Livres
558 089
Membres
606 096

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Will et Will



Description ajoutée par Melanie2015 2015-07-29T22:10:56+02:00

Résumé

ÊTRE AIME TEL QUE L'ON EST

Will Grayson se méfie de ses sentiments. Les histoires de cœur portent la poisse, tout le temps. Alors, dans la vie, autant se faire discret. Son meilleur ami, Tiny Cooper, est à la fois une bénédiction et une vrai plaie: ami fidèle et rayonnant, il est aussi ouvertement gay que corpulent et n'a pas l'habitude de passer inaperçu.

A l'autre bout de la ville, un adolescent en pleine déprime assume mal sa différence. Le hasard veut qu'il se nomme lui aussi Will Grayson...

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 652 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par yasmine15 2013-12-23T16:22:44+01:00

C'est pour ça que le mot "ex" se termine par un x-, j'imagine-parce que les chemins qui se croisent finissent toujours par se séparer à la fin. Ce serait trop facile le x uniquement comme le symbole de la négation, du zéro. C'est faux. Il est impossible de rayer quelque chose en le barrant d'un x. Le x symbolise la croisée des chemins et leur séparation inévitable.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

ça se dévore et ça se savoure ! Ce livre est un chef-d'œuvre de l'année 2011. Déjà, c'est du John Green, donc forcément, ça présageait de la qualité. Mais lààààààhhhh... Wahou !!! Une petite merveille très dynamique, drôle, émouvante, dansant sur le fil de l'Amour, avec un grand "A", celui entre les potes, celui entre un garçon et une fille ou entre deux garçons.

Les deux Will sont diamétralement opposés (chacun incarné par un auteur), mais pourtant ils se comprennent, ils gravitent tous les deux autour de la même planète. Il y a le Will qui essaie douloureusement de se faire oublier, et le Will qui essaie simplement de s'oublier lui-même. Il y a le Will "normal" et le Will dépressif, le Will discret et le Will cynique, provocant, qui utilise son mal-être comme une arme.

Le style de David Levithan est assez unique, particulier, dérangeant au début, et avec l'habitude, c'est juste... parfait. Juste comme il faut, parce que ça reflète complètement Will Grayson n°2 (n°1 ?).

J'étais avec 2 copines quand on a découvert cette sortie. Et on a toutes les trois acheté, dévoré et adoré le bouquin. C'est une histoire de mec. Alors certaines filles pourraient peut-être se poser la question de l'identification. Vous posez pas la question. C'est complètement universel, que ce soient des garçons est une excuse. Je crois que je me suis jamais autant identifiée à chacun des personnages principaux (qui sont pourtant 3 mecs). J'ai compris des trucs sur moi que je comprenais pas forcément.

Vraiment.

Sincèrement.

Je vous le conseille.

Afficher en entier
Diamant

John Green a, je trouve, ce génie de savoir raconter des histoires. Dans ma tête, bien que ce ne soit pas le même style, c'est le même genre qu'Anna Gavalda: le genre d'auteur qui écrit des histoires qui nous donne non pas envie de les vivre par procuration, en cherchant a ressembler aux personnages ou à s'approprier leurs vies, mais de vivre notre vie. Il prend le parti, comme elle, de choisir des personnages dont les existences peuvent sembler banales, ( mis à part nos étoiles contraires) et qui sont à un tournant de leur vie. Et cela nous donne, nous aussi, l'envie de changer notre vie, ou de la vivre pleinement, ou les deux.

Ce roman traite d'un sujet sensible, tabou et il est étonnant dans une France qui il y a deux ans se mobilisait en masse avec le comité La Manif pour tous que ce livre soit l'objet d'adorations. C'est sans doute le reflet de notre pays, et sans doute du sien, et que l'on ressent dans ce livre: on se ment sans cesse, car le mensonge est plus confortable parfois que la vérité. Et si remettre en cause implique de se dire la vérité et de cesser de mentir, et bien parfois, cela donne deux cultures, deux façons de penser.

Les deux Will Grayson se mentaient depuis des années, et sont devenus dépressifs, la vérité leur est apparue de façon violente, un soir, dans un boutique un peu glauque .Et pour eux, la vérité est bien plus difficile à choisir, mais ô combien plus vivante que leurs précédentes existences.

Je ne veux ni partir dans des débats philosophiques qui dépassent mes pauvres compétences en la matière ni dans une critique littéraire qui n'est pas de mon ressort. Je pense juste que nous sommes tous des Will Grayson et nous avons tous notre propre Sex Shop. Nous avons tous fait des choix par compromis, par dépit, par confort. Nous avons tous eu nos petites règles qui régissent nos existences, nos principes, nos valeurs, qui ne nous correspondent pas mais qui sont tellement importantes car parfois c'est la seule chose à laquelle on se raccroche quand on tombe dans le vide. Et bien, trouvons le moment, le lieu, les circonstances, afin que notre vérité nous vienne, et que l'on cesse de se mentir.

Je n'ai pas aimé la mise en scène de la fin, et j'avais mal compris le message. Après quelques jours, je pense que le message est clair et je n'ai donc qu'une chose à vous dire: mettez de côtés vos préjugés si vous en avez, vos petites règles si vous y tenez, et lisez ce livre, car en le finissant, on se sent bien, on veut vivre vraiment. Le message de ce livre, c'est que chacun le mérite, même si l'on est gros et homosexuel, dans une société où il est encore tabou d'être les deux. Et chose importante, même si l'on est normal. Merci John Green, car cette fois ci, il n'est pas tombé dans le piège de ce que je déteste, à savoir mettre en scène des personnages beaux et suprêmement intelligents, et qu'ainsi, seuls eux mériteraient le bonheur.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par ana_dny 2021-07-21T12:07:17+02:00
Commentaire ajouté par Helo3096 2021-06-20T12:28:53+02:00
Bronze

J’ai bien aimé l’histoire qui est vraiment originale ainsi que le style d’écriture des auteurs, toujours plein d’humour. Malheureusement j’ai eu beaucoup de mal à comprendre les personnages et surtout les relations entre ces derniers, ce qui me donne un avis mitigé sur ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manooune 2021-06-02T20:30:23+02:00
Bronze

Deux auteurs pour deux Will, chacun son Will, son style d'écriture, ce qui permet de les différencier facilement.

L'histoire est sympa et originale, bien que je n'ai pas eu du tout de coup de cœur. Je m'attendais à mieux venant de John Green.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par beth78 2021-05-28T19:10:21+02:00
Lu aussi

J'ai été très déçue par cette lecture, je m'attendais à mieux de la part de J. Green. J'ai rien compris au livre. Les phrases sont bizarrement tournées et pas agréables à lire, j'ai l'impression que c'est sans queue ni tête.

Bref pour ma part c'est un gros flop.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amandine14100 2021-04-28T08:54:51+02:00
Bronze

Aïe, j'avoue qu'au tout début, quand j'ai vu que ce livre avait deux auteurs, j'étais très perplexe... Et finalement, c'est bien écrit, fluide, et très inspirant.

Une histoire d'ado qui sort de l'ordinaire sans en faire quelque chose d'extraordinaire/irréaliste. Une histoire d'homme qui aime les hommes sans que ce soit trop insistant. Une histoire qui parle de mal-être sans que ce soit trop lourd. Ici, on parle de sentiments, d'émotions, de vie d'ado, sans gêne, sans filtre, mais avec de la légèreté.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lafolledelecture5 2021-04-27T21:32:34+02:00
Bronze

Alors, je m’attaque à mon petit rituel préféré en avis lecture : cracher sur John Green ! Mais non, mais non, je plaisante ! Enfin… Ok alors déjà, j’ai beaucoup apprécié ma lecture de ce livre et j’ai plein de choses à vous dire dessus. On va peut-être commencer par là. Il y a un élément en particulier dans l’histoire qui m’a pas mal plu : deux ados qui se rencontrent par hasard et qui portent le même prénom et le même nom de famille. J’ai trouvé l’idée toute choupi, surtout qu’ils se rencontre vraiment par hasard, à un moment où ils sont tous les deux un peu paumé et ont atterri dans un endroit ou ils n’auraient jamais foutu les pieds en temps normal. Ils ont ce petit moment gênant hyper mignon ou ils se racontent un peu leurs galères et se font confiance sans raisons, juste parce qu’ils portent le même nom (ce qui est une raison idiote hein, on ne fait pas confiance aux inconnus, même s’ils s’appellent comme vous, surtout si vous vous appelez Marie Dupont, parce qu’en France des Marie Dupont doit y en avoir à tous les coins de rue XD) Bref, c’est attendrissant et j’ai adoré.

Pour ce qui est du reste du scénario… Au début, je ne voyais pas trop où les auteurs nous emmenaient, il n’y avait pas vraiment d’histoire palpitante. Et puis j’ai compris qu’en fait, le scénario, le but de l’histoire, c’est le spectacle de Tiny. Et là tout de suite ça devient plus clair. J’ai adoré toute l’intrigue autour du spectacle, y compris la fin qui est juste incroyable, pleine de tendresse. Le message que veulent nous faire passer les auteurs est très beau et je l’ai reçu de plein fouet. Et finalement même si on parle de l’homosexualité de Tiny et également légèrement de son poids, ça n’est pas le plus important pour moi à la fin. Je trouve qu’on est plus dans un hymne à l’humanité et surtout à l’adolescence et aux difficultés que l’on rencontre à cet âge.

Ensuite, puisqu’on en est là, parlons du deuxième point positif dans le livre : Tiny. Ce personnage est juste parfait. Limite pour moi, c’est lui le personnage principal dans l’histoire. Il est gentil, adorable et en même temps, il est assez égoïste et a pas mal d’autres défauts qui nous donne des fois envie de le secouer. C’est un personnage qui, bien qu’un peu cliché, me donne l’impression d’être réel. Je pourrais croiser Tiny à un arrêt de bus, ça me paraîtrait pas impossible. Il a cette aura du personnage qui pourrait totalement exister, et ça, c’est un vrai plus, d’autant que ça ne m’était encore jamais arrivé dans un roman de John Green (pour rappel, je n’ai lu que La Face cachée de Margo et Le Théorème des Katherine pour l’instant).

Passons maintenant à l’écriture et aux deux personnages principaux : Will et Will. Déjà, on identifie dès le départ quel Will est écrit par qui. Et que voulez-vous que je vous dise ? Le Will de John Green ne m’a pas convaincu du tout ! Voilà, c’est dit, le personnage en lui-même est angoissé par… le fait d’être amoureux ? Alors que la fille qui lui plait s’intéresse à lui ? Il sort avec elle et… rien ? Il n’y a rien d’intéressant dans son développement, le seul intérêt que je lui trouve, c’est quand il interagit avec Tiny ou avec l’autre Will. Pour moi, la vraie force de ce livre, c’est vraiment le Will de David Levithan. Sa relation avec Tiny est très belle, il vit une vraie remise en question et évolue beaucoup tout le long du récit. On explore sa relation avec ses amis, avec sa mère, sa sexualité, mais aussi ses incertitudes du à l’adolescence, son mal-être, bref c’est passionnant.

Pour résumer, je dirais que j’ai beaucoup aimé ma lecture, c’est pas le livre de l’année, mais je me suis bien attaché aux personnages et j’étais à fond dans l’histoire, j’attendais le dénouement avec impatience. La fin est juste parfaite et toute mignonne, j’étais dans un petit cocon d’amour en refermant le livre. Donc bonne surprise pour ce livre même si c’est pas tellement John Green qui m’a séduite ici…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Im-a-Sassenach 2021-04-14T20:52:12+02:00
Or

Un véritable bonbon, un roman écrit à quatre mains juste splendide, drôle et touchant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PeregrineCelia 2021-04-10T19:04:59+02:00
Bronze

j'ai adoré ces deux auteurs et ce beau livre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par A_27 2021-03-24T19:12:04+01:00
Pas apprécié

C’est dure pour moi de mettre will & will dans la catégorie : je n’ai pas apprécié mais il doit être là pour la simple raison que je l’ai vraiment pas apprécié... que ça soit les personnages, le style d’écriture, l’histoire... enfaite tout le livre était insupportable !!

L’histoire au début quand je l’ai lu, je croyais vraiment qu’il y va avoir une relation plus entre les will mais non, ça m’a étonné comme dans le bien et le mauvais...

L’écriture... j’ai lu 2 livres de John Green : Qui-est-tu Alaska ? (Que d’ailleurs j’ai pas trop aimé aussi...) et Nos étoiles contraires (que j’ai adoré et m’a fait passé par tout les émotions du monde !!) mais cette fois aussi comme dans Qui-est-tu Alaska, l’écriture était différente et ça mal perturbé... je sais pas... mais en tout l’écriture m’a déranger même si elle était fluide et simple a comprendre mais il manquer quelque chose et il y avait un truc en plus que j'appréciais pas !!

Les personnages... je les ai tous un moment détesté !! Que ça soit les 2 will, jane ou encore Tiny... et au contraire un moment je les ai bien aimé mais pas adoré... ils m’ont pas marqué, je me souviendrai pas vraiment d’eux...

J’ai peut être une différente et blizzard manière de lire mai déjà il me faut de la musique pour que je vis vraiment le livre (bien sûr je peux lire un livre sans musique mais c’est très rare...), pour moi un bon livre, c’est quand un livre, l’écriture les personnages, l’histoire et tout enfaite me bouleverse, me retourne... si je lis un livre juste pour le lire, ça ne sert à rien !! Quand je lis un livre il faut que je vis le livre !! Mais pas que je sois spectatrice du livre, faut je vis le livre, c’est à dire : que je passe par tout les émotions possible, que les personnages m’ont marqué et que les personnages deviennent des personnes réelles !!

Je sais pour certains je serais folle mais c’est ma manière de lire et je l’adore !!

Enfin bref j’ai pas vraiment apprécié ce livre en général, je trouve qu’on aurais plus parler de la tolérance, de l’homophobie, des vies des adolescents... j’ai l’impression que John Green a écrit ce livre pour l’écrire et s’en foutait du reste peut être que je raconte qu’importe quoi mais c’est ce que j’ai ressenti....

Bref lisez ce livres et faites vous votre propre avis sur livre...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Otchi 2021-03-22T11:41:46+01:00
Lu aussi

Je n'ai pas trouvé ce livre très exceptionnel... mais mon problème vient probablement de l'auteur dont je n'ai jamais réussi à apprécié un seul ouvrage. J'ai trouvé les personnages pénibles et prévisibles, le seul ayant de l'intérêt à mes yeux étant Tiny Cooper - et là encore, c'est dommage qu'il n'ai pas eu droit à plus de développement psychologique. J'aurai largement préféré en savoir plus sur lui que sur les états d'âmes des Wills et la pseudo histoire d'amour ennuyeuse à mourir avec Jane.

Afficher en entier

Dates de sortie

Will et Will

  • France : 2014-08-21 - Poche (Français)
  • Canada : 2011-04-18 (Français)
  • USA : 2010-04-06 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Will Grayson, Will Grayson - Anglais
  • Will ti presento Will - Italien

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 2652
Commentaires 332
extraits 82
Evaluations 645
Note globale 7.72 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode