Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de XLau : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Les Enfants de la Résistance, tome 1 : Premières actions Les Enfants de la Résistance, tome 1 : Premières actions
Vincent Dugomier    Benoît Ers   
Ce premier tome est une petite perle car non seulement l'histoire est belle, mais réaliste même si elle est forcément romancée pour les besoins du scénario de la BD.
Tout part des réactions un peu abruptes et parfois très maladroites de François et de son ami Eusèbe. On suit leur péripéties dans ce tout début de conflit (seconde guerre mondiale). On y voit aussi très bien les réactions de la population française, celle des campagnes et celles des villes comme à Paris. On y décèle aussi de belles nuances. Tous les Allemands ne sont pas mauvais... Tous les Français ne sont pas collaborateurs ou des résistants. Rien n'est généralisé, mais tout est abordé. La vérité est forcément un amas de différences de point de vu, d'actions et de réactions.

La mise en page est classique.
Les couleurs pas trop vives. Cela renforce le côté historique, une histoire qui vient d'un passé pas si lointain.
Les dialogues sont simples, efficace.

Cette BD s'adresse à un jeune public, mais je reste persuadée que des adultes en apprendraient beaucoup après sa lecture.
Une partie assez détaillée avec des documents et des explications est disponible à la fin de l'album. Voilà une excellente initiative ! C'est un début pour aller vers un approfondissement de la connaissance et compréhension de cette période troublée, difficile et indéniablement plus complexe qu'il n'y paraît.

À lire et à faire lire !

par emeralda
Azimut, tome 1 : Les Aventuriers du temps perdu Azimut, tome 1 : Les Aventuriers du temps perdu
Wilfrid Lupano    Jean-Baptiste Andreae   
Une des meilleures BD que j'aie lu à ce jour. Elle nous offre un univers déjanté, des personnages originaux et une histoire... comment dire? complètement absurde et géniale. C'est exactement ce que j'aime. De plus, nous avons le droit à une réflexion intéressante sur le temps qui passe. Franchement je n'ai jamais rien vu de pareil. C'est une révélation! Je suis bluffée par l'originalité de l'auteur.
Et puis s'il n'y avait que ça... mais non! des dessins magnifiques nous accompagnent dans cette aventure ainsi que des dialogues intelligents et drôles pour certains.
Bref, un énorme coup de cœur pour ce premier tome, ça faisait longtemps que je n'avais pas été surprise de cette façon. En fait ça faisait depuis "Blast" que je n'avais pas autant aimé une BD. Il n'y a qu'une chose que je regrette : que le format soit celui de 47 pages... c'est trop court. Mais bon on ne peut pas tout avoir.

Foncez, vous ne le regretterez sûrement pas. C'est une bande dessinée belle, troublante et magique.

par Kyriaan
Irena, Tome 1 : Le Ghetto Irena, Tome 1 : Le Ghetto
David Evrard    Séverine Tréfouël    Jean-David Morvan   
Tiré d’une histoire vrai cette bande dessinée retrace la vie d’Iréna Sendlerowa membre du comité d’aide sociale qui en 1940 en Pologne apporte chaque jour nourriture et soutien moral au ghetto de Varsovie. On découvrant l’horreur qui se passe dans ce ghetto elle va prendre la décision de sauver les enfants juifs. Une excellente BD.
Betty Boob Betty Boob
Julie Rocheleau    Vero Cazot   
Je n'achète quasiment jamais de BD. Mais quand la couverture de celle-ci a accroché mon regard, quand j'en ai feuilleté les premières pages... c'était comme s'il était inimaginable de rentrer à la maison sans l'avoir sous le bras. Et je suis loin de le regretter !

Comme un mini coup de foudre pour ce trait tendre et coloré, cette petite bonne femme pétillante malgré cette absence si flagrante au milieu de sa poitrine. Le graphisme est tout en douceur, fin et dynamique, bourré de sensibilité, aux couleurs vives sans être criardes.

Et l'histoire ne pourrait pas mieux se marier avec l'image. J'ai immédiatement été touchée par ce que vivait Elisabeth/Betty, il ne faut pas plus de quelques cases pour comprendre sa détresse, ses doutes, ses joies. Et ce malgré la quasi absence de texte. Beaucoup de légèreté pour un thème qui pourtant ne s'y prête pas, sans le dénaturer ou l'infantiliser. Et moi qui aime le burlesque, j'ai été servie ! On oscille tout au long de la lecture entre le sourire et la boule dans la gorge.

