Livres
528 088
Membres
547 999

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Clayoooh 2020-03-27T19:27:46+01:00

- Je peux attendre un temps, mais tôt ou tard, je viendrai te chercher. J'ai tiré une croix sur mon passé parce que toi, tu es mon avenir...

Afficher en entier
Extrait ajouté par Clayoooh 2020-03-27T19:26:51+01:00

Je veux être celui qui te fait rire, celui qui te console quand tu es triste, je veux tes jeux, ton franc-parler, et ton corps affolant auprès de moi chaque jour. Je veux devenir l'un de tes piliers, le plus fort et le plus robuste.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Clayoooh 2020-03-27T19:25:47+01:00

- Ok. Donc tu as de la repartie et aucune retenue, on devrait bien s'amuser. Pour info, mon petit cul ne s'approche pas des dons Juan misogynes, il aime le respect et la crème hydratante, alors attrape tes valises et suis-moi. J'ai une mission à accomplir.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Matoline 2020-03-27T09:46:36+01:00

Chapitre 2 :

Mathieu

«… Assez jolie ? Soit il se fiche de moi, soit il est devenu aveugle dernièrement : cette nana est une vraie bombe atomique !

J’arrive à hauteur de son chemisier blanc, son décolleté laisse entrevoir une petite dentelle bleu marine et je retiens un léger frisson. Cette fille est juste renversante, même mieux, elle est absolument parfaite. Et elle serait amie avec mon cousin ; si c’est elle… je suis foutu.

Je replace le téléphone dans ma main moite et déclare à Charlie :

— Ouais, ouais, châtain ambré, avec de grands yeux bleu-vert et un cul à damner un saint. C’est bon Charlie, j’ai trouvé. Merci cousin.

Je raccroche en entendant à peine son exclamation et me penche vers elle. La douceur de son parfum fruité, légèrement exotique, me transperce immédiatement. Je suis totalement sous le charme, toutefois, j’essaie de contenir mes ardeurs, pour ne pas la brusquer, avec quelques difficultés, avouons-le.

— Serais-tu Alex par hasard ?

— Charlie ne parlerait jamais de mon cul comme ça.

C’est bien elle, bordel ! Foutu ! Mathieu, tu es foutu ! Ne pas jouer, Mathieu… Quoi qu’il arrive… ne bronche pas !

— C’est un tort, tu as un très beau cul.

Oh, et puis merde, c’était trop tentant… Et tellement vrai surtout.

Elle plisse doucement ses beaux yeux verts.

Habituellement, les filles minaudent ou rougissent à ce genre de remarque… pas elle. Son expression est tout bonnement indéchiffrable. J’ignore si elle a envie de me sauter au cou et de me déshabiller dans la seconde ou si elle rêve de me gifler de toutes ses forces. Alex replace son sac à main sur son épaule, se tortille légèrement et s’adresse à moi avec un grand sourire.

— OK. Donc tu as de la repartie et aucune retenue, on devrait bien s’amuser. Pour info, mon petit cul ne s’approche pas des Dons Juans misogynes, il aime le respect et la crème hydratante, alors attrape tes valises et suis-moi. J’ai une mission à accomplir.

Je ne peux m’empêcher d’éclater de rire en attrapant mes bagages et je la suis à grands pas jusqu’au parking. Cette fille ne se laisse pas troubler et a de la riposte, la suite de la journée devrait être plutôt intéressante...»

Afficher en entier
Extrait ajouté par Matoline 2020-03-27T09:46:20+01:00

Chapitre 1 :

Lexie

«… Il s’approche tranquillement, le téléphone toujours collé sur l’oreille. Sa voix grave et mélodieuse me parvient lorsqu’il se retrouve face à moi.

— Ouais, ouais, châtain ambré, avec de grands yeux bleu-vert et un cul à damner un saint. C’est bon Charlie, j’ai trouvé. Merci cousin.

J’entends Charlie crier dans le combiné : « Espèce de trou du cul, parle pas d’elle comme… » Mais trop tard, il raccroche et se penche vers mon oreille.

— Serais-tu Alex par hasard ?

Même si je suis totalement troublée par cet homme, la réflexion qu’il vient de faire me remet vite les idées en place. Je l’observe du coin de l’œil, plutôt sceptique sur ses manières.

— Charlie ne parlerait jamais de mon cul comme ça.

— C’est un tort, tu as un très beau cul, me répond-il, les yeux brillants de malice.

Je tressaille. Il se redresse et je ne peux m’empêcher de le regarder, médusée.

Bordel… Mais c’est qui ce mec ?!

...»

Afficher en entier
Extrait ajouté par MarinaRose 2020-03-23T15:10:08+01:00

– J’aimerais savoir si tu serais allé plus loin, l’autre soir ? Parce que moi… oui, me susurre-t-elle.

Je ne réfléchis plus, j’écrase mes lèvres contre les siennes. Sa bouche, si douce, et son corps chaud collé au mien ont complètement fait éclater mes bonnes résolutions.

Lexie est un appel au crime et la sentir dans mes bras, c’est la sensation la plus intense que j’ai jamais ressentie. Ma bouche glisse sur la sienne, je l’oblige tendrement à me laisser entrer…

Ce baiser est phénoménal, ce baiser est juste parfait. Sa petite langue me titille avant d’entamer une danse fougueuse et endiablée avec la mienne, et je la serre d’autant plus contre moi.

Je mordille sa lèvre inférieure et sens sa poitrine généreuse se frotter contre mon torse dans sa robe moulante. Je suis à deux doigts de perdre pied. Sa chaleur, le goût fruité sur sa langue… Je me noie totalement.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode