Livres
399 180
Comms
1 403 943
Membres
298 306

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The Curse, tome 1 : The Curse



Description ajoutée par QueenCrimson 2017-01-03T04:45:41+01:00

Résumé

Gagner peut être la pire des malédictions...

Fille du plus célèbre général d'un empire conquérant, Kestrel n'a que deux choix devant elle : s'enrôler dans l'armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n'est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la " malédiction du vainqueur " : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l'objet de sa convoitise.

Elle ignore encore qu'elle est loin, bien loin, d'avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l'esclave, Arin, et comprend qu'il n'est pas qui il paraît... Mais ce qu'elle soupçonne n'est qu'une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage.

Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l'imagination d'une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple.

Afficher en entier

Classement en biblio - 912 lecteurs

Or
315 lecteurs
PAL
468 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par bagheera 2017-02-20T21:54:19+01:00

"-Tu es un piètre menteur! lui jeta-t-elle.

Il éclata de rire. Elle baissa aussitôt les yeux, comme si ce spectacle était insoutenable. Estomaquée, elle remarqua alors l'étalon qu'il avait sélectionné.

-C'est ça, le cheval que tu t'es choisi? s'étrangla-t-elle.

-C'est le plus rapide, répondit-il d'un air grave.

-Mais c'est celui de mon père!

-Je n'en tiendrai pas rigueur au pauvre animal...

Ce fut au tour de Krestrel de partir d'un grand rire."

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Commentaire ajouté par LucyYy
Diamant

Ce livre est sublime! On y trouve des sujets forts comme l'esclavage, la guerre entre deux peuples, et bien sûr un amour impossible au milieu de tout cela. Des personnages très complexes, avec des personnalités bien recherchées, un scénario haletant, The Curse est un roman très complet qui m'a énormément plu.

Afficher en entier
Diamant

Ce livre est vraiment un gros coup de coeur. Les sentiments des personnages sont vraiment très recherchés et c'est ce qui donne un côté attachant et réaliste aux personnages. Ce livre est vraiment à lire au moins une fois.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Zaviassa 2017-10-05T18:02:20+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Carole94P 2018-01-18T19:10:29+01:00
Or

http://www.my-bo0ks.com/2018/01/the-curse-tome-1-the-curse-marie-rutkoski.html

A peu près un an que j’ai The Curse dans ma PAL et sans doute beaucoup plus, que j’ai envie de le découvrir. Et puis finalement, j’ai attendu, et attendu et puis j’ai préféré attendre la sortie du tome 2 étant donné le cliffhanger en fin de tome. Finalement, j’ai attendu encore quelques mois de plus pour jeter enfin mon dévolu sur The Curse. ENFIN, me direz-vous.

Cette attente valait bien la peine. Je dois dire que dès les premières j’ai accroché au style de Marie Rutkoski, à la fois saisissant et laissant planer le suspense. Et quel suspense !

Kestrel, fille d’un général haut placé doit d’ores-et-déjà réfléchir à son avenir. Dans trois ans, elle devra choisir entre s’engager aux côtés de son père ou se marier. Un choix qui pèsera lourd sur son avenir. Entre sa volonté d’indépendance et son esprit stratège Kestrel va devoir peser le pour et le contre. Et ce n’est pas sa petite visite au marché durant lequel elle fera l’acquisition d’un esclave qui va l’aider. Bien au contraire…

J’ai très vite été bluffée par notre héroïne, Kestrel. Indépendante, courageuse, joueuse et très intelligente, elle ne reculera devant rien pour dire ce qu’elle pense et faire ce qu’elle veut. Une héroïne réfléchie auquel on s’attache facilement. De son côté Arin, l’esclave est le parfait mystérieux. Très vite, on comprend qu’il cache son jeu et trame quelque chose. D’ailleurs, on ne tardera pas à découvrir au fil des pages l’envers du décor. Pourtant, lorsque l’on joue ainsi, il faut être prêt à perdre.

Nos deux héros vont s’apprivoiser tout au long de ce premier tome de The Curse. Entre doutes, confiance nouvellement acquise et jeux, tout est permis. Si Kestrel pense voir clair dans son jeu, elle n’est pas au bout de ses peines. La relation entre nos deux héros laisse planer le doute et une certaine tension. A côté de cette histoire d’amour impossible, de nombreux enjeux. Politiques bien surs mais aussi de pouvoirs. Deux peuples que tout oppose sont sur le point de raviver de vieilles blessures.

Honnêtement, je n’ai pas vu le temps passer durant ma lecture de The Curse. Et je dois dire que je suis bien contente d’avoir le second tome dans ma PAL, qui sera lu dans les prochains jours, c’est sur. Car la fin est tout simplement…. WOUAOU ! Je m’attendais à quelque chose dans le style mais j’étais loin de me douter de tout !

En conclusion, je suis ravie d’avoir attendu un peu et d’avoir découvert The Curse (pour pouvoir enchainer avec The Crime). Les personnages ont de fortes personnalités et m’ont énormément plu et je suis impatiente de lire la suite. Quant aux couvertures, je suis sous le charme !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par retho 2018-01-08T00:56:22+01:00
Diamant

Ce livre est une vraie bouffée d’air frais et on n’arrive pas à le lâcher avant la fin qui est juste waouw on aimerait avoir le deuxième tome pour avoir la suite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marine3 2018-01-05T16:26:00+01:00
Diamant

Le livre est magnifique !

J'ai été surprise par l'imagination de l'auteure. Elle arrive à parler d'esclavage, de conquêtes de territoire tout en mêlant un amour impossible, la vie de cour.

Et puis le suspens est énorme, impossible de lâcher le roman.

C'est un énorme COUP DE CŒUR !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par themusik 2018-01-03T15:46:47+01:00
Or

The Curse est un roman dont j'entends parler depuis de nombreuses années, les critiques étaient extrêmement bonnes, alors quand j'ai vu qu'une parution VF était prévue, je n'ai pas hésité à acheter ce roman.

Et j'ai vraiment apprécié ma lecture, même si je m'attendais à un poil mieux.

The Curse est un bon roman de fantasy, je ne peux le nier. Néanmoins, je m'attendais à plus d'originalité dans la création de l'univers et dans le déroulement de l'histoire. Quelque part, je trouve que c'est trop classique par rapport à ce à quoi je m'attendais, et c'est le point qui m'a déçue. Je m'attendais à plus de conspirations, vraiment, je voyais un vrai jeu d'échec grandeur nature, où manipulations, bluff, ruses, jeux d'alliances et de pouvoir seraient de mises. C'est le cas ici, certes, mais ce n'est pas un côté que j'ai trouvé très développé, pas encore assez à mon goût, mais je pense que le tome 2 peut rattraper ça.

Cependant, tout n'est pas noir, j'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure que je trouve très fluide, le roman, malgré son nombre de pages conséquent, se lit assez vite.

Les personnages sont intéressants dans leur personnalité, Arin & Krestel ne sont ni tout blanc ni tout noir, chacun a ses propres ambitions, ses propres motivations et ils iront jusqu'au bout pour cela. C'est un côté assez intéressant, qui j'espère sera encore plus développé par la suite.

La romance est présente, même si je trouve qu'elle n'était pas vraiment nécessaire, dans le sens où je ne l'a trouve pas exceptionnelle, ou bien construite. Elle prend son temps pour s'installer (bon point) puis s'accélère (trop vite à mon goût).

Malgré une romance qui me laisse un peu dubitative, et un développement un peu trop classique à mon goût, The Curse est une bonne lecture, avec une plume fluide et des personnages complexes et intéressants, à voir par la suite comment cela va se développer ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pian 2017-12-31T02:13:38+01:00
Diamant

Après tout, il est vraiment bien ce livre ^^ Au début, il y’a une certaine longueur des événements et il ne se passe pas grand chose que j’ai failli le lâcher, mais heureusement je ne l’ai pas fait;

J’ai aimé la lenteur avec la quelle s’évoluait la relation entre Arin et Kestrel, ce n’est pas un amour du premier regard dont les héros se regardèrent et tombent amoureux l’un de l’autre.. Et d’ailleurs, ils ne s’avouent même pas qu’ils s’aiment, on le voit juste par leurs comportements, comme une évidence..

