Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Wonderbooks : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Le Joyau, Tome 1 Le Joyau, Tome 1
Amy Ewing   
Une lecture sympathique ! J'étais au début un peu sceptique mais au final, c'était pas trop mal. L'histoire est intéressante. C'est difficile de parler des mères porteuses dans la littérature jeunesse mais Amy Ewing le fait merveille ! J'ai beaucoup aimé le personnage de Raven dommage que l'on ne la voit pas plus souvent!
L'écriture est très belle.
Le Joyau, Tome 2 : La Rose blanche Le Joyau, Tome 2 : La Rose blanche
Amy Ewing   
Amy Ewing, comme on pouvait s'y attendre, n'a cessé de me surprendre tout au long de ma lecture ^^... Les retournements de situations n'arrangeants rien, on ne peut qu'être impatient de savoir la suite !

Ce livre est dévastateur par sa profondeur et l'émotion qui s'en dégage continuellement !! En effet, nous découvrons plus en détails l'histoire des personnages. Et parfois, cela peut faire l'effet d'un coup au cœur ...
Raven est une figure qui s'est beaucoup étoffée : dans le précédent tome , je trouvais que ce n'étais pas un personnage très intéressant... Mais dans celui-ci, son histoire et sa personnalité m'ont émues au plus au point !
L'histoire d'Ash est également mise en avant : on en découvre plus sur son enfance et son passé à l'école des compagnons. Et même si tout n'est pas rose, j'ai adoré en apprendre plus sur lui !
Violet est égale à elle même : elle brave de plus en plus d'épreuves, sans s'écrouler. Elle s'appuie sur Ash, et sur ses amis, et cela lui permet de garder courage.
Aaaaah... parlons de Garnet : De la première fois où il apparaît dans le tome 1 (où il était alors complètement ivre !), à maintenant (où c'est une personne réfléchie et pleine d'entraide), son personnage a subi une véritable révolution ! (et pourtant il reste toujours aussi amusant:p)

Bref, La Rose Blanche est bien plus approfondie que son prédécesseur, dans les personnages , mais également l'univers.
Pas mal de gens ont trouvés que le premier tome du Joyau était un peu trop dans le flou... Et beaucoup sans-doute se posent les questions "d'où viennent les pouvoirs des mères porteuses ?", "comment la cité solitaire à été crée ?"
Et bien, bonne nouvelle : Ce tome répondra à ces questions !
Et cela dépasse tous ce que l'on peut imaginer...!

Dans La Rose Blanche, TOUT va prendre beaucoup d'ampleur...
Les enjeux vont aller crescendo...
Le retournement de situation de fin va mettre la pression...
Pour, j'en suis sur, présager un beau troisième tome en perpective !

♥ coup de coeur ♥

Becky07


par Becky07
Le Joyau, Tome 3 : La Clé noire Le Joyau, Tome 3 : La Clé noire
Amy Ewing   
«The people you love make you strong, Violet. They make you brave and fearless.»

Pour immédiatement entrer dans le vif du sujet, La clé Noire n'est pas mon tome préféré de la trilogie mais je l'ai quand-même beaucoup apprécié.

Déjà, même si je ne suis pas spécialement du genre à porter beaucoup d'importance aux couvertures des livres que je lis, je dois tout-de-même avouer que la couverture de ce livre-ci me plait énormément !

Ensuite, l'histoire (du tome un au tome trois) m'a plu. J'ai bien aimé ce thème des mères porteuses qui m'a attiré dès le départ et la façon dont Amy Ewing l'a développé.
C'est une histoire que j'ai trouvé addictive, c'est simple, j'ai lu chaque tome en un temps record car une fois que j'avais commencé, il était hors de question que je m'arrête avant d'avoir atteint le dernier mot.

Je me suis attachée aux personnages. Même si Violet m'a agacée à certains moments tout au long de la trilogie, elle reste tout-de-même un personne que j'apprécie beaucoup. Quant à Ash, je l'adore tout bêtement. Mais je dois bien avouer que mes personnages préférés (depuis le tome deux) sont Garnet et Raven qui sont ceux qui ont le plus évolués depuis le début de la trilogie.
[spoiler]La fin de Lucien m'a sincèrement attristée. Je ne m'étais jamais imaginée qu'il allait mourir, très honnêtement. J'ai eu les larmes aux yeux![/spoiler]

Côté romance, malgré le fait que je l'ai adoré dans deux premiers tomes, j'étais moins dedans lors de ma lecture de ce troisième et dernier opus. En vérité, certains moments me paraissaient peu naturels avec cette touche un peu clichée et j'avais du mal à croire que Violet et Ash avaient des sentiments l'un pour l'autre. Je ne sais pas comment l'expliquer... mais l'idée est là. Je me suis simplement sentie moins attirée par leur histoire d'amour dans ce tome-là que dans les deux précédents, je dirais.

La plume d'Amy Ewing n'est pas spécialement magique ou quoi mais elle reste entraînante et son côté simple m'a permis de rester encrée dans l'histoire.

Quant à la fin... je crois que c'est la raison pour laquelle la trilogie est passé de diamant à argent à mes yeux. Toute la trilogie car à mes yeux la fin a des répercutions sur tout le reste de l'histoire. Et cette fin-là, je me sens mitigée.
D'un côté je l'ai bien aimé puisque contre toute attente, Le Joyau est une trilogie que j'aime beaucoup. Mais d'un autre, je suis un peu déçue. Je m'attendais à plus, je crois.
[spoiler]Tout est bien qui se finit bien et c'est tout. Voilà, l'effet que ça m'a fait : c'est tout.[/spoiler]
J'aurais aimé avoir un épilogue. [spoiler]Pour découvrir les personnages plusieurs années plus tard, par exemple. Voir ce qu'ils ont fait de leur victoire et de leur vie de liberté et de paix.[/spoiler]

En conclusion, La clé noire est une bonne conclusion, malgré une fin "pas assez" selon moi. Je retiens surtout le fait que je ne regrette pas d'avoir un jour décidée de lire cette trilogie, car elle vaut le coup, mine de rien. :)

(PS: Aujourd'hui je ne sais pas comment formuler mon avis alors oui, je sais, ce commentaire est nul.)

par Sheo
Skully Fourbery, tome 2: Skully Fourbery joue avec le feu Skully Fourbery, tome 2: Skully Fourbery joue avec le feu
Derek Landy   
A a hauteur du tome 1, le tome 2 nous emporte dans une aventure drôle, mystérieuse et dangereuse.Tous comme le tome 1 Skully garde son sens de l'humour mais pas sa langue dans sa poche! Et Valkyrie s'endurcit encore et développe ses pouvoirs magiques, avec des nouveaux personnages l'histoire est encore bien écrite!

par kathi
Skully Fourbery, tome 3: Skully Fourbery contre les Sans-Visage Skully Fourbery, tome 3: Skully Fourbery contre les Sans-Visage
Derek Landy   
Argh! Je viens de découvrir les noms en français... (déprime du jour) Conclusion : vive l'anglais. J'adore ce tome, comme les 2 précédents.
Skully Fourbery, tome 4: Skully Fourbery n'est plus de ce monde Skully Fourbery, tome 4: Skully Fourbery n'est plus de ce monde
Derek Landy   
Je me sens un peu obligée de mettre ce roman dans ma liste de diamant, car cette saga reste l'une des meilleures que j'ai lu jusqu'à présent ; mais ce tome est loin d'être mon préféré.

Dans ce quatrième volume nous retrouvons Valkyrie, 11 mois après que Skully tomba dans le monde des Sans-Visages.

J'ai eu du mal à retrouver le style de l'auteur dans ce tome. Où est passé l'humour et la légèreté des trois premiers tomes ? je suis déçue, car l'humour tient une grande place dans cette série alors qu'ici, on n'a le droit qu'à quelques blagues par ci, par là mais rien de bien marrant comme précédemment.
Il faut dire que la première partie de l'intrigue est focalisée sur le retour de Skully.
La suite, elle, est centrée sur la façon dont ils vont encore une fois sauver le monde. Ca ne comprend, l'humour n'est pas forcément à ce qu'ils pensent en premier.
Il n'empêche que ce tome m'a semblé plus sombre et déprimant que les autres.

Déprimant, surtout quand on sait que nous, pauvres Français, nous n'aurons probablement pas les tomes suivants et nous ne connaîtrons pas la suite.
C'est triste. J'ai un pincement au coeur, de ne pas savoir comment cette saga va se terminer.

Croisons les doigts, pour qu'un miracle se produise.
Mais en attendant, je vous recommande ces quatre premiers tomes car ils méritent d'être lus et reconnus.


par Avalon
Skully Fourbery, tome 1: Skully Fourbery Skully Fourbery, tome 1: Skully Fourbery
Derek Landy   
Livres très drôles, avec de l'action. On m'a conseillé ce livre, et je ne le regrette vraiment pas. C'est une saga à suivre...

par Lucy-san
Alex Rider, Tome 8 : Les Larmes du crocodile Alex Rider, Tome 8 : Les Larmes du crocodile
Anthony Horowitz   
Une aventure toujours plus incroyable, j'ai bien aimé ce tome-ci. Ce n'est pas mon préféré, mais on sent clairement ici qu'on se rapproche de la fin des aventures d'Alex Rider et j'ai hâte de lire le tome suivant pour voir si c'est vraiment le cas, et comment ça va se passer.
Alex Rider, Tome 9 : Le Réveil de Scorpia Alex Rider, Tome 9 : Le Réveil de Scorpia
Anthony Horowitz   
Le dernier tome des aventures d'Alex Rider.
Ce livre est l'un des meilleurs de la série: extraordinairement bien écrit, sénario très bien construit,... Ce livre est incontestablement une des plus grandes réussites d'Hanthony Horowitz.
De plus, ce livre nous présente une évolution du personnage intéressante. [spoiler]Je m'explique: si Alex, à la fin des précédents tomes, ressort toujours grandi de ses aventures, à la fin de ce livre, il est en pleine dépression. L'auteur décrit remarquablement bien son état d'esprit au cours du livre; par exemple, lorsqu'Alex tue Günter,l'auteur écrit, je cite:
"Le visage d'Alex avait à peine changé. Il avait toujours le regard absent. Mais une petite lueur s'y était allumée, tout au fond.Si Günter avait été vivant, il aurait décrit cette lueur comme une étincelle de rage." Ici, Alex dépressif brule d'une rage froide, et plus rien n'a d'importance pour lui, si ce n'est d'empécher l'assassinat de la secrétaire d'état américaines, et de régler ses comptes avec Julius Grief:
"Depuis son entrée au MI6, on avait toujours refusé de lui donner une arme comme il le réclamait. Cette fois, c'était différent. Blunt et Mme Jones étaient loin. C'était une affaire entre Julius Grief et lui."[/spoiler]
Je dirai enfin qu'Horowitz, dans ce livre, nous livre pour la première fois de la série le point de vue d'Alan Blunt, ainsi qu'un fragment de son caractère.
Pour terminer, je dirai, à toutes fins utiles que ce que je viens de dire n'est pas forcément vrai; il s'agit de mon point de vue, et j'écris cela juste après avoir fini le livre; je m'excuse donc auprès des personnes qui ne sont pas d'accord avec moi.

par Abaca
Alex Rider, Tome 10 : Roulette russe Alex Rider, Tome 10 : Roulette russe
Anthony Horowitz   
J'ai décidé de le lire avant le 9 parce que j'avais cru comprendre que l'on ne verrait pas Alex dans celui ci et je voulais que le dernier tome que je lirai soit sur lui. Et ce n'était pas dérangeant du tout. Ce tome est une sorte de hors série que je pense on pourait lire apres le 1er tome voire meme quand yassen meurt. Cette tactique m'a je pense permis de pleinement apprécier ce tome, et il était génial. Je me suis plongé très vite dans la tête de Yassen et c'était très addictif. Tout ce qui arrive à ce personnage est ahurissant.... véritablement.
J'ai adoré ce tome et ce personnage et je n'ai plus qu'une hate lire le dernier tome de la série.


par mimi066