Livres
558 891
Membres
607 337

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par LucyYy 2017-10-05T18:56:29+02:00
Diamant

Ce livre est sublime! On y trouve des sujets forts comme l'esclavage, la guerre entre deux peuples, et bien sûr un amour impossible au milieu de tout cela. Des personnages très complexes, avec des personnalités bien recherchées, un scénario haletant, The Curse est un roman très complet qui m'a énormément plu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par capucine44 2017-11-20T17:28:52+01:00
Diamant

Ce livre est vraiment un gros coup de coeur. Les sentiments des personnages sont vraiment très recherchés et c'est ce qui donne un côté attachant et réaliste aux personnages. Ce livre est vraiment à lire au moins une fois.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par boubiouch 2017-03-29T14:32:41+02:00
Diamant

Waouh! The Curse est un livre vraiment, vraiment génial. Les personnages sont très attachants: Kestrel n'est pas une aristocrate arrogante, mais une personne touchante et forte, et Arin, même s'il a parfois un comportement bizarre, est génial aussi.

J'ai tellement envie de savoir ce qui se passe après!! Et puis j'ai l'impression que Kestrel a changé lorsqu'on la voit pour la dernière fois, même si c'est quand même normal...Spoiler(cliquez pour révéler)A propos de ça, justement, c'est -à-dire les fiançailles de Kestrel avec le prince, je me semande ce que ça va donner. Et avec ça, d'ailleurs, on voit encore plus le courage de Kestrel, qui nous avait déjà été montré auparavant...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OliliaO 2017-04-20T20:36:17+02:00
Argent

Une agréable lecture ! 

On se retrouve plongé dans ce monde fantastique, plutôt médiéval et sans rien de surnaturelle, au côté de Kestrel et Arin. Je vais vous parler principalement des personnages, car l'univers créé n'est la presque seulement pour mieux les mettre en valeur. Leurs états d'esprits, leurs convictions et leurs dilemmes. 

J'ai apprécié le personnage de Kestrel, son intelligence, son grand coeur et son incapacité à faire les choix difficiles. Son peu de naïveté est dissipé par Arin, qui lui fait comprendre ce qu'engendre le statu d'esclave sur le comportement de ces derniers et l'aide ainsi à mieux les comprendre.  

On découvre d'abord Arin et son côté rebelle, puis doux et enfin violent. il est assez mystérieux aux yeux de la jeune femme, mais ne l'ai pas vraiment pour le lecteur. L'auteur nous révèle, dès le début, un point le concernant qui aurai pu crée un peu d'incertitude dont le roman aurai pu avoir besoin. Mais, malgré l'absence de suspens, on apprécie sa lecture toujours grâce aux deux protagoniste.

Chacun des deux personnages aime son peuple et veux le défendre, ce qui fait obstacle à leur amour qu'il tente de renier. Ils doivent faire des choix compliqués et faire face à leur culpabilité. Ils tentent tant bien que mal de trouver des solutions pour que l'autre aille bien même dans les pire situations. 

En bref, je conseille ce livre à ceux qui aime les histoires d'amour impossible et de trahison, parce qu'à plusieurs reprises je me suis dit : « C'est si triste » avec le coeur serré. Et que les quelque instant où ils se réconcilient avec l'autre et eux-même nous fait un peu fondre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kesciana 2017-02-28T19:38:30+01:00
Diamant

https://aliceneverland.wordpress.com/2017/02/28/the-curse-tome-1-marie-rutkoski/

Comment vous parlez de ce livre le plus justement possible ? Il faut dire que je l’attendais énormément depuis que Géraldine de Mirrorcle World l’avait présenté. Et, en tant que grande amoureuse de fantasy YA, et après le superbe teasing des éditions Lumen, je n’avais qu’une hâte : me plonger à mon tour dans cette histoire.

Le livre objet en tant que tel est tout simplement sublime. Et, je vous rassure, l’histoire est largement à la hauteur de ce petit bijou. Dès le départ, j’ai été embarquée dans ce monde aussi beau qu’injuste. J’ai été éblouie par la richesse de cet univers ; on en prend vraiment plein les yeux, et c’est avec délice que l’on découvre l’environnement de Kestrel.

Petit à petit, on aperçoit la terrible réalité de ce monde pourtant si magnifique. Le voile se lève, les apparences se dévoilent et les masques tombent. J’ai appris à détester cet univers en même temps que Kerstel tout comme j’ai appris à l’aimer, à le découvrir et à m’en imprégner. J’ai parfaitement réussi à me représenter ce décor ; l’histoire a véritablement pris vie sous mes yeux et, même s’il lui aura fallu un petit moment pour se lancer, je me suis tout simplement régalée. Le tout grâce à une plume fluide et efficace : hautement addictif, difficile de ne pas succomber, l’auteur nous capture et nous captive sans difficulté aucune.

Entre jeux de pouvoir et intrigue politique, Marie Rutkoski joue sur tous les tableaux et n’oublie aucun aspect de son récit. Son univers est vraiment des plus complets. J’ai été surprise par le revirement de situation et par la tournure des évènements. Surtout vers la fin : l’histoire prend une direction que je n’avais pas vue venir et qui relance complètement l’intrigue. Le prochain tome s’annonce intéressant, et j’ai vraiment hâte de pouvoir replonger dans ce monde étant donné que l’on va en découvrir une nouvelle facette.

Concernant les personnages, je reste plus mitigée. J’ai beaucoup aimé la romance qui s’instaure entre eux (il faut dire que je suis très fleur bleue) et je n’ai eu aucun mal à me représenter leur relation. J’ai adoré le personnage d’Arin, plein de contradictions, j’ai eu mal pour lui, j’ai été triste pour lui, et j’ai été incroyablement touchée par son histoire. Kestrel m’a plus laissée de marbre ; il faut dire qu’elle a tellement de masques qu’il m’a été difficile d’entr’apercevoir la véritable Kestrel. Elle s’impose plus vers la fin, et j’espère que son personnage évoluera dans le bon sens par la suite.

Pour conclure : j’ai découvert un monde qui m’a tout simplement enchantée et je me suis vraiment régalée. Marie Rutkoski a pensé son univers jusque dans les moindres détails, l’Histoire de son histoire est incroyablement bien servie et j’y ai perçu, par moment, un vrai reflet de notre Histoire à nous. Je sais déjà que la suite de cette série fera partie de celle que j’attends le plus, surtout que la fin relance complètement l’histoire et l’ouvre vers de nouveaux horizons. J’ai donc plus que hâte de pouvoir retrouver Arin et Kerstel !

Afficher en entier
Pas apprécié

Moi qui aime habituellement beaucoup les dystopies, là j'ai eu du mal. Déjà je trouve que l'action est lente à démarrer. Beaucoup trop lente. Le résumé est beaucoup trop long pour moi, il en dévoile trop sur le livre. Et je ne sais pas, je n'ai pas réussi à m'attacher au personnages. Ils ne m'inspiraient rien. Je m'ennuie rarement en lisant des livres, mais celui-là, je n'ai même pas réussi à le finir. Grosse déception donc...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dimess47 2018-11-27T21:34:18+01:00
Or

Alors, je m'attendais à un contenu un peu plus dystopique, finalement beaucoup de choses se passent dans ce premier tome et il manque un peu plus d'histoire pour mieux nous ancrer dans l'univers. J'ai eu un peu de mal avec la relation de Kestrel et Arin, mais au final tout s'emboite plutôt bien. Le côté stratégique est sublime et c'est là le point fort du roman, on se régale d'être dans la tête de l'héroïne et de ce côté guerre. Forcément la fin du premier tome nous laisse sur un petit côté croustillant qui nous donne envie de lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Carole94P 2018-01-18T19:10:29+01:00
Or

http://www.my-bo0ks.com/2018/01/the-curse-tome-1-the-curse-marie-rutkoski.html

A peu près un an que j’ai The Curse dans ma PAL et sans doute beaucoup plus, que j’ai envie de le découvrir. Et puis finalement, j’ai attendu, et attendu et puis j’ai préféré attendre la sortie du tome 2 étant donné le cliffhanger en fin de tome. Finalement, j’ai attendu encore quelques mois de plus pour jeter enfin mon dévolu sur The Curse. ENFIN, me direz-vous.

Cette attente valait bien la peine. Je dois dire que dès les premières j’ai accroché au style de Marie Rutkoski, à la fois saisissant et laissant planer le suspense. Et quel suspense !

Kestrel, fille d’un général haut placé doit d’ores-et-déjà réfléchir à son avenir. Dans trois ans, elle devra choisir entre s’engager aux côtés de son père ou se marier. Un choix qui pèsera lourd sur son avenir. Entre sa volonté d’indépendance et son esprit stratège Kestrel va devoir peser le pour et le contre. Et ce n’est pas sa petite visite au marché durant lequel elle fera l’acquisition d’un esclave qui va l’aider. Bien au contraire…

J’ai très vite été bluffée par notre héroïne, Kestrel. Indépendante, courageuse, joueuse et très intelligente, elle ne reculera devant rien pour dire ce qu’elle pense et faire ce qu’elle veut. Une héroïne réfléchie auquel on s’attache facilement. De son côté Arin, l’esclave est le parfait mystérieux. Très vite, on comprend qu’il cache son jeu et trame quelque chose. D’ailleurs, on ne tardera pas à découvrir au fil des pages l’envers du décor. Pourtant, lorsque l’on joue ainsi, il faut être prêt à perdre.

Nos deux héros vont s’apprivoiser tout au long de ce premier tome de The Curse. Entre doutes, confiance nouvellement acquise et jeux, tout est permis. Si Kestrel pense voir clair dans son jeu, elle n’est pas au bout de ses peines. La relation entre nos deux héros laisse planer le doute et une certaine tension. A côté de cette histoire d’amour impossible, de nombreux enjeux. Politiques bien surs mais aussi de pouvoirs. Deux peuples que tout oppose sont sur le point de raviver de vieilles blessures.

Honnêtement, je n’ai pas vu le temps passer durant ma lecture de The Curse. Et je dois dire que je suis bien contente d’avoir le second tome dans ma PAL, qui sera lu dans les prochains jours, c’est sur. Car la fin est tout simplement…. WOUAOU ! Je m’attendais à quelque chose dans le style mais j’étais loin de me douter de tout !

En conclusion, je suis ravie d’avoir attendu un peu et d’avoir découvert The Curse (pour pouvoir enchainer avec The Crime). Les personnages ont de fortes personnalités et m’ont énormément plu et je suis impatiente de lire la suite. Quant aux couvertures, je suis sous le charme !

Afficher en entier
Or

Cette histoire est super !

Le début est vraiment bien et vers le milieu et la fin j'ai trouvé qu'il y avait trop de longueur à mon goût mais j'ai quand même apprécié ce livre.

Je ne suis énormément accroché à Arin et je trouve ça logique ce qu'il fait durant l'histoire, comment dire ça sans spolier et bien lisez le... XD

Par contre j'ai eu du mal avec Kestrel, je ne la comprenais pas tout simplement.

Il n'empêche que j'ai quand même hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Diamant

...........En attendant la suite pour le tome 2( qui n'est toujours pas sortie en VF) j'aimerai bien que Kestrel sache se battre comme même (cette elle sait mais pas beaucoup quoi) elle aurai pu se défendre et crée une sorte de petit groupe de résistants ...

Arin quand à lui, j'ai beaucoup aimée ce personnage qui (je croie )aime beaucoup Kestrel (même si il l'a trahi...)

Il l'as protège des siens qui lui veulent du mal (parceque elle est Valorienne )

Bref c'est vraiment un des best livres que j'ai lu !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode