Livres
535 617
Membres
561 871

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Windows on the World



Description ajoutée par x-Key 2015-05-24T11:06:22+02:00

Résumé

« Vous connaissez la fin : tout le monde meurt. Certes la mort arrive à pas mal de gens, un jour ou l’autre. L’originalité de cette histoire, c’est qu’ils vont tous mourir en même temps et au même endroit. La plupart des clients du Windows on the World ne se connaissent pas entre eux. Dans un instant, le temps deviendra élastique. Tous ces gens feront enfin connaissance. Dans un instant, ils seront tous unis dans la Fin du Monde. » Le seul moyen de savoir ce qui s'est passé dans le restaurant situé au 107e étage de la tour nord du World Trade Center, le 11 septembre 2001, entre 8 h 30 et 10 h 29, c'est de l'inventer. F. B.

« Un livre émouvant et fort qui confère à la littérature une mission fondamentale : dire l’indicible. »

Gérard de Cortanze, Le Magazine littéraire.

« Frédéric Beigbeder restitue le drame dans sa brutalité, sans bavardage. On ne peut qu’être impressionné par Windows in the World. »

Josyane Savigneau, Le Monde des livres.

Afficher en entier

Classement en biblio - 289 lecteurs

extrait

Ma vie est un désastre mais personne ne le voit car je suis très poli : je souris tout le temps. Je souris parce que je pense que si l'on cache sa souffrance elle disparait. Et dans un sens, c'est vrai : elle est invisible donc elle n'existe pas, puisque nous vivons dans le monde du visible, du vérifiable, du matériel. La douleur n'est pas matérielle ; elle est occultée. Je suis un négationniste de moi-même.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Un parallèle entre un père et ses enfants dans les tours du World Trade Center le jour de l'attentat et un français en haut de la tour Montparnasse. Un livre poignant qui donne à réfléchir sur les évènements du 11 septembre. Il n'est en aucun cas voyeuriste et glauque mais il nous donne les ressentis de ceux qui l'ont vécu de l'intérieur. Du grand Beigbeder!!!! On retrouve bien entendu un personnage principal qui provoque encore l'ambiguité mais sous lequel on retrouve le mal être de l'auteur.

Afficher en entier
Lu aussi

En achetant ce livre, je savais ce qui m'attendait : l'horreur survenue ce jour-là. Et cette horreur qui est à vous tordre l'estomac (car oui, ce sujet est vraiment sensible et que même en y pensant simplement, ça fait bizarre...) est vraiment présente dans ce livre. On sait que les personnages de ce livre vont mourir et pourtant, on garde quand même espoir jusqu'à la fin. Mais cette œuvre essaye de retracer ce qui a pu se passer. Or, comme on nous le dit, ce n'est pas un happy end. Ce livre est vraiment triste d'autant plus qu'on s'attache aux personnages, surtout à Jerry et David qui m'ont arraché quelques sourires... Bon, c'est vrai que je m'attendais à ce que l'auteur nous parle uniquement des personnages présents dans les tours, mais son parallèle avec la tour Montparnasse est tout de même intéressant.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Kephas 2020-11-09T12:20:21+01:00
Or

On tombe dans ce livre malgré notre connaissance de sa fin tragique. Une lecture qui vous marque, l'attraction du gouffre...

Un hommage aussi à ces innocentes victimes, devenus martyr, d'un monde frappé par la folie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Clarinuccia 2020-07-19T18:58:34+02:00

Je suis partagée. Les chapitres parlant du 11 Septembre sont fascinant, horrifiant bien sûr, toute cette tragédie est horrible, mais le bouquin est réellement bien écrit. Ce que je ne comprend pas, c’est les chapitres sur ce français à la tour Montparnasse. Ils parlent plus de la France / de l’Amerique sur un point de vue économique que du drame. Bien sûr, dans un documentaire ou un cours d’histoire, cela aurait sûrement été utile, mais là.... Ça n’apportait pas grand chose. En tout cas c’est mon avis, il est aussi possible que j’ai eu du mal à lire ces parties par manque de culture. Ça reste un récit poignant.

Afficher en entier
Or

Vertigineux et tellement bien écrit. On y retrouve les ingrédients propres à Beigbeder.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Abyssos 2019-11-04T23:06:55+01:00
Argent

Livre tout aussi original sur le fond que sur la forme, Windows On The World retrace les deux heures qui ont précédé et suivi l'attentat du World Trade Center.

C'est entre le 56ème étage de la Tour Montparnasse et New-York que Beigbeder a écrit ce livre. Pas seulement pour prendre de la hauteur mais pour essayer de s'immerger au cœur de ce qu'ont pu ressentir tous ceux qui étaient dans le restaurant situé au 107ème étage, de ce qui fut la plus haute tour du monde.

Si au début, l'effort de forme est clairement séduisant et insuffle du rythme, c'est-à-dire raconter les événements minute après minute, très vite, on à l'impression que Beigbeder sombre dans le remplissage et pour cause : il est difficile de consacrer un livre entier à un acte terroriste qui n'a duré en tout et pour tout que deux heures.

Les chapitres s'alternent entre un Américain fictif, Carthew Yorston, et ses deux fils Jerry et David et la vie Beigbeder, de sa jeunesse, ses origines Américaines, à son voyage à New-York qu'il nous raconte en détail. D'un chapitre à l'autre, l'intérêt décroit, puis revient de manière inopinée, Beigbeder nous embarque sur une croisière non linéaire où la fatalité des événements, bien qu'elle soit sans cesse rappelée et au centre de l'intrigue, ne sombre jamais dans le pathos. C'est un excellent point. Point qui double si vous êtes friand des nombreuses références musicales et littéraires de l'auteur, ce qui est mon cas.

Et pourtant, ce style cynique et auto-dérisoire de Beigbeder devient rapidement fatiguant. C'est finalement quand "Windows Of The World" prend ses accents les plus auto-biographiques qu'on est choqué ou ennuyé : comment peut-il être autant auto-centré sur lui et sur ses échecs amoureux ? Il n'a pas volé sa réputation et l'entretient d'ailleurs ouvertement de lui-même. Pour le reste, les passages historiques sonnent comme du Wikipédia réchauffé et la posture souvent désinvolte de sans cesse juger ne fonctionne pas, à l'exception de quelques anecdotes et dialogues loufoques. Ce sont ceux-ci qui relancent à la fois le rythme et l'intérêt qui nous permettent d'avancer jusqu'à la fin, que nous connaissons tous. Le livre manque d'équilibre et aurait sans doute gagné à être allégé.

Ainsi on ne rit pas souvent, on ne pleure pas, on assiste juste à une tentative vaine et certes très courageuse et originale de l'auteur qui est d'imaginer l'horreur de ce qui s'est passé ce fameux 11 septembre. Et ce n'est peut-être déjà pas si mal, après tout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par loona10 2018-09-12T17:30:07+02:00
Or

Un livre poignant. On connait hélas le scénario, et on voudrait changer le cours de l'histoire. J'ai été très marquée par ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par toscane13 2018-09-05T15:20:33+02:00
Argent

Mon premier Beigbeder. Ce livre est à la fois intriguant et bouleversant. J’ai eu du mal à suivre l’auteur, qui partait un peu dans tous les sens ! Mais on a vraiment l’impression de vivre l’attentat du 11 septembre et les détails sont au rendez vous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Auchama 2018-06-22T21:34:39+02:00
Lu aussi

Le thème abordé par ce livre est forcément touchant mais très dur. L'auteur a réussi à nous décrire aussi durement que possible la situation et même si, comme le disent d'autres commentaires, on connaît la fin de l'histoire par avance, on ne peut s'empêcher d'espérer, et c'est ce qui est terrible. Cependant, petit bémol, je n'ai pas vraiment accroché avec l'écriture de l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2018-04-23T23:54:53+02:00
Lu aussi

C'est le premier livre de l'auteur qui me déçoit, par moments j'ai peiné à suivre qui était le narrateur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cassandre27 2018-02-25T14:55:31+01:00
Or

Au fil des pages et des mots mélancoliques de l'auteur on sombre dans l'horreur et on est happé avec poésie. On a l'impression d'être dans cette maudite tour, ce tragique jour. C'est un livre d'une beauté à couper le souffle et en même temps on suit la vie du narrateur qui est en parfait décalage avec ce que nous raconte le livre.

D'une beauté incontestable. Le plus beau des romans realistes.

Afficher en entier
Diamant

On se souvient tous d'où nous étions le 11 Septembre 2001.

Enfant, adulte, seul, en groupe, on se souvient de ces événements tragiques qui ont réussi à arrêter le quotidien du monde entier.

Des avions. Des tours. Des milliers de personnes.

Ici, on retrace une histoire fictive au goût de vérité!

Je pense souvent au 11 Septembre. Depuis cette lecture, j'y pense d'un autre point de vue: celui du dernier étage de la seconde tour du World Trade Center.

Afficher en entier

Date de sortie

Windows on the World

  • France : 2005-01-13 - Poche (Français)

Activité récente

Kephas le place en liste or
2020-11-09T17:14:58+01:00
venzo l'ajoute dans sa biblio or
2019-11-03T14:48:56+01:00
PStein l'ajoute dans sa biblio or
2019-05-28T21:33:26+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 289
Commentaires 31
extraits 44
Evaluations 65
Note globale 7.44 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode