Livres
477 251
Membres
457 552

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Tifaannyy 2018-04-28T21:47:45+02:00

Spoiler(cliquez pour révéler)En fin de compte, elle se retrouvait prisonnière quand lui était libre. Elle avait bel et bien fait tous les sacrifices possibles pour lui.

Et il n'en savait rien.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MaMt 2018-04-25T14:08:42+02:00

_ Qu'est-ce qui te manque, alors?

Le rouge monta aux joues d'Arin.

_ Tu peux me le dire, l'encouragea-t-elle.

_ Eh bien... Moi.

_ Comment ça?

_ Je veux que... tu me désires pour moi.

_ C'est le cas.

_ Non, ça ne l'est pas, rétorqua-t-il en passant une main dans ses cheveux en bataille. Je ne te parle pas d'une simple attirance physique, mais de toi et moi. Je... (En proie à une véritable lutte intérieure, il se frotta les yeux, puis laissa libre cours à sa pensée.) Je veux que tu sois vraiment mienne, de tout ton être, de tout ton coeur... que nous éprouvions la même chose l'un pour l'autre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MaMt 2018-04-25T14:07:42+02:00

Elle avait couché sur le papier ce qu'elle ressentait. "Je t'aime. Tu me manques terriblement. Pour toi, je suis prête à tout."

Mais Arin n'avait jamais lu ces mots. Son père, en revanche, oui. Et le monde de Kestrel avait volé en éclats.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Titioca 2018-04-23T10:27:41+02:00

« - Me raconterais-tu le jour de notre rencontre? Demanda alors Kestrel.

La question le prit de court.

- C’etait loin d’être agréable.

- Je veux tout savoir, depuis cette date jusqu'à aujourd’hui.

- Mais je croyais que tu ne voulais pas, s'étonna le jeune homme, toujours en proie au doute.

- J’ai confiance en toi, je sais que tu ne me mentira pas.

Alors il se mit à raconter. Son hésitation première finit par s’estomper tandis que le feu voisin mourait et que la nuit s’abandonnait a ses créatures [...] À mesure qu’il parlait, une vérité s’imposa à lui: c'était la seule histoire qu’il tenait à raconter.

Il ne lui cacha rien.

Sans s’en rende compte, ils s’allongèrent de nouveau, côte à côte, dans l’herbe dense. La pleine lune au dessus d’eux les baignaient dans une lumière intime. Questions et réponses s’élevaient dans le noir. Parfois, Kestel se souvenait d’une anecdote qu’Arin était en train d'évoquer - dans ces moments là, il avait l’impression que s’il regardait dans un miroir, il l’a verrait elle et non son propre reflet.

Ils parlèrent jusqu’au bout de la nuit. »

Extrait de la page 336.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Arella 2018-05-24T18:25:31+02:00

- De quoi as tu peur alors ?

- Des araignées,répondit-il, le visage grave.

Elle lui asséna un coup de coude.

-Quoi ? s'insurgea-t-il.

- Des araignées, vraiment ?

- Et de toutes les bestioles qui ont trop de pattes.

Grand dieux...

Voyant qu'il retenait un frisson, elle éclata de rire

- J' ai eu peur en voyant le box vide de Javelot, reprit-il à mis voix.

Prise de court, Kestrel tourna la tête et aperçut du coin de l’œil la ligne de la mâchoire du jeune homme qui projetait une ombre sur sa gorge. Elle reporta son attention sur le sentier, puis demanda sur un ton léger :

- Plus qu'avec les araignées ?

- Oh, bien plus.

( p.218 )

Afficher en entier
Extrait ajouté par Tifaannyy 2018-04-28T22:15:33+02:00

Spoiler(cliquez pour révéler) -Je n'aime pas ton raisonnement, dit-il.

-Elle pourrait se révéler utile.

-Je t'interdis de te servir d'elle !

-Enfin, Arin, c'est la fille du général ! Ce serait idiot de ne pas en profiter, de ta part comme de la mienne ! A t'écouter, on la croirait faite de verre filé. Tu sais ce que je vois, moi, quand je la regarde ? De l'acier.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Tifaannyy 2018-04-28T21:54:05+02:00

Spoiler(cliquez pour révéler)"-Choisis la suite que tu veux, lui dit-il, mais, s'il te plaît, laisse le tigre dans sa cage.

-Arin n'est encore qu'un chaton ! s'offusqua Roshar, qui, par pur esprit de provocation, avait baptisé l'animal d'après son ami. Il est doux comme un agneau, bien élevé et incroyablement beau... contrairement à d'autres dont je ne citerai pas le nom..."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Dorfenor 2018-08-23T15:37:31+02:00

- J'ai besoin de votre aide, lança-t-elle en pénétrant dans la tente de Roshar.

Le prince se redressa sur son lit en se frottant les yeux.

- Il me faut une vraie porte, grogna-t-il, vaseux. Et une serrure.

- J'ai une idée.

- Je ne vous connais pas encore très bien, mais assez pour que cette perspective m'inquiète, et pas qu'un peu.

- Ecoutez-moi.

- Si j'accepte, me laisserez-vous dormir ? C'est épuisant de jouer les chefs intrépides, vous savez ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Titioca 2018-04-23T10:31:49+02:00

« Cette façon de relever le menton... Arin lui avait déjà vu cet air: tous les navires se disloquaient contre les récifs de sa détermination. Elle se briserait, elle-même, si elle le devait, pour obtenir ce qu’elle voulait. »

Extrait de la page 317.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sheo 2016-04-15T22:43:37+02:00

"memory is always a kind of missing"

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode