Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Tiphs Lu aussi
Note : 5/10
Y a quand même un truc incroyable avec cette série, c'est qu'il n'y a absolument aucune surprise. Tout est attendu. L'auteur veut faire de ses personnages des gens intelligents en poussant leur réflexion si loin qu'ils arrivent même à interpréter un mot prononcé des mois en arrière, mais à côté, les fait agir de manière irréfléchie et immature. Et, bien sûr, la lumière se fait dans leur esprit *après* avoir fait n'importe quoi.
Franchement, le tome 1 m'avait moyennement emballée mais ça allait encore, là c'est n'importe quoi. Je lirai la suite pour savoir comment ça se termine, mais je n'y vois plus vraiment d'intérêt.
Par le Editer
mimi066 Or
Note : 8/10
Très immersif, plein de politique et de trahisons.
J'ai beaucoup aimé ma lecture que j'ai lu en VO. On se retrouve ici avec une Kestrel prise au piege à la cour avec l'emperreur, un personnage détestable......
Ce tome regorge de manoeuvre politique. D'une part sur la soif dévorant des Valorians pour la conquete. Leur appétit ne recule devant rien.....
J'ai beaucoup aimé toute les intrigues et la manière dont c'etait présenté.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Kestrel devient l'espionne des Heranis et découvre de sacrés complots planant sur eux. Elle risque sa vie et la fin était spectaculaire....

Les relations entre les personnages sont très bien travaillé. On voit les personnages évolués.
Spoiler(cliquez pour révéler)
la relation entre Kestrel et Arin m'a quand même pas mal frustré.
Tant de non dit et de mensonges sont pesants et à travers tout ce tome rien ne s'est débloqué.... tout de même ça à eu pour avantage de se concentré d'avantage sur l'aspect politique ce qui n'est pas trop mal.

La relation paternelle qu'à Kestrel avec son père est terrible.
Spoiler(cliquez pour révéler)
la fin surtout est déchirante. Quelle misère son propre père qui l'envoit à l'abatoir .....

La fin donne très envie de découvrir la suite.
Par le Editer
LilyTomohisa Or
Note : 9/10
J'ai beaucoup aimé ce second tome ! Pleins de manigances, de stratagèmes, de manipulations... et de rebondissements ! La fin nous laisse en plein tourment ! Vivement la suite !
Par le Editer
JessSwann Argent
Note : 8/10
Alors, je n'avais pas été emballée par le premier tome mais j'avoue que celui ci m'a fait changer d'avis. Kestrel est maintenant fiancée à Verex, le prince hériter de l'Empire tandis qu'Arin est gouverneur de son pays. Je ne vais pas trop entrer dans les détails pour ne pas spoiler mais je trouve l'évolution des personnages vraiment intéressante, notamment et surtout pour Kestrel. L'ambivalence de la cour impériale et de l'Empereur lui même est présente et bien illustrée ( il est diabolique cet homme). J'ai apprécié les différentes réactions autour de Kestrel et la manière dont les amitiés/alliances se nouent et se dénouent ( là dessus, Jess m'a bien déçue). La stratégie est également très présente et j'ai suivi avec passion la quête de la vérité de Kestrel et des autres. Les personnages de Trajan, Tersen et les orientaux m'ont également séduite

Quand à la fin, elle m'a laissée sans voix et j'ai vraiment hâte de lire le tome 2 !


Ce que j'aime : l'évolution des personnages, la manière dont ils sont approfondis, le machiavélisme de l'Empereur, le personnage de Risha, la manière dont les complots s'entrelacent.La relation entre Arin et Kestrel


Ce que j'aime moins : la fin qui nous laisse sur notre faim.


En bref : Un excellent tome deux, rythmé et passionnant qui rend les personnages vraiment attachants !


Ma note


8/10
Par le Editer
Un deuxième tome à la hauteur du premier! J'ai vrmt adoré ce deuxième livre, on voit vraiment tous les doutes qui animent aussi bien Kestrel qu'Arin, les sacrifices que l'on doit faire pour survivre, ainsi que la complexité de leurs tourments. Ce livre est très bien écrit, il arrive à nous mettre réellement dans la peau des personnages et à ressentir leurs émotions avec une intensité que peu de livres ont réussi à me procurer.
Le seul petit bémol que je pourrais lui faire, c'est que parfois d'un paragraphe à l'autre on passe trop brusquement d'un endroit où d'un moment à un autre et on s'y perd un peu, les transitions étaient un peu trop brusques surtout vers la fin du livre.
Par le Editer
Quel bonheur de ne pas avoir à trop attendre entre deux tomes d'une série qu'on affectionne! C'est en mars que j'ai découvert le premier tome de la trilogie de Marie Rutkoski, une gentille auteure, simple et proche de ses lecteurs que j'ai eu la chance d'interviewer à l'occasion du salon du livre de Paris en mars dernier. Un grand merci à la maison d'édition Lumen pour m'avoir permis la lecture de cette suite que j'ai encore plus apprécié que le premier tome.

Pour vous rappeler brièvement les évènements du premier tome sans trop vous en dire pour autant, sachez simplement que les Valoriens et les Herranis sont deux peuples ennemis. Les premiers ont asservis les seconds. Kestrel est la fille d'un illustre général et deux perspectives d'avenir s'offrent à elle: se marier et fonder une famille ou intégrer l'armée de son père et se battre. Lors d'une balade au marché aux esclaves, elle va faire l'acquisition d'Arin, un esclave Herrani qui ne va pas la laisser indifférente.

Dans ce second tome, Kestrel est désormais fiancée au fils de l'Empereur et elle continue de lutter contre les sentiments qui l'animent envers Arin.

Cette lecture a été un véritable délice qui n'est pas passée loin du coup de cœur. L'aspect politique et les jeux de pouvoirs sont une fois de plus de mise d'autant que l'intégralité de l'histoire se déroule à la cour de l'Empereur. Cet environnement favorise grandement les manipulations et magouilles diverses et variées et j'ai assisté avec fascination et effroi aux décisions et aux risques pris par Kestrel tout au long de ce récit qui m'a passionné.

Marie Rutkoski possède l'art et la manière de faire monter la pression. En effet, plus j'ai avancé dans ma lecture et plus j'ai été prise au jeu par ce que je lisais à tel point que j'ai peiné plus d'une fois à lâcher mon livre. Le dernier tiers est tout simplement dramatique et j'ai été horrifié par les évènements. J'ai souvent pensé que tout allait s'arranger d'une manière ou d'une autre mais l'auteure m'a fait de nombreuses fausses joie et m'a fait vivre un véritable ascenseur émotionnel. Quant à la fin, elle ne m'a pas du tout plu et j'en veux énormément à Marie Rutkoski de m' avoir laissé en plan de cette manière!

Mais laissez-moi vous parler également des personnages. J'avais été conquise dans le premier tome par l'audacieuse Kestrel. Tacticienne hors pair, fine observatrice et manipulatrice de talent, ses qualités sont une fois de plus mises à l'honneur. J'ai tremblé pour elle à plus d'une reprise car elle évolue dans l'environnement proche de l'Empereur, un homme fourbe et perfide, animé d'une profonde malveillance et d'une grande cruauté. Je l'ai détesté d'un bout à l'autre mais j'avoue qu'il provoque également le sel de ce récit. Quant à Arin, mon Dieu, cet homme à de la suite dans les idées! Il possède une détermination et une obstination à toute épreuve et les quiproquos et malentendus avec Kestrel qui ponctuent le récit m'ont tout simplement rendue folle.

Vous l'aurez constaté, j'ai adoré cette suite. Alors pourquoi n'ai-je pas ressenti de coup de cœur? Je ne me l'explique que par le fait que j'ai lu ce livre au moment où je suis tombée malade (un truc bien costaud dont j'ai eu du mal à me débarrasser et qui ne s'en est allé qu'à l'aide d'antibiotiques pour mieux revenir une semaine après). J'étais donc bien fatiguée pendant ma lecture, peinant parfois à me concentrer et à rester éveillée ce qui m'a empêché de ressentir le petit truc supplémentaire me permettant d'accéder au coup de cœur. Quoi qu'il en soit avec une telle fin, je ne trépigne d'impatience à l'idée d'avoir entre les mains le troisième et dernier tome de cette trilogie que je vous recommande chaudement.
Par le Editer
nina-nani Or
Note : 9/10
Un tome meilleur que le précédent, selon moi. Ici, tout est plus intense, plus condensé, plus épique. Que ce soit au niveau de l'intrigue ou de l'action.....c'était époustouflant ! La notion du sacrifice est vraiment mise en valeur et est très, mais alors, très frustrante. Les personnages ont vraiment évoluer, ils deviennent plus matures, plus intelligents, plus aptes à gouverner. Les petits jeux entre Kestrel et L'empereur sont absolument renversants, tout est calculé rien n'est laissé au hasards. L'auteur arrive à nous manipuler par le bout du nez....
Bref, un second tome plus intense que le premier, la fin est 4 fois plus frustrante que la première. Mais ça ne donne qu'une seule envie : lire le tome 3 TOUT DE SUITE !
Par le Editer
Louuise Or
Note : 9/10
Très très frustrante cette fin.. J'aime vraiment beaucoup le scénario de cette série qui est bien développé, ainsi que les manœuvres politiques. Je dois dire aussi que la relation Arin / Kestrel me frustre pas mal, car elle est vachement distante dans ce tome, déjà que dans le 1er il n'y avais pas beaucoup de séquence amoureuse , dans ce tome ci il n'y a même pas un baiser, mais à contrario j'apprécie car leur attachement paraît encore plus sincère ils s'aiment pour ce qu'il représente pas pour leur physique. Mais étrangement dans ce livre c'est la relation entre Kestrel et son père qui ma briser le cœur (surtout que à la fin du livre, la scène juste avant, entre Arin et Kestrel m'avait déjà achever). On sent que cette relation est aussi complexe est importante que la relation qu'elle entretiens avec Arin.
Spoiler(cliquez pour révéler)

Dans ce tome si je trouve dommage la mort de Ronan, elle parait lointaine comme si il fallait ce débarrasser d'un personnage qui ne servait plus à l'histoire discrètement, mais bon peut-être n'est il pas vraiment mort.
La fin de l'amitié entre Jess et Kestrel m'a plut car les accusations qu'elle lui porte sont pertinente, j'aurais pût tenir les mêmes propos qu'elle (bien que je sois à fond dans la cause que soutiens Kestrel).
Et bien sûr au mon dieu quelle fin.. La "trahison" de Trajan en montrant qu'il est plus fidèle à la cause de l'empereur qu'à sa fille c'est horrible, surtout que Kestrel et toujours en quête d'affection de sa part.
J'apprécié aussi beaucoup le rôle de "maître spirituel" / espion que jouais Tensen, dommage qu'il soit mort et surtout POURQUOI N'A-T-IL PAS DONNE LA LETTRE A ARIN ???

Je pense qu'attendre la suite va être très long et dure, mais cette série en vaut vraiment la peine!
Par le Editer
Iwillrockyou Diamant
Note : 9/10
Un second tome à la hauteur du premier voir encore meilleur. J'ai trouvé qu'il y avait un peu plus de longueur et moins de rebondissements que dans le premier mais ça ne rend pas l'histoire moins intéressante bien au contraire. On est beaucoup plus dans la psychologie des personnages et j'ai adoré ce point là. Comment dire que Kestrel et Arin m'ont juste brisé le coeur ! Le moins qu'on puisse dire c'est que ces deux pauvres âmes ne sont pas épargnés. Kestrel est vraiment un personnage très fort. Je l'admire tellement, elle a un courage immense et doit faire des choix toujours plus déchirant au fil des chapitres. Quand à Arin je l'aime toujours autant, ces choix ne sont pas les plus faciles non plus mais il reste fidèle à lui même et à ses idées.
De nouveaux personnages très intéressant dans ce nouveaux tome, je pense notamment, à Roshar, Verex, Tensen et surtout l'Empereur qui est juste atroce et tellement calculateur.
Je recommande bien évidemment cette suite si vous avez apprécié The Curse et attend avec impatience la suite !
Par le Editer
jaja-78 Argent
Note : 8/10
Un tome que j'ai lu avec plaisir, avec quelque retournement que je n'attendais pas mais beaucoup de choses prévisible et notamment vers la fin Kestrel m'a un peu énervé.
Elle dit quelque chose et fait le contraire ! Alors oui c'est ça l'amour mais quand même.
Néanmoins il y a beaucoup de nouveau personnage que j'ai aimé Le prince, l'empereur que j'ai adoré détesté avec son côté manipulateur et calculateur.
Une fin vraiment bien je trouve et je lirais évidemment la suite avec plaisir

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.