Une belle découverte, pétillante, sensible et colorée.

par Miney
Dreams Factory, Tome 1 : La neige et l'acier Dreams Factory, Tome 1 : La neige et l'acier
Suheb Zako    Jérôme Hamon   
Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/dreams-factory-tome-1-la-neige-et-lacier-de-jerome-hamon-lena-sayaphoum-et-suheb-zako/

Une sublime bande dessinée dénonçant le travail des enfants…

J’avais repéré la sortie de cette bande dessinée et je savais bien que j’allais me jeter dessus à sa sortie.

Il s’agit là de la première partie d’un dyptique. Nous suivons Indira dans son quotidien enneigé alors qu’elle travaille dans des mines de charbon très dangereuses. Les parents d’Indira sont clairement aux abonnés absents et elle s’occupe d’ailleurs de son petit frère, Eliott. Tout change lorsque celui-ci disparaît.

J’ai beaucoup aimé les graphismes. C’est vraiment magnifique, un véritable ravissement pour les yeux ! Je n’ai pu qu’admirer la beauté des planches qui m’ont subjuguées tant au niveau du coup de crayon qu’au niveau des couleurs qui m’ont vraiment donné un charmant goût d’hiver !

Côté histoire, on est là dans un tome 1 très introductif et je dois dire que l’on ne dépasse malheureusement pas le résumé. Du coup, j’imagine que tout va se révéler dans le second tome et c’est un peu dommage. J’aurais aimé aller un peu plus loin ! Je trouve qu’on se cantonne vraiment à une introduction et j’ai un peu peur que ça aille trop vite dans le second et dernier tome… on verra !

J’ai adoré l’univers steampunk dans lequel on voyage ainsi que les autres personnages rencontrés. C’est plein de promesses et de mystères, j’ai hâte d’en savoir plus !

Enfin, j’ai aimé le fait de dénoncer le travail des enfants via cette bande dessinée forte en émotions !

Une bande dessinée absolument magnifique dans un univers steampunk que j’ai beaucoup apprécié ! Je regrette que ce premier tome reste très, voir trop introductif. J’ai vraiment hâte de lire le second et dernier tome car je pense qu’il contiendra l’essentiel de l’action et j’ai très envie de découvrir le fin mot de l’histoire !

par Mayumi
Sangre, Tome 1 : Sangre la survivante Sangre, Tome 1 : Sangre la survivante
Christophe Arleston   
Un excellent premier tome, qui pose les bases de l'histoire. Que ferions-nous, jusqu'où irions nous par vengeance ? Les questions soulevées sont très intéressantes pour le lecteur. Les dessins de Floch sont sublimes, c'est une joie de retrouver ce duo (Arleston/Floch) dans de nouvelles aventures. Il me tarde le Tome 2 afin de découvrir les autres mondes de cet univers.

par FIFI33
My Way, Tome 1 My Way, Tome 1
Ji Di   
Rien qu'une petit livre presque chaotique, fait de poésies légères comme une plume, qui nous échappent sans cesse.
Toutes ces petites histoires coupées de nous se regardent dans le miroir de notre monde et se déforment ensuite en un court texte, qui nous parle de nous, des autres, de Eux.
Rien qu'un petit livre qui parle d'amour, mais pas de ces amours qui finissent bien.
Un livre à pleurer, avec sa propre âme, qui continuera son petit bout de chemin, avec ou sans nous.

par Aryana
Anya et Tigre Blanc Anya et Tigre Blanc
Fred Bernard    François Roca   
un très belle album à partir de 8 ans. Les illustrations sont d'une beauté époustouflantes, l'histoire est magnifique. Un petit air de Games of trônes dans les dessins et l'histoire.

par aciantar
Sur la pointe des pieds, Tome 1: A la rencontre de l'hiver Sur la pointe des pieds, Tome 1: A la rencontre de l'hiver
Ji Di   
Lin Xiaolu est une fille très ordinaire qui a grandi auprès d'un seul de ses parents. Elle est introvertie et solitaire. Par contre son monde intérieur est riche de fantaisies. Spectatrice désabusée des amours compliqués des adultes, elle tente d'accéder au bonheur par sa propre volonté. Elle a en mains son destin et la volonté de se sortir de cette vie ordinaire.
Royal City, Tome 1 : Famille décomposée Royal City, Tome 1 : Famille décomposée
Jeff Lemire   
Je n'ai pas du tout accroché aux dessins et l'histoire (quoique intéressante) ne pas m'a pas transporté... J'ai même eu du mal à comprendre certains passages.

par Beilz