette façon qu’elles ont de vivre en communauté, « rivalité » m’a clairement perturbé, il y a peu d’entraide (sauf pour le trio et quelques filles, bizarrement) ce qui est tout de même étrange durant une période de survit, et de ce fait, j’ai aussi trouvé qu’on ne s’attachait à aucun personnages…

En parlant personnages; Hetty m’a exaspéré au plus haut point, elle est immature à souhait, et je suis désolée mais au bout de tant de mois à essayer de survivre à un virus aussi étrange que la tox; on gagne un minimum en réflexion et maturité… Ses choix, actions, façons de réfléchir et sa jalousie, ça prend toute la place dans le roman et c’est étouffant. Les points de vue de Betty sont un peu plus intéressant, si ce n’est qu’étrange, surtout que malheureusement ça nous laisse sans savoir tout du long, car on apprend sans apprendre, on accumule des informations dont on ne sait pas quoi faire et c’est juste tellement dommage… Et Reese ?? Aka la perso qui aurait pu apporté quelque chose d’intéressant dans l’histoire, son point de vue est où ?? Ça m’a rendu super triste et c’est ce qui rend, pour moi, le roman fade. On nous parle de trois amies, on commence par le points de vue de Hetty, je sais pas vous, mais je m’attendais au trois points de vues, et non, rien. Pourtant je l’ai espéré jusqu’à la fin.

Enfin bon, on ne peut décidément pas avoir le roman qu’on espérait avoir à tous les coups, je m’attendais à autre chose et tant pis pour moi. Pour en revenir à ce que je disais au début, au sujet de la trame bancale et peu travaillée, c’est au vu de certains éventement, comme une romance qui arrive comme un cheveux sur la soupe, ou encore un dont je ne peux pas parler sinon ça spoil… Malheureusement ils sont nombreux comme ça, comme avant la fin ??? Ou encore la fin en elle même ??? Bref j’ai pas arrêté de lever les yeux au ciel tout du long ! En parlant de ça, d’ailleurs, je déconseille clairement ce roman aux âmes sensibles. Il est écrit de façon où les scène sont graphiques, elles sont très détaillées et très présentes dans le roman, ça ne me dérange pas forcément (tant qu’on ne touche pas au yeux, ongles et dents généralement) mais ça peu vraiment l’être pour des personnes qui ne sont pas habituées. En comparatif si vous avez aimé « Re-made » de Alex Scarow vous pourriez aimez les scènes graphique de celui ci (même si au fond je trouve qu’ici, ça ne rajoute rien à l’histoire, hormis un côté gore..)

« Parce que je crois que c’est ce que j’ai cherché toute ma vie : une tempête dans mon corps à la hauteur de celle que j’ai déjà dans la tête. »

Pour conclure je dirais que malheureusement c’est un huit clos qui ne m’a pas conquise, (et qui doit en rester un, pas de suite massacrante svp) mais il a trouvé des lecteurs, donc je suis peut être trop difficile. D’ailleurs si vous l’avez lu, j’espère que vous l’avez aimé, et je me suis rendue compte que je n’avais pas donné de point positif au roman, car j’en ai malheureusement pas vraiment trouvé, donc n’hésitez pas à en parler en commentaire !

– avec tout mon amour, Loéva

Afficher en entier
Commentaire ajouté par astridg 2020-05-22T12:49:56+02:00
Bronze

J'ai bien aimé ce livre, très intrigant ! C'est surtout à partir de la page 100 environ que l'histoire devient plus palpitante... Même si on aimerait en savoir plus à la fin, ça reste une bonne lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Loumiel 2020-04-22T11:25:05+02:00
Argent

Une lecture assez étrange et qui me laisse plutôt perplexe...

l'atmosphère est assez pesante, la lecture est plutôt sympa, même si la lecture en anglais et le fait que je sois dans un mini blocage de lecture ne m'a pas aidé à l'apprécier autant que j'aurais pu.

Spoiler(cliquez pour révéler)Mais j'ai trouvé le comportement de Hetty assez peu probable : quand elle tue le père de Reese, elle ne comprend pas que cette dernière soit sous le choc, ce qui moi me paraît être tout de même une réaction tout à fait saine voir même attendue. Bon, elle même est sous le choc, donc c'est plus probablement un clash de leur personnalité. Ensuite, elle parle de la directrice et d'une des élèves qui ont tout simplement abandonné les autres élèves, mais elle même se barre avec Reese pour aller chercher Byatt. Avec la fin ouverte, on peut supposer qu'elles iront les chercher, mais je trouve tout ça quand même un peut hypocrite. Un autre point faible est l'histoire d'amour. Que Reese aime Hetty, j'arrive à le concevoir, mais rien, archi rien n'indique la réciproque. Encore une fois, c'est probablement les circonstances, m'enfin quand même.

En somme une lecture loupé pour moi, mais dont j'arrive à comprendre pourquoi on la recommande. À lire si l'on apprécie les fins ouvertes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par unrenardaparis 2020-04-20T14:57:20+02:00
Argent

«C'est comme ça pour nous toutes ici : morbide, monstrueux, et personne ne sait pourquoi. Des trucs qui nous sortent de partout, des bouts qui manquent, d'autres qui tombent, et puis on se blinde, on fait avec. Dure dedans. Lisse dehors.»

L'île Raxter. Depuis 18 mois vivent recluses des jeunes filles dans leur école. La TOX, un curieux virus, a modifié l'île, la nature, les animaux, et, maintenant, elles : Hetty, celle dont un oeil s'est scellé et derrière lequel elle sent bouger « quelque chose ». Byatt, dont la colonne vertébrale s'est déboublée. Et Reese, dont l'un des bras est recouvert d'écailles.

Depuis 18 mois, elles survivent comme elles peuvent, entre la douleur de leurs corps qui se transforment, leurs camarades mortes, les médecins qui leur déposent des cargaisons, et qui ne semblent rien pouvoir faire contre leur mal…

En voilà un livre bien étrange, mélangeant YA, horreur et thriller. Dès que j'ai vu la couverture, j'ai su que je voulais le lire. le contenu est aussi atypique que sa couverture. le style d'écriture est haché, destructuré, c'est assez difficile à expliquer, il ne peut plaire à tout le monde, c'est certain (moi, j'ai adoré), mais les mots écrits sont aussi singuliers que l'histoire et correspondent donc parfaitement.

C'est un récit de survie, de secrets, de découverte de soi.

J'ai presque tout aimé dans ce livre : des personnages à l'ambiance atypique, frôlant parfois le glauque. le hic ? Arrivée à la page 441, je me retrouve aux remerciements, et je me suis dit « Mais ? », car, sans spoiler, j'ai trouvé qu'il manquait des chapitres pour offrir un vrai final à cette incroyable histoire. Malgré cela, cet étrange livre me trottera longtemps dans la tête.

Un livre étrange, une écriture atypique, un incroyable ovni littéraire à découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nikkijenkins 2020-04-10T12:35:34+02:00
Lu aussi

La Tox. Un mal inconnu qui frappe l’île de Raxter où est situé un pensionnat pour jeunes filles. Après 18 mois, deux adultes et une poignée d’adolescentes vivent encore reclus dans le bâtiment qui tombe en ruines. Chacune d’elle a été touché d’une manière différente par la Tox et continue de subir des crises régulièrement, se transformant peu à peu en mutante.

Chaque jour, elles prient pour que le vaccin arrive. Quand Hetty est choisi pour faire partie de l’équipe de ravitaillement, elle découvre que certaines choses sont passés sous silence. Et la disparition de Byatt ne va pas arranger les choses.

L’idée principale est bonne. Un groupe de jeunes filles isolées, à la merci d’un mal inconnu, se transformant en mutante et se battant pour survivre. Des secrets, de l’action, des descriptions pointues, un univers glaçant.

Tout y était, à l’exception, en premier lieu, des personnages. Le roman a deux points de vues qui alterne entre Hetty et Byatt. La première a le droit à davantage de chapitres, ce qui permet de la considérer comme le personnage principal. Pas de chance, je n’ai pas réussi à l’apprécier. Ses questionnements concernant sa relation avec Byatt et sa relation avec Reese m’ont fatiguée. J’ai eu l’impression d’avoir une sorte de triangle amoureux n’ont abouti. Je n’ai pas réussi à comprendre le personnage de Reese, son comportement envers Hetty. Peut-être qu’il aurait fallu des chapitres du point de vue de ce personnage pour l’exploiter à fond ?

Byatt a un caractère intéressant. Grâce à son point de vue, on comprend quelques éléments de son passé et sa vision du monde. Mais encore une fois, ce n’est pas assez abouti.

L’autre problème : la fin. Aussi bien en terme de pages que de dénouement final. J’ai trouvé qu’il y avait un énorme déséquilibre. Le début est long, parfois un peu trop. Il faut beaucoup de pages avant que l’action commence réellement. La fin, elle, me semble bâclée en comparaison. Trop rapide.

Et que dire du contenu. Plus de 300 pages pour que l’histoire se termine de cette manière. J’ai l’impression qu’il n’y a pas de fin. Il reste plein de questions en suspend notamment autour de la Tox.

En résumé, ce livre aurait pu être bon en tant que premier tome d’une saga. En tant que one-shot, je trouve qu’il reste trop de réponses et qu’il y a un manque d’approfondissement dans les personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Freyja 2020-04-06T12:17:40+02:00
Lu aussi

https://mydearema.wordpress.com/2020/03/28/%e2%94%82jai-lu%e2%94%82wilder-girls/

J’attendais cette sortie avec impatience. J’avais vu tourner le livre sur quelques comptes qui l’avaient lu en VO et qui l’encensaient avec enthousiasme. Vu le résumé, ça ne pouvait que me plaire ! Mais… Je n’ai pas détesté cette lecture. Je ne l’ai cependant pas particulièrement aimée non plus. Je suis passée par trois stades : je me fais chier – ah ça bouge enfin – meh tout ça pour ça.

On suit principalement Hetty, accompagnée de Byatt et Reese. Comme tu peux le lire dans le résumé, la Tox sévit sur l’île où se trouve leur lycée. Pas de chance, le covid-19 à côté c’est de la franche rigolade parce que la Tox c’est le genre de machin qui te fait muter en des trucs moyens sympas, en plus de te faire souffrir le martyr ou de te tuer. Y a quand même pas mal de détails passés sous silence concernant la maladie… Les héroïnes ne sont pas plus avancées que nous, lecteurs. Elles attendent des réponses du gouvernement et compagnie, supposés travailler à la réalisation d’un vaccin.

Le soucis principal… c’est cette lenteur terrible. L’autrice tente de jouer avec nos nerfs en optant pour un huis-clos sur fond horrifique. Si ç’a plus que marché pour certains, ce ne fut malheureusement pas mon cas. Je n’ai pas ressenti cette atmosphère oppressante voire même irrespirable que j’avais espérée. Y avait du blabla. Beaucoup de blabla pour dire peu ou même rien au final. C’est aussi le but d’un huis-clos, tu me diras ! Et d’habitude ça marche plutôt bien chez moi. Le bouquin se trouve un second souffle de part quelques révélations sympas qui relancent un peu le scénario et c’est ce qui m’a fait tenir. Pourtant, tout finit par se casser la figure assez vite. Très peu de questions trouvent réponses, sans oublier cette fin beaucoup trop précipitée. On passe de rien à tout, y a pas vraiment d’équilibre dans ce livre. C’est peut-être le but, d’ailleurs. Mais ça n’a pas fonctionné avec moi.

Je reste la première stupéfaite de ne pas avoir accroché. La petite panne de lecture dans laquelle je me trouve actuellement doit jouer un rôle même si je suis loin d’être la seule à reprocher le manque de dynamisme au bouquin. Vu le nombre de personnes qui ont adoré, je ne peux que te recommander de tester si la 4e de couverture te plaisait !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kesciana 2020-03-24T00:00:36+01:00
Argent

https://aliceneverland.com/2020/03/18/wilder-girls-rory-power/

Imaginez un pensionnat pour jeunes filles, isolé sur une île. Du jour au lendemain, les écolières développent une étrange maladie qui altère leur aspect physique. Après leur appel à l’aide, elles se retrouvent confinées par le gouvernement sur cette île pour éviter toute propagation de ce virus. Des rations leurs sont délivrées par voie aérienne jusqu’à ce qu’un traitement de guérison soit trouvé. C’était il y a plusieurs années.

Depuis, les filles ont appris à survivre sur cette île qui leur est devenue étrangère. Les animaux se comportent bizarrement, et nombreuses d’entre elles ont succombé à la Tox. Sans compter celles confinées pour cause de crise permanente liée à cette mystérieuse maladie. Elles vivent au jour le jour, sans savoir ce qu’il est advenu du reste du monde. Elles n’ont plus aucun lien avec le monde extérieur, en dehors des approvisionnements réguliers…

Ce livre m’a tenue en haleine tout le long, désireuse de savoir ce qui allait s’y passer, ce qu’allaient devenir les personnages… Mais j’avais également peur de découvrir tout cela tant l’histoire est incertaine, nous plaçant constamment sur le fil du rasoir. Il faut dire que l’auteure nous plonge dans une atmosphère mystérieuse et angoissante, pleine de suspens, jouant avec nos peurs. Et, d’ailleurs, peureuse comme je suis, il ne m’en fallait pas beaucoup pour être anxieuse dès les premières pages.

Ce huis-clos est véritablement addictif. On a envie de découvrir le fin mot de tout cela, et l’auteure mène d’une main de maitre son intrigue, nous plongeant directement au cœur de cette école et de ses pensionnaires. Le lecteur ne peut pas s’empêcher de réfléchir sur le pourquoi du comment, et de multiples scenariii se sont bousculés dans ma tête. Rory Power n’est, également, pas avare en détail, ce qui renforce tout l’aspect horrifique du roman.

J’ai été aussi angoissée que pressée à l’idée de découvrir l’histoire que l’auteure avait imaginé. Et elle ne m’a pas déçue. Les personnages féminins ont tous des particularités aussi étranges que dérangeantes, mais cela n’enlève en rien leur humanité et leur questionnement. Les mêmes que ceux du lecteur.

Je reste, malgré tout, frustrée par la fin qui semble précipitée. Il me manque tellement de réponses que je reste complètement sur ma faim. Déjà, de base, j’ai du mal avec les fins ouvertes, mais je trouve qu’en plus, ici, elle semble plutôt mal venue. Et c’est dommage car je pense que si ce final avait été mieux accompli, mieux pensé, ce livre aurait juste été parfait !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par revesurpapier 2020-03-23T13:43:00+01:00

https://revesurpapier.blog4ever.com/wilder-girls-de-rory-power

Hetty, Byatt et Reese sont pensionnaires dans une école de filles, située sur l'île Raxter. Cela fait plusieurs mois qu'elles n'ont pas quitté l'établissement, ni rejoint leur famille. L'île a été mise en quarantaine lorsqu'un étrange virus a tout contaminé : les animaux, les professeurs et les élèves. Isolées du reste du monde, les survivantes attendent qu'on leur livre un traitement depuis un an et demi...

C'est la Tox qui a bouleversé l'équilibre de l'île Raxter, qui est venu la transformer. Quand les filles n'en meurent pas, leur corps est lui aussi modifié, de la plus étrange des manières. Désormais, les dernières pensionnaires de l'école tentent de survivre tant bien que mal, tout en guettant la prochaine crise qui mettra au plus mal l'une d'entre elles.

Il suffit de quelques chapitres pour comprendre que sur l'Ile Raxter, ce n'est pas la joie. L'isolement, le manque de nourriture, l'attente et les transformations physiques ont de quoi tourmenter les adolescentes encore en vie et angoisser le lecteur au passage. Il y a quelque chose de sauvage, de féroce sur cette île, chez ces filles marquées par la Tox aussi. Quelque chose qui fait définitivement froid dans le dos.

Il m'aura fallu une petite centaine de pages pour réellement me familiariser avec ce contexte singulier, avec ces adolescentes livrées à elles-mêmes, avec leur semblant d'organisation. Après ce début de lecture plutôt lent, ma lecture a été bien difficile à lâcher. On suit Hetty, notre narratrice, ainsi que ses deux amies, Byatt et Reese, dans une bien sombre aventure. Aventure dont l'issue est franchement incertaine. En réalité, elles ne peuvent compter que sur l'amitié qui unit leur trio imparfait.

Plus on avance dans le récit, plus la situation échappe à nos héroïnes. Il se passe des choses dont elles n'avaient pas conscience jusque là. C'est Hetty qui est confrontée à des révélations-choc et c'est intéressant de découvrir ce qu'elle en fait, ce que ça provoque en elle. Si parfois elle ne semble pas avoir les épaules assez larges, on la sent prête à tout pour ses amies. C'est sa force.

Verdict : Âmes sensibles s'abstenir, la Tox fait des dégâts et ce n'est pas joli-joli à lire ! Le contexte de ce roman fait froid dans le dos et l'ambiance de la lecture en est toute imprégnée. Nos trois héroïnes vivent un cauchemar et on se demande quand il prendra fin, si il prendra fin. Le récit gagne en intensité, les évènements s'enchaînent, toujours plus déstabilisants. On meurt d'envie de s'échapper de cette île et on ne sait pas si cela se fera avec ou sans Hetty, Byatt et Reese...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Booksworshiper 2020-03-23T11:40:41+01:00
Argent

Un roman intéressant à lire, une touche de l'auteure très originale et agréable ! C'est particulièrement sombre et on ressent bien l'oppression et l'angoisse dans la majorité des scènes. Il faut avoir l'estomac et le coeur accroché je pense. C'est globalement une bonne lecture mais... Cette fin me laisse sans voix. Cette fin ne ressemble pas à une fin et on se demande ce qui peut se passer par la suite ! Un tome 2 à l'horizon ?

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Wilder Girls" est sorti 2020-02-13T12:17:41+01:00
background Layer 1 13 Février

Dates de sortie

Wilder Girls

  • France : 2020-02-13 (Français)
  • USA : 2019-07-09 (English)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 63
Commentaires 23
Extraits 6
Evaluations 29
Note globale 7.24 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode