Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de X-breathe-for-me : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Les Bannis et les Proscrits, Tome 1 : Le Feu de la Sor'cière Les Bannis et les Proscrits, Tome 1 : Le Feu de la Sor'cière
James Clemens   
Je ne sais pas trop par où commencer.... Peut être devrais-je dire que malgré une connaissance de l'héroïque fantasy et dark fantasy par le biais d'animes et de mangas, "Les bannis et les proscrits, le feu de la sorcière" est mon premier roman de cette catégorie. C'est un genre que j'appréhendais fortement de peur d'un mauvais rythme de narration et d'un gros risque de rencontrer des personnages très stéréotypés, énervants et mal exploités. Heureusement pour moi aucun de ces défauts n'est présent dans ce roman.

J'ai été immergé dès le départ dans cette épopée fantastique et sombre nous menant inexorablement vers une issue incertaine, dure, tragique et hélas pas dépourvue de sacrifices... Le doute subsistant contenu dans la prophétie concernant le devenir du monde, sera t'il sauver par la sorcière ou annihiler par elle?

Les personnages sont vraiment très attachants et aussi bien décrits physiquement que psychologiquement. Chaque rencontre n'est pas anodine et les mène dans la même direction mais pour des raisons différentes. Les groupes formés se veulent de façon cohérentes, sans heurtes et tout naturellement. On a plaisir à faire la connaissance des protagonistes qu'ils soient d'origine humaine, nymphe, métamorphe, demi-ogre ou elphique. Les différents caractères et haines ancestrales mettra d'ailleurs du piment dans le groupe.
Les ennemis sont également très bien représentés car effrayants à souhait. Chacune de leur apparition m'a glacé le sang, que cela soit par leur présence physique répugnante et horrible ainsi que par leur sadisme et cruauté dans leur actes....

La lecture est vraiment très fluide et agréable, les chapitres se dévorent avec délectation nous poussant à tourner toujours plus les pages sans espoir de pouvoir s'arrêter.
On ressent que l'auteur dans ce tome d'introduction à bien pensé son histoire de A à Z.
Les scènes d'action sont bien décrites, au fur et à mesure de la lecture les images défilent et prennent vie comme par magie.

Sombrer comme moi dans cette histoire tragique, fantastique et mature. C'est pour moi un nouveau coup de cœur, une épopée palpitante, intrigante et effrayante que je me languis de continuer très vite.

par Luna05
Les Bannis et les Proscrits, Tome 5 : L'Étoile de la Sor'cière Les Bannis et les Proscrits, Tome 5 : L'Étoile de la Sor'cière
James Clemens   
Waaaaaaw!! Une superbe fin !! j'ai failli décroché sur l'un des tomes précédents mais je suis bien content de ne pas l'avoir fait. Une avalanche d'émotions dans ce tome, de la joie, de la tristesse, tout ce qui fait qu'une oeuvre est passionnante. Pas déçu du voyage et je le recommande même.
Les Bannis et les Proscrits, Tome 4 : Le Portail de la Sor'cière Les Bannis et les Proscrits, Tome 4 : Le Portail de la Sor'cière
James Clemens   
Ce quatrieme tome est tout simplement epatant ! Egale à lui-même, James Clement à réussi dans ce tome à nous couper le souffle.
comme toute la série, ce livre est rempli de rebondissement, d'inattendu, de joie, tristesse, suspens... et j'en passe.
Impossible de déccrocher a la fin, entre trahison, réconciliation, redemption et autre... Tout y est, de l'action à l'émotion, du suspens au soulagement, un cocktail explosif qui nous donne soif du dernier

par naiky
Les Bannis et les Proscrits, Tome 3 : La Guerre de la Sor'cière Les Bannis et les Proscrits, Tome 3 : La Guerre de la Sor'cière
James Clemens   
Après avoir été totalement conquise par les deux premiers tomes j'ai tenté de faire taire ma totale addiction pour cette série. Entre appréhension d'obtenir comme constat une déception et une envie irrépressible de me noyer dans ce flot de magie sanglante mes dernières résistances cédèrent. Les deux précédents opus m'ayant captivée j'attendais de même du tome 3 et ce fut, sans surprise que je me retrouvai de nouveau hypnotisée et prisonnière consentante de cette œuvre.
Quel plaisir de retrouver ce monde et ces personnages nous étant devenus si familiers et auxquels on s'est tant attaché. "Les foudres de la Sorc'ière" nous avait laissé face à une guerre imminente entre les troupes accompagnant Eléna et les serviteurs du Seigneur noir. Une quête afin de récupérer "Le journal sanglant" sur l'île assiégée de Val'loa. Cet artefact magique permettra à la Sorcière Eléna de mettre fin au règne du tyran.
Dès ce premier chapitre le ton sera donné, ce tome sera sombre et mettra en effervescence nos nerfs et instincts de suspicion à leur paroxysme quant aux futures trahisons appelées à frapper Elena. Nous avions d'ailleurs appris qu'un de ses ami avait été corrompu par le nain Malegarde Trowen, ce dernier avant de lâcher son dernier souffle avait confié qu'un traite nommé Légion avait été forgé. C'est avec beaucoup de tristesse que l'on découvre l'identité de cette personne, surprise d'autant plus grande pour moi car je n'avais pas songé à cette dernière..... Nous avons à faire à un être dépourvu de toute humanité, vil, calculateur, sournois et adorant par dessus tout chasser de jeunes filles vierge et de s'en nourrir.....Ayant promis allégeance au cœur noir il fera tout pour mener à bien sa mission, feindre l'amitié et l'entraide auprès de ses compagnons afin de pouvoir assez approcher Eléna pour la tuer.
Ce tome intitulé "La guerre de la Sorc'ière" porte assez bien son nom. Nous assistons à de nombreuses batailles sans concessions et sanguinaires qui laissera un nombre inimaginable de victimes. Des passages assez long mais néanmoins nécessaire à l'avancée de l'histoire afin de nous démontrer les difficultés auxquelles se heurtent les différents groupes. L'alternance entre la narration des divers clans exposant leur stratégies et négociations quant à convaincre de nouveaux alliés apportent un plus à la lecture la rendant fluide et nous empêchant de nous ennuyer mais surtout maintien notre intérêt.
Par ce tome nous voyons ce récit fortement se complexifier, ici des groupes se séparerons et se reformerons pour d'autres quêtes mais ayant pour but unique d'affaiblir ou détruire le Seigneur du Golgotha. On ressentira plus que jamais la dualité entre la Sorciere et le côté humain d'Eléna, cette dernière aculée cèdera à sa partie sombre et commettra l'irréparable. Un acte qui la changera au sens propre comme au figuré. Cette jeune femme fera partie des personnages qui évoluerons le plus dans ce tome, déjà très mature Eléna acquerra plus de pouvoir et de confiance en elle afin de protéger les siens et de combattre les sbires du Tyran. Un tome ou les relations humaines, filiales, amicales et surtout amoureuses auront une grande place.
Deux couples feront rayonner deux facettes différentes de l'amour réciproque.
Le premier assumera cette union de manière très touchante. Une connexion hors norme et sans plus aucune ambiguïté malgré un début empli de doutes dû à la magie de leur peuple.
En ce qui concerne l'autre couple, il sera réservé, timide et gêné. Elle comme lui réaliseront le besoin qu'ils ont de ne pas être éloignés, la crainte de se perdre, le besoin de sentir l'autre, de le protéger. Ils s'aiment tout en ignorant les sentiments que chacun éprouve pour l'autre et, afin de mener à bien leur devoir s'obligeront à taire leur sentiments réciproques. Une relation qui couvait le changement depuis un bon moment et dont on a plaisir à suivre la lente évolution. Moment assez troublant lorsque chacun réalise que leur vision vis à vis de l'autre à changé...
On découvrira également le milieu de la piraterie par le biais "Des Sanguinaires", un monde explosif au possible.
Pour finir le retour de personnages totalement inattendus et à la fois si attendus, dont une dont on découvrira sa véritable identité.....
Alternance entre moments doux, dures, dramatiques,bouleversants, poignants, prenants.

Un tome riche et lourd en révélations, James Clemens a un véritable don de conteur, les passages à dos de dragons sont tout bonnement grandioses et saisissants. Ses descriptions nous immergent et nous placent totalement au cœur de l'action. Les scènes épiques et d'horreurs,actions et suspense sont toujours aussi bien mise en scène. Sans oublier les passages à caractère romantique et sentimentale distillés ça et là de manière subtile et ne rendant jamais le récit mièvre ni niais, une description au contraire juste et plein de pudeur. En très peu de mots nous sommes transportées dans ces scènes qu'elles soient magiques, effroyables, tristes ou romantiques.
Tome nous révélant des secrets et marquant un point final à la quête initiale, répondant à certaines questions mais nous en imposants d'autres....
Un volume dont j'ai apprécié chaque pages malgré certaine longueur et qui nous laisse comme à sa grande habitude satisfait et, quelques jours après avoir refermé le livre dans un état de manque certain!!!

par Luna05
Les Bannis et les Proscrits, Tome 2 : Les Foudres de la Sor'cière Les Bannis et les Proscrits, Tome 2 : Les Foudres de la Sor'cière
James Clemens   
Dans ce deuxième tome, Elena et ses compagnons continuent leur périple à travers Alazéa. Elena porte la marque de la Sor'cière devenant de plus en plus puissante et devient de plus en plus en danger. Mais aidé de ses compagnons qui peu à peu deviennent ses amis, elle devra surmonter les nombreux obstacle qui vont se dresser sur sa route...

Dans ce deuxième tome, on fait un peu plus connaissance sur les différents protagonistes du livre. Du bon, comme du mauvais côté, l'auteur approfondit nos connaissance sur leur passé et leur sentiments, et deviennent petit à petit très attachant.

Chacun des personnages à son propre caractère donnant une touche humoristique, tragique et j'en passe. Ce livre n'est pas un livre ou tout est calme et une fois arriver à la fin il y a une touche d'action. Non. L'action se déroule du début à la fin, sans temps-mort ou presque; L'auteur n'a pas mâcher son travail en ecrivant ce deuxième tome, au contraire, il met beaucoup de détail sans en faire trop ce qui crée un suspens presque insoutenable.

Une fois commencé ce livre, on ne peu plus le terminer avant d'arriver à la dernière page. Je ne suis pas spécialement fan de la fantasy mais pourtant cette série et un grand coup de coeur. Plus on continue l'histoire et plus elle s'améliore.
Ce livre est tout public, pour les grands comme pour les petits, pour les garçons comme pour les filles... Un vrai coup de coeur !

par naiky
Les seigneurs des runes, Tome 2 : La confrérie des loups Les seigneurs des runes, Tome 2 : La confrérie des loups
Dave Wolverton   
Deuxième Tome de la Tétralogie.


Dans ce Tome-ci, Gaborn, est devenu le Roi de la terre, une figure de légende, qui était presque un Mythe. Mais tous ne le croient pas..

Et un nouvel ennemi menace, bien plus dangereux, et puissant. Les Maraudeurs.

Il doit s'allier avec le Seigneur-loup, son ennemi jurer. Mais y parviendra-t'il ? Raj-Ahten est traître..

par NoMu
Les seigneurs des runes, Tome 4 : La salle des ossements Les seigneurs des runes, Tome 4 : La salle des ossements
Dave Wolverton   
Dernier tome de la Tétralogie.


Dans ce Tome final, Gaborn devra vaincre une bonne fois pour toute le maléfique Sorcier Raj-Ahten, mais aussi accéder à la mystérieuse salle des ossements. Pour celà il devra s'enfoncer dans les entrailles de la terre, à la poursuite de cette énergie maléfique qui anime le seul et unique maître.


Une superbe série, pleine d'émotions, et de rebondissements, inattendus.

Pour tout amateur de fantasy/Fantastique, je la conseille sincèrement !

par NoMu
Les seigneurs des runes, Tome 8 : Le soulèvement Les seigneurs des runes, Tome 8 : Le soulèvement
Dave Wolverton   
Et voilà j'ai terminé la série, pour les livres publiés tout du moins.
Je suis vraiment contente d'avoir trouvé au hasard de mes recherches dans les rayons de ma librairie, cette saga des Seigneurs des Runes de David Farland.
A vrai dire c'est le concept des runes qui m'a le plus attirée au début et finalement on est happé par l'histoire. David Farland a réussi a créer un monde original notamment avec l'idée des Dons. Je suis d'ailleurs fortement étonné qu'il n'y ai pas plus de lecteurs pour cette saga et qu'on en entende presque pas parler.
Alors certes la saga est un peu longue, 8 tome pour le moment mais elle en vaut vraiment le coup même si à certain moment on peut se dire ça traîne un peu.
D'ailleurs j'ai vu quelques commentaires sur ce huitème tome disant qu'on commencait à "s'ennuyer" et que c'était un tome de remplissage.
Et bien je ne suis pas du tout d'accord et au contraire, pour moi, le fait que ce tome suive un autre personnage, c'est là le point fort de David Farland.
Dans les trois premiers tomes on suit l'aventure de Gaborn et même si j'admets [spoiler]avoir était attristée de sa mort [/spoiler], la saga repart et prend un nouveau souffle avec l'aventure de Fallion. Puis dans ce huitième tome on retrouve l'aventure de personnages qu'on avait perdu de vu, Borenson et Myrrima.
Maintenant j'attends avec impatience le tome 9 qui apparemment sera le dernier mais que David Farland est encore en train d'écrire.
Alors n'hésité à vous laissez envoûter par la magie des runes et lancez vous.

par Jjong29
Les seigneurs des runes, tome 6 : Les mondes liés Les seigneurs des runes, tome 6 : Les mondes liés
Dave Wolverton   
Fallion et Jaz, les fils du grand Roi de la Terre, Gaborn, sont désormais des fugitifs dans leur propre royaume. Ce dernier a été envahi par les pires créatures maléfiques qui soient. Fallion doit réunir les deux mondes dissociés mais cette union va provoquer de terribles dégâts et produire des êtres hybrides et sanguinaires.

Avec leurs compagnons Rhianna et Talon, Fallion et Jaz doivent guérir leur royaume et se débarrasser du Mal avant que les humains ne soient tous détruits...

par Sorcier
Les seigneurs des runes, tome 5 : Les Fils Du Chêne Les seigneurs des runes, tome 5 : Les Fils Du Chêne
Dave Wolverton   
Huit ans se sont écoulés depuis les évènements de "La salle des ossements", et une nouvelle ère commence dans l'histoire des Seigneurs des Runes avec cette saga qui suit les pas de Fallion, le fils de Gaborn.
Gaborn, le Roi de la Terre, voyageait au loin dans des contrées inconnues et étranges, et au-delà des limites de la terre, a finalement succombé à une vieillesse subite, rançon de tous ses pouvoirs.
Sa mort est l'étincelle qui déclenche une révolution, et une attaque d'êtres immortels et extrêmement puissants originaires des royaumes surnaturels.

------

Le roi Gaborn est mort en protégeant son peuple, son fils Fallion lui succède.
Ce dernier n'est pas un jeune prince ordinaire mais la réincarnation d'un très puissant immortel. Il est aussi le porteur de torche : il dispense la lumière et maîtrise le feu. Fallion n'a que neuf ans et il est désormais seul, sans la protection de son père. Les forces du Mal, que Gaborn avait réussi à repousser au-delà des terres des Seigneurs des Runes, se rapprochent à nouveau et veulent prendre le contrôle de cet enfant si puissant. Et le détruire. Vite.

par Aude