Livres
524 082
Membres
542 151

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Worine : Je suis en train de lire

Sorceleur, Tome 1 : Le Dernier Vœu Sorceleur, Tome 1 : Le Dernier Vœu
Andrzej Sapkowski   
J'ai débuté avec cette série après avoir joué au jeu vidéo. J'ai eu peur au début d'être déçu par le livre, d'avoir trop enjolivé l'univers et le personnages de Geralt. Et bien je n'ai pas été déçu, au contraire. Je trouve que l'auteur a un style excellent, clair, concis, et qui donne une certaine authenticité, avec des dialogues parfois cru, mais réaliste. On apprend plus de détails sur Geralt de Riv, sur sa condition de mutant, sa vie, et sur son caractère qui lui vaut parfois des ennuies. D'autre personnages du jeu sont bien sur présent, comme Jaskier par exemple. J'ai vraiment eu l'impression de "voir" ce monde évoluer devant moi en lisant, avec les détails médiévaux et en même temps fantasy. Je pense qu'il est important de préciser que c'est le jeu vidéo qui est inspiré du livre et non le contraire. Si le jeu est d'aussi bonne qualité, c'est qu'il y aune bonne raison : le livre en lui même est réussi.

par krisalt
Les Noces de la renarde Les Noces de la renarde
Floriane Soulas   
Les noces de la renarde, un standalone avec une superbe couverture, offre une double narration : une se déroulant vers 1461 avec Hikari une kami (déesse) et l’autre vers 2016 avec Mina (une adolescente qui possède un don dont elle ne veut pas). Les aventures de ces deux femmes se déroulent au Japon.

C’est la première fois que je découvre la plume de Floriane Soulas, et on peut dire qu’elle se soucie des détails dans ses descriptions, peut-être trop pour certains goûts (comme le mien) et j’ai donc eu des sensation de longueurs et de répétitions. Je sais que ça ne dérangera pas certains, mais il me faut un rythme vif la plupart du temps, ce qui n’était pas le cas ici.

Cette lenteur narrative se justifie pourtant : le monde qu’elle décrit ne prête pas à la brièveté : des yokai, des coutumes japonaise, des dieux, des mythes, des rites et beaucoup d’autres éléments de la culture nippone se trouve dans ce texte. Et ce, que ce soit la manière de s’adresser à autrui, le rôle des miko (prêtresse) ou encore le style vestimentaire des différents personnages, elle permet une vrai immersion au lecteur, et ceux qui ne sont pas coutumiers à tous ces termes n’ont pas à s’inquiéter, il y a un petit lexique.

Toutefois, l’histoire met du temps à démarrer, mais certains pourront y voir le souhait de l’auteure de bien disposer les personnages et son intrigue. D’un côté, on suit la lutte d’une kami plus humaine que ses sœurs et de l’autre, celle d’une jeune fille qui se considère maudite et qui est embarquée dans une enquête de meurtres de yokai contre son gré. S’il est clair que du côté du 21ème siècle, je n’ai pas du tout apprécié Natsume, Mina n’a pas non plus eu grâce à mes yeux. Quant à Hikari, j’ai été un peu indifférente.

Vous l’aurez compris, malheureusement, je n’ai ni pu m’intéresser aux personnages, ni à l’histoire. Et ceci n’est pas la « faute » de l’auteure, c’est une question de goût. La prévisibilité (que ce soit concernant Hikari ou sur le lien de la double narration qui m’est apparu assez vite), la sensation que pas mal d’événements auraient pu être raccourcis pour qu’on en vienne au but, le rythme lent et les personnages manichéens qui manquaient de nuance n’ont pas permis que j’apprécie vraiment ma lecture.

Sur le blog : https://letempodeslivres.wordpress.com/2019/07/13/les-noces-de-la-renarde/
Kafka, Tome 2 : Les Héritiers Kafka, Tome 2 : Les Héritiers
Xavier Amet   
Avant la critique, j'aimerais remercier une nouvelle fois Xavier Amet pour l'envoi de cette petite pépite dans le cadre d'un partenariat. J'ai donc reçu ce livre dédicacé avec deux marques pages, une grande image de la couverture de Kafka. Le livre est d'une qualité égale à celle du tome 1, à savoir une couverture douce, des pages épaisses -et il sent bon.

Comme vous avez dû vous en douter, je sors d'une panne de lecture assez conséquente, et pour me redonner goût aux livres, j'ai voulu partir sur une valeur sûre... et Kafka s'est imposé !

Nous retrouvons donc le protagoniste haut en couleur du tome 1 dans un second livre encore plus incroyable que le précédent. Trois mois après la mort d'un personnage phare, il trouve refuge chez une connaissance. Bien sûr, tout s'accélère très vite, quittant les paysages français pour la frénésie de New York. Ce livre est une suite parfaite, que ce soit les thèmes survolés précédemment qui sont réellement approfondi que la découverte de nouvelles "espèces", comme le mythe du loup-garou à son tour revisité.

Le rythme toujours plus haletant, le jemenfoutisme ou les réflexions décalées du personnage qui m'a fait explosé de rire à plusieurs reprises, j'ai tout simplement adoré. J'ai eu un vrai sentiment de manque en refermant le livre, qui, malgré ma panne, s'est fini un peu trop vite pour moi.

Je ne développerai pas mes ressentis vis à vis des personnages comme je l'avais fait dans ma chronique du premier tome, car au final tous sont égaux à eux-même. En tout cas, Kafka fait parti de mes protagonistes préférés (avec Azriel du Sortilège de Babylone d'Anne Rice, Ramsès de Christian Jack ou Ezio Auditore d'Assassin's Creed).

Les points négatifs que j'avais relevé dans mon ancienne chronique ont entièrement disparu. J'ai eu cependant un peu de mal avec certaines scènes de combat dont les détails sont parfois trop développés, mais je me suis vite habitué et à la fin cela ne me dérangeait plus.

Les QR codes sont toujours dispersés çà et là dans les chapitres. Les deux dessins sont vraiment magnifiques (surtout la gare).

En bref, ce livre est une véritable pépite, un énorme coup de cœur pour ma part. J'ai vraiment hâte de pouvoir lire le tome 3 ! Et encore merci à Xavier Amet pour sa gentillesse !
Va'aria, Tome 1 : La Flamme vive Va'aria, Tome 1 : La Flamme vive
Céline Wilhelm   
Ilyena, héritière du trône de Va’aria, voit sa vie bouleversée lorsqu’elle découvre être la cible d’un groupe d’assassins redoutables, l’Ordre des Loups. Qui sont-ils et pourquoi tiennent-ils tant à sa mort ? Quelle menace font-ils planer sur les royaumes de Taminar ? Pour trouver les réponses à ces questions, elle doit quitter le confort de sa vie au palais et se lancer dans une quête sans appui officiel.

Dans un monde où la magie a presque disparu, entre complots et trahisons, il lui faudra se fier à des alliés inattendus pour tenter de sauver son royaume et découvrir qui elle est vraiment.
Sangs éternels, Tome 1 : La Reconnaissance Sangs éternels, Tome 1 : La Reconnaissance
Florence Barnaud   
Nous suivons Ismérie, une vampire solitaire aux capacités toutes particulières dont on nous révèle la nature dès le début du roman. Suite à un fâcheux incident elle va être obligée de s'allier à d'autres vampires, pour sa survie mais uniquement...

J'ai apprécié suivre Ismérie même si j'ai trouvée certains passages un peu redondants. Une lourdeur, dans les propos du personnage ce fait vite ressentir étant donné que l'histoire est à la première personne.

Les événements inattendus qui touchent la communauté vampire parisienne sont intéressant à suivre. L'enquête qui en découle également. Il y a de l'action et une pointe de romance (même si ce n'est pas ce que je préfère).

Conclusion : un récit qui ce lit vite, une histoire intéressante qui pousse à en vouloir plus malheureusement entacher par les trop nombreuses répétitions.

par 327e
Les secrets de Blackwood, Tome 2: La dette et le sang Les secrets de Blackwood, Tome 2: La dette et le sang
Amélie Walter   
Pour commencer, j'avoue avoir eu un peu de mal à replonger dans l'histoire. En effet, les premiers chapitres sont centrés sur de nouveaux personnages et cela m'a perdue. Il m'a fallu un certain temps avant de pouvoir tout bien comprendre et vraiment m'immerger dans le récit. Heureusement que l'auteure ne tarde pas à amener le vif du sujet, nous empêchant de nous ennuyer ! Ainsi, nous entamons notre lecture difficilement mais rapidement tout de même.

Les personnages principaux, Gloria et Drew, m'ont pas mal énervée dans ce deuxième tome. Surtout la première. Ses réactions indécises, notamment par rapport à Will, m'ont vraiment soûlée. En ce qui concerne Drew, je n'ai pas compris son impuissance soudaine, lui est était si fort et déterminé dans le premier tome. De plus, le voir si peu alors qu'il est un personnage clé dans l'histoire m'a quelque peu déplu...

En revanche, Corey et Drake, sont deux personnages secondaires que j'ai appris à connaître dans ce tome et qui m'ont vraiment plu ! J'ai adoré leur façon d'être ainsi que leur courage. Ce fut sincèrement un plaisir de les suivre dans ce deuxième tome.

L'action est très présente dans le livre, nous empêchant de nous ennuyer. Avec les surprises, les retournements de situation et les rebondissements, nous sommes pris dans le flot d'évènements qui nous captive du début à la fin.

L'univers est toujours aussi appréciable avec des aspects connus (les loups-garous) et des ajouts personnels de l'auteure qui rendent le tout un peu plus original. Plus nous avançons dans l'histoire et plus nous en apprenons sur ce monde obscur, ce que j'ai beaucoup apprécié.

La fin m'a beaucoup intriguée. Même si elle se termine relativement bien, elle laisse planer un doute qui me laisse sur ma faim. Elle amène une suite des plus mouvementée et pleine de surprises que j'ai vraiment hâte de découvrir.

L'écriture est toujours aussi fluide et agréable à lire avec d'excellentes descriptions qui nous permettent de bien imaginer les scènes ainsi que de vivre l'histoire aux côtés des personnages. De même, le récit est tellement prenant que le livre se lit très rapidement.

Pour conclure, j'ai vraiment beaucoup aimé ce deuxième tome cependant, ce n'est pas un coup de cœur non plus. Si j'ai bien aimé la trame, les péripéties, etc., j'avoue avoir moins apprécié ce tome que le premier, notamment à cause du comportement un peu énervant de Gloria et la faible présence de Drew, pourtant si important à l'histoire. Hormis cela, j'ai encore une fois passé un excellent moment en compagnie de cette lecture et ai hâte de lire le prochain tome pour savoir ce que l'auteure nous réserve !

Pour plus de chroniques :
https://www.facebook.com/Ma-passion-Livresque-186642028338255
Les Noces Mécaniques Les Noces Mécaniques
Marie Kneib   
Néacity : une ville de fantasy moderne et riche qui jouxte la république de Timor, un royaume de marais pauvre où seuls subsistent des fermiers à la vie rude. Néacity tient sa prospérité d'un secret bien gardé par quelques oligarques et alchimistes. Magie et automates se côtoient dans cette univers steampunk survolé par des dirigeables.

Les alchimistes vivent dans une sorte de forteresse infranchissable à l'abri des regards, comme une société secrète. Ils participent à la vie de la cité, toujours dans l'ombre, fomentant des complots.

Les automates
Ils font partie de la vie de fortunés de Néacity : chevaux voire léopards ou éléphants mécaniques comme mode de transport. Mais les automates apparaissent aussi dans les prothèses sophistiquées de certains ou dans des objets innovants. Ces derniers demandent une certaine énergie dont l'origine est obscure.

C'est dans cet univers de fantasy steampunk que l'on fait la connaissance de Clara

Les personnages

Clara Harper est une pauvre petite fille de riche. Son père tient un empire financier et est tout autant redouté de ses concurrents commerciaux que de sa famille. Clara, nous la découvrons le jour de son mariage. Elle a un caractère exécrable et un tempérament de feu. D'entrée de jeu, j'ai adoré ce personnage aux antipodes de la fille faible et soumise (elle fugue, castagne à tout va et est sans filtre, impulsive).


Octavius va apparaître de façon inopinée dans ce récit. Si il était sur la même médaille que Clara, il serait son revers, tant il diffère en tout de cette jeune femme. Octavius nous apparaît comme un aventurier épris de justice et cherchant à déjouer les complots mais sans s'attacher aux gens.
Son flegme temporise la volcanique Clara ou du moins essaie.
Côme est un journaliste indépendant aux multiples facettes, rusé et toujours prêt pour défendre un scoop, même aux conséquences dangereuses.

Ce trio fonctionne bien, les rouages de cette amitié sont bien huilés et ils nous proposent des aventures rocambolesques et de dialogues savoureux.
Une galerie de personnages va jalonner le chemin de nos fugitifs qui se sont mis au milieu d'un complot qui les dépassent. Mais leur opiniâtreté va payer, non sans quelques chocs et meurtrissures.



L'intrigue
le rythme
Dès le prologue, le ton est donné et l'on sait que nous sommes dans un complot. L'autrice ne s'arrête pas là et nous lance dans l'action de façon inattendue dès les premiers chapitres. S'engage alors une course poursuite punchie qui fait tourner les pages sans s'en rendre compte.
l'humour
L'autre élément important de ce one shot effervescent c'est son humour. On a l'impression de suivre une comédie de théâtre avec bastonnade et mots bien sentis qui apportent sourire pour le lecteur et vivacité au récit.
Une aventure trépidante avec des personnages de caractère dans un univers steampunk : un roman divertissant plein d'humour et de rebondissements : un régal !

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode