Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de wilkymay : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Vertige, Tome 2 : This Shattered World Vertige, Tome 2 : This Shattered World
Amie Kaufman    Meagan Spooner   
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2016/09/starbound-book-2-this-shattered-world.html

Un second tome un peu moins prenant que le premier mais qui reste vraiment sympathique.

Dans ce tome nous nous trouvons sur une planète nouvellement terraformée, Avon. Ou du moins elle devrait l'être à l'heure actuelle mais on ne sait pourquoi sa transformation ne c'est pas faite et résultat la planète est bloquée dans un espèce de marais primitif sur toute sa surface.
Les habitants d'Avon sont persuadés qu'on leur cache quelque chose, surtout qu'ils sont vraiment traités de façon injuste, la compagnie qui traite la planète leur interdit la moindre communication extérieur et ils n'ont pas accès aux diffusions car Avon bloque justement tout type de signaux. Ils sont aussi privés de nourriture en dehors de celles qu'ils arrivent difficilement à faire pousser (car une couverture nuageuse est toujours présente rendant les cultures plus ou moins impossible) et de soins car les hopitaux sont réservés uniquement au personnel militaire, surveillant les instalations technique.

Une rébellion est donc toujours couvante malgré un cessé le feu décrété il y a une dizaine d'années.
Flynn est un habitant, mais il est plutôt du genre à préférer les paroles aux actes, il se fait respecter car il est le frère de l'ancienne chef des rebelles. Un jour il découvre par hasard un centre bizarre à un endroit ou il ne devrait y avoir que de la vase. Comprenant que quelque chose de louche se passe surement, il décide d'enlever une personne d'influence à la base du coin, histoire d'essayer de dépatouiller le tout.
Il choisi pour ça le Capitaine Lee Chase, une des commandant des armées sur place, et la kidnappe sous le nez de ses troupes ....

Le livre met du temps à nous expliquer toute la situation qui est quand même assez complexe. La situation sur place est vraiment explosive et au début il est facile de s'y perdre un peu.
Néanmoins le début est vraiment bien fait car il nous plonge directement dans l'action et nous introduit vraiment aux personnalités de nos deux protagonistes, tout deux dans des faction différente et que tout sépare.

Lee est le soldat parfait, elle a toujours voulu faire parti des forces de l'ordre, depuis que ses parents ont été tués par des rebelles sur sa planète de naissance, histoire que la tragédie qui c'est passé la bas ne se reproduise pas. Ce n'est pas une revanche, mais elle a bien l'intention de faire son travail et pour le peu qu'elle en sache la non terraformation d'Avon n'est pas du à une volonté quelconque mais un hasard que personne ne comprend. Elle essaye de faire comprendre la situation à Flynn, et leur antagonisme les éloigne beaucoup, surtout qu'elle est vraiment persuadé pendant longtemps qu'elle seule est dans le vrai.
De son coté Flynn sait que son peuple est laissé dans la misère depuis des générations et ne comprend pas qu'on ne puisse pas voir l'état dans lequel ils se trouvent. Et même si il n'est pas pour une rébellion ouverte, vu qu'il a horreur de la guerre, il n'a pas l'intention de laisser tomber pour autant.

Ce qui m'a moins touché dans ce tome c'est surtout la romance. Autant j'ai adoré les passages d'action et les retournements de situation, en gros toute la partie Science fiction, ainsi que les personnages que je trouve vraiment bien fait. Autant j'ai trouvé que leur romance tombait un peu comme un cheveux sur la soupe, comme si l'auteur c'était réveillée à un moment en se disant "mince c'est vrai il faut une romance" et nous la concocte en deux-trois mouvements. Elle arrive vraiment uniquement sur la fin, et est très rapide à conclure. Elle ne m'a vraiment pas fait rêver ni déclenché de sentiments.

