Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Worine : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Kafka, Tome 3 : In Memorian Kafka, Tome 3 : In Memorian
Xavier Amet   
Moi qui pensais pouvoir tranquillement poser mon cul dans le zinc de Raven au départ de l'aéroport JFK, histoire de souffler un peu après mon combat contre le ruskov, Guenièvre et le troisième Quatil de merde, je me gourais complètement !

Accaparé par les évènements de ces derniers jours, ainsi que les révélations liées à la nature profonde de mon ex et de Seamus, j'avais une soif de compréhension quand à ce que nous étions : Kùhergos, Trulconvecs Machin Chose et Berserker.

Quelque chose me triturait le cerveau, mais je ne savais pas quoi ...

Si durant notre vol je n'avais toujours pas la moindre idée ou piste pour mettre fin au règne de ces monstres qui planifiaient notre extinction dans l'ombre, jamais je n'aurais imaginé que cette nouvelle obsession allait nous apporter une stratégie pour les éliminer, à Londres...

La saga fantastique Kafka poursuit sa fresque, urbaine et sociale, à travers un troisième tome plein de révélations. Découvrez la plupart des rouages de son univers, tout en continuant cette aventure toujours pleine d'humour et de sarcasme. Encore plus profondément qu'avant, le personnage central voit sa psychologie et ses capacités évoluer, tout en donnant une belle place aux autres protagonistes de son histoire !

par Worine
Le Fantôme entremetteur Le Fantôme entremetteur
Laetitia Militello   
Ce livre fait partie de ceux que j'ai acheté à 95% en raison de leur couverture. Il faut dire qu'une couverture faire par Nicolas Jamonneau, j'ai du mal à résister...

On va parler toute de suite de ce qui fâche : les problèmes plus ou moins handicapants de ce livre.
Tout d'abord, la mise en page. Les dialogue en liste à puce, c'est vraiment un truc que je ne supporte pas
Ensuite, les fautes. Il y a eu des phrases que j'ai dû relire parce que le mot n'était pas le bon ou que c'était mal formulé. Par exemple, dans le début du livre, on a "les semaines qui suivirent passèrent extrêmement longues". Soit les semaines qui suivirent passèrent extrêmement lentement, soit elles semblèrent extrêmement longues. Mais le mélange des deux m'a fait buguer, honnêtement XD
Enfin, le style. Le mélange de présent et de passé m'a gênée. Mais ça s'est estompée au fur et à mesure. Par contre, c'est beaucoup trop raconté et pas assez montré (le fameux "show don't tell"). Du coup, on a l'impression que les choses vont beaucoup trop vite, que rien n'est approfondi et je n'ai pas pu m'attacher aux personnages.

Maintenant, clairement, ce livre n'est pas un mauvais livre. Et l'autrice a beaucoup de potentiel. Pour moi, tout ce que je viens d'énoncé n'est que le fruit d'un manque d'expérience, notamment en autoédition.
Parce qu'à côté de ça, l'histoire est pas mal. C'est pas hyper original, on retrouve beaucoup de clichés de la romance, mais c'est agréable et pas si banal.

Du coup, je pense que je me laisserai tenter dans le futur par un autre livre de l'autrice. Mais un plus récent, dans lequel elle aura pu résoudre certains des problèmes d'un début de carrière  

par Kate_Lyna
Le Silmarillion Le Silmarillion
J. R. R. Tolkien   
Une Bible, il n'y a pas d'autre mot pour tenter de résumer le Silmarillion. Toute l'histoire du monde y est décrite dans le détail et c'est encore un moyen de se rendre compte du talent, de l'imagination extraordinaire, de la passion et de la cohérence inimaginable de Tolkien par rapport à son univers. Encore un moyen, aussi, d'être transporté dans un monde si merveilleux et inquiétant à la fois, de le comprendre. On y découvre les origines et le passé de certains personnages emblématiques du Seigneur des Anneaux et parfois de faire les liens entre plusieurs protagonistes [Galadriel qui est la belle-mère d'Elrond, par exemple]. Je qualifiais le Silmarillion de bible plus haut. En effet, en plus d'être incontournable, il possède plusieurs points communs avec la Bible chrétienne (bien qu'à mon sens l'oeuvre de Tolkien est plus intéressant car plus poétique , entre autres) On y retrouve par exemple la création du monde, ce que l'on pourrait comparer au déluge,... Bien sûr comme tout ouvrage de Tolkien, le Silmarillion est ardu à lire, et à comprendre parfois, passant parfois du coq à l'âne tout en faisant appel à ce que l'on a lu précédemment. Il y a beaucoup de personnages et leurs liens entre eux ne sont parfois pas faciles à établir, beaucoup de termes employés sont en elfique ou autre langages, difficiles à retenir. Sans oublier bien évidemment que Tolkien fournit encore et toujours une multitude de détails pour nous faire vivre au mieux les aventures de Fëanor, Beren, Turgon et j'en passe. Etant une oeuvre totalement complète, le Silmarillion contient également des magnifiques illustrations dans certaines éditions, des généalogies bien pratiques, les divisions elfiques, les prononciations,...
Pour lire le Silmarillion, il faut s'armer de détermination, de concentration... Mais aussi de passion. Ne vous en faites pas, celle de Tolkien que l'on sent au fil des pages est contagieuse.
Les Enfants de Húrin Les Enfants de Húrin
J. R. R. Tolkien   
Un très beau roman sorti à titre posthume et reconstitué par son fils Christopher.

Mon premier roman Héroïc Fantasy me permet de considérer le genre comme étant noble et poétique de la littérature.
Une légende sombre des jours anciens de la terre du milieu très accessible, qui ouvre les portes d'un autre monde. Une atmosphère sombre ne laissant que très peu d'espace à l'espoir.
L'histoire funeste se déroule sur la terre du milieu, et j'y ai découvert beaucoup de similitude avec des mythes nordiques (ex : Midgard), des légendes grecques (ex : Œdipe), voire amérindiennes (les elfes sont des indiens). Ceci reste à « fouiller » !
Dans ce roman tragique, la lignée des Hurin est maudite et l'ennemi vient de l'intérieur des terres (dualité spirituelle de chaque homme ?). Evidemment, je n'en dirais pas plus pour ceux qui veulent découvrir cette histoire superbement écrite.
Contes & Légendes inachevés, Tome 1 : Le Premier Âge Contes & Légendes inachevés, Tome 1 : Le Premier Âge
J. R. R. Tolkien   
Contes et légendes inachevés... surement un des meilleurs livres que j'ai lu ! A lire et relire sans modération ! La terre du milieu est surement un des meilleurs univers crée a ce jour

par ludo
Contes & Légendes inachevés, Tome 2 : Le Second Âge Contes & Légendes inachevés, Tome 2 : Le Second Âge
J. R. R. Tolkien   
Que dire de ce livre sinon qu'il est fascinant... Je l'ai particulièrement aimer car ce livre nous dévoile et nous montre a quel point l'univers de la terre du milieu est recherché, plein de petites histoires et legendes. Chaque roi a une histoire, chaque vallée ses legendes, chaque nom son origine (et j'exagère a peine) Tout cela écrit superbement ! À ne pas manquer

par ludo
Contes & Légendes inachevés, Tome 3 : Le Troisième Âge Contes & Légendes inachevés, Tome 3 : Le Troisième Âge
J. R. R. Tolkien   
C'est vraiment dommage que Tokien soit mort... Vu l'univers qu'il a crée il aurait pu écrire des tonnes des livres sans jamais lasser.
Ce troisième tome nous apporte des informations en plus sur la gestion du Rohan ou encore l'origine des istari et nous plonge une fois encore dans ce monde fabuleux. A lire et relire sans modération

par ludo
Elvira Time, Tome 2 : Jail Time Elvira Time, Tome 2 : Jail Time
Mathieu Guibé   
Ayant adoré le premier tome, j'avais hâte de me plonger dans cette suite. Néanmoins, sachant de source sûre que le troisième tome ne suivrait pas avant un bon moment, ben je l'ai laissé traîner dans ma pal pour me rapprocher de sa sortie.

Dans ce seconde tome, Elvira n'est pas au bout de ses peines. Le gouvernement a décidé d'intégrer les Tolérés dans la vie quotidienne du pays. C'est ainsi que notre héroïne va devoir suivre des cours dispensés par l'un des d'entre eux et par conséquent, elle n'aura pas le droit de les exterminer. Ses affaires risquent d'être bien moins productive. Lorsqu'une lycéenne trouve la mort dans l'établissement, Elvira soupçonne encore plus sérieusement ce "nouveau" prof d'en être responsable mais certains événements ne collent pas. Et si tout cela n'était qu'un piège?

Elvira est une héroïne complètement dingue et je l'adore. J'aime l'évolution de son personnage. Même s'il elle refuserait de l'admettre, elle est bien contente d'avoir Ludwig et Belinda à ses côtés au quotidien. Par moment ils sont agaçants mais ils lui apportent tellement.
Elvira évolue et son côté rentre-dedans est toujours bien présent. C'est une héroïne déterminée, courageuse, intelligente mais parfois irréfléchie, elle agit à l'instinct et se fourre souvent dans le pétrin, elle n'a pas sa langue dans la poche et peut être très drôle, elle est entière et à la fois mystérieuse. J'aime sa complexité et sa sincérité. Avec elle, on ne s'ennuie jamais!
Dans ce second tome, on découvre aussi une partie d'elle-même qu'elle s'évertue à dissimuler aux yeux de tous, y compris du lecteur. Comme tout le monde elle a ses faiblesses, ses peurs et ses blessures qu'elle accepte enfin de nous livrer, mais au compte-goutte. De nombreuses épreuves l'attendent et à travers celles-ci on rencontre enfin la "véritable" Miss Time. Tout est compliqué pour elle et malgré les moments de doute, elle ne cède pas et continue de se battre quoi qu'il lui en coûte. Et croyez-moi, elle a bien plus à perdre qu'on ne le penserait.

Belinda et Ludwig sont toujours fidèles à eux-mêmes.
Si la première est gentille, bienveillante, ingénieuse, bavarde, parfois agaçante et généreuse, ici, elle nous prouve qu'elle est loin d'être seulement adorable et une suiveuse. Elle est aussi plus désinvolte et coquine qu'auparavant. Elle n'hésitera pas à prendre les décisions qui s'imposent et à s'affirmer quelque soit la situation. Elle prend les rênes et ça fait plaisir à lire.
Quant à Ludwig, il se montre de plus en plus sûr de lui. Son côté geek prend de plus en plus d'ampleur, il est passionné, intelligent, intransigeant, perspicace et dévoué mais il n'en reste pas moins mal à l'aise sur le terrain ou peu doué en psychologie féminine.
Tout deux font preuve d'une véritable amitié envers Elvira même si cette dernière ne leur rend pas toujours. Ils seront toujours là, prêts à se battre becs et ongles pour la défendre, la sortir du guêpier ou encore l'aider dans ses différentes missions. Grâce à leur courage et leur détermination, ils se pourraient bien que ce soit à leur tour de devenir les héros de demain.
Je les aime beaucoup et les joutes verbales qu'ils échangent avec Elvira sont souvent à mourir de rire. Ils sont naturels, sincères, adorables et touchants. Au final, on ne peut que les apprécier.

Jericho est un personnage très énigmatique. On sait qu'il est décédé dans son pull pour Halloween et qu'il continue à rendre visite à Elvira mais c'est à peu près tout. Il est extrêmement important pour notre héroïne mais on ne comprend pas très bien pourquoi il est toujours présent à ses côtés et ce qu'il s'est réellement passé. Néanmoins, une révélation nous ait faite à la toute fin de cette saison et le moins qu'on puisse dire est qu'elle a eu le don de me laisse sur les fesses et la bouche grande ouverte. Je ne l'avais absolument pas vu venir celle-là et je me maudis de ne pas avoir commandé la saison 3 avant de débuter ce roman. En tout cas vous pouvez être sur que je ne résisterais pas longtemps avant de craquer.

La plume de Mathieu Guibé est toujours aussi addictive, plaisante et fluide. Il joue avec les clichés pour nous offrir une série qui n'a pas son pareil et ponctue son récit de références à la pop culture. Je dois d'ailleurs dire que j'ai juste explosé de rire en voyant le titre de l'épisode de Dentiers VS Zombies (bonus figurant après le dernier chapitre d'Elvira). Sa manière de nous raconter ses histoires est totalement décalée et bien différente de ce qu'on a pour habitude de lire. Ça ne passera pas forcément avec tout le monde, mais pour ma part, j'adhère à 100%, je suis totalement fan.
Mathieu Guibé reprend le célèbre mythe du vampire traité maintes et maintes fois en littérature adulte ou jeunesse, mais le réinvente à sa sauce, ce qui donne une série à la fois déroutante, captivante et explosive. J'adore sa vision des vampires et l'univers qu'il a su créer ici. Et puis, il faut reconnaître qu'il a mis la barre très haute avec ce quatuor de personnage principaux. Maintenant il ne me reste plus qu'à être patiente jusqu'à l'acquisition du tome 3 qui ne fera pas long feu dans ma PAL. Dès que je le reçois, je me jette littéralement dessus car cette fin... c'est juste pas possible. Je VEUX savoir!

En résumé, un second tome encore plus explosif que le premier. Une intrigue qui m'a surprise et convaincue. Des références à la pop culture et un humour décapant qui a su me charmer dès les premières lignes. Des personnages qui se découvrent davantage au lecteur et nous offre de jolis moments. De l'action, des rebondissements et des révélations qui n'ont pas fini de vous scotchez!

par ellesmera
Elvira Time, Tome 3 : Back in Time Elvira Time, Tome 3 : Back in Time
Mathieu Guibé   
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2018/01/15/elvira-time-3-mathieu-guibe/
Pour résumer un peu tout ça, ce tome 3 d’Elvira Time tient ses promesses. Il a un intérêt narratif certain pour ceux qui sont fans de Jéricho (comme moi !) mais aurait gagné à être publié après la vraie suite de l’histoire. Je pense, en tout cas. Le tome 4 nous dévoilera peut-être pour quelle raison l’éditeur a choisi de le sortir avant, ou peut-être pas, parce qu’il n’y a pas toujours une raison à chaque chose. En tout cas, c’est la lectrice (fan même) frustrée qui parle et chouine un peu pour dire de, parce que ce roman est bon, bien écrit et dynamique. Je l’ai lu en deux heures et demi à tout péter, c’est addictif comme une bonne série américaine et ça vaut la peine d’être découvert. Je vous recommande la saga complète, surtout si vous êtes, comme moi, un fan des vieilles séries sur les vampires, de l’humour à deux balles et des personnages qui ont une vraie personnalité. Une belle réussite au Chat Noir, une fois de plus !

par Bluenn
Chevalier Noir, Tome 3 : Les épreuves Chevalier Noir, Tome 3 : Les épreuves
Diane B. Rylia   
Comment dire, ce troisième tome est une aventure, un puzzle que nos deux héros mènent au début séparément puis à mi chemin ensemble. Tout au long on retient son souffle, on espère et enfin on vit les retrouvailles.... Mais voilà trop d'épreuves tuent le dénouement tant attendu ! Jusqu'au dernier chapitre l'issue est incertaine et là on en peut plus. On espère l'épilogue pour se rassurer et connaître ce qu'il advient de l'ordre Mais non, autant de pages de détails et description pour que le final soit aussi concis qu'un couperet, cela m'a scotchée !! Paradoxalement il manquait un chapitre, le final !!