Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de WilliexChocolat : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Revanche Revanche
Cat Clarke   
http://wandering-world.skyrock.com/3146253302-Undone.html

Elle a réussi. Une fois de plus, elle a réussi. Alors qu'à un certain moment je n'y croyais plus trop, Cat Clarke a réussi. Elle a réussi à me faire pleurer devant toute ma famille. Elle a réussi à me faire trembler et à m'arracher le cœur, à me couper le souffle et à me retourner l'estomac, à me faire vivre une aventure tellement intense que c'est comme si je l'avais rêvée. Elle a dépassé toutes mes attentes, alors que nous savons tous qu'elles étaient juste inaccessibles. Mais elle l'a fait. Undone est un coup de cœur. En fait, non. C'est tellement plus que ça. Je suis en train de vivre une véritable gueule de bois livresque. Je ne comprends pas comment les gens autour de moi peuvent continuer à agir normalement alors que mes sentiments viennent juste d'être éclatés, détruits, ravagés. Ce n'est pas normal. Undone m'a bouleversé. Undone m'a dérangé. Undone occupe mon esprit. Undone fait frissonner mes mains. Undone va me hanter. Undone va m'obséder.
Écrire cet avis ne va pas être une partie de plaisir. Loin de là même, je pense. Voyez-vous, je plains sérieusement le prochain livre que je vais lire, parce qu'il ne pourra pas arriver à la cheville de ce roman. Il y a tellement de choses à dire. Tellement de choses à ressentir. Tellement de choses à vivre. Je pense que je ne e dirai jamais assez : Cat Clarke est, en l'espace de quelques mois seulement, devenue ma déesse en tant qu'auteure de Young-Adult. Je ne vous cache pas qu'après avoir lu Confusion et Torn, j'en attendais donc beaucoup venant de Undone. Surtout que les avis sur Goodreads étaient vraiment excellents, et qu'ils promettaient la réception de nombreuses claques. Je m'étais préparé à ça. Et, franchement, je ne pensais pas que Cat Clarke pouvait dépasser les limites déjà parfaites qu'elle s'était imposée avec ses deux précédents ouvrages. Sauf qu'elle l'a fait. Et merveilleusement bien, en plus. Undone m'a dévasté.
Undone c'est, avant tout, l'histoire de Jemima et de Kai. Une histoire d'amitié renversante et émouvante au possible, qui ne laissera personne de marbre. Kai est homosexuel et, malheureusement pour elle, Jem a complètement craquée pour lui depuis leur plus tendre enfance. La situation est assez spéciale et assez amusante quand on y pense, et Jem a appris à faire avec. Tout était parfait, jusqu'au jour où une vidéo de Kai a été mise en ligne. Vidéo dans laquelle on comprend clairement qu'il est gay. Pour Jem, ce n'est pas grand chose. Il va savoir vivre avec. Sauf que les choses ne se passent pas exactement comme ça. Kai se suicide, laissant derrière lui une Jem détruite. Mais il n'a pas vraiment dit son dernier mot. En effet, il a laissé douze lettres, une pour chaque mois de l'année, à Jemima.
Je n'ai pas vraiment l'habitude de développer un peu plus le résumé d'une histoire mais, pour écrire mon avis, je pense que cela est nécessaire. Sinon, vous ne comprendriez pas du tout mon ressenti sur l'héroïne, Jem. Jem est un personnage hors du commun. Mais pas le sens que vous pourriez croire. Elle n'est pas parfaite. Elle n'est pas plus intelligente, plus belle, plus connue ou plus forte que les autres. Elle est hors du commun parce qu'elle est dérangeante. Je ne sais pas vraiment si je me suis réellement attaché à elle. Quoique les larmes que j'ai laissé couler une fois ma lecture terminée me penchent à dire oui. Je vous explique : Jem s'est mise en tête de venger la mort de Kai. Pour elle, les responsables de son suicide ne sont autre que les élèves les plus populaires du lycée. Elle va donc décider de s'introduire dans leur cercle très fermé, pour le détruire de l'intérieur.
Undone nous permet donc de totalement et exclusivement vivre son désir de revanche. Au départ, j'ai eu du mal à la cerner. Puis au bout d'un moment, clac. Je me suis mis à l'adorer. Je ne sais pas comment ni pourquoi, mais un milliard de papillons se sont mis à battre des ailes dans mon ventre. Le truc, c'est que Cat Clarke joue carrément avec la santé mentale de Jem. Et, vous me connaissez, j'ai adoré ça. A des dizaines de reprises je me dis : "Non. Non ce n'est pas possible. Elle n'a pas fait ça. Oh purée si, elle l'a fait.". Et je parlais aussi bien pour Jem que pour l'auteure. Elles nous en font véritablement voir de toutes les couleurs. Jem m'a dérangé. Mais, genre, VRAIMENT dérangé. Le "est-ce-qu'elle-est-folle-ou-quoi-?" dérangé. Je n'arrive même pas décrire mes sentiments vis-à-vis d'elle. Elle à beau débloquer complètement et être prête à toucher la folie du doigt pour venger la mort de Kai, elle n'en reste pas moins touchante et renversante. Mais je ne devrais même pas m'en étonner. Cat Clarke a toujours eu ce pouvoir. Elle sait rendre ses protagonistes réels. Concrets. Cohérents. Humains. Destructeurs. J'ai souffert physiquement pour Jem. Je ne vous parle même pas de mon mental, qui est pratiquement décédé, là tout de suite. Jem est une étoile. Un peu folle et inquiétante, mais personne n'est parfait, non ? Puis sa quête de revanche pour son meilleur ami est magnifique, en un sens. Dangereuse, dérangeante et déchirante, mais magnifique.
Hormis Jem, Kai m'a, lui aussi, énormément convaincu. Il m'a touché comme rarement un personnage l'a fait. L'idée de ses lettres m'a carrément tué. Le retrouver chaque mois était devenu vital, aussi bien pour Jem que pour moi. Il m'a fait rire. D'ailleurs, le roman en général m'a fait rire. Plutôt bizarre. Enfin personnellement, je trouve ça juste magique. Cat Clarke a le don de nous faire sourire alors que l'ambiance de son récit est noire et ensorcelante. C'est juste... Ouaw. Kai m'a fait pleurer. Kai m'a donné envie de vivre. De sourire. De profiter de chaque seconde. Kai m'a tué, au même titre que Jem. Ces deux-là, ainsi que leur amitié inébranlable, ont fait saigner mon cœur et mon âme.
Niveau rebondissements, c'est l'explosion. Bon par contre, j'ai noté un petit bémol. Voyez-vous, je me suis quand même dit au bout d'une centaine de pages que j'en attendais trop, comme dit un peu plus haut. Cat Clarke ne faisait que tâter le terrain et mettre en place les bases de son récit. Je ne dis pas que c'était ennuyant, loin de là, mais j'aurais aimé que tout aille un tout petit plus vite. En même temps, je ne suis absolument pas objectif vu que j'avais mis la barre très haut. Donc bon. Toujours est-il que j'ai eu peur d'être déçu à un moment, et que je comprendrais totalement que certaines personnes trouvent quelques longueurs assommantes. Je le répète, ça n'a pas été mon cas, mais je préfère vous avertir. Mais Cat Clarke se rattrape parfaitement bien avec la suite de son histoire. La preuve, j'ai mis 6/5 à Undone malgré ce minuscule défaut, cela veut tout dire. Les coups de théâtre vont crescendo, et, au fur et à mesure que l'intrigue se développe, c'est comme si l'auteure nous enfonçait des coups de poignard dans l'estomac. On souffre vraiment. J'ai dû poser plusieurs fois le roman pour reprendre mon souffle. Undone, c'est ce genre de livre. Celui qui vous fait transpirer, qui vous pousse à aller voir votre demie sœur à 1h30 du matin dans sa chambre pour lui parler de vos sentiments carrément emmêlés les uns aux autres, qui vous empêche de dormir et vous pousse à réfléchir. Undone, c'est une histoire qui vous fait du mal et qui arrive à vous faire aimer ça. L'overdose nous guette à chaque page, tel un précipice mortel, et on se jette pourtant tête la première à l'eau.
Quand je vous dis qu'il vous pousse à réfléchir, j'entends par-là qu'il vous pousse VRAIMENT à réfléchir. Il y a tellement tellement tellement de messages à déchiffrer. Tellement de symboliques à comprendre. Tellement de choses à creuser et à interpréter. Rien que le fait que Jem puisse s'introduire dans le groupe le plus populaire du lycée laisse à penser : il ne serait donc pas si horrible que ça ? Il ne jugerait donc personne ? Et si ce que l'on pensait de lui était totalement faux ? Bon ok, à l'écrit ça paraît stupide, mais, quand j'y pense, je vous jure que les réflexions sont hyper importantes. Puis même, la revanche de Jem est ultra perturbante. De toute manière, tout est perturbant dans ce livre.
Amitiés, trahisons, mensonges et amours s'entremêlent et s'entrechoquent dans Undone. Je vous jure que la romance présente dans cette histoire m'a bouleversé. A cause de Jem, une fois de plus. Il y a du sexe. Beaucoup de sexe, d'ailleurs. Il y a des instants chargés de passion et d'émotions. Il y a des moments perdus entre beauté et horreur. Puis il y a des heures de lecture enchanteresses et palpitantes, qui ressemblent terriblement à des secondes qui s'engrènent trop vite.
Avec Undone, Cat Clarke va encore plus loin. Encore plus au cœur même des choses : des sentiments, des désirs, et de tous les éléments qui font de nous des êtres imparfaits. Elle a réussi à créer une histoire encore plus intense, plus touchante, plus à fleur de peau que ses précédents récits, chose qui semblait être juste impossible et impensable. Je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais je n'ai pas pu m'empêcher de répéter les mots "dérangeant", "perturbant" et "obsédant". Mais Undone, c'est ça. Une histoire dérangeante et perturbante, qui ne peut pas s'empêcher de nous obséder. Je reviendrai souvent à ce livre, à ses personnages et à son histoire. J'en suis intimement persuadé.

