Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de x-Key : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Dans ta Bulle Dans ta Bulle
Domas   
Recueil de tranches de vie et de moments intimes, Dans ta Bulle laisse une porte ouverte sur le coeur et les émotions de son héros.

Cette intégrale raconte les histoires d’amour et d’amitié de Domas, sa rencontre avec Coquillage ainsi que les mille et un détails du quotidien qui sont autant de petits bonheurs disséminés dans la mémoire. Au gré de son trait virtuose, se dessinent toute la douceur et la légèreté que peut avoir la vie.

Un ouvrage sensible et intimiste dont les récits ont inspiré le spectacle éponyme, comédie romantique qui mélange théâtre, dessin et musique et sillonne la France depuis 2011.

Une ode à la vie et aux instants qui comptent, aux sentiments, à la bonté, à la fraternité…

(Source : La Boîte à Bulles)

par x-Key
Lullaby Lullaby
Jean-Marie Gustave Le Clézio   
En tant que grande rêveuse j'ai forcément été touchée par ce livre pourtant simple et qui, malgré le fait qu'il soit très court, laisse le temps de s'immiscer dans l'univers de Lullaby, personnage qui reste d'ailleurs très mystérieux, tout comme son "Ppa", ainsi que sa mère... bref, la plupart des personnages et le livre en lui-même reste mystérieux, secret, comme la fameuse maison.

par LetoBronn
Lettre à la République des Aubergines Lettre à la République des Aubergines
Abbas Khider   
J'ai commencé cette lecture avec entrain, intriguée par son résumé original, mais je le referme quelque peu déçue.

J'ai apprécié suivre les quelques morceaux de vie de ces différents personnages, leurs préoccupations ou encore leurs ressentis au sujet de leurs régimes politiques. Dépaysant en bien des aspects.
Cette lettre, qui voyage de main en main, est ainsi le prétexte pour nous faire découvrir le quotidien de ces hommes et femmes que l'on quitte parfois trop brusquement. L'idée du cheminement de ce fameux courrier est bonne, mais j'aurais aimé en savoir un peu plus sur ces personnages qui sont autant de fenêtres ouvertes sur ce monde arabe.
Le roman est vraiment court, et quelques dizaines de pages supplémentaires auraient peut-être permis de mettre encore plus en relief la vie de ces individus, en particulier les principaux intéressés par cette lettre.

Une lecture agréable et instructive, avec une jolie palette de personnages que l'on quitte cependant un peu trop vite à mon goût.

http://www.faimdelire.com/2016/09/lettre-a-la-republique-des-aubergines.html

par GoldElie
Cinq enfants et Moi Cinq enfants et Moi
Edith Nesbit   
Une histoire que j'ai préféré par rapport à "l'arbre à souhaits" de William Faulkner qui ont pratiquement le même thème (les vœux). Elle nous emporte dans son environnement, surtout au moment où les enfants se voient pousser des ailes; ma préférée aventure.
La Boucle La Boucle
Koji Suzuki   
Bon. Plus je m'enfonce dans l'univers de Koji Suzuki, plus je m'éloigne de ce que je pensais lire, à savoir une histoire de fantôme avec un background dramatique et un brin d'horreur traditionnelle japonaise (éléments culturels, historiques, etc.). Au lieu de ça, dans ce tome, je me retrouve avec un traité avancé de sciences biologiques, astronomiques, géologiques, mathématiques et tout le reste, qui n'a absolument aucun rapport avec les deux précédents tomes avant plus de la moitié de l'histoire, et dont il faut s'accrocher pour remettre les wagons ensemble.
Bien entendu, j'exagère, j'aurais très bien pu lire le résumé (qui m'aurait allègrement spoilé d'ailleurs) mais j'ai préféré m'abstenir pour garder un peu la surprise. Le tome 2 finissait sur une chute absolument napalmisante pour mes cellules grises, je ne comprenais pas ce choix de direction, et je m'attends presque à un troisième tome quasi post-apocalyptique. Heureusement, ici, tout est expliqué, et je revois donc légèrement à la hausse mon jugement sur Double Hélice, mais tudieu, que de mal pour en arriver là ! Tout est bien amené, certes, mais de façon comme je le disais beaucoup trop scientifique. Je n'ai même rien vu d'effrayant dans ce tome, la science dénature tout sentiment d'angoisse si je puis dire, et trop d'explications tue les explications: ça devient lourd. De plus, la fin de ce tome-ci ne m'a pas non plus véritablement convaincue. J'ai encore Ring Zéro, qui est une préquelle, et Sadako, du même auteur, à lire, j'espère que certaines informations supplémentaires seront apportées. Et surtout, j'espère qu'elles le seront de manière moins scientifiques et plus effrayantes, de la tension que diable, on parle de Ring !