Un autre point qui m'a un peu embêté c'est que vu qu'on a lu le premier tome on se doute de la menace, même si on ne sais pas trop ou elle est, on en connait la provenance. Alors que nos protagonistes non. L'auteur essaye de semer des graines de temps en temps, par exemple les héros répètent plusieurs fois qu'il n'y a jamais que deux camps dans un conflit (remarque, je n'ai pas vraiment compris pourquoi ils disaient ça). Mais en fait ça ne sert à rien vu qu'ils restent fermement chacun de leur coté en étant persuadé que c'est l'autre qui a tors pendant 75% du livre. Résultat j'ai trouvé l'attente un peu longue. J'arrêtais pas de me demandait quand allait arriver enfin l'histoire principale, et à chaque fois j'étais un peu déçue quand ils repartaient sur les problèmes locaux ou de faction.

Résultat malgré une bonne histoire, des personnages auquel j'ai beaucoup accroché, ce tome tombe quand même bien plus bas que le premier. D'autant plus qu'en fait l'histoire principale n'avance pas du tout, on a introduit de nouveaux personnages mais au final c'est plus ou moins la même situation que dans le premier, rien n'avance.

15/20

par lianne80
Vertige, Tome 1.5 : This Night So Dark Vertige, Tome 1.5 : This Night So Dark
Amie Kaufman    Meagan Spooner   
Don’t miss the breathtaking short story that connects the first two novels in the Starbound trilogy, These Broken Stars and This Shattered World.

Tarver still has nightmares about the night, six months before the Icarus crash, when he rescued a group of civilian researchers being held hostage by brutal mercenaries. Now Tarver and Lilac must reconcile his memories of that fateful night with the truth that they uncovered on a mysterious planet after the Icarus crashed.

Includes a bonus preview chapter from This Shattered World!
Vertige, tome 1 : Wrecked Vertige, tome 1 : Wrecked
Meagan Spooner    Amie Kaufman   
Pas vraiment apprécié ce livre. Pourtant ça commençait bien! Une histoire dans un vaisseau spatial, avec plein de nouvelles planètes conquises et à conquérir, franchement ça promettait du lourd! Mais voilà, les personnages ne m'ont pas accrochés... Et c'est quoi cette histoire de fantastique qui débarque au beau milieu d'un livre de SF?? Trop nulle... Rah... Je ne suis peut-être pas objective ^^ Mais sinon c'était divertissant.
Vertige, Tome 3 : Their Fractured Light Vertige, Tome 3 : Their Fractured Light
Meagan Spooner   
A year ago, Flynn Cormac and Jubilee Chase made the now infamous Avon Broadcast, calling on the galaxy to witness for their planet, and protect them from destruction. Some say Flynn’s a madman, others whisper about conspiracies. Nobody knows the truth. A year before that, Tarver Merendsen and Lilac LaRoux were rescued from a terrible shipwreck—now, they live a public life in front of the cameras, and a secret life away from the world’s gaze.

Now, in the center of the universe on the planet of Corinth, all four are about to collide with two new players, who will bring the fight against LaRoux Industries to a head. Gideon Marchant is an eighteen-year-old computer hacker—a whiz kid and an urban warrior. He’ll climb, abseil and worm his way past the best security measures to pull off onsite hacks that others don’t dare touch.

Sofia Quinn has a killer smile, and by the time you’re done noticing it, she’s got you offering up your wallet, your car, and anything else she desires. She holds LaRoux Industries responsible for the mysterious death of her father and is out for revenge at any cost.

When a LaRoux Industries security breach interrupts Gideon and Sofia’s separate attempts to infiltrate their headquarters, they’re forced to work together to escape. Each of them has their own reason for wanting to take down LaRoux Industries, and neither trusts the other. But working together might be the best chance they have to expose the secrets LRI is so desperate to hide.

par ewtre
Half Bad, Tome 2 : Nuit rouge Half Bad, Tome 2 : Nuit rouge
Sally Green   
Ma chronique en bref

Un deuxième tome qui m’a happée, chamboulée, émue et terrifiée ! Encore meilleur que le premier, bon sang !
Note : Eh oui, un beau 21/20 ! (comment ça, ce n’est pas possible ? Eh bien, je décrète que oui ! Sur ce blog, tout est possible !)

Note générale : 21/20



Mon avis sur…


L’histoire

On avait laissé Nathan juste après sa Cérémonie des Dons, où il rencontrait pour la toute première fois son père, Marcus, et alors que sa petite copine est plongée dans un sommeil de mort par la terrifiante Mercury.
Le tome 2 débute quelques semaines plus tard, alors que Nathan attend Gabriel au milieu de la forêt, espérant que le jeune sorcier noir ait survécu. Mais Nathan n’a plus qu’un seul but : le retrouver et, avec lui, sauver Annalise. Pour cela, il est prêt à tous les sacrifices.

Car dans l’ombre, Sorciers Noirs et Sorciers Blancs rebelles s’unissent dans une Alliance fragile contre le gouvernement tout puissant et sans pitié qui a pris le pouvoir depuis la fuite de Nathan.

Les événements s’enchaînent, les rencontres le guident, les catastrophes s’amoncellent et voilà qui vous donne une suite totalement réussie, qui m’a conquise, terrifiée, émerveillée et laissée sur un terrible sentiment de « Je-veux-la-suite-là-maintenant-tout-de-suite-et-pas-dans-six-mois ! ».

Les personnages sont, à peu de choses près, les mêmes que dans le premier tome, mais on va apprendre à mieux les connaître : leurs forces, leurs failles, leurs désirs, tout est approfondi dans ce livre et les rebondissements se suivent, sans aucun temps mort ni longueur.

Nathan m’a encore davantage conquise dans ce deuxième tome car il prend bien plus d’envergure : il a plus confiance en lui et ose davantage. De l’enfant, à l’adolescent que nous quittons dans « Traque Blanche », nous avons à présent affaire à un homme à la fin de « Nuit Rouge ». Il va être blessé, trahi, et il va aimer et haïr. Il évolue, il grandit, il mûrit.

Également, sa relation avec Gabriel devient plus importante dans ce tome, de même que celle avec Annalise. J’ai le sentiment d’avoir réellement découvert Gabriel dans ce tome et de m’y être énormément attachée. L’amour qu’il voue à Nathan est réel, profond et sincère. J’en parlerai davantage un peu plus bas, dans la section « symbolique », mais j’ai trouvé qu’ici, l’amour et l’attirance entre deux hommes était particulièrement bien traitée, avec une grande sensibilité et justesse qui m’a touchée.

Quant à Marcus, qui est bien plus présent dans cette suite, nous commençons à davantage cerner ce père étrange, réputé être un mage noir sans cœur. Nous pouvons comprendre ce qui agit sur lui, la puissance de sa magie qui provoque cette colère, son instinct animal… Et nous arrivons à apprécier ce personnage pourtant si sombre. Le rapprochement entre lui et Nathan m’a beaucoup plu.

Quant à l’histoire, c’est un enchaînement d’événements qui vous laissera hébétés à la fin du livre. On en prend plein la tronche à chaque page de ce livre. L’univers est sombre, violent, comme dans le tome 1, mais on sent la rébellion qui se lève, l’espoir qui renaît, et même si la guerre est encore loin d’être gagnée, on commence à apercevoir la lumière au bout du tunnel.

Les rebondissements vous surprendront jusqu’à la toute dernière page, ce qui rend « Nuit Rouge » encore mieux que « Traque Blanche ». C’est un vrai coup de poing en pleine face, un coup de cœur en pleine poitrine.

Bref, j’ai ADORÉ.

L’histoire : 21/20
Les personnages : 20/20


L’écriture

Si la plume de Sally Green peut en déstabiliser plus d’un (le passage au « tu » ou au « nous » notamment peut surprendre), moi elle m’a totalement conquise. J’aime son obscurité, sa profondeur, son intelligence et sa sensibilité. Elle m’a envoûtée et je n’avais aucune envie d’arriver à la fin de ce roman. Elle parvient à décrire cette atmosphère sombre avec simplicité et justesse. Les sentiments sont parfaitement dépeints, les descriptions pas trop longues et les dialogues m’ont toujours paru plausibles. Sally Green a ici réussi à écrire un deuxième tome encore meilleur, qui m’a totalement chamboulée !
Il me tarde d’avoir le tome 3 entre mes mains !

Le style d’écriture : 19/20



La symbolique

Après avoir traité du racisme et de la schizophrénie dans le tome 1, et même si les deux points sont encore bien présents dans ce tome 2, j’ai envie de parler d’un autre thème prégnant tout au long de « Nuit Rouge », un thème simple mais pourtant complexe : celui de l’amour.

Nathan aime depuis toujours la belle sorcière blanche, Annalise, mais il va découvrir, au fil des chapitres, l’amour qu’il voue également à Gabriel. Si au début il prend cet amour pour de l’amitié, on sent qu’il évolue de page en page. Que l’attirance qu’il ressent pour Gabriel se développe. Il ne comprend pas réellement ce qui se passe, il ne veut d’ailleurs pas comprendre la profondeur de ses sentiments, se voile la face, mais il ne peut s’empêcher d’être tiraillé entre ses deux amours, celui pour une femme et celui pour un homme.

Traiter de l’homosexualité est toujours quelque chose de très complexe, et j’ai trouvé que Sally Green arrivait à en parler avec une justesse et une sensibilité absolument parfaite. Elle m’a conquise.

Et une fois de plus, elle bouscule les préjugés, en créant un héros qui, en plus d’être noir ET blanc, bon ET mauvais, aime également les femmes ET les hommes. Il prend une dimension qui est alors absolument ahurissante, qui ne peut que vous toucher, vous envoûter. Car Nathan, contrairement à tant de gens sur Terre, ne voit pas les gens en fonction de leur couleur, ou de leur sexe, mais en fonction de leur âme.

J’ai trouvé cela grandiose.
Half Bad, Tome 0.6 : Half Truths Half Bad, Tome 0.6 : Half Truths
Sally Green   
« He’s more witch than anyone I’ve met before. »

J'aime Gabriel, vraiment, c'est un personnage tout simplement craquant et attachant.
La nouvelle est très courte mais cela ne m'a empêché d'apprécier Half Truths !
Dans cette nouvelle on retrouve donc Gabriel, aux côtés de Rose et de Mercury qui va devoir remplir des missions afin de gagner la confiance et l'aide de Mercury pour qu'elle puisse lui redonner son corps de sorcier Noir.
En presque 50 pages Sally Green nous lie à de nouveaux personnages. Même si Jon et Oscar n'ont pas servit à grand chose dans le fond, je les ai trouvé intéressant.
Et puis... les chemins de Nathan et Gabriel se croisent.
Et puis... mon coeur s'est serré.
Et puis... Je suis encore une fois tombée amoureuse de ce couple.

« I have just met a real live angel from heaven. »
Oui Jon, je suis d'accord avec toi, c'est exactement l'impression qu'il donne... Un Ange ... [spoiler]heartbreak[/spoiler]

Merci Sally Green pour ce HS.

par Jordane_
Half Bad, Tome 0.5 : Half Lies Half Bad, Tome 0.5 : Half Lies
Sally Green   
Il y a t-il une date de sortie en VF prévue ?
Half Bad, Tome 1 : Traque blanche Half Bad, Tome 1 : Traque blanche
Sally Green   
Half Bad est un phénomène littéraire en Angleterre et aux États-Unis et qui va être adapté au cinéma! Cela faisait déjà un an que les éditeurs et journalistes l’annonçaient comme un phénomène et sa sortie a provoqué un raz-de-marée dans la blogosphère américaine et anglaise. Certains le décrivent comme le nouvel Harry Potter et le nouveau Hunger Games et mon intérêt était fort pour ce roman, qui parlait de magie, de Sorcières Blanches et de Sorcières Noires, de hybrides et de Conseil. Ni une ni deux, j’ai commandé le roman en hardback et j’ai attendu une semaine avant de le recevoir. Quel bonheur! L’objet est magnifique. Tout en relief, argenté, avec une tranche rouge – j’adore le rouge – et un dos tout aussi beau, avec des critiques enthousiastes et des petites tâches de sang. L’objet est déjà merveilleux et je l’ai commencé il y a deux jours. Dès la première page, j’ai été happé par l’histoire, avec le prologue à la deuxième personne, qui apporte un vrai cachet à l’histoire et vous met tout de suite dans l’ambiance. J’ai ressenti ce petit frisson, unique et particulier, dès que j’ai commencé Half Bad et j’ai su que ce livre serait incroyable. Sally Green est un génie et Half Bad est une réussite, une merveille, un livre divin et écrit avec brio, qui vous emportera dans son monde ni noir ou blanc, mais en différentes nuances de gris.

Half Bad raconte l’histoire de Nathan, un adolescent qui est enfermé dans une cage et qui est particulier, puisqu’il est un "Half", un hybride, dans un monde où les Sorcières Blanches traquent les Sorcières Noires. Nathan est mi-Blanc, mi-Noir et le Conseil des Sorcières Blanches le surveille depuis sa naissance, épiant ses faits et gestes. Comment est-il arrivé dans cette cage ? Pourquoi ? Dans quel but ? Situé en Écosse et en Angleterre, Half Bad est un concentré d’action, de rebondissements, d’émotions et de magie, qui m’a transporté. L’univers qu’a crée Sally Green est incroyablement riche et expliqué avec justesse, sans nous perdre ; on comprend les Sorcières Blanches et les Sorcières Noires, les "Half" et l’organisation de ce monde si particulier. La première partie du roman se concentre sur le passé de Nathan, ses émotions et les épreuves qu’il a traversé, avant de se concentrer sur son présent, pour déterminer son avenir. J’ai adoré la première partie, qui montre la famille brisée de Nathan et ce qu’il a vécu. Le monde de Half Bad est addictif, avec les Hunters et l’histoire des Sorcières Noires et Blanches, qui m’ont captivés.

L’histoire de Saba m’a fasciné, je trouve cette histoire tellement intéressante que j’espère qu’on aura plus d’histoires sur les Sorcières dans le prochain tome! Dans ce premier tome, l’action est là et Half Bad pose les bases d’une trilogie, tout en donnant un coup de fouet au lecteur, qui tourne les pages frénétiquement. Tout s’enchaîne si bien et les personnages sont si attachants qu’on regrette de finir le roman. J’ai traîné, dans les cent dernières pages, tant j’étais attaché au roman, à l’histoire, aux personnages, à tout ce qui rend ce roman unique et particulier. Il mérite amplement son succès.

J’ai beaucoup aimé Gran, Deborah et Arran, qui sont si protecteurs et soudés que je ne voulais plus les quitter. Dès l’âge de dix-sept ans, les Sorciers et Sorcières ont une cérémonie, où ils reçoivent trois cadeaux et découvrent leur pouvoir, qui peut-être celui de guérir, de se transformer en animal, de devenir invisible, de voir le futur… Les Dons des Sorciers sont très divers et Nathan veut à tout prix savoir qui est son père et pourquoi il ne l’a jamais vu et s’il aura le droit à une Cérémonie, tandis que le Conseil crée des nouvelles lois qui restreignent de plus en plus les "Half".

Imaginez un marathon, une course d’endurance – voilà ce que j’ai ressenti pendant ma lecture. J’ai été emporté par l’histoire de Nathan, qui veut trouver sa place dans son monde, savoir qui il est. J’y ai pensé toute la nuit dernière, imaginant ce qui se passerait ensuite. L’histoire de Half Bad est bien pensé et s’enchaîne avec rapidité et Sally Green possède une écriture légère et touchante et en même temps, très particulière, qui nous emmène dans son monde dès le début. Elle sait dépeindre l’action, les sentiments et nous attacher à ses personnages, qui évoluent dans un monde sombre et difficile.

Nathan évolue au fil des pages, on suit les années de sa vie et sa maturité, son intelligence, son courage et la touche émotionnelle qui le caractérise le rend attachant, dans sa quête tout au long du roman. Annalise est touchante et fragile, le lien qu’elle partage avec Nathan est unique et mystérieux ; Arran est celui qui est toujours là pour sa famille et qui épaule les siens ; Deborah est une fille dévouée, qui contraste avec Jessica, qui rabaisse Nathan à chaque fois et ne manque pas de le culpabiliser pour tout et n’importe quoi. Celia est attachante et très intéressante, Rose est extrêmement attendrissante et Gabriel est étrange mais loyal. Marcus, le Sorcier Noir maléfique qui tue sans distinction, qui est le père de Nathan et qui dévore le cœur de ses ennemis… Les autres personnages sont tous déterminés, puissant et menaçant, amical ou difficile à cerner et, comme Nathan, on ne sait plus à qui se fier.

J’ai adoré les pouvoirs des Sorciers, qui sont bien pensés et intrigants! Ils auront une plus grande place dans la suite!

La quête de Nathan m’a laissé à bout de souffle, on stresse avec lui, on est attendri par ses espérances et les dernières pages de Half Bad m’ont laissé sur le derrière. La fin est rapide et inattendue, on essaye de chercher la suite mais elle n’est pas encore là. La fin est frustrante mais il va falloir attendre, même si la patience n’est pas mon fort. La fin est énergique et dynamique, tout comme le héros, on ne sait plus quoi faire, on est perdu et stressé, une certaine rencontre m’a intrigué et ému, j’ai hâte d’en savoir plus. Bien qu’introductif mais riche et plein d’action, ce premier tome est un coup de cœur ! J’ai encore le cœur battant, ma tête est encore dans le monde de Half Bad et je ne rêve que d’une chose : avoir la suite, là, maintenant, sous la main, ce qui n’est malheureusement pas le cas.

Moi, après avoir fini le livre :

Vous l’aurez compris : Half Bad est un souffle nouveau et addictif, avec un univers riche et attractif, des personnages attachants et réalistes, une histoire très dense et une fin horriblement frustrante. Je ne peux que recommander ce roman. Half Bad est un bijou. Half Bad est une tornade destructrice, qui vous laissera sans voix. Un brillant début qui promet une trilogie haletante et un premier roman mené d’une main de maître, avec une quête épique et un fabuleux voyage, qui ne vous laissera pas indemne.

par Darksun
Half Bad, Tome 3 : Quête noire Half Bad, Tome 3 : Quête noire
Sally Green   
Je n’ai pas pour habitude de commenter les livres que je lis. Mais avec ce livre je ne peux pas faire autrement.

Je ferai simple en disant que j’ai adoré lire ce dernier tome, et la trilogie dans son ensemble. Je la conseille vivement car elle mêle fantastique, aventure, amour, drame…

[spoiler]Pour parler de la fin, j’ai fini ma lecture en larmes. Je ne suis pas une grande pleureuse en lisant. A vrai dire cela ne m’est arrivé qu’une fois. Je peux maintenant ajouter Half Bad T3 à la liste. Je ne suis pas sûre de pouvoir me remettre de cette fin. La tristesse que j’ai ressentie à certains moments me fait dire que ce genre de fin n’est pas pour moi. Je suis peut-être fleur bleue en fin de compte. J’aurais vraiment adoré une fin heureuse (et largement méritée) pour ce magnifique couple formé par Nathan et Gabriel. Même si, d’une certaine façon, c’est le cas.[/spoiler]

Je tiens à décerner une mention spéciale à Gabriel. Il est devenu un de mes personnages préféré, toutes lectures confondues. Il est la personne que tout le monde rêverai d’avoir à ses côtés : un ami, un amoureux, un partenaire loyal, un soutien moral à toutes épreuves… Gabriel a vraiment été le rayon de soleil de cette saga et un personnage qui restera longtemps dans ma mémoire.

Moi qui pensais que mon premier commentaire serait bref, c’est raté ! Je conclurai donc en disant qu’Half Bad T3 est un tome final génial pour une trilogie au top !


par Julie91
Cœur d'Acier, Tome 3 : Calamité Cœur d'Acier, Tome 3 : Calamité
Brandon Sanderson   
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2018/02/coeur-dacier-tome-3-calamite-de-brandon.html

Une bonne fin, bien dans l'esprit de la série et qui ne manquait pas de punch. Le lecteur adulte trouvera qu'elle est sans doute un peu trop Happy Ending mais pour une lecture jeunesse comme ça c'était totalement ce que j'en attendais donc ça passe très bien.

Pour remettre les choses dans leur contexte, un jour Calamité est arrivé, personne ne sais vraiment ce que c'est. Mais depuis les gens sont régulièrement transformés en Épique : des sortes de Super Héros aux pouvoirs énormes. Mais ceux ci se transforment très rapidement en super vilains car l'usage de leurs pouvoirs fait ressortir tout le coté mauvais qu'ils ont en eux. Depuis le monde a éclaté et les guerres entre territoires tenus par des épiques tous plus puissants les uns que les autres font rage, et ceux ci tiennent ce qu'il reste d'humains dans leurs dictatures ou seuls les plus forts survivent ... Mais un petit groupe lutte pour sauver les humains, les Reckonners, ils sont les seuls capable de tuer des Épiques en dehors des Épiques eux-même.

(Résumé spoilant le tome précédent)
Après les événements catastrophiques du tome précédent, David et la troupe des Reckoners se lancent à la recherche de Prof, leur ancien chef qui a été contaminé par un autre Épique et a changé de camp. Ils savent grâce à Megan que les Épiques peuvent redevenir bons et retrouver leur coté humain si ils font face à leur peur la plus forte. Et donc ils ont bien l'intention de faire face à Prof et le récupérer avant qu'il ai fait trop de mal pour s'en remettre ...

Il y a un point que j'adore ici c'est l'imagination de l'auteur concernant les lieux ou se passent ses livres. Ici nous sommes dans une ville qui avance. En fait il s'agit de l'ancienne Atlanta qui a été transformée en sable. Chaque semaine les bâtiments à l'arrière de la ville sont détruits et refabriqués à l'avant. Du coup tout est en éternel mouvement et les habitants se battent pour avoir accès aux meilleurs immeubles. Du coup ça donne vraiment un coté unique au décor.

Un autre point que je n'attendais pas du tout dans la série et qui prend vraiment une place importante est le coté mondes parallèles. Si on les avait à peine découvert dans le tome précédent ils prennent ici le centre de l'histoire et on en apprend vraiment beaucoup plus sur eux.

Les personnages principaux et secondaire sont toujours aussi sympathiques, l'humour est aussi pas mal présent même si j'avoue que ce n'est pas ma tasse de thé ici (humour un peu adolescent, comme dans Illuminae par exemple - en bien moins grande quantité, mais il y a suffisamment d'autres chose pour ne pas que ça me manque). Il y a aussi pas mal d'action même si au final ce livre prend quand même pas mal son temps et il y a beaucoup d'attente et de mise en place. Du coup le rythme était un peu plus posé que dans les tomes précédent tout en étant plus épique dans le grand final qui est assez long.

J'ai juste trouvé ça un peu dommage que la partie "Épique" de l'histoire de ce tome soit au final plus dangereuse pour nos héros que la vrai conclusion de la série entière.
Mais sinon j'ai quand même bien aimé la fin, on a une grosse découverte que du coup je n'attendais pas du tout, ce qui a été très plaisant.

C'est vrai qu'elle est vraiment idéale cette fin, elle aurait surement été trop idéale pour un roman adulte. Mais vu qu'ici on est dans du young adulte c'était finalement une fin tout à fait dans l'esprit de la série, du coup ça passe sans problème si on reste dans cet état d'esprit.

16/20

par lianne80