Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de wilkymay : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
The Last Hours, Tome 1 : Chain of Gold The Last Hours, Tome 1 : Chain of Gold
Cassandra Clare   
Avons-nous plus d'informations quant à la sortie de ce livre ? Merci
The Last Hours, Tome 3 : Chain of Thorns The Last Hours, Tome 3 : Chain of Thorns
Cassandra Clare   
Cette série est prévue pour 2017... c'est long.

http://www.fangirlish.com/new-cassandra-clare-trilogy-the-last-hours-is-coming-in-2017/

par ewtre
The Last Hours, Tome 2 : Chain of Iron The Last Hours, Tome 2 : Chain of Iron
Cassandra Clare   
Quelques informations sur cette autre série sur les Shadowhunters:

Cassandra Clare posted today that the new title of her Shadowhunter trilogy had been leaked, but a huge wave of her fans were still excited to hear about the trilogy coming after The Dark Artifices.

The Last Hour is taken from Great Expectations and Clares says it will be a retelling with Will, Tessa, and Jem’s intermediate family:


You have been in every line I have ever read, since I first came here, the rough common boy whose poor heart you wounded even then. You have been in every prospect I have ever seen since — on the river, on the sails of the ships, on the marshes, in the clouds, in the light, in the darkness, in the wind, in the woods, in the sea, in the streets. You have been the embodiment of every graceful fancy that my mind has ever become acquainted with. The stones of which the strongest London buildings are made, are not more real, or more impossible to be displaced by your hands, than your presence and influence have been to me, there and everywhere, and will be. Estella, to the last hours of my life, you cannot choose but remain part of my character, part of the little good in me, part of the evil. — Great Expectations, Charles Dickens

Cassandra Clare gives us a bit of insight into the books with a short synopsis:

“For as long as Lucie Herondale can remember, the Herondale family manor has adjourned the manor of the Blackthorns.
It’s too bad that Tatiana Blackthorn, the matriarch of the family, has always been, as her father Will Herondale says, “mad as a mouse trapped in a teapot.” Since the day that her father Benedict murdered Tatiana’s husband, and was killed in turn by a group of Shadowhunters that included both her brothers, Tatiana has nursed a burning grudge against the London Institute and all its inhabitants, especially Will, Tessa and their children: Lucie and her brother, James …”

And one of the most exciting bits it the title announcement (more Great Expectation references) for each three books which will be: Chain of Thorns, Chain of Gold, and Chain of Iron. Cassie also adds, “The books will interconnect with The Dark Artifices as the stories of the Blackthorns, Herondales and Carstairs, much like TMI and The Infernal Devices.”


“Imagine one selected day struck out of it, and think how different its course would have been. Pause you who read this, and think for a moment of the long chain of iron or gold, of thorns or flowers, that would never have bound you, but for the formation of the first link on one memorable day.” — Great Expectations

Publication dates have NOT been determined yet. Though The Dark Artifices will be be published first with Lady Midnight coming in a few short years. We will keep you updated as information come in!




Who’s excited to read more about Jem, Will, and Tessa?

Source:http://pagetopremiere.com/2014/02/cassandra-clares-new-shadowhunter-series-to-be-called-the-last-hours-more-info-here/

par ewtre
The Mortal Instruments - Renaissance, Tome 3 : La Reine de l'air et des ombres (I) The Mortal Instruments - Renaissance, Tome 3 : La Reine de l'air et des ombres (I)
Cassandra Clare   
Queen of Air and Darkness est le troisième et dernier tome de la série The Dark Artifices qui fait partie des Shadowhunters Chronicles de Cassandra Clare. Il clôt les aventures d’Emma Carstairs et Julian Blackthorn.

Ces quelques 900 pages qui concluaient TDA sont passées très vite et pour cause : il n’y a pas de temps morts, seulement des rires et des larmes.

La malédiction des Parabatai est au centre même de The Dark Artifices : l’histoire d’amour de Julian et Emma rendue impossible par cette malédiction. Dans ce quatrième et dernier tome, on connaît enfin le fin mot de l’histoire : d’où vient la malédiction, quel est exactement son effet ?

Il est horrible comme on nous l’avait annoncé et Emma et Jules souffrent dans ce tome comme ce n’avais jamais été le cas dans les deux premiers. Un véritable déchirement, qui m’ plus d’une fois tiré des larmes.

Cassandra Clare l’avait promis, nos chasseurs d’ombres favoris découvriraient un autre monde dans Queen of Air and Darkness. A ce prix-là, ils auraient très bien pu rester ici, hein, on aurait moins souffert. Je ne vais pas rentrer dans les détails (spoiler-free oblige) mais il est question de points critiques, de ratés, de gens morts alors qu’ils devaient être en vie et inversement.

Après la mort tragique de Robert Lightwood, une certaine ordure répondant au nom de Horace Dearborn réussit à se faire nommer inquisiteur. Je trouve cette partie-là de l’histoire particulièrement intéressante car la Cohorte joue avec les peurs des Chasseurs d’ombres comme certains partis extrémistes peuvent le faire. L’analogie est forte.

Toujours est-il que si l’Enclave avait pu autrefois être un soutien en les personnes de Robert et Jia, elle devient dangereuse lorsqu’Horace Dearborn déterre des secrets et s’en sert à mauvais escient. Le pire étant les impostures de Zara, j’ai rarement autant éprouvé de haine envers un personnage. Cette fille est répugnante, du début à la fin du livre.

Laissons les triangles amoureux aux autres, Cassandra Clare préfère les histoires mêlant cinq ou six protagonistes au bas mot. Le trio formé par Keiran, Mark Blackthorn et Cristina Rosales Mendoza est fascinant, et encore une fois la conclusion est loin d’être facile et bateau. Gros fou rire avec la réaction de la mère de Cristina, qui m’a l’air d’être une femme tout à fait intéressante.

Et enfin la conclusion dont on rêvait. Bon, ok, pas exactement celle dont on rêvait. Mais l’épilogue de Queen of Air and Darkness, sans être aussi bien que celui de la Princesse Mécanique, ne laissera pas les fans des chasseurs d’ombres insensibles. Je n’en dis pas plus et je vous laisse découvrir par vous-même ce beau moment.

par Lisly
Les Sept Royaumes, Tome 1 : Le Roi démon Les Sept Royaumes, Tome 1 : Le Roi démon
Cinda Williams Chima   
Mon ressenti de lecture immédiatement après avoir fini la découverte de ce tome 1 est la déception . Ce tome a un immense potentiel mais ce dernier est noyé par des longueurs insupportables. L'auteur prend un malin plaisir à promener le lecteur et à jouer avec sa patience pendant les 3/4 du livre. En effet, le premier chapitre plante assez vite le décor mais ensuite on s'ennuie pendant tellement longtemps que j'ai fini par perdre patience . Ici on a un récit raconté à deux voix mais on aurait pu aussi partir sur une histoire racontée par plus de protagonistes sans que celà nuise au récit. Le personnage féminin principal est juste insupportable : elle passe son temps à vouloir flirter avec les courtisans et à vouloir n'en faire qu'à sa tête. Au final l'histoire vu par le regard de cette dernière est ennuyant et nuit fortement au rythme du récit . Le personnage masculin est quant à lui pas assez mis en valeur . En effet ,l'auteur décide de mettre en valeur un autre protagoniste sans que l'on comprenne pourquoi et celà m'a fortement de stabilisé car je me suis demandée qui était le héros de cette histoire . En ce qui concerne l'action , elle est quasiment absente pendant la majeure partie du récit et comme d'habitude à la fin les évènements se précipitent pour se terminer de façon intéressante. On remarque bien que l'auteur n'a pas révélé tout le potentiel de son histoire notamment concernant celui du personnage masculin . Enfin, je trouve que le récit manque de surprise : j'avais vu venir la majorité des rebondissements et c'est bien dommage .
Pour conclure, ma frustration est immense concernant ce tome 1 et je me demande si les mêmes défauts seront présent dans la suite de la série parce que franchement je n'aurai pas la patience de continuer la lecture de cette saga .

par tsunaze
Les Sept Royaumes, Tome 2 : La Reine Exilée Les Sept Royaumes, Tome 2 : La Reine Exilée
Cinda Williams Chima   
J'attendais avec impatience ce deuxième tome et je n'ai pas été déçue. Comme pour le premier il faut un peu de temps avant de rentrer dans l'histoire mais dès qu'on y est c'est difficile d'en sortir. Vivement le tome 3.

par Loulou2a
Les Sept Royaumes, Tome 3 : Le Trône du Loup Gris Les Sept Royaumes, Tome 3 : Le Trône du Loup Gris
Cinda Williams Chima   
Un troisième tome qui confirme que cette série est une incroyable pépite. Vraiment j'ai été complètement happée par l'univers de Cinda Williams Chima.

On reprend notre voyage : Raisa tente de rentrer chez elle alors que tout le monde la traque, Amon et Han essayant de la retrouver avant leurs ennemis. J'ai attendu tout le début la révélation de l'identité de Raisa, que les secrets entre elle et Han soient rompus. Evidemment le jeune homme ne le prend pas très bien, d'autant plus qu'il se retrouve obligé par les clans de la servir.

Si dans le tome précédent je découvrais Han sous un autre jour, ici c'est Raisa qui se révèle encore plus. Elle doit s'affirmer pour devenir reine et imposer ses choix, ne pas être un pantin manipulé comme sa mère. Han et elle sont deux héros absolument géniaux, forts et pourtant plein de faiblesses, mais qui agissent pour le bien des autres. Leur relation est assez complexe car Han ne sent pas au niveau de Raisa, tout en voulant combattre cette destinée.

On apprécie également toujours les quelques moments avec Corbeau, homme dévasté auquel on s'attache immédiatement. On aimerait tellement que son histoire ait été différente...

Je ne peux pas trop en dire au risque de révéler toute l'intrigue mais l'histoire est vraiment captivante, car tous les camps sont en lice, tout le monde complote contre tout le monde et cache son jeu, ce qui crée une atmosphère chargée où il faut s'accrocher pour suivre les plans de tous. Surtout, il faut garder Raisa en vie et ce n'est pas une mince affaire...

Bref un troisième tome absolument génial !
Les Sept Royaumes, Tome 4 : La Couronne Écarlate Les Sept Royaumes, Tome 4 : La Couronne Écarlate
Cinda Williams Chima   
Je croyais qu'il n'y avait que 3 tomes et donc j'ai été surprise à la fin du tome 3 qu'il reste tant de choses en suspens. L'attente va vraiment être très longue jusqu'à la sortie en français.

par Loulou2a
Les Salauds Gentilshommes, Tome 4 : L'épine d'Emberline Les Salauds Gentilshommes, Tome 4 : L'épine d'Emberline
Scott Lynch   
Je l'ai trouver meilleur que les précédents.
Plus d'action, normale, c'est la guerre.
En plus, il y a une quête de soi.
Une bonne fin.

par Luc35