Ps: suis je la seule à avoir envie d’apprendre le piano après avoir lu ce livre ? :S

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ACOTAR 2017-12-30T16:03:21+01:00
Bronze

Ce livre était génial ! Je l’ai terminé hier, et j’ai été plutôt époustouflée. L’intrigue est très bonne et extrêmement bien menée. Tout a son importance, ce qui est, selon moi, un point primordial. Ce livre a frôlé le coup de coeur. Il y a eu un petit bémol au niveau des personnages (pas au point de me déranger dans ma lecture bien sûr!).

Kestrel, la fille du général Trajan, un grand nom du peuple Valorien, se rend un jour au marché aux esclaves où elle achète (pour un prix fort élevé) Arin. Il est un herrani. Dix ans auparavant, une guerre opposa les Valoriens aux Herranis. Ces derniers perdirent toutes leurs terres et furent réduits en esclavage. La soif de vengeance les habite depuis. Ainsi, une rébellion se prépare, et nos deux protagonistes ont un rôle important à jouer dedans. Mais lequel ?

On retrouve Kestrel le jour du marché où, sur un coup de tête, elle achète Arin. Elle le paye au prix fort, ce qui intrigue la cour. Ils passent de plus en plus de temps ensemble et les rumeurs vont de bon train dans la haute. Mais Arin cache un secret qui risquerait de changer la donne…

Tout d’abord, j’ai adoré l’intrigue. Elle est intéressante, bien ficelée et addictive. J’ai adoré suivre le vif esprit de Kestrel, qui rend le récit plus vivant et plus logique. J’aimais me retrouver dans sa tête, suivre son raisonnement et essayé de la devancer (ce qui n’est pas toujours facile, il faut bien l’avouer ^^).

L’histoire de la guerre entre les deux peuples, les Valoriens et les Herranis, est très intéressante et m’a beaucoup plu. Les Valoriens m’ont fait pensé aux Romains et les Herranis aux Grecs, ce que j’ai adoré, étant une fan de l’Antiquité.

Ensuite, j’ai beaucoup aimé les personnages. Kestrel est une fille forte et stratège. Elle est très intelligente et c’est agréable. Cependant, sa froideur quasi permanente m’a dérangée. On voit pourtant qu’elle est très sensible au fond, mais elle ne le montre pas. On ne voit pas d’évolution à ce niveau-là au fil de l’histoire, ce que j’ai trouvé dommage. Elle était également trop calculatrice et j’aurais aimé qu‘elle se détende plus par moment même si j’ai conscience que ces traits font partis du personnage.

Arin, lui, j’ai eu un peu du mal au début mais je l’ai apprécié de plus en plus au fur et à mesure de l’histoire. C’est en fait un personnage très humain.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Je comprend bien sûr pourquoi il a trahi Kestrel, et son dilemme face à ça, qui est on ne peut plus compliqué : sa patrie ou sa bien-aimée ?

Les autres personnages, comme le général Trajan, Ronan, Jess,… sont moins développés mais sont agréables durant le récit.

Ce que j’ai adoré, c’est le fait de voir les deux côtés de l’échiquier. Il n’y a pas de méchants ou de gentils, juste deux peuples qui souhaitent conserver ou reconquérir ce qui leur appartient. Je n’arrivais pas à choisir un camp. J’éprouvais de la compassion pour les Herranis, mais je comprenais aussi les Valoriens. J’avais mal pour eux lorsqu’ils se sont tous faits massacrés, malgré leurs antécédents.

Pour finir, j’ai adoré ce roman, malgré un petit bémol au niveau des personnages. L’histoire est très bien écrite et prenante. L’intrigue est bonne et le rythme est parfait. J’ai adoré la fin, je l’ai trouvée brillante. J’ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par megan-ayla 2017-12-28T14:50:12+01:00
Diamant

J'ai adoré l'histoire ! Les personnages, à la fois froids et extrêmement complexes dans leur personnalité, je me suis vite attachée à nos deux héros de l'histoire. J'ai trouvé le livre vraiment bien écrit, il vous prends au niveau des sentiments, on peut ressentir tous les doutes avec Kestrel, l'insécurité, l'amour ou la trahison à certains moments. J'ai hâte de lire la suite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BunnyEm 2017-12-16T02:41:39+01:00
Or

http://bunnyem.blogspot.ca/2017/12/the-curse-tome-1.html

Cette saga me fait de l’œil depuis sa sortie VO et j'ai été plus que ravie quand Lumen en a proposé la traduction en français. J'attendais simplement que le tome 2 soit disponible avant de me lancer, histoire de ne pas trop attendre entre chaque tome.

-- Stratégies et manigances --

Nous sommes dans un roman de Fantasy qui nous raconte l'histoire de deux peuples : les Herranis et les Valoriens. Ces derniers, jaloux et avides des possessions de leurs voisins, les ont renversé dix ans auparavant et réduits en esclavage. Pour ceux qui ont peur de se sentir perdus en Fantasy, pas d'inquiétude ici, l'univers est simple, il est complexe dans les relations entre les deux peuples mais il n'y a pas de magie, de créatures fantastiques ou de vocabulaire alambiqué unique au roman. Kestrel est fille du plus célèbre général Valorien qui a renversé les Herranis. Elle vit dans la haute société, elle est riche bien sûr, profite du pouvoir dû au nom de son père mais est très loin d'être superficielle ou stupide. Kestrel est très intelligente, fin stratège, elle participe à l'organisation des plans établis par son père pour la défense du pays. Arin est un esclave Herrani. Kestrel va faire son acquisition de manière un peu involontaire pour une somme plus qu'extravagante. Ce roman est principalement l'histoire de Kestrel et Arin. Mais attention il ne s'agit pas d'une romance mièvre sur fond de Fantasy. Les deux personnages sont complexes, très bien développés, attachants et leur relation va évoluer au fil du tome. On en apprend sur eux tout au fil du roman, ainsi que sur leurs peuples respectifs dont ils sont les représentants pour le lecteur. Une fois commencé, j'ai eu beaucoup de mal à m'arrêter dans ma lecture. La plume de Marie Rutkoski est très belle, fluide, descriptive mais juste ce qu'il faut, elle réussit avec brio à nous faire visualiser son monde et ses personnages. Kestrel est une héroïne que j'ai adoré suivre, elle possède une grande force de caractère et une personnalité unique. Tout comme Arin qui recèle bien des secrets. L'intrigue est bien rythmée, pleine de suspense, de rebondissements, rendant la lecture très addictive. Je préfère ne pas en dire plus et vous laisser le plaisir de découvrir ce roman dont j'ai très hâte de lire la suite.

☆ ☆ ☆ ☆ ☆

En résumé, un premier tome extrêmement réussi qui a su me captiver par son univers et surtout ses personnages profonds, très bien développés et attachants. Une histoire captivante, une intrigue pleine de rebondissements, de l'émotion, du suspense, bref c'est passé à un pouce du coup de cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nolie 2017-12-14T23:16:01+01:00
Argent

Si j’ai acheté ce livre c’est avant tout pour sa couverture! Elle est vraiment sublime... je me suis lancée dans cette lecture sans chercher à savoir ce qu’il en était! Je ne regrette pas ce choix et malgré quelques petits traits de caractère qui m’enerve Chez kestrel j’ai plutôt bien accroché avec ce premier tome!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Saturna 2017-12-07T22:03:30+01:00

Bien entendu ce roman n'est pas parfait. Il souffre de longueurs et d'un certain nombre d'incohérences. Le personnage d'Arin est difficile à cerner, il m'a souvent déroutée, voire agacée. Mais je pardonné à "The Curse" ses faiblesses car il m'a emballée malgré tout. En s'inspirant de l'empire romain, l'auteure est parvenue à créer une société vraiment très intéressante, une sorte de monde médiéval avec des coutumes, des langues et une hiérarchie. J'adore le fait que ce monde soit réaliste. Pas de magie. Ça change ! De plus l'histoire d'amour est bien dosée.

Afficher en entier

Dates de sortie

The Curse, tome 1 : The Curse

  • France : 2017-02-16 (Français)
  • USA : 2014-03-04 (English)

Activité récente

naila le place en liste or
2018-01-15T14:37:05+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 912
Commentaires 142
Extraits 38
Evaluations 330
Note globale 8.45 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • The Winner’s Curse (The Winner's Trilogy #1) - Anglais