Suite de ma chronique : http://wandering-world.skyrock.com/3146253302-Undone.html


par Jordan
Si loin de toi Si loin de toi
Tess Sharpe   
Un très, très beau livre, qui m'a touché, émue et fait pleurer.
Un livre qui m'a fait rentrer au cœur de cette histoire incroyable, horriblement attachante et terriblement dur pour ses personnages brisés.
On tourne les pages sans même s'en apercevoir. Tour à tour, on se met à la place de chaque personnage : Sophie, Mina, Trev et tous les autres.
Durant chaque ligne, chaque mot, c'est toujours plus : plus de surprises, plus de tristesse, plus d'espoir.
Parce que ce livre m'a fais prendre conscience de la dureté de la vie.
Parce qu'il nous donne une véritable leçon de vie.
Parce c'est un des meilleurs qu'il m'a été donné de lire.
Je l'ai idolâtré, je l'ai maudit parfois, mais surtout, je le recommande vivement.

par lou73
L'Enlèvement, Tome 2 : Garde-moi L'Enlèvement, Tome 2 : Garde-moi
Anna Zaires   
Un tome légèrement au-dessus du précédent. Et pourtant même si je l’ai préféré au T1, ce n’est pas un coup de cœur... Et oui je sais, je suis bizarre ^^

On retrouve Nora et Julian exactement comme on les avait laissés. Il est revenu la chercher et cette fois-ci, elle décide de le suivre de son plein gré...

De ce fait on pourrait croire que tout va changer. Vu que ça y est Nora est consentante, on se dit que Julian va changer. Mais non, il est toujours égal à lui-même. Il fait toujours ce qu’il veut même si pour ça il doit blesser Nora...

La nouveauté ici c’est qu’on a son point de vue et franchement c’est flippant ! Julian est flippant ! Il peut se montrer tellement froid, méchant, et intraitable avec elle. Mais ensuite il devient presque un ange. C’est très troublant. Je ne sais pas si vraiment je l’aime au vu de ses actes, mais je me tue à essayer de lui trouver des excuses pour son comportement. Toutes les petites « failles » que l’auteur nous laisse percevoir, me font espérer qu’il ne soit pas complètement mauvais. Même s’il ne faut pas se leurrer, Julian est vraiment un sadique...

la suite ici : http://lilitthbook.canalblog.com/archives/2015/05/17/32072196.html

par lilitth
Dangerous to Know & Love Dangerous to Know & Love
Jane Harvey-Berrick   
Silence is only skin deep.

Nineteen year old Daniel Colton is the guy all the girls want to date, and the man all the guys want to be. Moody, with an explosive temper, closed off and sullen, he’s also beautiful, tatted in delicious ways, with a pierced eyebrow and spiky black hair. It’s rumoured he has piercings in other places, too. Is he really mad, bad and dangerous to know?

Daniel lives with his older brother, Zef, and their home is party central. You want drugs, a good time, liquor, no questions asked? Colton’s is the place to go.

When Daniel and good girl Lisanne Maclaine have to work together on an assignment, Lisanne finds there’s a lot more to the college’s bad boy than his reputation. He’s intelligent and funny and good company. And then she discovers his secret, why he’s so closed off to everyone, and determined to keep people at arms’ length. But being his secret-keeper is harder than she ever dreamed.

Maintenant qu'il est trop tard Maintenant qu'il est trop tard
Jessica Warman   
Bon thriller dans l'ensemble mais pas de coup de cœur car une fin que j'aurais aimée plus approfondi à mon gout car tout le livre tient en haleine donc juste ce petit bémol mais livre très agréable.
Notre secret Notre secret
Jessica Warman   
Je risque d'être traumatisée par ce livre pendant quelques temps. J'avais déjà lu 2 romans de Jessica Warman, je connaissais déjà son style, mais je ne m'attendais pas à une telle histoire en ouvrant ce livre. Je ne pensais pas qu'il serait si noir. Au fil des pages, mon cœur a subit un ascenseur émotionnel. Tandis que l'univers se découvrait de plus en plus, et que ma tête me criait de poser le roman et de le reprendre plus tard, mon cœur lui me poussait à poursuivre. Je me sentais oppressée, et pourtant je ne pouvais pas aller à l'encontre du suspens que l'auteure a installé avec brio. Il est difficile de deviner la fin. On peut avoir quelques soupçons, mais sans jamais tout découvrir. Nous nous faisons trimballer comme des marionnettes par l'auteure, qui nous pousse vers de fausses pistes, nous donne des bouts d'information dans le seul but de détourner notre attention de la vérité. On en vient à douter, à avoir peur de ce que la fin peut nous apprendre. En somme, nous avons entre les mains un parfait thriller.
[spoiler]D'ailleurs, la fin, parlons en. Nan mais... sérieusement ? Mon cœur ne s'en est toujours pas remis. C'est trop cruel. Tuer une des jumelles est déjà assez pénible comme idée, je ne m'y attendais vraiment pas au vu des dernières pages avant l'épilogue. Mais alors en plus tuer Alice alors que tout porte d'abord à croire qu'il s'agit de Rachel... Dans un sens, cette décision semble la plus logique. Alice avait visiblement de sérieux troubles, il est plus logique que Rachel soit celle qui survive et accepte plus aisément le décès de sa sœur. Mais j'aurais justement voulu savoir ce qui adviendrait d'Alice après tout ça. Comment réagiraient son oncle et sa tante vis à vis d'elle ? Comment se comporterait Kimber ? Aurait-elle été délaissée ou au contraire épaulée étant donné qu'elle a retrouvé sa sœur ? Était-elle vraiment folle ou simplement profondément perturbée par le décès de ses parents ? S'était-elle infligée elle-même toutes ces blessures ou était-elle vraiment liée à sa sœur comme elle l'affirmait ? Trop de questions en suspens auxquelles j'aurais aimé avoir des réponses. C'est dommage. Et puis, j'avais vraiment fini par m'attacher à Alice, qui était bouleversante et très touchante. Même dans les moments où je doutais d'elle, elle arrivait à m'attendrir. Je voulais la protéger plutôt que la juger. [/spoiler]
L'univers très sombre avec une psychologie des personnages déstabilisante m'empêche de placer ce livre en liste d'or. Ce n'est qu'un avis purement subjectif. Je ne m'attendais pas à ça, donc j'ai été un peu prise de court. Mais pour autant, ce roman est très bien écrit et l'histoire tient vraiment la route. Une bonne lecture donc, à lire l'esprit parfaitement clair et tout ce qu'il y a de plus sain ;D
Lux, Tome 2 : Onyx Lux, Tome 2 : Onyx
Jennifer L. Armentrout   
OH GOD...
Je vais mourir. Ce livre est une MERVEILLE. Un chef d’œuvre, aussi bien voir mieux que le premier. Jamais je n'ai autant aimé un personnage masculin ou une héroïne (à part pour les âmes vagabondes). Je vais passer au tome trois, j'en tremble rien qu'en y pensant! ce livre m'a fait sauter dans toute la maison comme une folle, rire (énormément rire), crier, et pleurer. Franchement, pour tous ceux qui ne lisent pas l'anglais ne le loupez pas quand il sortira en France. Et pour les autres, NOM DE ZEUS FONCEZ!!!
Lettre à mon ravisseur Lettre à mon ravisseur
Lucy Christopher   
C'est une pépite, comme on en voit rarement. Gemma, Ty, et un décor aussi beau que mortel. Là, pas d'histoire d'amour, mais une histoire de haine, un attachement dérangeant pour Ty, cet homme givré. Croyez-moi ou pas, quand Gem était sur le point de s'enfuire, je me disais "Non, non, non, il faut qu'elle reste !". C'est une lecture, une lettre, dont on ne sort pas indemne, les personnages encore moins. La folie d'un homme poursuivit par son enfance et celle de sa victime, prête à le défendre. Etonnant.

par Ornella
Treize raisons Treize raisons
Jay Asher   
malgré une couverture atroce, ce livre est un petit bijou...
Une histoire de suicide pas comme les autres, sans morale à la fin, sans point de vue sur la question.
Une seule chose résulte : quand quelqu'un se suicide, on a tous eu un rôle à jouer, même celui qui l'a fait. On a le droit de lui en vouloir, de s'en vouloir aussi, mais c'est juste comme ça... De toute façon, il est trop tard...
Bref, ce livre, écrit par un homme à la sensibilité frappante, c'est une belle histoire d'amour, une histoire de vie aussi... ça fout des frissons et ça fait pleurer mais on prend sa revanche sur les salauds qui ont ponctué nos études. Hannah n'a presque rien vécu d'extraordinaire ; elle a juste vécu. Et malgré le fait qu'elle ait abandonné, elle a vécu. Avec courage et ténacité.

par flo0wer
La Cave La Cave
Natasha Preston   
Un livre lu d'une rapidité impressionnante et on rentre tout de suite dans l'histoire et son contexte.
Je vous le conseil FORTEMENT !

PS: Si quelqu'un connait et/ou a lu un livre de ce genre faites m'en faire part car je n'arrive pas à en trouver ! ;)