par Spika
Ring Ring
Koji Suzuki   
Comme bon nombre de personnes, j'avais vu le film et je m'attendais à ce que le livre me fera frissonner autant que de la -comparée au texte- libre adaptation cinématographique. Ça n'a pas été le cas.
Le suspense est bien là, puisque le récit est construit comme un thriller dans lequel un journaliste au nom d'Asakawa, avec l'aide d'un ami (prof' de philo), va essayer de chercher les raisons d'une malédiction afin d'empêcher leurs morts imminentes.

Si le film est un concentré d'horreur psychologique, le livre se focalise plutôt sur l'enquête, les réflexions et le cheminement du journaliste dans le but de trouver (à temps !) la personne responsable de la cassette vidéo qui a tout déclenché.
Je n'ai eu aucun mal à suivre, ni à adhérer, à la façon de penser d'Asakawa. Par contre, je n'ai guère ressenti de l'empathie pour l'homme qu'il est (surtout dans les relations avec sa femme), ni pour sa personnalité que je ne suis pas réellement arrivée à cerner. C'est peut-être dû au style d'écriture de l'auteur, distant, clinique, presque froid.
Style qu'on oublie, quand, passé la bonne moitié de l'histoire, les événements s'enchaînent et qu'on commence (enfin) à éprouver la trouille d'Asakawa face à la mort. Le suspense est alors à son comble.

Et ce n'est que dans les tout derniers chapitres que le surnaturel, de manière inattendue, refait surface et ouvre les yeux du lecteur sur l'étendue possible de cette malédiction.

par Do
Double helice Double helice
Koji Suzuki   
Ce livre commençait bien. D'un journaliste menant l'enquête aux manières très policières (tout en acceptant allègrement le fantastique, je ne nie pas), on passait à un médecin reprenant le fil de façon 100% scientifique. Et tout se "tenait" dans la logique de la cassette fantastique, de la malédiction, etc., mais... MON DIEU, mais jusqu'où l'auteur veut nous emmener, là ? ça part totalement en vrille dans un délire que je ne saisis pas, et que je ne dévoilerai pas pour ne pas spoiler, mais on est bien loin du fantôme dans la télé... Je pousserai le vice jusqu'à lire le troisième tome, pour voir si la fin en vaut la chandelle... Mais là, je reste perplexe, le premier volume était bien plus intéressant que celui-ci.

par Spika
Collector Collector
Olivier Bonnard   
C’était l’année de Retour vers le futur et de Rocky IV. L’année de We Are the World, Take On Me et L’Aziza. En 1985, Thomas Strang avait onze ans. La vie commençait. Il ne s’en est jamais remis. Que s’est-il passé, cette année-là, pour que, devenu adulte, il soit capable de claquer une fortune dans un jouet qu’il a eu gamin ? Un jour, il dégote un jouet dangereux, qui suscite les convoitises. Un jouet soi-disant magique, qui serait capable de vous ramener en enfance. Et si c’était vrai ? S’il était donné à Tom de revisiter ces glorieuses eighties de son point de vue d’adulte ?

par waimea47
La Ballade de la balle élastique La Ballade de la balle élastique
Stephen King   
Deux nouvelles de Stephen King, où ce dernier plante vite le décor, avec peu de personnages. On reproche souvent à King d'écrire de trop long romans... les râleurs devraient être satisfaits ici.

Pour ma part j'ai beaucoup aimé, même si le début n'est pas évident ; on ne sait pas où il veut en venir - mais après tout n'est-ce pas là le talent d'un écrivain ? Surprendre son lecteur ?

Video games Video games
D.B. Weiss   
Le livre suit le fil conducteur qui est donné dans le résumé, cependant je reproche à l'auteur le manque d'extravagance dans l'histoire, il manque ce petit + qui a fait que j'ai pas totalement adhéré à l'histoire...

Cela se positionne dans ma liste d'argent tout de même!

par KyuuV